Un couteau en bismuth

3 368 vues

Un Cousteau en bitume

Envoyé par Jean_Galfione le 28 janvier 2019 à 10h55

+ 17 -

jose_cahuette Vermisseau

Ni-Kel!
Image de jose_cahuette
+ 5 -

Jampol3 En réponse à jose_cahuette

Tu parles de Paul, y tique.
+ 0 -

Morph En réponse à jose_cahuette Vermisseau

Bah non... Bismuth !
+ -3 -

Oblivionis Taret

Connerie...

Le bismuth est peut être jolie ( encore que... ) C'est surtout considéré comme un métal lourd ( comme le plomb ) et il est connue pour sa toxicité elevé ( bien que malgré des études en cours sur le truc, on sait pas trop encore pourquoi ni comment )

Quand au couteau les plus tranchant, actuellement, ce sont ceux fait en obsidienne ( minéral, plus tranchant que tout ce qu'on sait fabriqué, utilisé pour certaines chirurgie, les yeux notamment ) mais un peu hors catégorie pour ce post, sinon, un simple alliage acier/titane/niobium donne des résultats bien plus efficace en terme d'efficacité ( solidité et tranchant ) sans être dégueulasse ou toxique.
+ 5 -

Jean_Galfione En réponse à Oblivionis Jeune asticot

Je crois bien que "le plus tranchant" se rapporte à "couteau en bismuth" et non à l'ensemble des couteaux du monde!
D'ailleurs tu peux aller voir sur ça chaîne, ce mec fabrique aussi le "couteau de cuisine en riz le plus tranchant du monde" :
https://www.you...h?v=R6_ugobl5sk
+ 8 -

Kukurtz En réponse à Jean_Galfione Lombric

Jour de congé classique : plein de bonnes résolutions pour la journée, plein de trucs à faire. Commencer par LeLombrik, lire les commentaires. Cliquer sur un lien Youtube. Perdre deux heures en étant complètement absorbé par des couteaux.
+ -1 -

Oblivionis En réponse à Jean_Galfione Taret

En effet, j'avais mal compris le truc, ce type fabrique donc les couteaux les plus tranchant du monde, la preuve, il découpe des concombres... ( Bon, ok, je troll un peu, mais le coté " je fait des trucs super, la preuve, je découpe un truc qui se tranche aussi facilement a la hache qu'au rasoir " me fatigue un peu ^^" )
+ 2 -

pYranha En réponse à Oblivionis Lombreek

"il est connu* pour sa toxicité elevée*"

Connerie...

La biodisponibilité du bismuth métallique étant nulle, et celle de ses oxydes extrêmement faible, je doute que ce couteau présente le moindre risque toxicologique.

Si tu peut en administrer 1000 mg/Kg quotidiennement sans observer d'effet adverse, le comparer au plomb ou à l'arsenic n'a simplement aucun sens.
https://www.jst...3/_pdf/-char/en

Le côté "Attention! C'est toxique! On va tous crever" sorti à propos de tout et n'importe quoi me fatigue un peu...
+ -1 -

Oblivionis En réponse à pYranha Taret

Désolé pour ton lien, je ne parle pas assez bien anglais pour comprendre ce qu'il en disent, mais en texte français, je peux te sortir ceci :

https://fr.wiki...oxicité_pour_l'homme

" Inhalation : Ses vapeurs sont toxiques et se dégagent à une température relativement basse. Et le bismuth méthylé est volatile à température ambiante. Ces vapeurs exposent à une intoxication acquise par les voies respiratoires.

Ingestion : une partie du bismuth ingéré franchit la barrière gastro-intestinale, plus ou moins selon la forme du bismuth ingéré, mais aussi selon les individus. "

Aprés, je pige pas tout au charabia médical décrit dans le texte ( si un medecin ou un gars peut traduire pour un non-initié comme ca... )

Sinon, plusieurs autre liens :

https://www.fut...-bismuth-15375/

" Faisant partie des métaux dits « lourds », le bismuth est considéré comme le moins toxique et celui dont les effets sur la santé sont considérés comme réversibles le plus rapidement "

( a suivre )
+ 4 -

Cham En réponse à pYranha Lombric

pas toxique le bismuth ?
Image de Cham
+ 3 -

Libel Vermisseau

Une bithe en coustume
+ 3 -

PaulLucas Vermisseau

Bien noter que c'est une blague/exercice de style (voir le reste de la chaîne et la... snif... fin de cette vidéo). Cela dit, ça donne envie de fondre du bis... du chose-là. Trop joli. Et j'aime beaucoup le son de l'allumage de sa gazinière. [part dans la cuisine avec un enregistreur]
+ 0 -

Foxsking Lombric Shaolin

Vu sa chaine youtube, c'est le genre de mec où il vaut mieux être ami avec lui en prison.
+ 4 -

Zebulon Man Faye Gang Bang Addict

La chaine du type qui fait ça est ici :

https://www.you...eUt5_cPpcRtoaJQ

Il est japonais et fabrique toujours le même type de couteau, à la main et avec tout et n'importe quoi, plus tranchant les uns que les autres...

C'est juste hypnotisant, j'ai regardé la plupart de ses vidéos ^^
Image de Zebulon
+ 1 -

BrezhonDiskiant En réponse à Zebulon Jeune lombric

Oui tout pareil, j'ai découvert sa chaine il y a environ 2 mois et j'en regarde souvent une le soir avant de dormir.
Je sais pas pourquoi un type qui fait des couteaux a partir de caleçons ou de pâtes est aussi hypnotisant.
+ -1 -

Oblivionis Taret

( la suite )

https://www.len...elements/bi.htm

Effets aigus: Inhalation: POISON. Peut être une poussière nuisible causant l'irritation respiratoire. Peut causer un souffle fétide, un goût métallique et des gingivites. Ingestion: POISON. Peut causer des nausées, une perte d'appétit et de poids, des malaises, l'albuminurie, des diarrhées, des réactions de la peau, une stomatite, des maux de tête, des fièvres, des insomnies, des dépressions, des douleurs rhumatismales et une ligne noire peut se former sur des gencives dans la bouche en raison du dépôt de sulfure de bismuth. Peau: Peut causer des irritations. Yeux: Peut causer des irritations.

Effets chroniques: Inhalation: Peut affecter la fonction du foie et des reins.

Ingestion: Peut affecter la fonction du foie et des reins. Peut causer une anémie, une stomatite ulcérative et une ligne noire peut se former sur les gencives. Peau: Peut causer une dermatite. Yeux: Les effets chroniques sur la santé n'ont pas été mis en évidence.

Read more: https://www.len...elements/bi.htm#ixzz5dvH2g3HQ

https://www.uni...muth/3-emplois/

https://www.sim...bismuth-bi.html

Donc oui, c'est peut être pas toxique si tu te contente de manipulé un cristal de bismuth, mais les manipulations que l'on voit sur cette vidéo sont quand même relativement dangereuse si réaliser par le commun des mortel, que ce soit a cause des vapeurs ( quand il le fond ) ou les poussiéres.
+ 1 -

pYranha En réponse à Oblivionis Lombreek

J'avais oublié à quel point les articles wikipédia en français peuvent être mauvais comparé à son homologue anglophone...

Bon, je vais pas taper deux pavés (juste un). Mais la personne qui a écrit cette section semble à peine faire la distinction entre le bismuth métallique (dont il est ici question) et ses dérivés dans le texte. Ce qui change absolument tout vis à vis de leur biodisponibilité.

Pour le reste, oui, il vaut mieux pas inhaler la poudre (comme pour à peu prés toutes les poudres d'ailleurs). Mais vu la taille des particules, et la densité du matériau, j'ai du mal à croire qu'elle puisse aisément s'aérosoliser. Donc à moins de s'en faire un rail...

Pour les vapeurs, oui, il est relativement volatile... par rapport aux autres métaux. J'ai fait le calcul, à 300°C, sa pression de vapeur est de 0.0000006 pascal. Ou 6.14*10^(-12) bar.
( https://aip.sci....1063/1.1727337 pour la formule utilisée)
Je veut bien croire que ce soit un risque à la longue si tu en fais fondre quotidiennement dans un espace non ventilé pendant des années, mais là...

Bref, le texte que tu cite de ton deuxième lien résume assez bien ma pensée:
"Faisant partie des métaux dits « lourds », le bismuth est considéré comme le moins toxique [...]"
(le lien marche pas d'ailleurs).

Ton lien Universalis aussi soutiens mes dires : "Les composés insolubles sont atoxiques, car leur absorption digestive est très limitée" [...] "Les doses habituelles par voie buccale sont de l'ordre de 10 g en cas d'affections gastriques ou intestinales" (même si là aussi ils oublient de spécifier le composé...)

Et ton lien Lenntech aussi: "Industriellement, on le considère comme un des métaux lourds les moins toxiques." Pour les effets qu'ils listent, note l'usage du conditionnel. Et le fait qu'ils ne spécifient pas les conditions en question (composé? doses? durée?)

Bref, 'faut lire tout le texte des liens que tu cite, pas seulement retenir ce que tu veut en entendre.

Et surtout, arrêter de crier constamment au loup.
+ 1 -

Oblivionis En réponse à pYranha Taret

Si je comprend bien ton raisonnement, le bismuth tel que manipulé dans la vidéo n'est pas toxique. ( puisque c'est le moins toxique des métaux lourd...Y a quand même un mots qui me chiffonne un peu,mais bon... )Donc, c'est pas toxique.

Même si on inhale les poussières. ( même sans prendre de rail de ca, on peut peut être penser que s'agissant parfois de poussière de poncage, souvent inférieur a 100 microns, un risque d'inhalation est t'il possible ? )
Ou les vapeurs.

Donc, le gars de la vidéo ou toute personne qui ferrait les même manipulation, peut le faire sans protections particulière, puisqu'il n'y a aucun risque pour la santé ?
+ 1 -

Zebulon En réponse à Oblivionis Man Faye Gang Bang Addict

Vous allez chercher bien trop loin les gars !
Le type est juste un affuteur de génie et son trip est de fabriquer des couteaux tranchants, comme il maîtrise son Art, il se lance des défis à lui-même, c'est de faire ce qu'il aime le plus avec vraiment n'importe quoi qui le motive, et avant de se filmer pour de bon, le type doit imaginer tout un tas de stratagèmes et tester une foultitude de trucs avant de trouver ce qui fonctionne le mieux, je pense que ses vidéos ne sont que l'aboutissement de toutes ses recherches, mais il y parvient toujours, et je pense que c'est ça qui le fait tripper ! ;)
+ 0 -

pYranha En réponse à Zebulon Lombreek

Ca on sait. La question débattue ici est "sa démonstration est-elle dangereuse à reproduire?"
+ 1 -

pYranha En réponse à Oblivionis Lombreek

J'ai fait le calcul, des poussières de bismuth de 20 microns chuteraient à une vitesse de 11.5 cm/s. (La vitesse de déposition est proportionnelle à la densité, et celle du bismuth est de presque 10 g/cm3...). Donc je voit mal ça former un aérosol.
Pour les vapeurs, voir mon calcul précédent. Il faudrait vraiment chauffer comme un bourrin. Au pire, si on veut vraiment écarter tout danger, un minimum de ventilation règle le problème.

Le plus gros risque dans ce qu'il fait, c'est de se brûler avec le métal fondu.
+ 4 -

morsual En réponse à Oblivionis Asticot

Pour bien cerner le sujet il faut aborder quelques notions (Mais je ne saurais être exhaustif).
Celle de la biodisponibilité tout d'abord, c'est à dire la capacité d'une substance à être absorbée par l'organisme. D'une manière générale, plus une molécule est petite et non chargée, plus elle est susceptible d'être absorbée. D'autre part, une molécule organique (avec des chaînes carbonées) a plus tendance à être absorbée que des minéraux du fait de la structure lipidique (des graisses donc de longues chaînes carbonées) des membranes cellulaires. Dans le cas des métaux, ceux-ci peuvent se présenter sous plusieurs forme : sous forme élémentaire, de composés inorganiques ou organiques. Lorsque manipulé sous forme inorganique (par exemple, sous forme d'oxyde), un métal est très peu absorbé, à l'inverse, une forme organique (par exemple, le bismuth méthylé) est bien mieux absorbé. Dans la vidéo, c'est une forme oxyde qui est manipulée donc peu de chance d'être absorbé par l'organisme. Quand aux particules fines de métaux, leur passage dans le sang par la voie pulmonaire est relativement faible mais peuvent s'accumuler dans l'arbre respiratoire et provoquer une toxicité locale par réaction inflammatoire (le système immunitaire inné va en gros détecter le corps étranger et va essayer de l'évacuer à la bourrin).
Ensuite vient la notion de toxicité, inséparable de la notion de dose et d'exposition. La toxicité est grosso-modo une dérégulation des fonctions physiologiques délétère pour l'organisme. Elle dépend à la fois de la capacité de l'organisme à métaboliser (c'est à dire transformer la substance) et à éliminer le toxique. La toxicité des métaux lourds est principalement due à sa fâcheuse tendance à s'accumuler dans l'organisme, mais encore une fois tout dépend de la forme sous laquelle l'élément a été ingéré : s'il s'agit d'une substance aisément métabolisée en molécule hydrosoluble, la molécule pourra être facilement évacuée dans les urines. Mais s'il s'agit d'une molécule organique très lipophile, elle aura tendance à soit s'adsorber (c'est à dire être retenu) par les protéines circulantes, soit s'accumuler dans des tissus lipidiques (dont notamment le cerveau, d'où les toxicités neurologiques). La manipulation d'une forme organique de métaux lourds doit se faire avec grandes précautions car un faible volume (exposition faible) de substance manipulé peut causer de grandes toxicités du fait de la dose importante pouvant être absorbée par l'organisme. À l'inverse, la manipulation de formes inorganiques peu absorbées (dose faible) pendant une durée relativement courte (exposition faible) expose à une fiable toxicité.
Comme le soulignait pYranha, la page wikipedia se voulant trop généraliste a tendance à mélanger toutes les formes du bismuth pour les mettre dans un même sac, ce qui fait que le discours n'est pas du tout nuancé quant à sa toxicité réelle.
Rien n'est poison, tout est poison, c'est la dose qui fait le poison, pour citer Paracelse :)
+ 3 -

afturgugluck Vermisseau

En fait, les gars, on s'en tape complètement que ce soit toxique ou pas.
Je vous trouve même plus toxique que le bismuth, même si finalement je m'en tape aussi...
+ 0 -

Orme Dresseuse de lombriks

Et pour Bismarck, il fait quoi ?
+ 2 -

pYranha En réponse à Orme Lombreek

Comme pour le bismuth : il le coule.
+ 0 -

eyhtern En réponse à Orme

Aux dernière nouvelles, Bismarck faisait cornac dans un cirque, et traduisait Pétrarque en turc à Dunkerque
+ 0 -

GnouBoo Lombric Shaolin

decu, je m attendais a voir des oeufs eclatés ... :(
+ 0 -

Ryuuji Lombric Shaolin

Il faut farmer quel mob pour loot cette arme ?
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
30