Insolite : la Constitution violée en direct + Dassaut va fourguer moins de Rafales que prévus à l'Armée

1 726 vues

Séparation des pouvoirs tout ça ...

Plus d'infos ici :
L’agression verbale inédite d’un chef de l’Etat contre un journaliste
https://www.revuepolitique.fr/lagression-verbale-inedite-dun-chef-de-letat-contre-un-journaliste/

Après, c'est pas comme si on était en démocratie, hein ?! ^^"

Envoyé par Libel le 7 septembre 2020 à 11h13

+ 28 -

kast_or Vermisseau

Perso j vois rien de spécialement choquant. D'un côté le journaliste balance des infos sensibles, il est dans son droit. De l'autre, le président lui dit que ça lui plait pas du tout. Il ne l'a ni menacé, ni insulté (en dehors de dire qu'il n'est pas pro), ni mis son poing dans la gueule.
Affaire suivante s'il vous plait.
+ -1 -

Ezellar En réponse à kast_or Lombric Shaolin

D'autant plus que, si j'ai bien compris, le journaliste était invité par Macron pour couvrir le voyage. Il a utilisé son privilège pour frapper dans le dos de celui qui lui avait donné. Quand tu as des amis comme ça, tu n'as pas besoin d'ennemis.
+ 12 -

ESA En réponse à Ezellar Vermisseau

C'est le boulot du journaliste de poser des questions, perso je suis ravis qu'il profite d'un moment avec le président pour faire son taff et ceci INDÉPENDAMMENT des pots de vin/cadeau en tout genre.
+ 4 -

Snark LoMBriK addict !

"L’agression verbale inédite d’un chef de l’Etat contre un journaliste"
... Trump ?
+ 3 -

Jampol3 En réponse à Snark

"Casse-toi pauv'con" ?
+ 2 -

Doupitoum En réponse à Jampol3 Vermisseau

C'était pas un journaliste je crois donc ça ne compte pas.
+ -10 -

punkquatrevingtesse Vermisseau

ceux qui se plaignent devraient aller en chine, corée du nord, turkmenistan et autres voir ce que c'est, une dictature. apres tout, Macron, c'est celui que VOUS avez élu.
+ 4 -

misterbeam En réponse à punkquatrevingtesse Vermisseau

J'en ai marre d'entendre toujours partout que c'est NOUS qui choisissons notre président : ON nous l'a imposé (il était partout et tout le temps dans les médias présenté comme étant LE candidat à la présidentielle), et fait élire par la culpabilisation (encore une fois) face au Front national. pour le reste, je suis d'accord avec toi.
+ 1 -

misterbeam En réponse à punkquatrevingtesse Vermisseau

Eh oui, malgré le fait que j'ai compris que les dés étaient pipés, je me suis quand même déplacé pour voter pour un outsider au premier tour, et pour rester cohérent avec mon choix, blanc au 2ème tour. D'autres questions? La couleur de mon caleçon peut-être?
+ -1 -

punkquatrevingtesse En réponse à misterbeam Vermisseau

non, ça va, vu le resultat des elections, ça doit pas etre beau a voir.
+ 0 -

misterbeam En réponse à punkquatrevingtesse Vermisseau

Lors des élections, je porte toujours des caleçons marrons, au cas ou ;-)
+ 2 -

Jackyzgood En réponse à punkquatrevingtesse Lombric

Ouai c'est vrai ça ! Une petite entorse par ici, un petit 49.3 par là, ce n'est pas bien grave, c'est bien pire dans d'autres pays. Laissez donc faire. Quand la France sera vraiment devenue une dictature, là vous pourrez vous plaindre !

Et puis le président on a tous voté pour lui ! Aucun candidat ne te convient, tu vote blanc et tu te plains que Macron soit passé ? T'avais qu'à deviner le futur et choisir en conséquence ! Tu trouve que le système est tout pourri et tu t’abstiens ? Bah tant pis pour ta gueule ! Mais même si on prenait en compte les vote blanc et les abstentions Macron aurait été élu avec une majorité écrasante de 43% !

Comment ça 43% c'est pas une majorité ? Comment ça beaucoup de gens ne voulais pas voter pour Macron mais ils l'ont fait pour contrer LePen ? De toute façon le système ne peut pas être mieux, il n'y a pas de solution ! On nous laisse déjà le choix de voter pour le moins pire c'est déjà pas si mal ! Va voir dans une dictature comment ça se passe !

ps : je pense que tu remarquera une petite pointe de sarcasme dans mon texte ;)
+ 4 -

Jackyzgood En réponse à punkquatrevingtesse Lombric

c'est marrant on dirait qu'il y a de l'écho
+ -4 -

punkquatrevingtesse En réponse à Jackyzgood Vermisseau

oui, parce qu'on peut poser la meme question a 2 personnes differentes. mais du coup, tu reponds pas.....
+ 4 -

Jackyzgood En réponse à punkquatrevingtesse Lombric

Ouai je ne réponds pas et c'est mon droit, on est en démocratie bordel !
+ -9 -

punkquatrevingtesse En réponse à Jackyzgood Vermisseau

ah, sur ton 1er com, tu laissais sous entendre le contraire; donc tu sais pas trop ou t'en est.... conversation close.
+ 7 -

Jackyzgood En réponse à punkquatrevingtesse Lombric

Ah oui je vois donc c'est toi qui décide quand une conversation est finie ? Si tu aime les dictatures t'as qu'à y aller !

Je vais être sérieux 2mn, mais pas plus, on est sur Lelombrik quand même ! Pour info mon premier post c'était pour te montrer qu'en fait tes arguments sont tout pourris.

Tu ne peux pas dire aux gens qui se plaignent d'aller voir comment ça se passe en Chine ou ailleurs, parce que certaines personnes râle pour que justement la France ne devienne pas comme ça. Si on laisse faire un jour on se retrouvera peut-être vraiment en dictature et là on ne pourra plus râler !

Concernant le système de vote, il est tout pourri. On va prendre un exemple, 3 candidats : A, B et C. Je vote pour C, mais au 2ème tour il ne reste que A et B. Je fais quoi ? Et ne me dis pas que je dois me forcer à voter pour quelqu'un. Parce que si on me force à voter pour quelqu'un que je ne soutiens pas, je pense que toi même tu y verra un parallèle avec une dictature.
+ 2 -

ESA En réponse à Jackyzgood Vermisseau

pour ton dernier paragraphe il y a des chercheurs en math français qui ont théoriser la façon d'élire le meilleur président pour tout le monde (à la place du moins pire) et ça se fait en 1 seul tour \o/, la publie doit avoir 10 ans maintenant.
+ 3 -

Jackyzgood En réponse à ESA Lombric

ouai je sais c'est pour ça que je soulève ce point là. Lê Nguyên de science4all soutient le scrutin de Condorcet randomisé, et David Louarpe de science étonnante à présenté le jugement majoritaire.
+ 1 -

Ced En réponse à punkquatrevingtesse Lombrik

Je remarque que tu demandes à deux personnes s'ils ont voté pour donner leur avis - étonnant argumentaire puisqu'il est contre le principe du droit de vote mais, soit, j'ai voté (blanc) donc voilà...

Du coup, je réponds spécifiquement à ce que tu dis par cette émission sur Radio Macron (aka France Inter) diffusée la semaine dernière: https://www.fra...-septembre-2020

Certaines mauvaises langues y verraient un semblant de trumpisme?! Et quid des "fake news"?

Allez, bonne écoute. :)

PS.: en France, les journalistes sont considérés comme un contre-pouvoir - en général, on leur répond avec des arguments ou judiciairement plutôt qu'en feignant d'être un serpent!
https://fr.wiki...C3%A8me_pouvoir
+ 0 -

punkquatrevingtesse En réponse à Ced Vermisseau

pourquoi "contre" le principe de droit de vote? de plus je n'ai pas pu aller au bout de mon argumentaire, mon interlocuteur refusant de répondre a la question.
+ 3 -

Maurice En réponse à punkquatrevingtesse Suce pour un titre

Je te tends la perche.

Je ne vote pas, système d'élection à défaut (de plus aucun ne représente suffisamment mes idées) et vote blanc sans impacte.
+ 0 -

Maurice En réponse à punkquatrevingtesse Suce pour un titre

Chou blanc donc ^^
+ 2 -

capitaine_rectum En réponse à punkquatrevingtesse Vermisseau

Moi j'ai votez Jean Lassalle , et ça fait quoi ?
Image de capitaine_rectum
+ 1 -

_pepe_ En réponse à Maurice

Grave erreur.

Par chez nous, le principe des scrutins c'est « QUI NE DIT MOT CONSENT » !

En d'autres termes, voter blanc, voter nul, s'abstenir ou ne pas s'inscrire, c'est donner sa voix au gagnant désigné. Et si ce gagnant désigné est généralement le candidat porté par le système, c'est en grande partie à cause d'une abstention devenue galopante, suscitée par la croyance que ne pas s'exprimer ne changerait rien au résultat. De même pour les référendums : en 1992, l'acceptation du traité de Maastricht (qui a sonné le début de notre débâche) a été remportée avec moins de 540 000 voix d'avance, tandis que plus de 17 000 000 de Français n'avaient pas souhaité ou pas jugé utile de s'exprimer.

À cause de ce principe, il est parfaitement délétère de ne voter que pour les candidats ou les choix qui nous correspondent totalement (lesquels ayant d'ailleurs peu de chances de se présenter comme par enchantement). Au contraire, faute de mieux il convient d'user du peu de pouvoir dont on dispose pour favoriser la situation la moins pire, l'adversaire le moins dangereux.

D'autre part, il est inutile de se réveiller la veille du jour du vote et pleurer sur le fait qu'aucun candidat proposé ne convient. Des élections, ça se préparent très longtemps à l'avance. Je ne parle pas des mois qui précèdent la campagne du scrutin visé, mais des années voire de décennies nécessaires pour s'organiser collectivement, convaincre, franchir les étapes et gravir les échelons jusqu'aux fonctions à pourvoir.

La politique, ça concerne tout le monde. Pour faire valoir ses idées et éviter de se voir imposer celles d'une minorité, il faut agir afin d'établir et de conserver des rapports de force favorables. C'est une guerre sans fin qui exige les efforts de tous. Malheureusement, aujourd'hui beaucoup trop de monde a cessé de se battre et prend pour acquis la liberté et les droits difficilement obtenus par nos aïeux, parfois au prix de leur sang. Il n'est donc pas surprenant qu'on nous les reprenne.
+ 0 -

Maurice En réponse à _pepe_ Suce pour un titre

Je ne vois aucune erreur mais un choix, difficile à comprendre pour certain.

(mais je ne dénigre pas ton opinion, tu penses comme tu le souhaites)
+ 0 -

punkquatrevingtesse En réponse à _pepe_ Vermisseau

techniquement, pour moi, c'est le contraire. si tu votes, tu dois accepter le résultat, quel qu'il soit. tu ne peux pas te plaindre. Comme les regles d'un jeu de société.
Alors qu'en ne votant pas, tu peux juger. et qu'on arrete de nous sortir le "nos ancetres se sont battus pour ça", c'etait il y a 300 ans. Ils etaient aussi esclavagistes, est ce que tu cautionne l'esclavage?
+ 0 -

feyfey En réponse à punkquatrevingtesse Lombrique girafe cougar chienne poule y dort

1848 le droit de vote universel ( et sans les femmes ), sans être bon en math ça fait pas 300 ans...
1848 c’est aussi l’abolition de l’esclavage. Donc non nos ancêtres, comme tu dis, n’étaient pas tous esclavagistes...
Et désolée mais oui ils se sont battus, au sens propre comme au figuré, pour ce fameux droit de vote dont beaucoup maintenant se torchent avec.

C’est aussi parce que beaucoup se sont battus avant que l’on peut profiter d’une liberté de ton rarement égalée.
+ 0 -

_pepe_ En réponse à punkquatrevingtesse

Es-tu bien sûr de savoir ce qu'est la Démocratie ?

Pour rappel, en 2017 la république du Turkménistan a également élu son président, Gurbanguly Berdimuhamedow, du Parti démocratique.

En réalité, la tenue d'élections, le respect des scrutins et l'affichage de principes politiques vertueux sont loin de suffire à faire une Démocratie, pas même une Démocratie représentative.

Pour que cette Démocratie soit effective, il est nécessaire que les représentants élus aient effectivement la capacité de réaliser la volonté populaire (et non pas seulement celle d'une minorité ou d'une puissance extra-nationale) et que l'électorat soit correctement instruit et informé pour décider en toute connaissance de cause. Or :
- depuis l'adhésion à l'UE et l'adoption de l'Euro, la France n'est juridiquement et économiquement plus libre de mener la politique souhaitée pas ses concitoyens ;
- l'électorat a été pour une grande part mystifié par un système médiatique sous influence, après avoir été assez largement crétinisé par un système éducatif en perdition ;
- le pouvoir qu'il reste à l'État, en plusieurs occasions exercé avec arrogance et violence, sert pour l'essentiel à nous imposer des diktats étrangers et à privilégier les intérêts de la classe qui détient ce pouvoir au détriment du reste de la Nation.


Par ailleurs, en 2017 il y avait un peu plus de 50,6 millions de Français majeurs (dont 47,6 millions d'inscrits). Puisque Macron a remporté 8656346 puis 20743128 voix aux élections, on peut affirmer :
- que 83% des Français ne l'avaient pas choisi au premier tour, malgré la propagande généralisée dont il a commencé à bénéficier bien avant son entrée en campagne et malgré les coups opportunément portés contre ses principaux concurrents,
- que 59% n'ont pas voté pour lui au second tour en dépit des incitations expresses à faire barrage à son adversaire fortement diabolisée par les médias.

Il paraît donc discutable d'affirmer que « nous » aurions voté Macron. Tout au plus pourrais-tu faire des reproches à ceux qui ont *effectivement* voté pour lui, et à ceux qui ont laissé faire en refusant de s'exprimer (il y a eu 14,6 millions de votes blancs, votes nuls, abstentions et non inscrits au premier tour, puis 19,3 millions au second tour, ce qui laissait largement la possibilité de désigner un autre gagnant... en admettant que cela ait pu changer notre sort).
+ 0 -

punkquatrevingtesse En réponse à _pepe_ Vermisseau

oui, je sais, je suis allé au turkmenistan 2 fois, du temps de saparmurat niyazov. la 1ere loi qu'il avait fait passer apres son election (sans opposant, vu qu'ils ont tous "disparu", c'etait de se faire elire a vie. Quand au nouveau président, il a fait passer ce genre de lois ou obligations :
A Achgabat, la capitale turkmène, les voitures de couleur sombre disparaissent. Pour récupérer leurs biens, confisqués par les autorités sur les parkings et emmenés en fourrière, leurs malheureux propriétaires doivent produire un document établi par un garagiste selon lequel ils s’engagent à repeindre leurs véhicules d’une couleur claire « blanche ou argentée ». Aucune loi, ni aucun décret, n’a pourtant entériné la mesure ubuesque qui a filtré à l’extérieur début janvier grâce à des sites étrangers ou hors sol. Le Turkménistan, ex-République soviétique d’Asie centrale, est dirigé depuis 2006 par Gourbangouli Berdimoukhamedov, un autocrate qui aime le blanc et ne tolère aucune voix dissidente..

« Cela coûte 7 000 manats [1 677 euros] et d’ici peu le prix augmentera à 11 000 manats, soit mon revenu annuel », déplorait ainsi un résident d’Achgabat, dont le véhicule avait été embarqué la veille. Le 6 janvier, le site Chroniques du Turkménistan a pour sa part affirmé que les exigences des autorités s’étendaient désormais aux véhicules de couleur bleue, rouge ou verte.

Interdictions des vitres teintées et des gris-gris
Ces restrictions, qui s’ajoutent à de sérieuses difficultés économiques, viennent renforcer un arsenal absurde du code de conduite déjà en application. En 2014, les vitres teintées et pare-soleil noirs ont été bannis. En 2015, l’importation de voitures noires a été interdite. Et en octobre 2017, la police routière s’est mise à arrêter les voitures munies de gris-gris que l’on trouve partout dans le monde accrochés aux rétroviseurs. Les conducteurs devaient enlever ces attributs.

Début janvier toujours, une autre loi officieuse est entrée en vigueur, interdisant aux femmes de prendre le volant, sous peine de voir leur véhicule et leur permis de conduire confisqués. Alors qu’en septembre 2017, l’Arabie saoudite a levé l’interdiction faite aux femmes de conduire, le Turkménistan enclenche la marche arrière, devenant ainsi le dernier pays à proscrire la conduite féminine.

Une source du site Informations alternatives du Turkménistan diffusé en russe rapporte que le 5 décembre 2017, le ministre de l’intérieur, Iskander Moulikov, avait commenté des statistiques « officielles » qui rendaient les « femmes responsables de la majorité des accidents de la route » dans le pays. Le président lui aurait alors donné pour mission de « régler le problème »

.Quand aux pourcentages au 1er tour des elections, ça a toujours exist, puisqu'a partir du moment ou il y a plusieurs personnes qui se presentent, ça dilue le nombre de voix. Si on regarde les resultats des 1ers tours des elections de la 5eme rep, aucun futur président n'a fait 51 % au 1er tour. c'est bien quand meme que tu t'en aperçoive 40 ans apres.
+ 0 -

_pepe_ En réponse à punkquatrevingtesse

Apparemment, l'exemple du Turkmenistan ne t'a pas permis de comprendre que les élections n'empêchent pas d'avoir une dictature en France, et tu n'as pas compris non plus que c'est le désengagement politique chronique de la population (et particulièrement l'abstention pour laquelle tu sembles avoir opté) qui est responsable de la situation actuelle.

Je suis très au courant des résultats obtenus par les candidats aux élections et aux référendums sous la Ve République (si tant est qu'on puisse considérer qu'on vit encore sous ce régime). Mais contrairement à toi, j'en pu en tirer des conclusions pertinentes.

Notamment, au fur et à mesure que les abstentionnistes devenaient plus nombreux, ils ont acquis virtuellement le pouvoir de renverser complètement le résultat des scrutins dès le premier tour... pouvoir qu'ils n'exercent pas en pratique puisqu'ils ne votent pas.

Or, comme je le rappelais dans un autre commentaire (que je t'invite à lire), la règle est « qui ne dit mot consent ». Ainsi, sous prétexte de ne pas voter pour un candidat qui ne leur conviendrait pas parfaitement ou pour un « candidat du système », la grande majorité des abstentionnistes font élire le pire d'entre eux. Aujourd'hui, le premier parti en France est celui des abstentionnistes, mais ils ne se rendent pas compte qu'il est mécaniquement tout acquis à la cause de Macron.

Pour être plus clair : moi j'ai voté contre Macron, mais toi tu l'as clairement aidé à se faire élire en ne votant pas. Et si notre régime actuel n'est clairement plus une Démocratie participative, c'est parce que ce genre d'ânerie est perpétrée en France depuis déjà plusieurs décennies.
Image de _pepe_
+ 0 -

punkquatrevingtesse En réponse à _pepe_ Vermisseau

"conclusions pertinentes"? selon toi. mais ta vision des choses est trop conformiste. Bon, j'vais me coucher, tu peux croire que tu as raison, ça me gene pas.
+ -1 -

_pepe_ En réponse à punkquatrevingtesse

Ce qui n'est pas pertinent, c'est de ne retenir que le score inférieur à 51% au second tour alors que l'essentiel s'est joué avant, surtout que j'évoquais ces scores juste pour montrer l'ineptie de ton accusation (« VOUS avez élu »). Ce qui n'est pas pertinent, c'est aussi de reprocher aux autres le résultat d'une élection dans laquelle, ne t'en déplaise, tu as justement ta part de responsabilité.

Quant à parler de conformisme, en tant qu'abstentionniste tu ne vois pas la poutre que tu as dans l'œil.

Mais compte tenu du manque de cohérence de tes précédents commentaires, j'ai peu d'espoir que tu arrives seulement à comprendre le fond de mes propos.
+ -3 -

eyhtern En réponse à punkquatrevingtesse

la vache, ce que c'est nul ce que tu dis
+ 2 -

punkquatrevingtesse En réponse à eyhtern Vermisseau

oui, mais comme on est en démocratie, j'ai le droit de le dire. comme tu as le droit de pas etre d'accord. merci de ton argumentation, qui fait vraiment avancer le debat. mais bon, chacun son degre de compréhension.
+ -2 -

eyhtern En réponse à punkquatrevingtesse

à relire ton message je me demande si c'est un troll quali... dans le doute :
"ceux qui se plaignent n'ont qu'à aller voir ailleurs" c'est vraiment pas efficace comme argument, t'en es conscient ? On peut tout à fait critiquer la politique française, sans condition. Oui, il y a des pays où la situation est dramatique. N'empêche.
"voir ce que c'est une dictature" d'une part je peux comprendre les gens qui parlent de dictature pour décrire la situation politique française, souvent c'est une métaphore, une emphase, une amplification ou une comparaison, ... De plus tu es le premier à parler de dictature dans ce thread donc je vois pas bien ce que ça vient faire ici
"vous avez voté pour" là, il y aurait un tout autre débat à mener mais de mon point de vue c'est un argument qui illustre l'ineptie qu'est la démocratie
voilà, c'était pour ne pas m'arrêter à une critique non argumentée mais je pense qu'on ne fera pas changer nos points de vue respectifs
bonne soirée
+ 0 -

Oblivionis En réponse à punkquatrevingtesse Taret

J'ai pas suivie tout les pavé d'argumentation divers de ce post, je réagit juste sur ta phrase avec un équivalent.

Te prendre un doigt dans le cul, c'est pas grave, il y en a qui en prennent deux.

C'est le même niveau.
+ -1 -

punkquatrevingtesse En réponse à Oblivionis Vermisseau

chacun ses references en fonction de ses gouts.
+ -1 -

Oblivionis En réponse à punkquatrevingtesse Taret

Je voulais être sur que tu comprenne.
+ 0 -

le-long-brick Longbric

La Constitution VIOLEE en direct ! Faudrait voir à relativiser, et donc ici à minimiser, les paroles dites au Chef de l'Etat. On ne s'adresse pas à lui comme à un pedzouille quelconque, c'est le grand tort des démagogues d'hier et d'aujourd'hui. Moralité : On ne respecte plus ni rien, ni personne. Et on ne croit plus qu'en son petit nombril qu'à force de gratter, on infecte jusqu'au sang. P... Manu, t'aurais dû lui balancer un coup de latte dans les jooyeuses à ce minus habens ! An non ? Faut pas ? C'est politiquement incorrect ? M'en fous, je vous em... tous !
+ 2 -

wizzz Jeune asticot

Ohlalalala... Il a mal mis son masque !
Image de wizzz
+ 5 -

Weng-Weng Lombrico de la Cruz

Rien qu'au titre jai deviné que ça venait de Libel!
+ 0 -

Flaneur Vermisseau

Est ce que quelqu’un a lu l’article ? Histoire de nous faire un topo des points désaccord avec notre président.
+ 3 -

Lalinea En réponse à Flaneur Vermisseau

En gros on reproche au président d'avoir secrètement invité à l'ambassade de France à Beyrouth, le dirigeant d'un groupe terroriste (Hezbollah) pour négocier de l'avenir du Liban.
+ 1 -

Flaneur En réponse à Lalinea Vermisseau

Ok merci, alors à mon avis il serait intéressant de lire l’angle qu’a choisi le journaliste car du peu que je sache du sujet le Hezbollah est un parti politique du Liban qui fait des bon scores au élection, et même si Les États-Unis, le Canada, l'Australie, les Pays-Bas et le Bahreïn l'ont placé sur leur liste des organisations terroristes et que l’UE la aussi fait uniquement sur sa branche militaire . Il ne la pas été par la France d’après ce que j’ai lu. Donc si le président souhaite avoir une influence au Liban il est selon moi obligé de parler avec eux. Après le journaliste c’est dans sa vocation de publier la vérité mais tout dépend de l’angle de l’article.
+ 2 -

feyfey En réponse à Flaneur Lombrique girafe cougar chienne poule y dort

Ça va un peu plus loin que ça apparemment. Malbrunot aurait rapporter que Macron aurait rencontré le Hezbollah plus longuement que le reste des partis libanais et aurait invoqué des sanctions possibles si la classe dirigeante du pays ne se remuait pas plus vite que ça pour remettre sur pied le pays. Ce qui est reproché à Malbrunot, en gros, c’est de faire du sensationnel là où la diplomatie prend tout son sens. La situation particulière du Liban oblige Macron à marcher sur des œufs ( Syrie, Israël pour les voisins et relation privilégiée avec la France ) pour conserver un territoire tampon dans une poudrière. Malbrunot a balancé des infos en toute connaissance de cause géopolitique.

Après Macron n’est pas mesquin : il aurait pu lui rappeler le prix de sa rançon que la France a payé pour le récupérer lui et Chesnot. :P
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
98