Il s'appelle Emmanuel

4 697 vues

Il y a de bons usages à l'IA finalement :-D

Envoyé par Actarus le 28 mars 2022 à 20h40

+ 1 -

Mini-Cube Vermisseau

J'entend tous le monde dire qu'il va faire un second mandat
D'ailleurs je le pensais aussi ...
Mais la question importante c'est qui va voter pour lui en fait xD
Si je connais beaucoup d'électeurs qui vont voter pour Mélenchon, Zemmour ou Lepen je connais personne mise à part ma grand mère qui veux voter pour lui...
Je sais que les sondages sont bidon mais faut pas déconner, il y a pas une personne sur 3 qui veux voté pour lui non ?
Il y a rien de péjoratif dans mes propos, chacun vote pour qui il veux enfin pour qui il peut xD
+ 19 -

Flaneur En réponse à Mini-Cube Ver TikToké

C’est parce que tu te base sur ceux qui râlent et qui gueulent , du coup tu as l’impression qu’ils sont plus nombreux . Mais la réalité selon moi c’est qu’une très grande majorité de gens qui ne font pas de vague vote pour Macron parce qu’il n’ont rien à lui reprocher et qu’il ne cherchent pas la petite bête , ils veulent juste que le pays tourne avec des gens modérés au pouvoir .
+ 0 -

Mini-Cube En réponse à Flaneur Vermisseau

Pas forcément... ok sur LLB, ils y a beaucoup d'avis tranché
mais IRL j'ai le même sentiment quand je prend la température et cela avec des gens de tout horizons...
C'est pas pareil pour vous ?
Après il y a pas plus de honte à voter pour lui plus que pour les autres.
Alors dénoncez vous ! adresse, nom, prénom, signe, distinctif, âge, sexe, situation pro, niveau de revenu
+ 9 -

Flaneur En réponse à Mini-Cube Ver TikToké

Dans les cercles sociaux que je côtoie y’a toujours un ou deux qui geulent sur le moindre faits et geste de Macron , ceux que je vois faire ça m’ont l’air irrationnel ils ont l’air de gueuler pour gueuler , j’évite d’en débattre avec eux et j’imagine que la majorité de gens autour avec moi font de même . Du coup on a l’impression que le groupe est contre Macron alors que c’est faux . Macron a quasi la même image que lorsqu’il a été élu du coup il est fort possible que la même majorité qui la fait élir revote pour lui.

Moi j’ai voté pour lui et je pense le refaire je n’ai rien à lui reprocher et je le préfère à tout les autre candidat .
+ 2 -

Mini-Cube En réponse à Flaneur Vermisseau

Ok merci de ta franchise.
+ 7 -

hellsfangs En réponse à Flaneur Vermisseau

Du coup, moi je suis plutôt curieux ... tout comme mini cube, je n'ai jamais rencontré vraiment d'élécteurs LREM, même en sortant de mon cercle social.

Je me permets deux questions, le but n'étant pas d'en faire un débat, mais juste de cerner un peu. La première c'est: En quoi, selon toi, Macron a fait un bon mandat? Et l'autre c'est de savoir si à la base tu es plutôt engagé politiquement, ou si tu t'en fous, ou si tu écoutes juste le temps de voter, etc...?
+ 1 -

Neox En réponse à hellsfangs Vermisseau

De mon cote, de gros doutes : pour qui voter en dehors de lui. Non pas que j’ai une folle envie de Macron 5 ans de plus, mais dans le top 3, c’est lui que je choisis pour l’instant…
Dure réalité de la démocratie par suffrage universel en deux tours.
Le premier tour est celui des principes, le second celui du réalisme.
En fait, cette dernière phrase est fausse, en 2007 et 2012, le gap n’était pas si marqué qu’en 2002 et 2017.
+ -3 -

Flaneur En réponse à hellsfangs Ver TikToké

Ok alors concernant nôtre président pour quelqu’un qui a eu les gilets jaunes la crise du covid et la guerre en Europe je trouve qu’il gère plutôt très bien la présidence , a chaque fois qu’on lui a poser un problème j’ai trouvé sa réponse convaincante , côté ressentit il m’a l’air bienveillant , professionnel, il présente bien , il très bien placé niveau sphère Europe, le couple Merkel Macron a très bien fonctionné, et maintenant qu’elle s’est retirée, il le meilleur prétendant pour représenter l’Europe .

Pour la deuxième question , je ne suis pas un militant , aussi je trouve que la période des élections est le pire moment de la politique, déjà ça me gave , et je ne supporte pas quand les militants crient victoire alors qu’on a juste constitué une équipe , le seul moment où on devrait crier victoire c’est à la fin d’un mandat quand il a un bilan positif . je ne suis pas à fond la politique je regarde ça plutôt comme l’élection du délégué de classe pour situer mon niveau mais je prend le temps de lire les programmes et d’écouter quelques infos dessus .
+ 9 -

Ptitequequette En réponse à Flaneur Vermisseau

Lol ça me fais rire ce genre de com dsl Flaneur.... dire qu'il a bien géré blabla. Ça aurait été n importe qui d'autre tu aurais dis la même chose. N'importe qu'elle autre conditat aurait géré ces crises d'une manière ou d'une autre. Donc cet argument pour éventuellement le re élire c'est du pipo.

"réponses convaincante" " mon ressenti " cela prouve bien que ton jugement envers le président se repose sur l'image qu'il dégage à coup de com bien placé et non sur le fond.
Le fond est bien plus obscure mais ça ce sont des infos qu'il faut aller chercher par soit même. Et non pas sur ses réponses convaincante qui sont remplis de rhétorique malhonnête, de mensonges/manipulation qui cache la vérité et donc on l'écoutant sans aller vérifier on se dit " ah oui ça tiens la route, il fait au mieux, il fait ce qu il peut c'est déjà ça etc etc " que du bullshit malheureusement mais bon c'est le jeu. Les présidents ne sont plus là pour le peuple ils sont là pour se faire une carrière, ramasser un pactol, investir un pactol et salut je vend la France au U,S et au privé ,demerdez vous avec ça. Au moindre pépin vous aurez les mains lié et devrait vous soumettre.
+ -2 -

SAUBIN01 En réponse à Ptitequequette Vermisseau

XD, penser qu'il font ça pour l'argent ça en dit long sur les arguments que tu peux fournir derrière ...
Tu aurais dit pour le pouvoir, l'égo bref tout ce que tu veux mais l'argent ... bref renseigne toi sur leur revenu avant pendant et après mandat.
+ 2 -

Ptitequequette En réponse à SAUBIN01 Vermisseau

C'était juste un exemple parmis tant d'autres points dont tu soulève aussi.ego et tout ce blabla. Penser que je parle d'argent en référence au salaire qu'il touche pendant son quinquennat ça démontre bien une ignorance derrière :p.
+ 2 -

Flaneur En réponse à Ptitequequette Ver TikToké

C’est vrai que c’est mon ressentit personnel basé sur sa com et c’est vrai que je n’ai pas fouillé en profondeur pour chercher les dossiers qui fâchent . Je n’ai pas envie de le faire et je fais confiance à ses détracteurs passionnés pour le faire mais à chaque fois que ces derniers ont mis en lumière des dossiers ça m’a semblé être des broutilles. Sauf peut être le dernier en date sur les études payé à prix d’or , j’attend les conclusions de cette affaire pour voir si c’est rien ou si c’est un mauvais gros point qui jouera dans mon vote . Aussi ça me dérange pas que les candidats voient le poste de président comme une occasion de faire carrière c’est humain et en France on a suffisamment de moyen de contrôle pour les empêcher de se goinfrer . Aussi j’ai toujours penser que le poste de président n’est que de la représentation une vitrine il y a sûrement des eminences grises qui sans être élus sont là depuis des générations et qui influe les décisions.
+ 4 -

Ptitequequette En réponse à Flaneur Vermisseau

Yes je comprend :) mais justement, non on a pas suffisamment de moyen pour contrôler tout ça. Du moins on y met pas assez d'effort. Les véritées qui fâche et qui sortent dis toi que sans les personnes qui ont mis la lumière sur ça, ça serait passé inaperçu. Donc imagine tout ce qui est du même ordre mais qui n'a pas été mis en avant...
+ 0 -

Cyclomore En réponse à hellsfangs Vermisseau

Ben moi avant 2002, je disait qu'au besoin, je m'achèterai un fusil à lunette. Après, j'ai arrêté de faire le mariole, je me suis inscrit sur les listes électorales. Donc pas hyper impliqué.

En 2017, j'ai voté pour Benoit Hamon because le revenu universel, j'y crois. Au 2e, tour, je vous laisse deviner...

Maintenant, il n'y a personne de solide dans la gauche modérée et plein de gens inquiétante, en lisse pour le deuxième tour. Alors je ne vais pas prendre de risque. Pourtant je suis pas toujours d'accord avec ses idées. Le travail gratos pour toucher son RSA, je suis contre. Mais c'est juste un feeling. En vrai j'en sait rien si c'est mieux que du revenu universel sans contrepartie. Au delà de l'intention électorale évidente, il y a peut-être des gens calés qui on développé un modèle, fait des simulations, des trucs comme ça. On sait pas, si ça se trouve, ils bossent quand même un peu chez McKinsey.

Bref, ce qui est sûr, c'est que je l'ai regardé un peu débattre pendant les gilets, jaunes, il bosse il maitrise ses sujets et il développe des intentions modérées. Si il traverse la rue je l'embauche... Enfin à temps très partiel hein, parce que ma trésorerie va s'en prendre un coup sinon.
+ 2 -

sandrine65100 En réponse à hellsfangs

j'ai 54 ans, je vote depuis l'âge de 19 ans. J'ai un BEP cuisine. Je travaille comme saisonnière depuis 22 années. ( été cdd7 mois- hiver cdd 4 mois). Je travaille depuis l'âge de 16 ans. ( brasseries ,ALJT, hôpital, hôtel-restaurant). Le smic hôtelier est inférieur au smic normal. Mes parents : caissière de supermarché ( à la retraite) et mon père était chauffeur routier ( décédé à 45ans) . Mon frère cadet et moi avons été soutiens financiers de ma mère qui avait en charge les 2 derniers ados qui eux ont pu faire de longues études. Voilà, mon niveau socio-professionnel.
quand une élection arrive, j'étudie les candidats et leurs programmes. Je me renseigne plus pour une municipale que pour une présidentielle. Pour un président, je regarde s'il est capable de représenter mon pays avec dignité sur la scène internationale ou en cas de crise. Le mandat a été difficile. Et malgré tout, je trouve qu'il s'en ait bien sorti. Les gilets jaunes ? des petites gens qui se plaignent qu'ils ont des fins de mois difficiles avec 2000 euros de revenus par mois,( quand j'entendais cela je bondissais sur ma chaise!!) Je voyais aussi les voitures neuves achetées à crédit garées sur les rond-point, alors que j'avais une 306 de plus de 20 ans et qu'il m'était impossible d 'avoir un prêt. Le pillage des Champs-Elysées et de l'Arc de Triomphe m'ont soulevé le cœur ( Combien ça nous à coûté).. Le Covid ? Il a géré avec les moyens et les infos qu'il avait. Le chômage ? Pas mieux que les autres. Je me demande toujours comment ceux que j'ai connu avant lui auraient réagit. Bah, là, la question, elle est vite répondu. Certainement pas aussi bien que lui. Les affaires de V.G.E à Sarko, tous en ont eu..( cul, fric,..) Sa jeunesse n'est pas , à mes yeux, un handicap, Il ne peut que s'améliorer. Quand j'ai entendu Hollande se permettre de le critiquer j'étais à la limite de cracher sur mon écran plat. De toute façon, les français n'aiment pas les banquiers.
"On veut des grands desseins faciles à dessiner,
Et des lendemains qui chantent sans avoir à chanter,
On veut plus de savoir et bien moins de leçons
Les droits sans les devoirs, le reste sans un rond
Après tout, nous sommes le marché
Nous avons le droit d’exiger
Oui, nous sommes l’électorat
Et nous avons donc tous les droits"
Il aura ma voix dés le premier tour parce que je ne vois rien en face de lui qui pourrait faire mieux.
+ 8 -

Chiwawa En réponse à Flaneur LoMBriK addict !

Et tu travail pas chez McKinsey par hasard? :D
Image de Chiwawa
+ 2 -

Cyclomore En réponse à Chiwawa Vermisseau

Rien à voir avec Macron, la concentration de richesses c'est un phénomène mondial. Même au Vietnam il y a des gens qui s'affichent en Rolls. Et ça ne fait même pas scandale. C'est même un motif de fierté: "eux aussi ils ont des riches".
+ 1 -

Flaneur En réponse à Chiwawa Ver TikToké

Non mais j’aimerais bien, aussi je suis comme tout le monde je trouve ces sommes folles , c’est maintenant à la cours des comptes de dire si c’est une pratique courante ou un abus . Aussi maintenant que c’est en lumière ça va peut être pousser le législateur à décréter une limite la dessus .
+ 5 -

Angry En réponse à Flaneur Vermisseau

c’est une pratique courante abusive
+ 4 -

ErickMav En réponse à Mini-Cube Vermisseau

Perso, je préfèrerai toujours quelqu'un qui fait l'effort de voter même si c'est pas pour le/la candidat(e) pour qui je voterai. Donc, déjà "+1" à tout ceux qui feront l'effort de participer à cette élection quel que soit leur candidat(e) comparativement à ceux qui gueulent mais refusent de voter au non de je ne sais quelle idéologie.

Il y a cinq ans, j'ai voté Macron et au prochain suffrage je revoterai pour lui comme la majeure partie des gens qui gravitent autour de moi.
Dans ceux que je côtoie, c'est plutôt l'inverse de Mini-Cube. Je connais une personne qui votera possiblement pour Zemmour mais personne pour Le Pen ou Mélenchon. Je ne dis pas que c'est bien ou mal où que les autres ont torts et moi raison... Non, c'est juste une constatation.

De mon point de vue : Melenchon et Le Pen sont tous deux aux extrêmes et je ne pense pas qu'un candidat d'extrême truc puisse rassembler et gouverner un pays. Le PS et LR sont moribonds et, au delà des idées, n'arrivent pas à avoir un candidat qui incarne vraiment leurs idées. Bon concernant Zemmour, lui pour le coup, je le trouve vraiment dangereux. Quant aux autres, ils sont tellement inaudibles que je n'ai même pas eu le courage de tendre l'oreille.

Comme Flaneur, de ma fenêtre, je suis satisfait de la manière dont Macron a géré la France ces 5 dernières années. Tout n'est certes pas parfait mais comparativement à d'autres aspirants au fauteuil de président, je pense qu'ils n'auraient clairement pas fait mieux. Certes je peux me tromper mais en tout cas, c'est mon sentiment. Donc je revoterai pour lui.
Mais de toute manière, au delà du mec/nana qui arrive en haut de la pyramide exécutive de la France, ce sont surtout les députés qui ensuite vont voter les lois qui sont importants. Donc, ne pas s'arrêter au gars qui prend la fonction de président même si il va forcément influer sur la politique globale du pays mais bien agir à toutes les strates que nous offre notre démocratie.

En tout cas, merci pour initier cet échange apaisé car au final, c'est plus sympa de cette manière même si on ne sera pas aligné sur ce sujet.
+ 1 -

Mini-Cube En réponse à ErickMav Vermisseau

Serait il "trop" indiscret de te demander dans quel catégorie socioprofessionnel tu exerces ?
+ 7 -

ErickMav En réponse à Mini-Cube Vermisseau

Ma catégorie ? CSP+... La cible privilégiée de Macron tu vas me dire...
+ 10 -

fantom En réponse à ErickMav Vermisseau

Je ne comprends pas comment on peut être satisfait de Macron. Au point d'aller discuter avec ses distributeurs de tracts avec une seule question : de quoi êtes-vous fier dans tout ce qu'il a fait ?
- la gestion des gilets jaunes ? Un soi-disant grand débat qui n'a aboutit à rien de constructif, des violences policières jamais vues...
- l'écologie ? les conclusions de la convention citoyenne sur le climat ont été jetées à la poubelle
- le covid ? il continue de détruire l'hôpital...
- son équipe ? Kohler et ses affaires MSC, Darmanin, Benhalla...
- l'économie ? Alstom, plafonnement des indemnités si licenciement sans raison, baisse artificielle du chômage des jeunes avec des aides à l'apprentissage qui s'arrêtent en 2022
- sa représentation à l'international ? Les sous-marins australiens, son ingérence au Liban...
Ils avaient bien quelques arguments à chaque thème, mais à ma question : "Et d'après vous, de vos réponses ou des miennes, quelles sont celles qui sont vraiment importantes pour l'avenir du pays ?" Ils ont reconnu que c'était les miennes, mais que leur candidat était tout de même le meilleur car c'est le plus intelligent...

Comment refaire confiance à quelqu'un qui déçoit 5 ans de suite ?
Je repose la question à ceux qui souhaite voter ou revoter pour lui avec une vraie curiosité : de quoi êtes-vous fiers exactement ?
+ 2 -

ErickMav En réponse à fantom Vermisseau

Ca risque d'être compliqué de redébattre de tous ces sujets que tu cites Fantom mais voici quelques positions sur les thèmes que tu exposes.
- Concernant les violences policières, les flics ne sont pas des agneaux mais quand on voit comment une faible partie des manifestants avaient défoncé certaines rue de la capitale, j'en arrive à la conclusion que ce sont des brutasses se sont fait brutalisées par d'autres brutasses, assermentées elles... Est ce que cela justifie les bavures policières subies par certains ? Non... Mais dans ton discours, d'un coté, tu as le méchant flic encouragé par Macron qui aime taper sur le manifestant et de l'autre, tu as le bon père de famille tout calme qui se fait injustement brutaliser... Heuuu... c'est pas ma lecture des événements. Et puis, même si le président doit assumer des actions policières, c'est un problème de pilotage de la police.

- Sur le climat, il a effectivement jeté 90% des propositions de la convention citoyenne. Pour l'écologie, on peut pas dire qu'il a amélioré grand chose, rien à ajouter.

- Pour le covid, je suis en total opposition avec ton analyse. Ce n'est pas Macron qui a détruit l'hôpital mais des dizaines d'année de rationalisation à outrance qui conduit le personnel soignant à fuir l'hôpital quant ils le peuvent pour aller bosser dans le privé où ils sont souvent mieux considérés. Mais cela n'a rien à voir avec le Covid où la gestion de cette pandémie a, de mon point de vue, été plutôt bien gérée. Et j'ai beaucoup de potes ou de simples connaissances médecins notamment coté APHP qui même si tout n'est pas rose, reconnaissent une gestion plutôt correcte. Et là je parle bien de la pandémie qui a fait des ravage chez nos soignants car le système n'était pas taillé pour supporter celà. J'ai un cousin, infirmier sur Paris qui est interné depuis 3 semaines suite à un burnout. Là où certains médecins chirurgiens voient peut être 200 morts dans leur carrière, lui a vu ce nombre en 2 ans... CA ! Ca l'a "tué" et c'est pas Macron mais bien la pandémie.

- sur son équipe, des boulets, profiteurs et autres phobiques administratifs, y en a partout et nul doute que sera strictement pareil avec tous les autres candidats... Sans aucune exception.

- L'économie : La plafonnement des indemnités de licenciement ou la baisse du chômage, ce n'est pas de l'économie mais un sujet de protection sociale. C'est un autre sujet dont on pourrait débattre mais concernant l'économie, il a, selon moi, été bien meilleur que d'autres. On s'est foutu de sa gueule avec la startup nation. Il y a encore 10 ans, impossible de faire une levée de fond de plus de quelques millions d'euros. Résultats, les boites innovantes se cassaient aux US pour se lancer. Aujourd'hui et grace à la French Tech largement promue et soutenue par Macron, c'est complètement différents. Tu peux te lancer et te faire financer en France pour faire bosser la France et non les US ou autre. Oui, il faut préserver les entreprises et salariés d'aujourd'hui, mais il faut également permettre de créer de nouvelles boites, de nouveaux business, de nouveaux emplois. Et là, il a été performant.

- L'international : Concernant les sous-marins, la raison n'est pas à chercher du coté de Macron mais plutôt dans les relations étroites entre les Australiens et les US notamment en cas de troubles dans la zone indo-pacifique. De mon point de vue, il a renforcé la relation franco-allemande là où Hollande l'avait fragilisée. Il a eu une réelle présence au niveau du parlement Européen. Il est fondamentalement Européen avec une opposition affirmée vis à vis de gars comme BoJo. Moi, ca me va...

Tu as raison : comment faire confiance à quelqu'un qui déçoit depuis 5 ans ? Moi, il ne m'a pas déçu donc je ne me sens pas concerné.
Mais perso, je ne suis pas fier de quoi que ce soit de Macron. Tout simplement parce que je ne choisis pas un gars ou une femme pour en être fier mais pour qu'il préserve et développe ce que je pense être mon intêret et celui de mon pays. Basta.
Il n'est pas le plus intelligent (mais clairement pas le plus con quant on en voit certains) mais à l'instant T, c'est, selon moi, le plus adapté pour faire le job.

Je comprends dans ton message que tu ne lui fais pas confiance. Et c'est pour cela que dans quelques jours, tu es certain de ne surtout pas glisser le bulletin Macron dans l'urne. Moi, c'est le contraire.
Et c'est bien l'un des arguments de la démocratie : Avoir le droit d'être en désaccord mais être en accord sur l'importance de la liberté de pouvoir l'exprimer dans l'urne.
+ 5 -

ouiche En réponse à fantom

Merci Fantom, le seul commentaire valable à mon sens parmi tous ceux que je viens de lire, vous vivez avec des oeillères ou quoi les autres ? Et quand je vois les plussage et moinssages su chaque comm je me dis qu'on est effectivement mal barré.
On a eu un sacré glissement de terrain sur la droite, je vois que tout le monde qualifie par exemple Melenchon "d'extreme", il n'a rien d'extrème, à mon goût l'extrème commence avec Poutou. Oui vous l'aurez surement compris ma sensibilité penche plus à gauche qu'à droite (et venez pas me dire que Macron est pas de droite).
+ 0 -

Swarmadd En réponse à ouiche LoMBriK addict !

Dis-toi qu'il était bien moinssé ce matin si ça peut te rassurer ^^ Si tu as également tout lu, tu devrais déjà avoir un début d'explication...
+ 1 -

ouiche En réponse à Swarmadd

L'explication que j'aurai est que les gens ingurgitent ce qu'on leur laisse entendre à grand renfort de plus tu l'entends plus c'est vrai et ne vont pas chercher plus loin que l'impression qu'ils en retirent.
Ceci pour parler du contenu.. .Pour les plussages moinssage il faut en tirer une conclusion sur les heures d'éveil des différentes sensibilités politiques c'est ça ?
+ 1 -

Swarmadd En réponse à ouiche LoMBriK addict !

Pour ce qui est des plus/moins c'était histoire de, j'aime tant ce site (mon préféré, ouais!) et venir ici, entres bien d'autres choses car il est peu fréquenté, suffit de voir le nombre de vues, bref les scores sur les coms y sont très élastiques ^^ Pourquoi pas y creuser un truc vis à vis des horaires haha
Pour l'explication j'ai la même conclusion que la tienne même si faut jamais oublier ceux qui la ferment et ils sont bien nombreux, je pourrais ajouter qu'ils sont mous toutes classes confondues et ce dans tous les sens du terme, sans m'étaler plus loin dans le vocabulaire : même sans vouloir faire un pavé ou en rajouter c'est déjà le bordel.
Dans l'absolu le seul point commun que j'aurais avec les votants Macron c'est une certaine forme d'apathie. J'ai lâché l'affaire et arrête avant le pavé César ^^
EDIT : me suis vite fait relu, pour ceux qui tomberont sur mon torchon, je suis abstentionniste.
+ 1 -

ErickMav En réponse à ouiche Vermisseau

Amusant comment selon toi, il y a les sachants qui savent la vérité vrai qu'on ne veut pas dire et de l'autres, les incultes ignares qui suivent sans se poser de questions... Enfin amusant... Disons que ça aide pas vraiment le débat d'avoir ce genre de position... Mais bon. Tu as ton analyse de la situation et j'ai la mienne et oui... Clairement, on a pas du tout la même analyse. Mais en même temps, j'avais pas prévu de te faire changer d'avis et honnêtement, je ne m'attendais pas à ce que tu changes le mien.
+ 1 -

ouiche En réponse à ErickMav

Je parait certainement condescendant mais il y a quand même un gros défaut d'information dans notre pays; on entend tout sur la Russie mais pour une grande partie des critiques faites on est exactement dans la même situation en France, à un niveau certes moins "débridé", mais tout est là : On a nos oligarques qui cadrent bien tout le paysage médiatique et sont en interconnexion totale avec le pouvoir pour que celui-ci n'entrave en rien leur marche et même lui fasse de beaux cadeaux. Ce qui fait que rien ne vient entacher le discours officiel, et c'est ce même discours qui est resservi encore et encore en boucle jusqu'à ce que ça s'imprime dans nos petits cerveaux reptiliens.

Ce qui en ressort est généralement comme tu le dis toi-même un 'sentiment' ou une 'impression', et c'est ça qui va fonder ta conviction.
+ 0 -

Grand_Ma En réponse à ouiche Vermisseau

La droite se définit selon 3 idées :

- La conservation de la nation, au sens biologique du terme, nation signifiant "naissance commune". Conserver le sang, la race, la communauté de destin
- Conserver et transmettre aux générations futurs le patrimoine culturel, historique, territorial, scientifique, etc.
- Suivre un ordre moral supérieur, appelé ordre divin ou naturel, mais qui est immuable et qui s'applique à tous (tous les membres du groupe, il n'est pas forcément à vocation universel).

L'économie en soi n'est pas un sujet car un moyen plutôt qu'une fin.

Si tu appliques les 3 idées, tu es de droite. 2 idées, tu es de droite modérée voir centre-droit. Une idée, tu es de gauche modérée voir centre-gauche. 0 idée, tu es un dégénéré//progressiste de gauche.

Pour en revenir à Macron, est-il de droite ?
-La nation, il s'en fout ( +400 000 immigrés par an).
-La culture française, il s'en fout.
-La moralité chrétienne ( ou autre, au point on en est), ce n'est pas son truc non plus.

Tu vas me dire que tu es de gauche et que tu n'aimes pas Macron. J'en conviens, la gauche est vaste et tout le monde ne s'entend pas. Après tout, les communistes déportaient bien les anarchistes au goulag. Trotsky considérait le socialisme comme une maladie. Cela n'empêche qu'ils sont tous de gauche.
+ 0 -

nunu En réponse à ErickMav Asticot

je crois que depuis longtemps il n'y a plus de démocratie (voter et démocratie sont 2 choses différentes)
Je crois sincèrement, que Macron est le pire président qu'on ait eu (d'ailleurs ça se dégrade d’élection en élection).
C'est un démagogue qui va dire tout et son contraire.
Il n’hésitera pas ou n’hésite pas à agir contre notre intérêt pour son "UE", alors que côté de nos chers voisins, ils n’hésitent à nous marcher dessus ...

Bref ... un idéologue qui ne prend pas en compte et ne s'adapte pas à la réalité ...

ça va être encore 5 ans de merde ....
+ 10 -

Potiche En réponse à Mini-Cube Super vilain

Après quand tu regardes les scores au premier tour des différentes élections de la cinquième république tu remarqueras que les présidents élus tournent entre 20 et 30% de suffrage au premier tour (et plus souvent proche de 20 que de 30)

Ca veut dire que dans tous les cas on a un président que 70% à 80% des français ne voulaient pas voir occuper la fonction suprême. Sans compter les gens qui se retrouvent à voter pour un candidat qu'ils n'aiment pas mais qui est celui qu'ils détestent le moins du lot disponible.

Donc oui quand tu regardes autour de toi tu trouves toujours massivement plus de gens qui n'aiment pas le président en cours ou à venir que de gens qui l'aiment bien.
+ 3 -

Tokk En réponse à Mini-Cube Asticot

T'as de la chance, moi dans mon entourage il y a plein de gens qui confondent éléction et PMU : Ils cherchent à voter pour celui qui va gagner (selon eux)...
Et c'est même pas qu'il sont completement cons : c'est pour eux une véritable fièreté de dire qu'il ont voter pour le gagnant... (à bien y réfléchier, c'est peut être bien des cons en fait...)

Sinon j'en ai qui aime bien macron, généralement ils le justifie par un bénéf perso (impot locaux ou autre, que ce soit du fait de macron ou non d'ailleurs) et donc passent l'éponge sur le reste parce que pour eux ça va...

Et d'autre contre, généralement parce qu'ils ont perdu un truc (non pas un oeil, j'en connais pas de ceux là) et donc passe l'éponge sur tout les bénéf...

Et moi je gueule sur tout le monde en leur disant que peut importe ce qu'il choississent à la limite, c'est pas sur son bénéf/pertes perso qu'on doit faire des choix politiques (la team PMU j'ai laché depuis longtemps)

En tout cas de mon coté y'a personne qui relève le niveau, donc je voterais par défaut, en espérant que cette personne aura au moins à coeur d'essayer de faire les chose correctement à défaut de réussir...
macron vs une chèvre, je vote pour la chèvre.

PS : un président ne doit normalment par s'occuper de la législation, ça c'est le parlement (donc élection législatives). Le président doit par contre savoir s'entourer, et quand on voit l'entourage de macron...
PS+ : avec un majorité au ordre au parlement la question de la séparation des pouvoirs se pose. Assistons nous à une forme de glissment d'un système républicain vers une sorte d'oligarchie a gendent échèlle ? une sorte d eplutocratie ?
Quand les gens votent selon leur bénéfice perso (matériel ou non), leurs votent n'est-il pas achetté d'une certaine manière ?
Somme nous collectivment devenus completement cons, ou c'est moi qui suis teubé ?

PS++ : je voulais pas écrir plus de trois lignes à la base...
+ 0 -

SAUBIN01 En réponse à Mini-Cube Vermisseau

Moi je vais voter pour lui.
Sinon plus globalement, ce n'est qu'une question de référentiel. Forcément tes valeurs/centres d’intérêts etc font que tu fréquentes une majorité de lieux et de gens qui rentrent dans ton moule.
D'autre part, on entendra toujours plus les contestataires que ceux qui sont d’accord, donc l'impression qu'il n'y a que des votants pour Lepen/mélanchon/zemour est biaisé.
+ 3 -

Ptilupus Lombric Shaolin

On connait tous son but. Lepen et lui au second tour. Un énorme taux d'absentions et l'affaire est dans le sac. Beaucoup n'ont pas compris que c'est de ne pas voter qui ne changera rien au bordel.
Bon après quand perso je vois que d'élections en élections je fini par regretter l'ancien président, je comprend tout les désabusés. Reste les Législatives pour mettre un peu de piment.
+ 2 -

Grand_Ma En réponse à Ptilupus Vermisseau

Et si je crois que la démocratie est une gigantesque bouffonnerie, je peux rester chez moi ou je suis obliger d'aller urné avec vous ?
+ 0 -

Ptilupus En réponse à Grand_Ma Lombric Shaolin

C'est la démocratie, tu peux même y poser un p'tit dessin si tu veux.
+ 1 -

Ascaris Vermisseau

C'est très bien fait et gentil par rapport à un autre montage que j'ai pu voir sur YouTube
+ 0 -

Ptitequequette En réponse à Ascaris Vermisseau

@saubino1 J'ai mal lu sorry.
Je répond la car impossible d'écrire 2 x lol
+ 6 -

kast_or Vermisseau

Ça fait plaisir de voir qu'en 2022 on peut encore parler politique sur internet dans le calme,sans drama ni insultes.
Pour ma part, je trouve ces élections et la scène politique actuelle juste catastrophiques tant sur le fond que sur la forme.
J'irai quand même voté, mais sans grande conviction.
Aux dernières élections j'avais voté Hamon au premier tour même si je ne croyais pas à son idée de revenu universel, uniquement car je me sentais globalement plus proche des valeurs du feu PS.
En 2022, si j'enlève tous ceux que je trouve trop extrémistes, ceux pas crédibles au niveau international, ceux qui veulent isoler la France ou ceux juste non présidentiables et bien il me reste pas beaucoup de cartes.
Je trouve que malgré tout Macron a plutôt bien géré son quinquennat, ou du moins que les autres n auraient pas fait mieux. Il est pro Europe ce qui est aussi mon cas.
Par contre sa réforme des retraites me fait clairement flipper (à tort ?) et me bloque un peu à le légitimer en votant pour lui au premier tour.
Ça pourrait presque finir en vote pour Poutou, juste pour le symbole :-)
+ 8 -

Bob_Bob Vermisseau

Je reste étonné qu'on puisse trouver le bilan de Macron correct. Il est clair que son mandat a sacrément profité à certains, mais a surtout fait beaucoup de mal : casse systématique des services publics, libéralisme décomplexé appliqué à tout, montée d'un cran dans les réponses violentes (dans la lignée de Valls), et un mépris de classe à peine caché. À l'international, il a fait preuve d'un amateurisme déconcertant. Il se croit suffisamment intelligent pour gérer tout tout seul, se la raconte pas mal, mais n'arrive à pas grand chose et n'est pas du tout respecté par ses homologues (Liban, sous-marins australiens, Russie et même Europe, il s'est planté sur tout.). Mais il bénéficie d'une indulgence (médiatique notamment) très surprenante, surtout quand on se rappelle les critiques subies par Hollande (souvent méritées). On nous le survend comme un mec exceptionnellement brillant alors qu'il se contente de répéter des clichés économiques dignes des années 80 (il faut travailler plus, les chômeurs sont des feignants, vive les winner et vive le pognon). Bref, je ne l'aime pas beaucoup :)
Plus sérieusement, il faut se rendre compte qu'on vient de subir 30 années d'une même politique économique (Hollande compris évidemment). Je prétends juste qu'une toute petite alternance (juste 5 ans, on rendra le pouvoir aux bourgeois après, rassurez-vous) fera du bien à tout le monde. Ce sera une petite pause pour les Français, on respirera un peu dans les services publics et on parlera d'autre chose que de l'insécurité. Juste 5 ans s'il vous plaît... Sinon, faudra pas être surpris si on a des Gilets Jaunes en permanence, et si la colère monte encore d'un cran.
+ 2 -

Ice_Pok En réponse à Bob_Bob Vermisseau

Je suis complètement d'accord avec toi, surtout sur la façon dont il est perçu à l'étranger.
Lorsqu'il a rencontré poutine afin de gonfler son égo, celui-ci s'est retrouvé seul à l'aéroport.
Encore une seconde fois arrivé sur place, personne.
Seulement poutine qui l'attendait à l'autre bout d'une table interminable...
Il n'a pas même eu l'intelligence ou la présence d'esprit de comprendre le message envoyé par poutine pourtant très clair.
Celui-ci avait déjà pris sa décision et Macron n'aurait rien changé...
Il est présenté comme qqun de brillant mais sa fuite, son manque d'aplomb et de bon sens, son entourage, ses choix, ses ministres qui désertent, les affaires benalla, mackinsey etc.. son quinquennat est un plantage total
+ 1 -

Neox Vermisseau

Le vrai problème de mon côté, c’est qu’ils sont trop peu nombreux à attaquer des sujets de fonds.
Genre : les 20 engagements que je prends sur le réchauffement climatique.

Et quand on réfléchi à ces engagements, il y en a certains qui sont clivants (nucléaire) d’autres impopulaires (carburants, taxes,…) du coup, il ne peuvent pas être abordé de manière frontale dans une “compétition aux votes” : ça pose pour moi un vrai sujet de “satisfaction” des votants qui empêche d’avancer de manière profonde.
Mais face à ça, j’avoue que je ne vois pas d’alternatives “propres”. Éventuellement un switch vers des élections des ministres, mais si il n’y a pas de chef d’équipe, ça deconne…
+ 0 -

voila Vermisseau

Probablement le président le plus débile de l'histoire de France.
+ 1 -

Jezler En réponse à voila Vermisseau

Comment oses-tu ? Tu n'as probablement pas le niveau pour comprendre une pensée aussi complexe, une vision aussi subtile. Tu es peut-être jaloux de sa prestance et de son charisme, ce que je peux entendre. Ne laisse pas l'émotion te submerger ; pour bien voter, il faut garder la tête froide.
+ 3 -

Pilgrim Vermisseau

Pour celleux qui auraient du mal à se situer, le cevipof a développé "La boussole présidentielle".
https://lab-ele...presidentielle/
Une trentaine de questions à répondre, pour savoir de quel candidat on est le plus proche. Moi je suis tombé sur Hidalgo, pas de pot.

Sinon je rejoins Tokk quand il dit, à juste titre, que le président n'est pas sensé s'occuper du législatif. A mon sens, un président, en plus d'être l'exécutif, représente le pays. Je n'imagine aucun autre des candidats à l'élection représenter la France à l'international actuellement, a fortiori avec les "tensions" à l'est. Dans deux mois il y a les législatives, et rien n'oblige à donner une majorité au président élu. Clairement, s'il est très possible que je vote Macron, je ne voterai probablement pas LREM aux législatives. En temps voulus on pourra discuter de l'introduction d'une part de proportionnelle dans ce scrutin...
+ 0 -

Nietzchetalope En réponse à Pilgrim Vermisseau

Ce n'est pas orienté, comme "boussole" ? 
+ 0 -

Pilgrim En réponse à Nietzchetalope Vermisseau

Difficile à dire. J'ai tendance à croire que le cevipof est politiquement neutre, mais je suis peut-être naïf. J'ai vu passer toute sorte de résultats, d'un extrême à l'autre. Certains s'en étonnaient, d'autres non.
Ce que je ne sais pas, c'est comment ont été réellement classés les candidats, à partir de quelles données, et comment ça a été chiffré.
+ 0 -

Nietzchetalope En réponse à Pilgrim Vermisseau

Mouep, j'ai trouvé ça moyen finalement.
+ 3 -

Foxsking En réponse à Pilgrim Lombric Shaolin

Je viens de tester, et je suis toujours pas plus avancé...
Image de Foxsking
+ 1 -

Pilgrim En réponse à Foxsking Vermisseau

Pas mal ! Tu peux voter Bayrou peut-être
+ 0 -

Ptitequequette Vermisseau

Source de la vidéo ? :)
+ 14 -

Rwan

Gestion des gilets jaunes : bon s'est un peu lui le père des gilets jaunes il faut dire , il était carrément absent , Édouard Phillipe seul a géré cette crise , il s'en foutait carrément.

Crise covid : je n'ai pas assez de caractères disponible pour évoquer tous les mensonges , la comm désastreuse , la gestion de terrain et administrative abominable que cette crise a engendré, la CPAM est encore en train d'essuyer les plâtres et encore pour quelques mois, l'enseignement en a pour plusieurs années .. bref quand on a vu un taux de contamination aussi élèvé qu'en début d'année après avoir mis en place autant de restriction et forcée la comm sur la vaccination , y a juste eu 0 réaction dans les délais , tout a toujours été géré avec des mois de retard.

Les réformes ... CAF , les agents sont sous l'eau et en dépression, rien ne fonctionne , SNCF, on en parle pas ... Les retraites ...

l'Ukraine plus récemment : le cirque de la comm autour des rencontres avec Vlad pour polir son image a la veille des élections ... C'était quoi l'intention ?


Bref au final il a eu quelques embûches sur son quinquennat qui lui sont profitable au final puisque l'opinion pop vient à penser qu'il a eu un quinquennat difficile mais s'en est bien sorti ... J'ose meme pas imaginer le nombre de réforme neolib et liberticide qui seraient passées si il avait eu un quinquennat tranquille..

Il a perdu ma voix pour ma part des les gilets jaunes , et pire encore au début de la crise covid , où il a clairement volontairement menti face caméra a ses concitoyens, a plusieurs reprises.
+ 0 -

Clem_Du_Bouchonnois En réponse à Rwan Vermisseau

Personnellement là où je suis pas très à l'aise sur ces sujets (Gilets jaunes, CAF, SNCF, retraites, services publics en général), c'est qu'il y a toujours un flou dans les discours (potentiellement volontaire) entre le moment de départ, le ou les responsables, et les solutions pratico-pratiques.

On parle de "depuis 30 ans" et de généralités à toutes les sauces sur plein de sujets, et du coup pour discerner quel est la part de responsabilité de Macron ou de ses prédécesseurs (qu'est ce qu'il a fait / pas fait concrètement pour améliorer / aggraver la situation) perso je trouve pas ça toujours évident et c'est triste d'un point de vue démocratique. Même si bon des fois c'est flagrant (Merci Nicolas pour avoir dézingué le budget de la sécurité avec les conséquences que ca a eu en 2015, merci Francois pour la fermeture record de lits d'hôpitaux, etc.).

Pour le COVID même chose, il y a eu des mensonges d'état honteux, et des obligations vaccinales parfois ridicules et contre-productives, c'est clair. Mais si on se base sur la gestion de la crise en elle même, sans vouloir faire l'avocat du diable quand on regarde les résultats d'autres pays européens j'ai l'impression que c'était pas forcément mieux. C'est loin d'être imparable comme argument, et ça empêche pas d'avoir un regard critique sur les erreurs faites, mais peut être que personne était vraiment prêt à ça (de souvenir l'Allemagne a beaucoup plus de lits d'hosto que nous, mais ils ont dû se résoudre à des mesures similaires).

Par contre pour sa capacité à se servir de n'importe quelle crise comme d'une estrade faut avouer que Manu a un certain skill.
+ -1 -

nglquchfntn Vermisseau

C'est aussi moche que du deepfake de 2021.
+ 14 -

magnussoren Ver (re-)cyclable

c'est le pire président qu'on a jamais eu..
Rien, du vent, de la com
les différence entre riches et pauvres n'a jamais été aussi élevé..
La corruption n'a jamais été aussi importante et ce a tous les niveaux de l'état..On a jamais vu autant de mise en examen dans aucun gouvernement, ce furieux a carrément détruit le socle républicain et les corps intermédiaires..
je ne parlerais pas des divers scandales financiers : la vente d’Alstom, le dépeçage de EDF, sncf...Jamais on a payé aussi cher l’électricité..
mac fly et carlitto, la honte, son refus de débattre, grave..ces mensonges sur tous les sujets...
Il a divisé comme jamais la population, nous a traité de fainéant, con...selon
Ce type est le fossoyeur du service public, de l'education....Un mandat de plus et c'est la mort de l'hopital public, de l'ecole ...
+ 2 -

Bananoos En réponse à magnussoren Vermisseau

+10
son prochain mandat annonce le début de la fin de la gratuité des études...

Macron - "On ne pourra pas rester durablement dans un système où, l'enseignement supérieur n'a aucun prix pour la quasi-totalité des étudiants, où un tiers des étudiants sont considérés comme boursiers et où pourtant nous avons tant de précarité étudiante et une difficulté à financer un modèle qui est beaucoup plus financé sur l'argent public que partout dans le monde, pour répondre à la compétition internationale. Si nous ne réglons pas ces problèmes structurels, nous nous mentirons à nous-mêmes", a indiqué le chef de l'Etat. "Nous avons besoin d'une transformation systémique de nos universités",.
+ 3 -

Assurbanipal Jeune asticot

Pour ma part, j'au lu tout vos comm avec attention. C'est intéressant de voir les positions de chacun.
Quelques pistes néanmois.

Sur le rôle d'un président, il faut (re)lire la constitution de la Vème république pour constater le hiatus existant entre l'idée de base et les bifurcations et interprétations actuelles.

Pour se faire une idée sur les influences du président sur les décisions d'état, voir la vidéo sur la corruption de la fonction publique d'état:
https://m.youtu...h?v=EveWWX3fB2M

Sur le côté casseroles du président, lire le numéro de Fakir de février 2022 intitulé Le livre noir du macronisme.

Si on se pose des questions sur le capitalisme, Arte a ressorti une série documentaire reprenant les grandes idées philosophiques du courant et expliquant ses dérives au fil des siècles.

Sur l'Europe, il faut comprendre que l'idée fraternelle de base a été vite balayée par les volontés d'enrichissement de chacun, et que l'entité Europe n'est pas (plus) vraiment protectrice. Un exemple dans le film Animal de Dion.

Quand on a une certaine idée de ce qu'est une société, et qu'on se pose la question du bien être du plus grand nombre des concitoyens et pas seulement du sien, et c'est bien là à mon sens l'objectif théorique de la démocratie, on ne peut pas plébisciter ce monsieur, ni le capitalisme destructeur dans lequel il s'inscrit. La difficulté majeure dans tout cela consiste à éclairer la masse ( terme non péjoratif ) et l'instruire, ce que le pouvoir s'évertue à ne pas faire par le biais des médias (détenus en grande majorité par 5 individus parmi les plus riches du pays et tous en très bons terme avec la présidence), et par la destruction des services publiques, notamment l'école, ou tout fout le camp. Une bonne éducation au fait démocratique permettrait un choix judicieux au moment de voter, mais ne permettrait pas aux oligarques de rester en poste... il y a un verrou indéboulonnable...
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
16