Carte des distances isochrones depuis Londres (1914)

On a fait des progrès en 100 ans ! A noter l'influence du transsibérien :)
3 122 vues

On a fait des progrès en 100 ans ! A noter l'influence du transsibérien :)

Envoyé par Aeth le 10 janvier 2016 à 17h27

+ 6 -

dhabrelin Jeune supportrice

Pour les incultes, comme moi... Une courbe isochrone est définie comme une ligne reliant des points pour lesquels quelque chose se produit en même temps.

https://fr.wiki...Carte_isochrone
+ 4 -

galdius En réponse à dhabrelin LoMBriK addict !

même avec ça comprend pas ...
+ 0 -

dhabrelin En réponse à galdius Jeune supportrice

En gros et si je raconte pas du caca... Aujourd'hui avec le net, Justin Bieber casse une voiture, tout le monde est au courant dans l'instant (ou presque). À l'époque, et c'est ce que montre la carte, il fallait 30 à 40 jours pour qu'un mec en Amérique du Sud soit informé d'un truc qui s'était passé à Paris 30 à 40 jours plus tôt par exemple... C'est le délai de transmission d'une info, en somme, la carte étant centrée sur l'Europe méridionale.
+ 5 -

Henry_Hill En réponse à dhabrelin Ver macht addikkkt

Il me semble qu'il s'agit plus d'une information concernant le temps nécessaire pour atteindre différentes distances mais j'ai peut être mal compris aussi.
+ 3 -

dhabrelin En réponse à Henry_Hill Jeune supportrice

Non il semblerait que tu aies raison, c'est moi qui me trompe. Il s'agit bel et bien des temps de parcours.

Mais bon, le même genre de carte peut être utilisé pour la transmission d'info, oui-je-me-rattrape-comme-je-peux-et-alors?
+ 1 -

emerson En réponse à dhabrelin Archi-ver

*voix de robot*

Oui mais dans l'univers de la relativité restreinte d'Albert Einstein, l'existence d'une vitesse limite (la vitesse de la lumière) et identique dans tous les référentiels galiléens unifie l'espace et le temps en une entité unique, appelée espace-temps, et leur fait perdre leur caractère absolu. La simultanéité entre deux événements perd son aspect d'évidence et devient aussi relative à l'observateur et son référentiel : deux événements se produisant au même moment pour un observateur donné pourront se produire à des instants différents pour un autre observateur, c'est ce que l'on appelle "la relativité de la simultanéité".
Image de emerson
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
90