Nous sachons

Selon des études super sérieuse trouvée sur le Facebook de ma grande-tante, 98% des extincteurs n'ont jamais éteints de feu, alors hein ??!!
5 062 vues

Selon des études super sérieuse trouvée sur le Facebook de ma grande-tante, 98% des extincteurs n'ont jamais éteints de feu, alors hein ??!!

Envoyé par Batmangouste le 17 juillet 2021 à 09h07

+ -24 -

procureur Lombric

oui mais le feu est sur de te tué ... pas la covid.... allez bisous
+ 23 -

afturgugluck En réponse à procureur Vermisseau

Comment le sais-tu ? Es-tu déjà mort brûlé ?
+ 13 -

Batmangouste En réponse à procureur Vermisseau

"te tuer", bisous.
Image de Batmangouste
+ 0 -

romou En réponse à Batmangouste Vermisseau

On dit ”dictionazy”
+ 7 -

Novacreat En réponse à procureur Lombric

Le Bescherelle était sûr de t'apprendre quelque chose, et pourtant il a foiré.
Ne te fie pas à tes acquis, car tu semble pas être médecin non plus.
(Et, si on va dans ton sens, les incendies ne créer pas 100% de mort pour autant :) )
+ 7 -

Snark En réponse à procureur LoMBriK addict !

Dans 90% des cas, c'est l'inhalation des gaz qui te tuent avant le feu. Donc le feu n'est pas si dangereux en lui même.
+ 6 -

NeoCon En réponse à Snark Vermisseau

la principale conditions pour la mort c'est d'être en vie
+ -3 -

DanoLefourbe En réponse à procureur Vermisseau

C'est marrant que tu te fasses moinser en masse, alors qu'en réalité, ton commentaire, en soi, est totalement raisonnable.
+ 2 -

romou En réponse à procureur Vermisseau

Ch’est ,as vrai !
Image de romou
+ 0 -

glurp En réponse à procureur LoMBriK addict !

Perso je n'ai jamais vu de feu tuer quelqu'un.
Je n'ai même jamais vu quelqu'un prendre feu.
Sur Facebook ça dit que le corps humain c'est 75% d'eau, donc ça brule pas !
+ -3 -

MindBlown Jeune asticot

Juste pour rappel, il y a plein de choses bien plus mortelles dans notre quotidien que le covid (j'admet que je ne passe pas énormément de temps à lire des articles sur internet et je sais pas si TRT World est fiable mais c'est une source et les chiffres me paraisse équivalent à ceux que j'ai entendu ailleurs mais n'ai plus le souvenir de où je les avais entendu et/ou lu).

Autre petit point avec cette fois une source plutôt fiable un graphique/tableau recensant les décès quotidiens depuis 2015 (+canicule de 2003 en bonus). https://www.ins...phique-figure12

Tout ceci pour dire: On éteint pas un feu de forêt avec un extincteur, et on éteint pas non plus une poubelle en feu avec un canadair.

Rendre un passe sanitaire obligatoire pour tous (et le test PCR payant) est selon moi complètement inutile (mis à part pour les personnes à risque) et sert juste une politique de la peur qui abrutit sa population.
Image de MindBlown
+ 8 -

MrK En réponse à MindBlown Lombric

Il y en à bcp des maladies aussi contagieuses (5.8M de cas déclaré en France...) et qui serai mortelle dans plus de 1% des cas pour un cinquantenaire ?
+ 10 -

belnea En réponse à MindBlown Vermisseau

Tu oublie les effets secondaires des "covid long". ayant des enfants asthmatiques légers, je te laisse imaginer le risque de passage au respirateur et perte de capacité respiratoire (selon les dégâts, à vie ?) si les potes de son âge ne sont pas vaccinés et qu'il y a contamination…
+ 21 -

Eutha En réponse à MindBlown Lombric

L'efficacité d'un vaccin est liée à sa couverture vaccinale: vacciner uniquement des personnes fragiles n'a pas de sens. Sachant qu'on atteindra jamais une couverture vaccinale de >80% avec les réfractaires qu'on a actuellement on fait quoi ?
Par quel moyen peut-on convaincre une frange de la population qui écoute plus Youtube que la Science, croit en l'homéopathie et pense qu'on est gouverné par une secte pédo sataniste de se faire vacciner ?
A part l'obligation ou l'incitation financière (je propose 500€ par injection ! :-) ) je ne vois pas d'autre solution.
+ -25 -

Clando-2-point-zero En réponse à Eutha Vermisseau

J'ai l'impression que t'aimes bien les cases pour quelqu'un à qui il en manque une.
+ 17 -

Eutha En réponse à Clando-2-point-zero Lombric

L'insulte pour seule argumentation: change rien tu iras loin ;-)
+ -26 -

Clando-2-point-zero En réponse à Eutha Vermisseau

Tu crois peut etre que je vais perdre mon temps à argumenter contre un message d'un tel niveau ? Je préfère largement me foutre de ta gueule.
+ -1 -

Boozy En réponse à Eutha LoMBriK addict !

Tu peux éviter de caricaturer, stp?

Pour pour tes 500€, il n'y a pas d'argent magique.
https://www.you...h?v=d5y1ndJi6WQ
+ 0 -

Guaruda En réponse à Eutha Asticot

Le plus choquant c'est que ça se répètent encore une fois dans notre histoire.
Je n'ai pas vraiment chercher d'archive sur ce sujet mais à mon avis la campagne de vaccination contre la variole ou contre la tuberculose ça devait être plus ou moins pareil niveau réaction de la population.

C'est dans ce genre de situation que je chéris mon parcours scolaire parsemé de super profs qui répondaient vraiment aux questions "mais à quoi ça sert d'apprendre ça, mise à part d'avoir son brevet/bac, etc."
+ 8 -

Boozy En réponse à Guaruda LoMBriK addict !

La variole avait un taux de mortalité de 30% environ.
La tuberculose ne tuerait plus que 2% actuellement, ou 4% des infectés dans les années 70. Mes chiffres ne sont pas sur du tout. Et d'important progrès ont encore été réalisé depuis les années 90. Donc à l'époque du vaccin obligatoire, 1950, j'imagine que c'était légèrement plus.
Pour le covid, je te laisse voir le tableau de MindBlown.


Le surpoid fait plus de ravage mortel (maladie cardiovasculaires) que le covid, au final. Et les paquets de chips sont toujours en vente libre pour les gros.
+ 0 -

Guaruda En réponse à Boozy Asticot

Je comprend ton point de vu et je suis partiellement d'accord avec toi, mais il faut quand même replacer les choses soit dans leur ordre de grandeurs soit dans leur époques et savoir regarder plus loin.
Tout comme toi je n'ai pas trop chercher avant de faire ce commentaire, juste un petit tour sur le site du ministère de la santé pour essayer de trouver le taux de mortalité de la tuberculose dans les 70, mais je ne l'ai pas trouvé...
Un taux de mortalité de 30%, ça reste quand même grand. En gros c'est comme si je te donnais un dé maudit, sur 1 et 2 tu meurs, quand bien même tu dépenses du temps et de l'argent dans les traitements sur 3 4 5 et 6 tu auras quand même besoin des traitement et des soins mais tu survis avec de potentiel séquelles. Le vaccin m'empêche te te donner le dé et donc que tu soit malade.
Dire que telle maladie actuellement n'a qu'un faible taux de mortalité alors qu'à l'époque elle avait un taux de mortalité plus haut c'est bien mais ça ne justifie pas pour autant de ne pas arrêter les vaccins pour cette maladie et encore une fois c'est négliger les séquelles de la maladie.

Mais c'est vrai aussi que le surpoid ou le tabagisme ou l'alcoolisme font des morts, cependant la personne reste dans une certaine mesure maitresse de son destin, tu choisis de t'enfiler 2 paquets de clopes par jours, bah ton cancer tu ne va pas le refilé à quelqu'un d'autre. Alors qu'une maladie c'est tout autre chose, que tu t'en foute de mourir d'une quelconque maladie ou de subir les séquelles de cette maladie, encore une fois ça te regarde sauf que là tu peux très bien refiler la maladie à quelqu'un d'autre qui pour une raison x ou y n'aura pas été vacciné et qui n'avait pas vraiment fais le même choix de vie que toi par rapport à cette maladie.

Sans oublier qu'un virus mute plus facilement qu'une bactérie, tu peux rapidement avoir une variation plus létal ou moins létale mais impliquant des séquelles lourds. Plus il y a de vacciné, moins il y a de chance d'avoir des mutations.

Après la manière dont le gouvernement agis m’énerve beaucoup aussi, pas une once de pédagogie, un laxisme dans le seul but de ne pas faire de vague pour se faire réélire, etc. Perso dans un cas comme ça, j'en aurais rien eut à foutre de ma réélection, des mesures stricts et logiques dès le départs qui auraient été critiqué mais appliqués et voilà. Bon sauf qu'il faut raisonné globalement et quand bien même ton pays est plus ou moins sortie d'affaire si les voisins font de la merde, tu aura fait tout ça pour rien.
+ 4 -

pYranha En réponse à Boozy Lombreek

"Le surpoid fait plus de ravage mortel (maladie cardiovasculaires) que le covid, au final."

Pas lors des pics de COVID. Pics qui n'ont pu être ramenés sous contrôle qu'à grand coups de confinements et autres mesures chiantes.

Ça serait cool si on pouvait éviter de devoir se taper ça pour les années à venir.
+ 3 -

Cyclomore En réponse à MindBlown Vermisseau

j'aime bien ta courbe Insee, elle permet de voir plein de choses.
Notamment la courbe jaune de 2003 qui monte très haut, donc plein de morts au même moment, mais qui à une surface sous-jacente assez modérée. A noter aussi que cette courbe jaune est nettement en dessous de la moyenne juste après la canicule et que les deux surfaces (au dessus de la moyenne pendant la canicule / en dessous de la moyenne après) s'équilibrent à peu près. Donc un effet morts pendant la canicule qui seraient probablement morts peu de temps après quoi qu'il arrive.

Par contre, la courbe rouge de 2020 présente des surfaces sous-jacentes nettement plus importantes et est toujours au dessus de la moyenne.

Après, je sait pas si il faut un canadair ou un extincteur, mais par contre des gestes barrière et des vaccins, oui, je pense/.
+ 7 -

Heretron En réponse à MindBlown Vermisseau

Tu regardes la mortalité après toutes les mesures d'atténuation, ce qui revient à dire que les pompiers sont inutiles car on meurt très peu dans des incendies.

En revanche, sur le fait que le gouvernement soit une bande de connards incompétents qui font n'importe quoi on peut peut être se rejoindre.
+ 3 -

MindBlown En réponse à Heretron Jeune asticot

Ok j'aurai peut-être dû expliquer la raison pour laquelle j'inclue les données de l'INSEE.

Effectivement on a pris des mesures pour réduire les risques pour la population. Mesures qui JUSTEMENT semblent fonctionner vu que mis à part les pics autour des périodes de confinement on voit très bien que dans l'ensemble la courbe de 2021 s'aligne plutôt bien sur celle des années précédentes.

Du coup, selon moi, imposer ce vaccin à tous me paraît inutile.

Mais là n'est pas réellement mon problème quand j'y réfléchis.

Si le gouvernement nous disait que nous sommes désormais légalement obligés de nous faire vacciner, j'aurais dit "Ça me fait chier mais bon c'est la loi!". Ici notre gouvernement n'a pas les couilles de nous l'imposer légalement, du coup il marchande.
Il nous infantilise.
"Si tu ne fais pas ce qu'on te dit t'aura pas le droit de jouer avec tes copains!".
Pour certains ça veut aussi dire que soit tu a le passe soit tu change de métier.

Personnellement si je suis en bonne santé et suis capable de réaliser un métier j'aimerais ne pas avoir à justifier de mon état de santé à mon employeur. Surtout au vu de l'efficacité des gestes barrière! Si je peux simplement respecter ces gestes barrières pour protéger les autres (gestes qui me semblent nécessaires dans la plupart de ces métiers) ma santé personnelle c'est mon affaire.

On pourrait continuer sur les travers qu'un passe sanitaire pourra engendrer en matière de discrimination sociale si ces genres de pratiques deviennent plus communes, mais je vais laisser ce débat pour plus tard.
+ 0 -

Heretron En réponse à MindBlown Vermisseau

Y'a clairement plein de problèmes avec le passe sanitaire, surtout vu la façon dont c'est mal géré et vu la confiance qu'on peut avoir avec ceux qui l'imposent.

Par contre, y'a aussi des problèmes à ne pas avoir de vaccination généralisée, ça permet au virus d'avoir son bouillon de culture et muter jusqu'à avoir une ou plusieurs souches qui rendent le vaccin inopérant et on sera reparti comme en 2020. Les vaccins sont infiniment moins risqués (sans antécédents de thrombose) que de te balader sans. La désinformation fait des ravages et ça, ça n'est pas que le gouvernement.
+ 0 -

MindBlown En réponse à Heretron Jeune asticot

Je suis assez d'accord avec ton argument par rapport à cette idée de "bouillon de culture" mais si c'était ça la solution on pourrait rendre le vaccin obligatoire pour tous en France mais pas dans les pays voisins et au final ce"bouillon de culture" existera toujours quelque part malheureusement. Du coup j'avoue que je participe à le lui donner ...

Quant à la désinformation, c'est un problème effectivement. Entre certains médecins qui disent une chose, d'autres qui disent l'inverse, les médias, les politiciens, l'internet, les amis, la famille, toi, moi etc, on est tous obligé de décider pour sois-même si on préfère se vacciner ou non.

Mais pour moi un problème plus important est cette soudaine division entre ceux qui sont pour et ceux qui sont contre. Comme on le voit déjà dans notre communauté, c'est un sujet qui divise. Et que nous dit notre gouvernement? D'afficher ce choix au yeux de la première personne à te demander ton pass.

Personnellement, j'ai fait mon choix par rapport au vaccin (choix qui peut changer à tout moment en fonction des infos que je récolte) et je l'affiche un peu icidû au sujet de cette conversation, mais dans ma vie de tous les jours je préfèrerai garder ça pour moi.

De plus on a vu ce genre de pratique dans le passé et c'était jamais bon! (Je suis pas historien y'a peut être eu des cas où c'était positif mais j'en ai jamais entendu parler).
Etoile jaune pour les juifs, mention de religion sur pieces d'identites dans certains pays ... ok ces examples sont religieux, mais ou peut aussi voir ca avec la couleur de peau ...L'Apartheid c'etait pas tres loin, et au final c'est la meme chose. "T'as pas le pass (T'es pas blanc) tu rentre pas!"

Pour moi, il est là le problème! Dans la division sociale qu'un tel pass va engendrer.

Pour finir sur le sujet, je n'ai aucunement l'intention de vous dire si oui on non vous devriez vous vacciner. Faite comme bon vous semble (et je dis ça dans le sens premier de la phrase). Je souligne juste que c'est un choix et qu'on ne devrait pas être "punis" pour avoir fait le "mauvais".
+ 0 -

Heretron En réponse à MindBlown Vermisseau

C'est pas bien nouveau. Il y a déjà plein de vaccins obligatoires et tu peux par exemple te faire refuser des places en crèche sur tu les fait pas à tes enfants.

Les médecins sont largement en majorité favorable aux vaccins. (source : mon cul)
C'est juste que les sources médiatiques font venir les deux camps pour générer de la polémique et donc des vues. Sur facebook (ou même LLB) n'importe qui peut l'ouvrir sans s'appuyer sur le moindre fondement et les avis sont mis sur un pied d'égalité avec les faits vérifiables.

Je suis désolé pour toi que tu te sois fais empapaouté et que ça te semble pas évident.

J'espère pour toi (et tes proches) que tu te feras vacciner, ayant vu des amis perdre des parents suite à la covid, je trouve qu'on a une chance immense de disposer aujourd'hui d'une solution et ça m'attriste beaucoup que des gens ne s'en saisissent pas, on parle de morts évitables par une petite piqure et 2j de fièvre.
+ 0 -

Ptisuisse En réponse à MindBlown Lombric Shaolin

On nepeut qu'en vouloir aux médias qui en parlent plusieurs fois par jours comme un feuilleton, propageant peur et fausses informations et alimentant la doute et réconfortant les propagandistes dans leurs propos.
Et les gouvernements ne sont pas en reste, avec une politiques économiques plus que sanitaires et relançant la propagation.
+ 0 -

pYranha En réponse à MindBlown Lombreek

"il y a plein de choses bien plus mortelles"
-Il faut aussi tenir compte de la probabilité de chopper ces choses. Se faire frapper par la foudre est sans doute bien plus mortel, mais pourtant loin d'avoir causé autant de morts que le COVID.

Si on regarde la courbe INSEE que tu as fournis, lors du premier pic de COVID, on peut estimer que presque 40% des décès étaient dus au coronavirus. Sans parler de tous ceux qui souffriront de séquelles au long terme.

Il a fallu un confinement pour calmer les chose, et un paquet de mesures assez déplaisantes par la suite pour maintenir un taux de transmission raisonnablement bas. Du moins jusqu'à Octobre, à la suite de quoi il a fallu un second confinement.

On a donc deux options:

-Soit on continue les mesures d'avant le vaccin (confinements régulier, masques et distanciation dans les lieux publics, pas de gros rassemblements, etc...), et on essuie quand-même un grand nombre de morts (plus de 100 000 sur un an et-demi) et un nombre encore plus grand de personnes souffrant de séquelles (permanentes?).

-Soit tout le monde se fait vacciner.
+ 0 -

titouille En réponse à MindBlown

Juste au cas où, tu vas choper la covid. Si on laisse complètement aller la vague actuelle, ce sera à 90% sûr

0.2% de chance de décéder, c'est plutôt énorme. Genre tu prends 500 jeunes de 20-39 ans au hasard, c'est une grosse salle de concert remplie, y'en aurait un qui va décéderait de cette maladie.

C'est pas ce taux-là, c'est plutôt 0.05%. Par contre, c'est 0.4% de probabilité d'être à l'hôpital en soins critiques. Là, tu prends 250 jeunes de 20-39 ans, et y'en a 1 qui va passer un sale moment d'hospitalisation. Et une quinzaine vont avoir des symptômes long d'essoufflement, et perte de goût/odorat (parfois plusieurs mois).

Evidemment, tous ces risque sont divisés par 10 avec la vaccination.
+ 0 -

glurp En réponse à MindBlown LoMBriK addict !

Le Covid19 est 30x plus mortel que la grippe saisonnière, et pourtant on vaccine chaque année contre la grippe...
+ -1 -

rendu Lombric

Dans quels cas ces 98% des extincteurs, oui car on parle uniquement d'extincteurs, n'ont jamais éteints de feu:
- N'ont jamais connus d'incendie.
- Ont étés utilisés par des jeunes pour faire chier les établissements scolaire et les profs, ou pour faire marrer ses petits camarades.
- Sont toujours dans les caves des Grand-Parents. (pourcentage inclus dans le 1er cas)
- Ont étés utilisé pour faire du canoé-jetski.
- Ont étés utilisés par le DJ du Macumba car la machine à mousse ne fonctionnait plus. (cas mitigé, car il a pu éteindre quelques croupions en feu)
- Ne sont pas applicables à tous les types d'incendies.
+ 2 -

Toplaboom Vermisseau

Réveillez vous les amis. Tout ceci n'est qu'une vaste supercherie. Depuis ma deuxième injection Pfizer je capte la 5G avec ma vieille Game Boy color.
+ 6 -

daPookie En réponse à Toplaboom Lombric Exclu

Elle est pas déjà périmée cette vane du "je capte la 5g depuis que je suis vacciné" ?
On est du niveau des PNJ de skyrim "Moi aussi j'étais un aventurier autrefois, et puis j'ai pris une flèche dans le genou"
+ 5 -

Nyny En réponse à daPookie Jeune asticot

Moi aussi j'avais peur du covid autrefois, mais depuis j'ai pris un vaccin dans le genoux !
+ 0 -

h4x0r En réponse à daPookie Lombric Shaolin

Je t'aime. suffisamment pour te faire un vaccin dans le bout du phallus :)
+ -6 -

Ptitequequette Vermisseau

Pour ceux qui ne sont pas au courant vu qu'on en parle nulle part. Il y a un médoc très prometteur contre le covid. Qui détruirait à 99% la charge viral. La Plitidepsine.
Actuellement en phase 3 en Espagne, testé sur des humains, innocuité validé donc sans danger.

https://science...nt/371/6532/926


Et un avis constructif sur les vaccins et la mauvaise idée de faire une vaccination de masse en période d'épidémie au risque de créer plus de variants.
ITW sur mediapart blog avec Christian velot.

https://blogs.m...christian-velot
+ 6 -

pYranha En réponse à Ptitequequette Lombreek

Si on lis l'article que tu fournis, on peut voir que l'efficacité n'a été démontrée jusqu'à présent que sur des cultures de cellules, ou sur des souris.

Et si il fallait faire la liste de tous les médicaments qui se sont avérés inefficaces chez l'humain en phase 3... C'en est la large majorité, en fait.
+ -3 -

Ptitequequette En réponse à pYranha Vermisseau

L'étude date de février. Comme précisé ensuite les test sur humain on été testé. Prometteur et sont en phase 3

Mon com vu comme un spam je ne peux pas mettre de lien entier ^^

( .com après redaccionmedica et collé au reste )

redaccionmedica.

/secciones/industria/covid-tratamiento-antiviral-espanol-aplidin-9506
+ 2 -

pYranha En réponse à Ptitequequette Lombreek

"Prometteur et sont en phase 3"
Tout ce qu'il y a de prometteur, c'est que ça marche in vitro et sur des souris. D'où l'autorisation de passer en phase 3.

Encore une fois, il y a eu des dizaines de traitements pour le COVID qui sont passés en phase 3.
Tous devaient sembler prometteurs, sans quoi l'autorisation de passer en phase 3 n'aurait pas été donnée.
Jusqu'à présent, un seul a montré un *léger* mieux de façon consistante (dexaméthasone). Les autres ont échoués la phase 3.

Les vaccins actuels, en revanche, ont passé leur phase 3.
+ -3 -

Ptitequequette En réponse à pYranha Vermisseau

Si tu lis en diagonales aussi...

"Les derniers résultats de l'essai, les résultats préliminaires de la phase II de l'essai , et obtenus après évaluation de trois cohortes de patients avec trois niveaux de dose différents d'Aplidin (1,5 mg - 2,0 mg - 2,5 mg), administrés pendant trois jours consécutifs, montrent que le médicament atteint 80 pour cent des sorties d'hôpital en 15 jours ou moins."

Prometteur car pour l'instant le seul parmis tous les médocs proposé actuellement qui a des effets plus que positif et des effets secondaires minime.
+ 3 -

pYranha En réponse à Ptitequequette Lombreek

"les résultats préliminaires de la phase II"

Le mot clé est préliminaire.
Là encore, tous les médocs qui sont passés en phase 3 avant d'échouer ont montré des résultats positifs en phase 2, sans quoi ils ne seraient pas passé en phase 3.

Et y'a plus d'une étude mal ficelée qui a démontré des résultats exceptionnels, avant que ceux-ci ne s'avèrent être que le produit de biais méthodologiques, voir de manipulation des données. Dernier exemple en date: le scandale de l'Ivermectine.
https://www.sci...grity-questions
https://steamtr...ovid-study.html

C'est pas pour rien que les procédés pour approuver des médocs sont longs, et nécessitent l'examination des données par un grand nombre de spécialistes issus d'agences indépendantes.

Tant que ceux-ci n'ont pas donné leur avis définitif, l'histoire nous montre que malheureusement, la probabilité qu'un quelconque principe actif soit un remède efficace est faible. Même si les résultats initiaux peuvent sembler prometteurs.
+ 23 -

ssss Vermisseau

Si le but de ce post est de semer la zizanie, je m'incline devant tant d'efficacité.
+ 4 -

Batmangouste En réponse à ssss Vermisseau

Merci mais je n'ai pas trop de mérite, comme pousser mémé dans les escaliers c'était vraiment facile.
+ -2 -

Ptitequequette Vermisseau

L'étude date de février. Comme précisé ensuite les test sur humain on été testé. Prometteur et sont en phase 3

Mon com vu comme un spam je ne peux pas mettre de lien entier ^^

( .com après redaccionmedica et collé au reste )

redaccionmedica.

/secciones/industria/covid-tratamiento-antiviral-espanol-aplidin-9506
+ 2 -

hoodoo Vermisseau

@batmangouste : T'es comme Johnny tu sais allumé le feu !
+ -2 -

Kurty35 Vermisseau

Oui mais l'extincteur ne va pas être utilisé, c'est un peu comme ci on nous donnais un medoc qui évite de mourir du covid à chacun et qu'on le gardais avec nous et à prendre si on est malade ^^ personne ne serais contre ça. La c'est tout le monde prends le médoc ou allume l'extincteur même non malade ou si il y a pas de feu :D et si possible en même temps ^^ oui c'est stupide pourtant 99.99% des extincteurs périment avant de servir ^^ et bien la c'est pareil
+ 2 -

Orme En réponse à Kurty35 Dresseuse de lombriks

Et la date de péremption d'un extincteur, c'est du pipeau, suffit de remettre une cartouche de gaz neuve et c'est bon ( les vieux extincteurs 'périmés' sont nettoyés, remis en peinture, la date de péremption est mise à jour, nouvelle cartouche on refait le plein de mélange et zou ! c'est revendu comme neuf ), c'est juste pour pouvoir en vendre.
+ 2 -

pYranha En réponse à Kurty35 Lombreek

Le problème, c'est qu'un tel médoc n'existe pas, donc on fait avec ce qu'on a.

Même si la large majorité des extincteurs périment avant de servir, quand t'en as besoin, t'es très content de l'avoir.
Et à 5.6 millions de cas en un an et-demi sur une population de 60 millions, y'a bien plus que 0.01% de chances que ça serve....
+ 3 -

belnea Vermisseau

Par contre, j'ai du mal avec ceux qui disent de regarder les chiffres et te répondent que ça fait peu de mort (alors qu'on a mis en place des règles sanitaires pour réduire la contagion…)

c'est comme si je disais : Pendant un mois, il sera interdit de conduire un véhicule.
et qu'à la fois du mois, le bas du front (qui passe sur bfmtv…) te dise : c'était des conneries, y'a aucun aucun mort…
+ -2 -

GruikMan Vermisseau

Pas de Lombric Pompier qui aurait des faits sur l'exposition répétée aux produits chimiques des extincteurs ? Un extincteur c'est fait pour éteindre le feu, selon le principe du triangle du feu. Donc forcement pas vraiment un produit de santé... Comme le rappel un Lombric, c'est inhalation des fumées toxiques qui tue le plus souvent. Dans certaines infrastructure, il y a le bon vieux système d’extinction au CO2, mais au delà de 7% dans l'air.. ça tue les humains aussi. Il y avait les petits extincteurs vert au Halon, c’était nickel pour les feux de voitures, mais bannis dans les années 90.. Certaines mousses étaient fabriquées avec des sous produits d’abattoir... il y a aussi plein d'autres produits pour éteindre le feu, c’est souvent marqué 'éviter le contact avec les yeux ou la peau'. Donc Non, un vaccin n'a rien à voir avec la fonction d'un extincteur, mais ça pourrait s'apparenter un un produit ignifugeant tout au plus.
+ -2 -

Ascaris Vermisseau

Mais cela n'a pas de rapport !?
Et les détecteurs de fumée, on en parle ? Dans les détecteurs de fumée "ionique", il y a un peu de matière radioactive, l’Américium 241. C'est une substance qui présente un danger si des particules radioactives sont inhalées ou ingérées, lorsque l'on tente de bricoler dans la cellule.
+ 1 -

Devale Vermisseau

C'est même super dangereux.
Image de Devale
+ 2 -

K42013 Vermisseau

Image de K42013
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
28