"Ils sont fous ces grévistes !"

Un détournement de BD fait par de dangereux gauchistes, je pense. En tout cas par des gens qui sont contre la réforme des retraites, la casse du système social français, le gouvernement, ... pas forcément gauchistes en fait ...
2 174 vues

Un détournement de BD fait par de dangereux gauchistes, je pense. En tout cas par des gens qui sont contre la réforme des retraites, la casse du système social français, le gouvernement, ... pas forcément gauchistes en fait ...

Envoyé par tomteub le 28 novembre 2019 à 17h21

+ 2 -

alextazy0 Asticot

Réfractaire va!
+ -3 -

tomteub En réponse à alextazy0 Vermisseau

C'est pas ce qu'aurait dit Makhno ...

Edit : le coeur ne t'était pas destiné, mais bon, je te le laisse quand même. (J'arrive pas à l'enlever, surtout ...)
Image de tomteub
+ 20 -

afturgugluck Vermisseau

c'est quoi cette merde...
+ -2 -

tomteub En réponse à afturgugluck Vermisseau

C'est marrant, quand on critique le capitalisme sur LLB, ça passe nikel. Quand on critique les politiques libérales, ça passe aussi. Quand on critique Macron on est le king. Même les violences policières, depuis que les blancs pauvres de province les ont subies aussi, ça fait du plus.
Mais dès qu'on parle de s'organiser, de faire grève, toutes et tous ensemble, en gros d'avoir une vraie force collective qui peut faire vaciller le système, y'a plus grand monde ... C'est le côté pas assez discriminant de la gauche qui vous fait peur ?
C'est con, parce que là si on s'y met vraiment tous et toutes, on le dégage Macron ...
+ 6 -

jose_cahuette En réponse à tomteub Vermisseau

D'accord mais on met qui à la place ?
+ 13 -

Cloudh En réponse à jose_cahuette Vermisseau

Alix.. mais que si il nous donne la V3.
+ 0 -

Ced En réponse à Cloudh Lombrik

Le but de devenir Président de la République, c'est de ne pas appliquer son programme électoral. Du coup, il a une chance.
+ 3 -

jose_cahuette En réponse à Cloudh Vermisseau

Oki va pour Alix, mais je veux être ministre du porn food alors!
+ -3 -

tomteub En réponse à jose_cahuette Vermisseau

Pourquoi mettre "quelqu'un". On peut très bien vivre une phase révolutionnaire, où, pendant quelques mois, on décide comment organiser la gestion de l'Etat ... Alors oui, les marchés financiers et le monde de la finance seraient pas très contents ... Mais il me semble que tout le monde s'en fout de leur avis, ou en tout cas en a marre de suivre leurs directives.

Il me semble aussi que la volonté de renouveler notre outil de gouvernance et la démocratie française est générale, des gilets-jaunes aux mélanchonistes. Y'a que les bourgeois centristes-libéraux qui veulent pas que ça bouge, normal c'est eux qui gèrent ...

Bref. Je pense que le moment se prête à un truc, après c'est pas moi qui commande hein.
(Je vous entend soupirer "heureusement", au fond de la salle !! Et vous avez raison. C'est pour ça que je fais de la politique sans chercher le pouvoir.)
+ 0 -

Yruama En réponse à tomteub Vermisseau

Perso je ne suis pas révolutionnaire ni pour macron. J'ai mis mes économies en bourse et c'est pas pour autant que je suis un chantre cu capitalisme. Mais si on te suit, que c'est la révolution, je suis ruiné. Grâce à toi.. Donc autant te dire, que même si je ne suis pas macron, je ne suis pas pur l'anarchie pendant ds mois sans gouvernement sans rien.. Cet argent, c'est à la sueur de mon front que je l'ai investi, même si c'est en bourse.
+ 0 -

tomteub En réponse à Yruama Vermisseau

Alors déjà tu emploies un terme hors de son sens : l'anarchie, c'est l'ordre sans le pouvoir. Tout ce que ne veulent pas les bourgeois-es. C'est pour ça qu'ils et elles l'utilisent comme synonyme de bordel monstre.
Après, de toute façon, tu vas être ruiné à la prochaine crise. C'est toujours les petits épargnants qui prennent dans les crises. Donc c'est con d'investir en bourse.
C'est comme si un esclave investissait une pièce qu'il a trouvé dans une entreprise de fouets. Si l'esclavage s'arrête ...
+ 2 -

Yruama En réponse à tomteub Vermisseau

Bah perso je n'espère pas être ruiné ^^
Cets que perso ça fait peur ce genre de discours, à croire que vous vivez dans une dictature où c'est l'argent qui gouverne..
Je veux bien que la société ne soit pas parfaite mais faut pas déconner non plus...
Si on etait vraiment dans un état policier, rien qu'à la parution de ton post, tu serais en camp de rééducation ! Je ne pense pas que ca soit le cas...
+ 0 -

tomteub En réponse à Yruama Vermisseau

C'est tout le principe de la démocratie capitaliste : autoriser la critique, mais ne pas en tenir compte. Et quand par contre la critique laisse place à la protestation, là on réprime. (cf gilets-jaunes, et autres mouvements sociaux.)
Si ce n'est pas l'argent qui gouverne, cite moi une mesure économique qui ait été prise pour le bien-être de la population et non pour les profits des marchés financiers. J'attends ...
Cela dit, moi non plus je n'espère pas voir de phase de crise, où les gens seraient ruinés, au chômage, à la rue etc. Mais les gouvernements et les marchés financiers ne font rien pour l'éviter, la crise de 2008 n'a rien changé, leur principe directeur est toujours la recherche du profit le plus gros et le plus rapide, sans soucis des conséquences à long terme. Ils s'en foutent, car ce ne sont pas eux qui vont les subir, mais nous. Et c'est là le problème. Ils tirent profit du système, et nous laissent subir les conséquences de leurs actes. Et quand on proteste en acte contre cela, on se fait casser la gueule ...
+ 1 -

afturgugluck En réponse à tomteub Vermisseau

C'est vrai que si on veut changer les choses, faire grève est la meilleure idée...
+ -2 -

tomteub En réponse à afturgugluck Vermisseau

Je sens comme une pointe d'ironie dans ton propos.
Juste pour ma gouverne, rappelle moi sur quels moyens d'actions ce sont basés ces derniers mois les mouvements de protestation massifs au Chili et à Hong-Kong ?
+ 2 -

afturgugluck En réponse à tomteub Vermisseau

C'est vrai qu'avec la liberté d'expression énorme qu'il y a en Chine, et la richesse débordante des chiliens, faire une grève massive en France me parait des plus urgent, afin d'atteindre vite fait le niveau de ces pays exemplaires.
+ -1 -

tomteub En réponse à afturgugluck Vermisseau

Tu n'as pas répondu à ma question. Quels moyens ont-ils utilisé ces braves rebelles anti-communistes et pour la liberté de Hong-Kong ?

EDIT : allez, je répond pour toi : la grève et la manifestation.
Mais t'as raison, ce sont des moyens d'action de gauchiste, les bourgeois ont réussi à te mettre ça dans le crâne, faut pas y toucher où on finit au goulag ...
+ 3 -

afturgugluck En réponse à tomteub Vermisseau

Très bien, va faire grève si tu crois que ça améliorera les choses. Et bonne chance.
Et n'oublie pas de voter pour un gauchiste en 2022, avec un peu de chance il sauvera le monde, si tu trouves que les derniers n'étaient pas bien doués.
+ 0 -

tomteub En réponse à afturgugluck Vermisseau

Pour infos, les seules fois où des "gauchistes" ont participé à des gouvernements, ou autres organes associés, suite à une représentation d'une puissance électorale forte, c'était en 36 pendant le front populaire et en 44-46 au Gouvernement Provisoire de la République Française.
Les mesures adoptées :
36 : semaines de 40h, 2 semaines de congés payés, hausses de salaires, créations des conventions collectives (qui empêchent les patrons de tirer les salaires vers le bas en faisant jouer la concurrence avec les chômeurs), création de la SNCF, création des délégués du personnel.
44-46 : droit de vote des femmes, sécurité sociale, retraites, création d' EDF, GDF, RATP, nationalisation de la Banque de France ...
Après si tu veux t'assoir sur tout ça, libre à toi.
D'ailleurs, la grève n'a jamais rien changé, tu as raison ...
1936 : grève générale : voir ci-dessus
1968 : grève générale : 4e semaines de congés payés, augmentations des salaires, etc.
Hong-Kong dernièrement : retrait du projet de loi controversé, et montée en puissance du mouvement autonomiste/indépendantiste, victoire électorale derrière ...
Mais nan, tu as raison, les grèves et la construction d'un mouvement social, où les gens construisent du lien entre eux, prennent des décisions, s'affranchissent des liens de domination des gouvernements et des patrons, ça n'amène jamais rien de bon, c'est un truc de gauchiste, il vaut mieux continuer à obéïr aux patrons et à leurs amis qui nous gouvernent, continuer à se contenter des miettes de leurs orgies, qu'ils nous laissent gentiment ramasser.
+ 0 -

afturgugluck En réponse à tomteub Vermisseau

quand on aura 17 semaines de congé payé, la retraite à 40 ans, 50 % de chômage et un employé sur 2 en grève tous les jours, on sera certainement au paradis pour toi.
+ 15 -

gloupi Lombric Shaolin

je trouve que c'est de pire en pire les derniers volume d'astérix
+ 4 -

Henry_Hill En réponse à gloupi Ver macht addikkkt

Franchement j'ai feuilleté le dernier, c'est quasiment ce niveau.
+ 1 -

Peevee LoMBriK addict !

ET le racisme, on parle du racisme ? La montée de l'extrême droite toussa … Jean-Marie, si tu nous écoutes...
+ 4 -

jose_cahuette En réponse à Peevee Vermisseau

Ben en même temps il pas con le Macron, il chauffe à blanc les sans dents, sa fait monter le Pen dans les sondages et le jours de l'élection présidentielle il refera encore un face à face avec la gueuse et il gagnera encore.
Parce qu'on sait tous que les indécis au moment de mettre leur bulletin dans l'urne préférons toujours le choix le moins extrême, en gros celui qui veut gagner les présidentielles se démerdera toujours pour tomber devant le RN au 2nd tour. C'est juste du cynisme politique.
+ 4 -

modul Vermisseau

C'est gilejonix le petit ?
+ 6 -

Henry_Hill Ver macht addikkkt

Image de Henry_Hill
+ 9 -

emerson Archi-ver

Résister encore et toujours à l'envahisseur...
Image de emerson
+ 7 -

Sylfaen Vermisseau

Faut pas exagérer non plus.
Image de Sylfaen
+ -1 -

tomteub En réponse à Sylfaen Vermisseau

T'imagines un prof de 63 ans ? Franchement, il a quel lien avec ses élèves ? Je sais passi t'as déjà bossé avec des ados, mais je te garantis qu'à 60 ans et plus, t'as clairement pas ni l'énergie ni rien d'autre pour faire ce boulot ... Comme beaucoup d'autres.
Le but de l'augmentation de l'âge de départ, c'est juste que les gens partent avec des pensions réduites, sauf les cadres, qui eux sont en bonne santé et peuvent continuer à taper leurs rapports le cul sur leur chaise. Je le sais, mon oncle, une fois à la retraite, a monté une boîte de "consulting" pour continuer à se faire du pognon, et "s'occuper" ...
+ 3 -

Machiavel Vermisseau

Y'a trop longtemps que suis sur le lombric, j'ai tout de suite trouvé qui avait posté ce pamphlet !
+ -1 -

tomteub En réponse à Machiavel Vermisseau

C'est pas moi j'ai rien fait !
Ah si,merde ...
+ 1 -

Necropaf LoMBriK addict !

https://www.you...h?v=d34uPKE8ykw
Votez Palpatine, le seul qui sait ce qui est bien pour vous.
+ -5 -

le-long-brick Longbric

Les gauchistes, les cégétistes et les gilets à la jaunisse n'ont aucune perspective politique sur le long terme (à part "le Grand Soir", c'est peut-être beau, mais c'est très loin...) La majorité dite "silencieuse" va comptabiliser intérieurement tous les débordements et les désagréments engendrés par 1, 2, 3, etc ... jours de grève. Et à qui ça va profiter tout çà ? A celle qui ne dit rien en ce moment, elle n'en a d'ailleurs pas besoin pour engranger sans peine les voix de ceux qui, en toute fin, préféreront toujours "la loi & l'ordre", j'ai nommé la Marine du RN. Bref, ça risque d'amener le résultat inverse de ce que pouvait espérer les 3 bandes de Pinocchio cités au début. Vous verrez, vous verrez...
1 exemple en passant: Tous gueulent après les retraites, ils ont raison; mais depuis le 1er choc pétrolier de 73, on savait qu'on irait dans le mur dans ce domaine. Aucune majorité depuis ce temps n'a essayé vraiment d'y remédier, de droite comme de gauche, on s'est contenté de refiler la patate de plus en plus chaude au suivant en se disant "profitons bien pour nous goinfrer et après nous le déluge" ! Résultat des courses, acculé à prendre des décisions drastiques sous peine de faillite (comme la Grèce) ou de passer pour un incapable, notre Président est OBLIGE de trancher là où ça fait mal (et notamment dans les acquis privilégiés de tel ou tel secteur).
Enfin, j'dis ça, j'dis rien, il y en a tellement qui refont le monde au Café du Commerce et sur LLB que ce serait peine perdue que de vouloir déciller les yeux de ceux qui ne veulent pas voir ! Personnellement, je n'ai pas de solution miracle à proposer (Pendre le dernier curé avec les tripes du dernier patron semble out of date), mais je constate que la devise de notre République devient chaque jour plus liberticide, plus fratricide (ce qui peut être presque demi-mal), mais surtout énormément INEGALITAIRE, et nous avons là la porte ouverte à toutes les aventures, donc à tous les dangers.
+ 0 -

tomteub En réponse à le-long-brick Vermisseau

Juste pour info :
facile à comprendre : https://www.you...h?v=b1sw0R7VtM4

franchement dur à lire : https://www.lat...fWW69hY6M2W2AqQ

Une synthèse des effets : https://www.bas...Qw0c-BPnvEdf3LE

Un truc (trop) long. Mais l'idée : "D’ailleurs, dans son programme de campagne, Emmanuel Macron soulignait que « le problème des retraites n’est plus un problème de financement »."

https://france....-tp-E-RumIgtvkE

Bonne information.

EDIT : ah oui, et même Le Parisien, ce quotidien possédé par ce sale gauchiste de Dassault, présente ça comme ça :
http://www.lepa...019-8119215.php
+ 1 -

le-long-brick En réponse à tomteub Longbric

Je viens de lire ou d'écouter tout ça. Mais tu es intelligent tomteub, ne sois pas naïf au point de croire que tous ces milliards de réserve pourraient résoudre le problème dans la durée (au moment où les espérances de vie continuent de croître), il en faudrait des milliers de fois plus. Pour le reste, le temps des vaches grasses tire à sa fin et, à moins que les familles françaises se mettent soudain à avoir 4 enfants au minimum avec le plein-emploi à la clef, la retraite par répartition (les actifs "soutenant" les non-actifs _ je simplifie, tu l'auras compris _) n'est plus possible; alors, bien sur, c'est pas joli-joli, mais on a trouvé cette histoire de retraite par points, je suis d'accord : ce n'est pas juste ! Mais cette imitation de systèmes existant déjà un peu partout dans le monde pallie au moindre mal. Il faudra décerner les prix Nobel de l'économie et de la paix au zigue qui trouverait la recette qui ne déshabillerait ni Pierre, ni Paul. En attendant, je conchie avec la plus grande fermeté ces politiciens et ces dirigeants syndicalistes qui, bien au fait des réalités, pratiquent la vaine surenchère... La main sur le coeur tomteub, quelle solution intelligente et réaliste (c'est à dire tenant compte de l'individualisme des occidentaux sans pour cela être égorgé) peut nous apporte un brave mais pauvre type du calibre de Philippe Martinez ?
+ -1 -

tomteub En réponse à le-long-brick Vermisseau

Bah en fait, d'après ce que j'ai compris de ça et de tous les autres trucs que j'ai lu, c'est qu'il suffirait d'augmenter la part des cotisations retraites dans le PIB. Mais ça se ferait sur les bénéfices des entreprises et les dividendes des actionnaires, et ça c'est nan-nan-nan.

Le but des retraites à point est de maintenir ce taux à 14%, quoi qu'il arrive, c'est à dire de dévaluer systématiquement le point d'année en année. Donc les pensions.

Le but de "l'âge pivot" ? Que les gens partent avec des retraites amputées, parce qu'ils ne peuvent plus continuer. Sauf les cadres bien sûr, comme je le dit plus haut, eux ils peuvent, et ils vont pour certains, bosser jusqu'à 70 piges. Et donc partir avec des pensions augmentées ...

Tout ça pour quoi ? Pour pas toucher aux dividendes distribués par les grosses boîtes. Ca découragerait les investissements tu vas me dire. Moi je te réponds que les boîtes françaises sont celles qui distribuent le plus de dividendes depuis 10 ans, en % du chiffre d'affaire, (grâce à toutes les défiscalisations pour "créer de l'emploi et de l'investissement dans la recherche et le développement" ) et que donc y'a de la marge ...
+ 2 -

Libel Vermisseau

C'est la période de la publication des résultats des entreprises et de la rémunération de leurs dirigeants. Tel que rapportés par le Canard :

- 3 600 000 €, en moyenne pour les dirigeants des entreprises du
SBF120.

Soit 120 dirigeants d'entreprises plus ou moins connus se versant plus de 3 millions d'euros par an en moyenne. Évidemment on ne parle pas de dirigeante ici, sauf exception...
https://www.eth....pdf?1544112689

Mais il faut chercher sur le CAC40, les trois records.

- 14 000 000 € pour Ghosn, même enfermé depuis un an au Japon ;
- 17 000 000 € pour Pinault ;
- 33 000 000 € pour le pédégé de Dassaut Systèmes, Bernard Charlès.

En naissant sous l'Empire romain, il y a 2000 ans, une "infirmière" de la République (1700 €/mois) pourra, en mettant de côté 15 000 € euros par an, égaler ce dernier pour l'année 2019 (uniquement)... si elle ne brûlait pas tout pour vivre ! Raisonnement absurbe... comme ces niveaux de rémunération !

Ceci m'évoquent des gamins enfermés dans un magasin de bonbons... Et il est dommage que la définition de l'abus de biens social reste si restrictive ! Surtout que Cicéron l'avait déjà dit il y a 2000 ans alors que la République romaine sombrait dans la dictature de l'Empire...

Et pour échelle, les salaires brut annuels :
- 182 400 € pour le président de la République
- 182 400 € pour le Premier ministre
- 121 200 € pour les ministres,
- 115 200 € pour les secrétaires d’État,
- 86 400 € pour les députés et sénateurs.

Comment voulez-vous parler de démocratie ?
+ 2 -

emerson En réponse à Libel Archi-ver

Faut aussi mentionner le fait que les 2/3 des pme en France sont rattachées à des groupes capitalistes (et elles en crèvent d'ailleurs...), et que l'indice du cac40 reflète surtout le degré de prédation de ces 40 boites sur l'activité des pme en sous-traitance ou qui se fournissent chez elles, ainsi que sur des travailleurs d'autres pays.
L'indice a démarré à 1000 en 1987, il y a eu un pic à 6300 et là il en est à 5915, et nos salaires n'ont pas été multipliés par 5,9 depuis 1987 autant que je sache... Ouai, ils peuvent se gaver...
Je précise que l'indice du cac40 a été créé par Pierre Beregovoy à la demande de Mitterrand (un homme de gauche y'parait...), quand il y a une saloperie à faire c'est toujours à l'ouvrier de service qu'on confit la tâche ingrate (il ne s'est pas fait assassiner, il avait assez de raison de se foutre en l'air je crois, quand il a comprit à quoi il avait servi il n'avait plus que ça à faire...)
"une bouffée d'oxygène" https://www.les...de-paris-918726
+ 1 -

tomteub En réponse à emerson Vermisseau

Bah si le PS avait été de gauche un jour, ça se saurait ...
T'as complètement raison sur les PME et la sous-traitance.
+ 0 -

Agamemnon En réponse à Libel Jeune asticot

Du coup faut augmenter le salaire du président jusqu'à 33 000 000 c'est ça ? Kappa
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
103