American Dream !

La manipulations !

Envoyé par Ptisuisse le 17 janvier 2014 à 19h07

+ 0 -

TheMetroidPrime Verxit

Ils auraient quand même pu faire plus subtil que les "Red Shields" s'ils voulaient vraiment pas nommer ceux qu'ils dénoncent...
+ 0 -

Ptisuisse En réponse à TheMetroidPrime Lombric Shaolin

Euh ils sont clairement dénoncé, c'est juste pour imagé en claire
+ 0 -

Boozy En réponse à Ptisuisse LoMBriK addict !

Les reds shields, c'est les Lanisters, non?
Sinon, de façon globale, je préfère quand même American Dad.
+ 0 -

TheMetroidPrime En réponse à Ptisuisse Verxit

Sauf que ce ne sont pas les Rothschild qui ont inventé "la bête" de cette animation. Le plus drôle étant lorsqu'ils sont présentés comme boss de la réunion secrète de 1910.
La vidéo est sympa, comme ses intentions, mais on comprend pourquoi elle se garde bien de dire ses sources... Prenons l'exemple du délit d'initié de Nathan Rothschild lors de la bataille de Waterloo, qui reste sans preuves ni condamnations, ou encore les citations de Jefferson... qui n'ont aucune source. D'ailleurs, les mots inflation et déflation sont anachroniques. Cette vidéo perpétue un hoax, ce qui la discrédite complètement ( http://www.hoax...-et-les-banques ).
+ 3 -

Mylo Ver correcteur

Bon, on se la fait cette Révolution ?
J'ai envie de pendre du riche.
+ 0 -

Guaruda Asticot

Ce qui m'embête à chaque fois que je voit une vidéo comme ça, ou un article du même style dans "contre-culture". C'est que je n'arrive pas à démêler le vrai du faux, et du coup je me trouve très con et ignorant.
Mais, si tout ceci est vrai, ou au moins dans les grandes lignes, bah putain, je suis sur le cul...
+ -1 -

Blackvelvet En réponse à Guaruda Jeune lombric

l'histoire de la création de la première banque est en effet véridique. J'aurai rajouté que l'etat autorise les banques à prêter d'ailleurs jusqu'à 50 fois leur argent total ( j'ouvre une banque avec 1000 euros, je peux en prêter 50 000, mettre des intérêts à 5% disons, j'en récupère 52 500 (basiquement dit)).

Pour étayer un peu sur la fin, un des problèmes économiques principaux aujourd'hui vient du fait que les presidents ( nous en France c’était en 1973 avec Mr Pompidou ) ont accordés que leur pays doivent obligatoirement emprunté à des banques privées avec taxe au lieu de "s'auto emprunté" à taux de 0% ... un décision aussi honteuse que débile ne peut être la volonté d'un homme qui dirige son pays.

Et effectivement : je te prête 1000 euros avec intérêt, tu me rends 1050. j'ai créé 50 euros ( tour de magie que j’apprécierai de faire avec l'or enfin bon). Suivant cette logique, plus je prête, plus je gagne d'argent. Cependant l'argent qu'on te donne n'à pas de valeur ( le cout des matériaux pour créer un billet de banque de 500 euros revient à quelques centimes... ) alors que l’intérêt que tu rends lui existe bien puisque tu fais un réel travail pour les gagner. Tu as donc perdu 50 euros... en engageant du temps et de l'effort. Et dans le cas où tu ne me les rends pas, je peux me permettre de prendre quelque chose t'appartenant. C'est pour cette raison qu'il y a aujourd'hui une crise/dette qui ne cesse de se creuser, car plus les banques prêtent d'argent et plus elles en gagnent. Tournons ca à l'envers, plus nous prenons d'argent, plus nous en devons.

Sachant maintenant qu’énormément de membres des plus grosses banques privées du mondes sont au parlement ( de quasiment tous les pays occidentaux) et/ou au gouvernement ( idem), les dégâts infligés sont colossaux.

PS: en rapport mais pas du tout mediatisé : allez vous renseigner sur ce qu'il s'est récemment passer en ISLANDE. Le pays s'est retourné, la population et passé à la révolution et à fait démissionner son gouvernement. Après une enquête approfondie pour juger les coupables de la déchéance du pays, (beaucoup se sont enfui et les autres emprisonnés). Le pays a dit aux banques et leur dettes d'aller se faire foutre ( ils ne rembourseront pas leur dette qu'ils ont balayés). Le peuple à réécrit sa constitution et un nouveau gouvernement libre va être réélu. Bel exemple
+ 0 -

tontonHF En réponse à Blackvelvet Vermisseau

attend, c'est pas en Islande que le Bitcoin s'est installé ? sacrée exemple de lutte contre la tractation économique ultra-libérale...
+ 0 -

Blackvelvet Jeune lombric

"Contrairement aux autres devises monétaires, bitcoin n'est pas l'incarnation de l'autorité d'un État, d'une banque ou d'une entreprise" - une monnaie qui appartient au peuple? Fait rarissime

"en tant que système de paiement, bitcoin se distingue par le fait que son fonctionnement ne requiert pas l'utilisation d'une infrastructure centralisée tenant les comptes des montants détenus afin d'assurer les transactions. Ce rôle persiste mais est attribué toutes les dix minutes environ à un ordinateur du réseau choisi de façon aléatoire" - impartialité et impossibilité pour celui qui dirige de manipuler à son avantage.

Pour finir, l'evolution de son evaluation : Un investissement de 1 000 EUR le 7 février 2011 (soit 241 BTC) valait plus de 207 000 EUR le 4 décembre 2013. Preuve de la réussite.

Personnellement, je signe.

Apres si c'est pour comparer à l'euro / le dollar / le yen, ces 3 monnaies se dévaluent chaque jour et entraine avec elles les pays. Nous somme plus nombreux qu'il y a 40 ans, les techniques évoluent, de nouveaux matériaux plus résistants et moins couteux sortent chaque mois, les machines sont plus intelligentes et requièrent moins d’énergie pour leur fonctionnement. Les entreprises sont plus nombreuses, la travail est plus vaste, nos études sont + poussées que celles de nos parents. ca devrait aller mieux non? non... la vie est plus chère, le chômage est plus haut, les opportunités de carrières sont plus faibles, ton salaire de 2000 euros t aide à peine à rentrer dans la classe moyenne sachant qu'aujourd'hui on offre la moitié pour faire un boulot + qu’épuisant. Bref, on se demande comment en améliorant les techniques et le niveau des gens on arrive à faire du marche arrière et à être plus pauvre qu’après guerre.
+ 0 -

titouille

Mouais... Encore et toujours de la théorie du complot. En plus, le "MAL" est d'origine européenne. C'est sûr que 'Murica ne serait pas dans cette merde sans l'Europe, vu que c'est une colo... invasion de ce continent. Pis cette manie de rejeter la faute sur un ennemi précis... tsss. De toute façon c'est des conneries cette vidéo.

Pour faire simple: Les richesses mondiales sont représentées par de l'argent. Cet argent est distribué (emprunts), pour produire de nouvelles richesses (plus d'argent). Jusque là tout va bien. Mais à un moment on a commencé à faire de l'argent sur le potentiel de richesses futures. Sauf que les richesses futures sont hypothétique. Bref, on vit sur les hypothèques de nos enfants. Donc on paye des intérêts sur des richesses qui n'ont pas encore été produites. Pour garder le rythme, il faut évidemment continuer à fabriquer et vendre des richesses (toujours plus). Sauf que là, on est au stade où certaines limites s'installent. Certaines ressources n'obéissent pas aux lois économiques, mais à des lois physiques. On se retrouve à payer plus cher le pétrole par exemple, parce qu'il ne se fabrique pas mais est limité en quantité disponible. Je parle même pas de l'agriculture, qui dépend d'autres ressources pour être productive (et pas seulement de l'énergie solaire). La croissance s'en ressent... on va se passer de certains biens parce qu'ils deviennent trop cher. Et si on n'a pas de croissance, tout s'écroule, vu qu'on en a besoin pour payer les intérêts des emprunts qu'on a fait sur les richesses devant être générées par cette croissance. Le serpent qui se mord la queue.

C'est sûr que les banquiers et autres économistes ont commis des erreurs (30 années de super-croissance continue après la guerre ont installé des habitudes difficiles à changer), mais de là à réécrire l'histoire en mettant la faute sur un MAL créé il y a 200 ans, c'est un peu gros.
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
51