La plus grande attaque de crocodiles de l’Histoire

4 549 vues

Indéniablement, l’Homme est le plus grand des prédateurs que compte notre planète. Mais dans de rares cas, les rôles sont inversés et la faune semble prendre sa revanche. Ce fut notamment le cas en 1945, lors d’une bataille entre forces de l’Axe et troupes alliées dans le Pacifique. Là, des crocodiles marins ont décimé des centaines de soldats japonais. SooCurious vous raconte cet épisode funeste.

Envoyé par dhabrelin le 11 janvier 2016 à 12h23

+ 6 -

Proxx Vermisseau

Image de Proxx
+ 1 -

Necropaf LoMBriK addict !

J'avais déjà lu des articles sur les marins bouffés par les requins dans le Pacifique, une fois leur navire coulé, mais ce score dans le marécage est impressionnant.
+ 0 -

phil_good Ver singe (et torix)

Comme dit par Necropaf, un événement similaire avait eu lieu avec des requins lors du naufrage du USS Indianapolis. http://www.dark...ndianapolis.htm

Sinon j'avais proposé hier à amokanecdote de nous faire un épisode RIP sur le sujet mais tu m'as pris de court, dhabrelin !
+ 0 -

glurp LoMBriK addict !

"Découvrant que les mangroves de l’îlot sont remplies de crocodiles marins, l’officier prend la décision d’y pousser les troupes ennemies"

Elles sont loin les règles de la guerre qui consistent à faire plus de prisonniers que de morts...
+ 5 -

pYranha Lombreek

Sauf que c'est vraisemblablement un canular.

https://en.wiki...odile_attack.22

En particulier, le coup des "Deux mois après ce drame, l’enquête d’une commission spéciale a déterminé que 24 % de l’eau des marécages était composée de sang humain" n'est absolument pas crédible.
+ 6 -

dhabrelin En réponse à pYranha Jeune supportrice

Complément d'information accréditant la thèse du hoax:

"Comme souvent, il faut peut-être prendre cette histoire avec des pincettes.

En effet, il est intéressant de noter que la seule source connue de cette histoire est la relatation qu'en a faite le naturaliste Bruce Stanley Wright (qui, effectivement, a participé à la bataille) tel que cité par Frank McLynn dans "Wildlife Sketches Near and Far" (1962). Sans mettre sa parole en doute, c'est quand même assez maigre et les chiffres avancés posent certains problèmes :

"That night was the most horrible that any member of the M. L. crews ever experienced. The scattered rifle shots in the pitch black swamp punctured by the screams of wounded men crushed in the jaws of huge reptiles, and the blurred worrying sound of spinning crocodiles made a cacophony of hell that has rarely been duplicated on earth. At dawn the vultures arrived to clean up what the crocodiles had left.... Of about one thousand Japanese soldiers that entered the swamps of Ramree, only about twenty were found alive."

Mais ni l'armée britannique, ni les 500 (!) survivants japonais, ni la population locale n'ont jamais confirmé l'histoire.

Elle pose aussi un problème zoologique de taille : Si les animaux ont tant tué de proies cette nuit, que mangent-ils donc d'ordinaire ? Car aucun animal --sauf l'homme-- ne tue pour le plaisir et un millier de victimes signifie donc au moins un millier de grands prédateurs --une surpopulation manifeste pour les marécages en question. (Le rapport prédateur / proies est d'env. 1 pour 100 dans tout écosystème.)

Autre problème macabre: Une "étude" a déterminé que 24 % de l’eau des marécages était composée de sang humain. Alors même s'il est impossible (cf. ci-dessus), admettons le nombre de 1.000 victimes car il a l'avantage d'être "rond". Admettons aussi que chaque goutte de sang ait fini dans l'eau et non dans l'estomac des reptiles. Cela nous donne donc 5 litres x 1.000 victimes = 5.000 litres de sang. Comme cela représente, paraît-il, un quart de tout le liquide, il n'y aurait donc que 4 x 5.000 = 20.000 litres dans ces marécages. En d'autres termes, seulement 50 baignoires ! (Et encore, il s'agit ici d'une limite supérieure au vu de nos approximations.) Comment fait-on vivre 1.000 grands crocodiles dans 50 baignoires d'eau ? Ici aussi, c'est bien surpeuplé... (Pour info, l'adulte typique du crocodile marin mesure entre 4 et 5 mètres et pèse entre 400 et 1.000 kg.)

Outre que cette étude, si elle existe, est manifestement hautement fantaisiste, il y a donc possiblement une confusion entre le nombre total de victimes de la bataille de Ramree (estimé par ailleurs à seulement 500 et non à 1.215) et celui des victimes des crocodiles.

Enfin, si la garnison japonaise de l'île de Ramree (2ème bataillon du 121ème régiment de la 54ème division d'infanterie de l'armée impériale japonaise) avait effectivement été renforcée à hauteur d'environ un millier d'hommes et si, effectivement, les troupes britanniques n'ont fait qu'une vingtaine de prisonniers, env. 500 soldats japonais ont malgré tout réussi à regagner Burma et le continent."

Voilà voilà. :)
+ 1 -

Gu0sur20 En réponse à dhabrelin Vermisseau

Il faut surtout replacer l'histoire dans le contexte de l'époque à savoir la désinformation en temps de guerre. J'imagine aisément l'effet psychologique d'une telle histoire sur les soldats. Bien que j'admette qu'il soit probable que des crocos se soient offert un tartare de GI à un moment ou un autre de la guerre.
+ 4 -

mersito En réponse à pYranha LoMBriK addict !

En partant du principe que chaque japonais avait 5 litre de sang, on obtient environ 6m3. Donc le marais contenait à la base 18m3 d'eau... Je pense que même un enfant de 4 ans douterait si tu lui montrais la pataugeoire à la piscine en lui disant que 1215 soldat se sont fais bouffer par des crocos dans une étendue d'eau similaire.

Edit: me suis fait devancer.
+ 3 -

le-long-brick Longbric

-- Tu connais l'histoire des crocos qu'ont boulotté des japs?
-- J'en saurien!
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
100