World Brain

1 461 vues

Architecture des "data centers", intelligence collective des chatons... : entre documentaire et fiction, un voyage au sein du Web, au coeur du monde des données, questionnant la place de l'homme au sein de systèmes de plus en plus automatisés.

Envoyé par dhabrelin le 14 janvier 2016 à 00h11

+ 2 -

Zeko Vermisseau

Intéressent c'est vrai, mais bon dieu les longueurs... que de longueurs ! Entre le rythme et la voix off proche du suicide, il faut s'accrocher pour en venir a bout !
+ 2 -

dhabrelin En réponse à Zeko Jeune supportrice

Clairement. Et c'est très dommage, comme tu le dis c'est super intéressant.

Arte restera toujours Arte !
+ 1 -

fwan6 En réponse à Zeko cabwL

tu peux accelerer la lecture ... je suis en train de le regarder à vitesse x1.25, c'est juste nickel.
+ 1 -

angebzh En réponse à fwan6 Vermisseau

Haha genial, merci! j'était en train de sombrer xD Tin la voix off redeviendrai presque normal, a ce demander si Arte a pas ralentit la vitesse de son reportage! oO
+ 8 -

BarneyGumbles En réponse à Zeko Lombric Shaolin

Eh bien tu vois, c'est bien dommage de voir que la télé ces 30 dernières années aient imposé petit à petit un rythme toujours plus soutenu, toujours plus rapide aux images, il ne faut pas que le téléspectateur s'ennuie, il ne faut pas lui laisser le temps de refléchir, moins de 5 secondes entre deux plans ma p´tite dame sinon le temps de cerveau disponible diminue et c'est moins rentable.
Les longueurs dont on n'est plus habitués dans les films et les documentaires sont souvent un temps pour que notre cerveau digère l'information recu, de la tourner dans la tête et des fois de la remettre en question. Un vrai cauchemard pour le monde de la télé.
+ 0 -

Corona Asticot

Je crois qu'ils ont un peux trop manger de champignons qu'ils ont trouvé dans la foret ..
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
95