Tuez des jeunes arabes, ça rapporte!

Vous aussi soutenez les tueurs en envoyant vos dons!

En fait, ce que nous apprend cette cagnotte, au-delà de la question morale, c'est que c'est les fachos qui ont beaucoup de pognon en France…

Envoyé par alextazy0 le 4 juillet 2023 à 22h40

+ 11 -

Grand_Ma Vermisseau

Ce que je vois surtout, c'est que la gauche a beaucoup de mots pour les arabes mais dès qu'il faut les financer, il n'y a plus personne. A croire que comme dirait Bouteljha, les gauchistes sont des menteurs hypocrites.
+ 0 -

Flaneur En réponse à Grand_Ma Ver TikToké

Après c’est pas une partie de poker si pour le présumé meurtrier des gens donne un million ceux qui soutiennent la mère qui a perdu son enfant ne vont dire je suis et je relance d’un million . Y’a souvent des parents qui perdent leur enfants suite à un meurtre et eux ils n’ont pas de cagnotte c’est pas que la le présumé coupable a agit avec un uniforme et que des gens prennent donc parti pour lui qu’il faut aller vers cette surenchère étrange .
+ -2 -

Criodrile En réponse à Grand_Ma Vermisseau

Par contre a droite c'est des gens biens :
https://youtu.be/R6Db4JHBQCU
+ 1 -

CourteBrik En réponse à Criodrile Vermisseau

Y'a des cons et des intolérants partout... n'est-ce pas ?
+ 33 -

Imel Vermisseau

"Les fachos ont beaucoup de pognon"
sur la cagnotte à l'heure actuelle 84100 donateurs, moyenne de 19€.
C'est pas énorme dans un sens, mais honnêtement ça me ferait bien plus mal de voir cette somme pour le gamin.
+ 8 -

Oblivionis En réponse à Leyriane Taret

J'espère que tu a fait un copié collé, c'était un pavé conséquent !
+ 2 -

Leyriane En réponse à Oblivionis Vermisseau

je me suis surtout gourée de personnes, j'ai vu quand j'ai raffraichit. Faut que j'arrête de poster quand il est 3h du matin
+ 2 -

Bidon85 En réponse à Imel Vermisseau

Le don moyen semble à peu près similaire pour la cagnotte en soutient à la famille de Nahel.

Sur la cagnotte pour la famille du policier, il y a quand même plus d'une dizaines de gros donateurs qui ont versé entre 1000 et 3000€ O_o
+ 42 -

Mini-Cube Lombric surgelé

Image de Mini-Cube
+ 18 -

Oblivionis Taret

Petites questions.

Et si, au lieu de soutenir un flic qui a tué un arabe/musulman, l'appartenance religieuse/la couleur de peau n'entrait pas en compte dans cette histoire ?

Et si, c'était pour soutenir un flic, probablement mal entrainé a utilisé une arme a feu ( comme beaucoup, mais c'est pas de leur faute, il faut le savoir, ils sont plus formé a établir un PV qu'a se défendre pour beaucoup ) qui a tué un délinquant multirécidiviste dans des circonstances très particulières ( dont la plupart des gens ignore tout d'ailleurs ) ?

Et si le flic était lui-même arabe et/ou musulman, est ce que du coup ca serait moins grave ?
+ -21 -

Criodrile En réponse à Oblivionis Vermisseau

On s'en fout qu'il soit arabe ou vietnamien. Le problème c'est qu'un cowboy a tiré sur un jeune de 17 ans. Ce qui change par contre c'est que si le jeune avait été blanc et venait de Neuilly le flic n'aurait pas tiré. On le sais tous. Et la couleur du flic ne change rien : ils sont tous bleu de toute façon. (PS: on en sait quand même un peu : tout le monde a vu la vidéo.)
+ 26 -

Toto769 En réponse à Criodrile Vermisseau

On le sait tous à bon? Il a déjà été jugé et la conclusion c'était un acte raciste? On a étendu des témoignages comme quoi il était raciste? Il est inscrit à des associations ou des partis politiques connus comme tels?

Ça aurait donné quoi si le jeune de 17 ans, conduisant je rappelle sans permis une voiture douteuse forçant les barrages et grillant les feux rouges à vive allure, aurait renversé un gamin qui traversait au passage piéton, ou même aurait perdu le contrôle du véhicule et fait un carnage sur un trottoir, plutôt qu'être en cours? On aurait dit que le flic a mal fait son travail?

Enfin c'est très malhonnête de parler de cowboy et d'un jeune homme de 17 ans en occultant volontairement le contexte.

Je ne dit pas que le flic n'a pas fait de faute, ni qu'il n'est pas raciste, je veux juste dire que ce n'est pas à nous de juger avec des informations parcellaires.
Le racisme est loin d'être une certitude, il y a plein d'autres possibilités: mauvaise formation, panique, mauvais jugement, exaspération, ou même il a bien fait son travail, il a voulu tirer vers le bas et la voiture en avançant a fait remonter son bras.
+ -1 -

Bidon85 En réponse à Toto769 Vermisseau

Tirer vers le bas en touchant le thorax avec ce qui semble être une menace de tir dans la tête ? Il va quand même falloir une sacrée pirouette pour tenter de dire que le bras est remonté par accident.
Et même en voulant tirer vers le bas, les conditions de la légitime défense risquent de ne pas être réunies.

Sans compter que l'on doit garder le doigt sur le pontet tant que l'on ne veux pas tirer justement pour éviter un tir accidentel en cas de surprise, de glissade, de chute ...
Donc même plaider l'accident risque d'être compliqué.

Quant au "racisme", a moins qu'une des vidéos ne montre des insultes de ce genre, c'est presque impossible à démontrer.
Par contre, à force d'être toujours dans un quartier avec une forte représentation d'une ethnie, une forme de "racisme inconscient" peut naître car on aura l'impression qu'il y a plus de délinquant dans cette ethnie même si c'est faux.
Donc l'agent n'aurait peut-être pas réagit de la même manière si cela s'était produit ailleurs ou avec un autre individu mais ça n'est pas encore condamnable.


Quant l'argument pathétique ("jouant sur les sentiments") de la voiture qui aurait pu renverser un gamin en cas d'inaction de la police, on peut faire la même dans l'autre sens. Le policier aurait pu provoquer la mort d'enfants en sortie scolaire si le conducteur s'était évanoui à cause de sa blessure et que le véhicule n'était donc plus contrôlé.
+ 8 -

Bidon85 En réponse à Oblivionis Vermisseau

1) Si tu prends uniquement les faits, la fausse déclaration qui aurait été produite par les policiers et la vidéo qui montre que les conditions de la légitime défense ont peu de chance d'être réunis, c'est quand même dur à défendre.
Tu peux même remplacer le policier par un citoyen lambda que cela ne changerait rien.

2) La cagnotte n'est pas pour le policier mais pour sa famille ce qui est déjà une manière d'essayer de contourner l'esprit de la loi.
D'ailleurs, ça risque de vite tourner au cadeau empoisonné. Si le policier est condamné, l'argent de la cagnotte finançant indirectement les dédommagement, dépens de la partie adverse ... cela tombe sous le coup de la loi.
Et si jamais cela passe, ça va faire un trou énorme dans l'efficacité de la loi en question.

3) Si tu es impartial, les origines ethnique, sociale, "raciale", confession religieuse, fonction ... ne doivent pas être pris en compte sauf article précisant explicitement le contraire.
Et en général, les fait "par personne dépositaire de l'autorité publique" ou "sur personne dépositaire de l'autorité publique" entraînent des peines aggravées.
Une fausse déclaration par un policier est plus grave qu'une fausse déclaration par un citoyen lambda.
+ 12 -

Oblivionis En réponse à Bidon85 Taret

1) Ouais, il y a un probléme entre ce que les médias ont dit que les flics ont écrit sur leur rapport et les quelques minutes de vidéos que l'on voit.

Si tu prend uniquement les faits :

Pour rappel, le flic a toujours dit qu'il a tiré par légitime défense, se sentant en danger quand la voiture est repartie car il était devant, de plus, il avait également des craintes pour la sécurité des passant présent ce jour la, ainsi que pour son collègue.

On peut voir sur la vidéo qu'il N'EST PAS DEVANT la voiture, mais en appuie ferme sur le capot/pare brise. Ce qui fait d'ailleurs que lorsque la voiture repart ( avant le coup de feu ) il est entrainé sur 1m 50 voir 2 m. C'est uniquement le fait qu'il ne soit pas devant comme il l'a écrit qui justifie le faux en écriture.

Ensuite, concernant la sécurité des passant, ont sait actuellement que dans la course-poursuite qui a précédé la vidéo ( et ouais, tout les faits se sont étalé sur 21 min ), la voiture a faillis fauché un cycliste et un piéton ( preuve a l'appuie des caméra de vidéo surveillance, l'igpn a confirmé )

Pour la sécurité de son collégue, le policier a toujours dit que le collégue en question était en train de rentré dans l'habitacle quand la voiture est repartie, ai craignait que si la voiture ne redémarre, le flic ne soit trainé sur la route. Toutefois, nous n'avons pas de preuve visuel de ce fait. Mais, une personne se présentant comme le troisiéme passager a déclaré qu'effectivement, le deuxiéme policier avait a un moment essayer de rentré dans l'habitacle.

2) Je peux pas te dire, je suis pas juriste.

3) T'est hors sujet. On lis partout et sous entend que le flics est raciste, ceux qui le soutienne aussi. alors qu'il est fort probable que l'origine ethnique/religieuse du jeune n'est aucun rapport avec ce qui s'est passé. Il est très probable que les gens ne considère pas ceci comme la mort d'un musulman ou d'un arabe, mais comme la mort d'un délinquant multirécidiviste.
+ -9 -

Bidon85 En réponse à Oblivionis Vermisseau

1) L'une des conditions de la légitime défense est "l'immédiateté" de la riposte. Les fait antérieur à l'arrêt du véhicule ne sont donc plus valable pour justifier le tir.
Sans compter cette histoire de danger objectif lié à la position du policier.

De plus, cela fait longtemps qu'il y a un débat sur la pertinence des courses-poursuite qui semblent souvent créer plus de danger que de les réduire La, il y a une grosse réflexion à avoir sur la procédure et les moyens à mettre en œuvre (hélicoptère, drones, traceurs ...) mais ça veut aussi dire mettre des budgets sur la table (le sujet qui fâche).

2) Regarde les interdictions de certaines cagnottes comme celle que Dieudonné avait faite pour payer ses condamnations. S'il suffit de dire "c'est pour que la famille de Dieudonné puisse vivre" pour que cela passe, cela rend la loi totalement inefficace.

3) Le racisme (et autres discriminations) lorsqu'il existe est toujours très compliqué à prouver donc s'il n'y a pas d'écrit ou de parole qui ont été enregistré, on peut laisser de côté.
Il y a bien le problème du "racisme inconscient" mais on ne peut pas condamner les gens pour ça.
+ 3 -

Oblivionis En réponse à Bidon85 Taret

1) la voiture redémarrant est une menace pour les autres passant dans un futur proche. Si un mec te tire dessus, mais qu'il te rate, si tu l'abat pendant qu'il recharge, ca passe en légitime défense. une voiture est considéré comme une arme dans certaines circonstances.

Après, il faudrait la encore un pro de lois pour savoir ce qu'il en pense ( je me demande s'il y en a sur llb )

2) Je peux pas te dire, je suis toujours pas juriste. Je ne me suis pas spécialement documenté sur ses trucs.

3) Intéressant ce concept, donc, si je te dit que tu est raciste :

Si tu me dit " Oui " => Tu le reconnait, j'avais raison, tu est raciste.

Si tu me dit " non " => Tu ne le reconnait pas, donc c'est inconscient, donc j'ai raison, tu est raciste.

Ca marche comme ca le principe du raciste inconscient ? Ca marche avec d'autre truc aussi ?

Est ce que tu a des tendances nécro-zoophile ?
+ 0 -

Bidon85 En réponse à Oblivionis Vermisseau

1) Sauf que dans le cas actuel, le véhicule ne fonçait pas sur l'agent donc l'arme par destination ne fonctionne pas.
Il reste légitime défense pour protéger la vie d'autrui mais à moins qu'il ai foncé délibérément sur des gens, il faudrait le justifier du point de vue statistique.
Mais je doute sérieusement que le risque lié à un "chauffard" soit supérieur à la méthode archaïque de la course poursuite ne serait-ce que par la multiplication des prises de risques et du nombre de véhicules engagé.
Mettre au point d'autres méthodes plus moderne serait moins dangereux pour tout le monde.

En 20 minutes, il y avait de quoi sortir un hélicoptère et suivre le gars sans se faire repérer.

3) Si je ne peux pas prouver l'inexistence de dieu, ça ne veut pas dire pour autant qu'il existe.
Ici, je dis simplement que ne pas pouvoir démontrer l'existence d'un acte raciste ne permet pas de démontrer l'inexistence d'une motivation raciste.

Le second problème, c'est que certains actes que l'on pourraient qualifier de "raciste" ou "xénophobe" sont des réactions inconsciente à des traumatismes subit ou ressenti par la personne.
Si tu es souvent agressé par des gens en costume cravate, tu auras tendance à être plus méfiant ou plus agressif contre les personnes qui portent un tel costume et cela même s'ils ne t'ont jamais rien fait.

Je ne vois pas pourquoi un policier qui travaillerait sans arrêt dans une zone "ghettoïsée" et qui est donc régulièrement agressé ne pourraient pas développer un tel traumatisme et donc faire du "racisme inconscient".
Donc oui, le policier pourrait avoir réagi autrement si le suspect était d'une origine différente, si la marque du véhicule avait été différente, le lieu de l'intervention, .. mais je doute que l'on puisse condamner quelqu'un parce qu'il a développé un tel traumatisme, pour moi, ce serait même une circonstance atténuante (mais qui aura quand même des conséquences professionnelle).
+ 0 -

Oblivionis En réponse à Bidon85 Taret

1) Comme dit, on sait que lors de la course poursuite qui a suivie le premier refus d'obtempérer, le conducteur a faillis foutre en l'air un cycliste et un piéton. C'est a la justice de validé si oui ou non il y avait une menace pour d'autre personne par la suite.

Et oui, en 20 minute, il y avait de quoi appeler un hélico ... Tu vis dans un film ? Statistiquement, il y a en France un refus d'obtempérer toute les 20 minutes ( 27 206 pour être précis en 2021 ) Ca fait beaucoup d'hélico non ?

3) " Si je ne peux pas prouver l'inexistence de dieu, ça ne veut pas dire pour autant qu'il existe. "
Alors, pour faire simple, c'est pas comme ca que ca marche, ni en logique, ni en science. ( je pense que quelqu'un appartenant au domaine scientifique pur pourra t'expliquer le truc avec moult références et exemples concret)

Si tu dit que quelques chose existe, tu le prouve. Point. Sinon, en reprenant mon exemple plus haut, prouve moi que tu n'est pas nécro-zoophile.

Et pour reprendre ton concept de " racisme inconscient " il va falloir que tu me trouve des études sérieuse sur le truc, parce qu'a première vue, cela m'a l'air d'être un sacré niveaux de bullshit.

Par contre, ce que je voit, c'est que tu sous entend que le flics aurait développer une forme de racisme, que ce soit conscient, soit inconscient due a ses conditions de travail ( exposition a des délinquant/criminel d'une autre ethnie ), sans même connaitre son CV, ni son parcours, donc, qui te dit qu'il était régulièrement confronté a des délinquant arabe ? N'aurait il pas pu par exemple, être effectué précédemment dans une situation ou même dans un quartier avec une population noire/magrébine/arabe ou ce que tu veux, ca se passait bien. Du coup, il aurait quand même été raciste inconsciemment ?
+ 0 -

Bidon85 En réponse à Oblivionis Vermisseau

1) Donc tu admets toi même que c'est la course poursuite qui a failli provoquer la mort d'un cycliste et d'un piéton. Plus tu la fait durer, plus tu augmentes le risque pour les autres usager de la route, c'est mathématique.
Et il n'y a pas 50 solutions pour écourter celle-ci : soit tu choisis la solution exagérée d'exploser directement le véhicule au "bazooka", soit tu arrêtes la course poursuite en employant d'autres moyens.

Tu donnes 27206 délits de fuite en 2021 en omettant le fait qu'il y en a seulement 2675 qui sont considéré comme "grave" ce qui ne fait plus qu'un toutes les 3 heures.

Pour le nombre d’hélicoptère, de drone ou autre solution, c'est une question d'investissement. Mais si tu penses à la sécurité des autres usager de la route, cela signifie maintenir prêt à partir ou en vol quelques choses comme 400 appareils. Et ils peuvent remplir plusieurs mission simultanément.

3) Ben si, c'est comme ça que sa marche en science, soit tu prouves que cela existe, soit tu prouves que cela n'existe pas, soit tu considères que tu ne sais pas.

Prouver l'existence d'une chose est facile, il suffit de trouver un exemple de la chose (par exemple, une insulte proférée durant cette intervention).
Prouver l'inexistence d'une chose est beaucoup plus difficile car il faudrait énumérer toutes les possibilités et les éliminer une à une.
Tu ne peux pas prouver l'inexistence d'une chose en disant que l'on n'arrive pas à prouver le contraire.

C'est justement à cause de cette asymétrie que l'on doit prouver l'accusation ou le fait énoncé et non prouver son innocence ou demander à l'autre de prouver le contraire.
Si tu affirmais que l'acte du policier n'était pas raciste, tu aurait une difficulté extrême à le faire et tu ne peux pas le prouver en disant "nous n'avons pas d'acte permettant d'affirmer qu'il y a racisme".

Ensuite, je ne sous-entend pas qu'il a développé des préjugés inconscient ou une phobie inconsciente, je dit que cela est une possibilité ce qui donnerait les mêmes symptômes que pour quelqu'un qui fait du racisme conscient mais qui le cache bien.
Donc même si l'on prouvait un éventuel caractère raciste à l'aide d'une étude comportementale, ça ne veut pas dire qu'il serait condamnable pour autant car il manquerait le caractère intentionnelle de l'action.

"Et pour reprendre ton concept de " racisme inconscient " il va falloir que tu me trouve des études sérieuse sur le truc, parce qu'a première vue, cela m'a l'air d'être un sacré niveaux de bullshit."

Si ton propos est de nier que l'environnement ou que des influences extérieures peuvent provoquer une phobie, bonne chance.
Rien que les troubles du stress post-traumatique sont une chose bien documentée te démontre le contraire.
Si ton but est de nier que les policiers sont particulièrement touché : https://www.les...ue-selon-lumons

Et les phobies peuvent être provoquées pas seulement par des faits ayant eu lieu mais aussi à cause d'un risque ressenti même s'il est imaginaire.
+ 0 -

Oblivionis En réponse à Bidon85 Taret

1) C'est amusant, car soit tu considère que les solutions sont extrême ( exploser la voiture) soit tu implique l'utilisation de moyen dont la police ne dispose pas. Du coup, a part sur de l'anticipation niveau jeux vidéo/serie télé, tu propose quoi de concret, et efficace pour empêcher un délit de fuite et évité une course poursuite avec les moyens mis a disposition des flics actuellement ?

Les helico de la gendarmerie française ont une vitesse de croisiére de 200 ( tout type d'appareil confondue ) donc, 4 km par minute.

Ce qui signifie que pour intervenir en moins de 20 minutes pour une course poursuite comme cele dont on parle, dans toute la France, il te faut un héliport avec un hélico, et l'équipage pret a intervenir dans un rayon de moins de 80 km. Donc, un héliport et équipage dispo h24 pour un rayon de 500 km². Superficie de la France ( au plus bas , sans les dom-tom ) : 543940 km². Donc, il te faudrait 1087 hélico pour pouvoir tout couvrir h24.

Du coup, je sait pas d'ou tu sort ton chiffre de 400 hélico ?

Si tu a une solution qui tiens la route, fait la connaitre au ministère , ca sauverait des vie Parce que c'est pas 400 hélico qu'il te faut a travers la France pour intervenir rapidement,

3) L'absence de preuve n'est pas la preuve de l'absence.

Depuis le début, tut sous entend que le flics est raciste. Aucune preuve qu'il est agit sur prétexte d'un acte raciste = ta conclusion, il est trés probablement quand même raciste, mais inconsciemment, et il est impossible de le prouver. Jolie Sophisme.

Je ne nie pas les stress post traumatique, je te demande des étude sérieuse sur ton concept de racisme inconscient, résultat, tu fait ( encore ) un hors sujet et botte en touche en disant que je nie le principe de stress post traumatique, pas mal, pas mal.

Et tu sait pourquoi tu ne répond pas a ma question sur la nécro-zoophilie ? Parce que tu sait que je vais utiliser les même logique ( foireuse ) de réflexion que celle que tu utilise, et que tu ne pourra pas les contrer, puisque cela serait argumenter contre tes propres logique.
+ 0 -

Bidon85 En réponse à Oblivionis Vermisseau

1) Revois tes calcul.
4km/min => 240km/h et non 200.
80km de rayon, ça donne 20 106km², pas 500
Avec un tel chiffre, il faut seulement 27 hélicoptères.

400 hélicoptères, ça fait 4 par département pour un rayon d'action de 21km. Si l'hélicoptère est à l'opposé de sa zone, ça donne une intervention en moins de 13 minutes à 180km/h.

3) "L'absence de preuve n'est pas la preuve de l'absence." Totalement d'accord la-dessus, c'est pour ça que je trouve que tu étais aller un peu vite en écrivant :
"On lis partout et sous entend que le flics est raciste, ceux qui le soutienne aussi. alors qu'il est fort probable que l'origine ethnique/religieuse du jeune n'est aucun rapport avec ce qui s'est passé."

D'ailleurs, vu que c'est ton affirmation, ce serait à toi de démontrer cette improbabilité et pas à moi de te démontrer que c'est possible.

"Depuis le début, tut sous entend que le flics est raciste. Aucune preuve qu'il est agit sur prétexte d'un acte raciste = ta conclusion"
Ça, c'est que tu veux comprendre. Moi je dis que l'on ne peut pas prouver l'hypothèse "ce n'est pas un acte raciste" mais que ce qui compte en matière judiciaire, c'est de prouver l'acte raciste ET prouver que c'est intentionnel si l'on veut alourdir la peine ou le condamner pour ça.

Donc même si l'on arrivait à trouver une attitude apparentée à du racisme, ça ne prouverait pas c'est un acte conscient donc répréhensible. Cela pourrait aussi être le résultat d'une maladie professionnel du type stress post-traumatique.

"Je ne nie pas les stress post traumatique, je te demande des étude sérieuse sur ton concept de racisme inconscient, résultat, tu fait ( encore ) un hors sujet et botte en touche en disant que je nie le principe de stress post traumatique, pas mal, pas mal."

Les préjugés inconscient sont une chose connue: https://www.doc.../f4cb43_ar.html
Les phobies déclenchée par un stress post-traumatique sont aussi connue : https://www.sci...hobiques_139405

Pourquoi une combinaison des deux te semble si impossible ?

J'ai du mal à trouver une étude sur ce sujet précis (quel que soit le résultat), ça semble un sujet sensible. Maintenant, si tu es capable de lire de telles études, tu dois aussi pouvoir les trouver. Si aucun de nous ne trouve d'étude sur le sujet, cela veut peut-être dire que personne n'a étudié la question.
+ 0 -

Oblivionis En réponse à Bidon85 Taret

Alors, dans l'ordre, j'ai une faute de frappe, on est bien a une vitesse moyenne de 240 km/ de moyenne pour les hélico actuel des forces de l'ordre.

" 80km de rayon, ça donne 20 106km², pas 500" Ben ouais, la, c'a m'apprendra a faire des math avant mon premier café, les 500, c'est le périmètres, donc ouais, en effet, le calcul est bien foiré.

La gendarmerie disposerait d'un peu plus de 50 hélico ( dom tom inclu ), j'ai pas trouvé le chiffre sur la police/sécurité civile annonçant 35 hélico ( dom-tom inclu ). Probléme, ils sont principalement affectéa des missions de secours d'urgence et de sauvetage 24h/24h., pour une moyenne d'une personne sauvée toutes les 33 minutes en 2021. ( source intérieur gouv.fr ) du coup, ca limite toujours grandement leur utilisation potentiel pour un refus d'obtempérer/délit de fuite.

" On lis partout et sous entend que le flics est raciste, ceux qui le soutienne aussi. alors qu'il est fort probable que l'origine ethnique/religieuse du jeune n'est aucun rapport avec ce qui s'est passé."

A partir du moment ou les fait ont commencé suite a un comportement anormal du conducteur, et non pas d'un contrôle au faciès par exemple, et ou aucun faits/éléments/preuves n'avance la prise en considération de l'ethnie du conducteur quand à tout ce qu'il s'est passé, absolument rien ne permet de considérer que l'intervention d'une motivation raciste dans les faits ne soit apparue.

Du coup, avancé l'hypothèse que tout cette histoire est ce qui s'en suit est a coup sur liée au racisme, c'est invraisemblable. C'est une possibilité, mais RIEN ne permet de la privilégier a une autre.

Moi, de ce que j'ai compris de tes propos ( je précise, que c'est ce que j'ai compris, il y a toujours un monde entre ce que quelqu'un pense, veut dire, dit, ce qu'on entend, ce qu'on interpréte et ce qu'on a compris ) c'est que si c'est pas consciemment raciste, alors ca l'est inconsciemment. Donc, dans tout les cas, il y aura toujours une interaction potentiel due au racisme raciste si on suis ce point de vue.

Concernant les SPT et leur conséquences, je connait relativement bien le sujet. Mais genre, vraiment bien. Une combinaison entre les préjugé et les SPT est envisageable, mais je n'ai rien trouvé dessus de sérieux. En france, c'est un sujet délicat due au probléme de statistique ethnique. Il existe peut être des recherche dessus en anglais, mais je n'en ai pas trouvé ( mon niveau d'anglais n'est pas le meilleur). Du coup, le concept de "racisme inconscient " me laisse trés dubitatif, surtout quand il est avancé comme un fait concret.
+ 0 -

Bidon85 En réponse à Oblivionis Vermisseau

"Du coup, ca limite toujours grandement leur utilisation potentiel pour un refus d'obtempérer/délit de fuite."

C'est bien pour ça qu'il faudra investir, mais il faut sortir des deux solutions "course poursuite" ou "tir" qui ne me semblent plus pertinente face aux avancées technologique.
Reste à voir sur quoi investir (drônes, traceurs GPS, hélicoptères, StopStick ...) et le bénéfice/coût/risque pour tout le monde.

"Du coup, avancé l'hypothèse que tout cette histoire est ce qui s'en suit est a coup sur liée au racisme, c'est invraisemblable. C'est une possibilité, mais RIEN ne permet de la privilégier a une autre."

Ce que certains suggèrent, c'est que si le délinquant n'était pas ce qu'il était, le policier n'aurait peut-être pas tiré sur lui donc que ce serait un acte de racisme.
Lorsque j'ai lu ça, je l'ai mis dans la case "hypothèse parmi tant d'autres" car aucun fait publié. Même l'apparence vestimentaire peut induire des différences de comportements donc bon ...

"de ce que j'ai compris de tes propos c'est que si c'est pas consciemment raciste, alors ca l'est inconsciemment. Donc, dans tout les cas, il y aura toujours une interaction potentiel due au racisme raciste si on suis ce point de vue."

Non, pour moi, il y a 3 hypothèses sur la thèse du racisme qui est énoncée par certains :
- Le tir n'a aucune motivation raciste
- Le tir a une motivation raciste consciente
- Le tir a une motivation raciste inconsciente

"En France, c'est un sujet délicat due au problème de statistique ethnique."

Ajoute les implications sociale et politique en matière de lutte contre les discriminations mais aussi en matière de gestion de la police ou de la justice.

"Du coup, le concept de "racisme inconscient " me laisse très dubitatif, surtout quand il est avancé comme un fait concret."

Alors met le dans la case "préjugé inconscient" ayant pu pousser à tirer alors qu'il ne l'aurait peut-être pas fait face à un individu de 80 ans en costume cravate.
+ 13 -

Ezellar En réponse à Bidon85 Lombric Shaolin

Pour rappel, les flics en question n'ont écrit aucun rapport, contrairement à ce qu'a raconté l'avocat de la famille de Nahel et pour une bonne raison : quand un flic tire et tue quelqu'un, il est pris en charge par l'inspection et directement interrogé. Il ne rentre pas au commissariat siroter une bibine en tapant son rapport en 3 exemplaires.
+ -11 -

Ced En réponse à Ezellar Lombrik

Tu regardes trop les séries policières de la télé.
+ 8 -

Ezellar En réponse à Oblivionis Lombric Shaolin

L'an passé 17 morts suite à des refus d'obtempérer routiers. 32 morts sur tout les refus d'obtempérer.
La plupart n'ont même pas passé le filtre de la TV : seuls les gens qui lisent les entrefilets des journaux ont été mis au courant.
Qui étaient-ils ? Y avait-il plus d'arabes, de noirs, de blancs ? D'hommes ou de femmes ?
En fait, on n'en sait rien.
+ -3 -

Ced En réponse à Ezellar Lombrik

Et largement moins de morts en dix ans dans les mêmes conditions en Allemagne. Du coup, on en déduit quoi?
https://www.lib...5ITJAIPXEESMW4/
(à toute fin utile et avant d'avoir le sempiternel refrain trèèèès recherché de Libé=gauchiass', je précise qu'il est important de lire les nuances de l'article ci-dessus, aussi)
+ 7 -

Leyriane En réponse à Ced Vermisseau

Je vais quand même exprimer une réalité: vous parlez de la violence de votre police, mais je remarque qu'en Belgique, en Angleterre, et ailleurs, il y a constement les mêmes récriminations, et toujours la même dialectique envers les délinquants, comme de pauvres victimes de la société, et d'un prétendu Racisme systémique....mais la réalité, bah c'est pas du tout cela !.

Le problème c'est l'impunité de la délinquance dans les quartiers et une majorité prise en otage par des individus ultra-violent qui terrorise complètement les gens qui vivent là bas (et le fait qu'ils soient soutenus trop souvent par la caste bourgeoise politique): parce que faut arrêter d'être des imbéciles: quand les délinquants sortent plus vite que toi, quand tu comets une infraction ou un acte criminel, c'est qu'il y a un gros problème, et c'est encore plus vrai vis a vis de la police quand elle est mise en cause ! On entend jamais quiconque quand ca concerne les gamins touchés par les balles perdues, par les rodeos, pas un mot sur les harcellements et violences les femmes, obligée de se soumettre a des délires digne des talibans, sur les musulmans qui veulent vivre leur religion en non-pratiquant mais qui se font tabasser voire pire, tuer, pas un mot sur les mariages forçés ou les mutilations sexuelles forçées, non ca, parait il, ca fait partie des faits divers....mais par contre, pas touche a vos connards?! Mais de qui on se fout?! Ca fait des années que l'on attend que vous preniez vos couilles pour dégager cette merde: ils sont pas content de vivre ici, ils veulent importer la merde qu'on fuit leurs parents?! bah qu'ils retournent dans le pays de leurs parents ou grand-parents justement !
Et que dire de ceux qui sont multi-proprios au pays mais continue de ponctionner pognons et logement sociaux au détriments de ceux qui en ont cruellement besoin? En Belgique, en Flandre (car la wallonie est aussi lâche que vous), ils ont dégagés une personne sur deux, après enquête, 1 sur 2, c'est du délire.....et vous appelez cela des pauvres, victimes du système?!

Allez, arrête ton délire ! Victime de quoi? du Racisme? On en parle des gens du voyage que votre pays a traités comme des parias sous Hollande et Sarkozy sans aucunes escuses par la suite ?! Niveau racisme on se posait là, idem contre les asiatiques durant le COVID ! Mais là, pas un mot, pas une dénonciation de ce racisme là, bah ouaip, c'est des blancs, ca fait plus vendeurs quand c'est des racisés....putain ce mot, et après vous osez vous prétendre anti-racisme?! Mais va te coucher !
Le Chomage? c'est un problème structurel qui touche tout le monde, cela ne touche pas plus les quartiers, c'est même le contraire, cela a été prouvé: ils sont avantagés, vu qu'un CV anonyme les dessert totalement ! La réalité du chomage, c'est que si tu vis dans une zone sinistée economiquement, tu vas pas aller loin en effet...et a ce niveau, desolée hein, mais y a bien pire que les cités et les quartiers !
La Pauvreté et Le manque de ressources? Là encore, un mensonge: les campagnes sont bien pire, et niveau ressources et potentiels, les quartiers bénéficient de pleins d'avantages (qu'ils ont détruits, très intelligent de leurs parts)....ils parlent qu'ils ne sont jamais écoutés, mais est ce qu'en 40 ans, ont ils fait une seule revendication autre que leurs racismes de bas étages envers la france, les français ou leur intolérance religieuse (notement envers les juifs)?! Non ! Pourtant, quand les projets se font, certains peuvent et sont discutés avec les gens vivant dans les quartiers, mais non, ca les interesse pas, et ca les faits chier....donc faudrait arrêter avec les pauvres victimes du système....la réalité des quartiers, que tu sois en Belgique ou en France, elle est identique....une minorité de connards intolérants, racistes, qui se sentent plus pisser parce qu'ils savent que la police ne pourra rien leurs faire, et souvent protégés politiquement par les idiots utiles, prennent en otages des familles, des quartiers, des cités entières et pourrissent entièrement le paysage. Donc ouaip, faudrait ptete commencer justement a être moins tolérant et plus ferme ! Parce que la seule chose qu'ils voient de toi, de moi et de quiconque, c'est qu'on est faible, et ils en profitent allègrement !


Les politiciens et tout ceux qui supportent le discour politique derrière les délinquants sont responsable de ce foutoir, y compris les magistrats: Quand un policier est blessé avec des séquelles physiques, est-il normal que l’auteur des faits s’en sorte sans faire un jour de prison, sans avoir à dédommager les victimes? Quand la confiance entres la justice et ses magistrats est rompue avec la police, c'est aussi un problème ! L'Affaire Shaïna est un bon exemple de cela, et pas que cette affaire d'ailleurs....

La police se situe entres le marteau et l'enclume, ils prennent de plein fouet la décomposition de la justice dans divers pays européen et le discour paternaliste degoulinant de la gauche
+ -13 -

Ced En réponse à Leyriane Lombrik

Tu penseras à payer ta conso, Dédé.
+ 2 -

Ezellar En réponse à Ced Lombric Shaolin

Il manque une donnée dans l'article : combien de refus d'obtempérer en Allemagne ?
En France, un toute les 20 minutes. 27 000 refus l'an passé en France.
Je n'arrive pas à trouver le chiffre allemand.
+ -2 -

Ced En réponse à Oblivionis Lombrik

Puisqu'en matière judiciaire, il ne faut que raisonner sur les faits et que c'est certainement le meilleur moyen de désamorcer la violence aussi, ces faits imposent de te poser une question : comment un mec qui a un casier vierge peut être désigné comme "délinquant multirécidiviste"?

Certes, il devait comparaitre devant le tribunal pour enfants en septembre pour un refus d'obtempérer - pour autant, tu as écrit hier "Alors, déja, la présomption d'innocence, ca te parle ? Et ce n'est pas parce qu'il a placé en détention qu'il est coupable, ou qu'il a été jugé coupable." Pourquoi ne l'appliques-tu pas ici? Pourquoi ça marche dans un sens et pas dans l'autre?

Tes dires sont disponibles ici :
https://lelombr...152750#c1695851

Ce sont de vraies questions.
+ 6 -

g012 En réponse à Ced Asticot

Une vraie réponse : il est bien multi-récidiviste sur le refus d'obtempérer, en plus de son jugement en attente pour septembre :
"Cependant, comme le rapporte Le Parisien, il avait été mis en cause pour un autre refus d'obtempérer en 2022. Il avait par ailleurs été présenté à un juge des enfants qui avait prononcé une mesure éducative."
https://www.mid...re-11309443.php

Mesure qui, se l'article, s'inscrit pour 3 ans et devient définitive en cas de re-condamnation, ce qui allait se produire.
+ -6 -

Ced En réponse à g012 Lombrik

"ce qui allait se produire" implique un futur proche, voire un conditionnel (ou futur de condition) puisqu'on n'est jamais sûr de l'issue d'un jugement qui n'a pas eu lieu. Il en est de même pour les deux policiers, dont un est placé en détention provisoire, pour des faits qui lui sont reprochés mais qui n'est pour autant pas reconnu coupable aujourd'hui. Pourquoi, donc, vous appliquez la présomption d'innocence dans un sens et pas dans l'autre?

C'est d'autant plus étonnant qu'Oblivionis écrit que ce sont "des circonstances très particulières" et "dont la plupart des gens ignore tout d'ailleurs". Donc, soit il a des informations qu'on n'a pas et, dans ce cas là, peut-être peut-il les partager pour faire avancer l'enquête judiciaire, soit il a un besoin frénétique de taper sur son clavier pour absolument donner son avis bien qu'il ne sache pas grand chose, soit cela révèle encore autre chose comme tirer des conclusions hâtives vis à vis d'un jeune car, de toute façon, il l'avait sûrement mérité... Et j'imagine qu'on peut encore trouver d'autres hypothèses.
+ 2 -

Oblivionis En réponse à Ced Taret

Non, je n'ai pas d'info secrète qui ferrait avancé l'enquête. Quand a mon avis sur la situation, je n'en ai pas fait part et j'essaie de rester le plus neutre possible, et surtout, de n'avancer que les faits sourcé que l'on peut trouver.

Tu veux un exemple quand je dit que la plupart des gens ignore pas mal de truc ?

Pour beaucoup de gens ( irl, et ici avec qui j'ai discuté sur discord ) tout ce qu'il s'est passé est présent sur la vidéo, beaucoup ignore que ce qu'on voit sur la vidéo et la suite d'une course poursuite, et que les faits ont durée au total plus de 20 mn. Beaucoup juge en fonction uniquement de cette video, sans connaitre un minimum le contexte des faits. Et il est probable que je ne sache pas tout non-plus, mais j'essaie de façon neutre d'augmenter le niveaux de connaissance des événements.
+ 0 -

Bidon85 En réponse à g012 Vermisseau

En terme légale, il y a récidive uniquement si l'on est condamné définitivement plus d'une fois un motif identique.

Tant que les condamnations ne sont pas devenue définitive, pas de récidive même si l'on a commis plusieurs fois le même acte.

Si son casier est vierge, dire que c'est un multirécidiviste peut-être considéré comme de la diffamation ou de la dénonciation calomnieuse.
+ 3 -

Oblivionis En réponse à Ced Taret

Et ce sont de bonne questions !

Alors, pour reprendre :

" Puisqu'en matière judiciaire, il ne faut que raisonner sur les faits et que c'est certainement le meilleur moyen de désamorcer la violence aussi, ces faits imposent de te poser une question : comment un mec qui a un casier vierge peut être désigné comme "délinquant multirécidiviste"? "

Et bien, il faut savoir que tout n'est pas écrit dans ton casier judicaire, surtout si tu est mineurs. Dans le cas de nahel, il avait effectivement un casier judiciaire vierge.

Toutefois, ses antécédents judiciaires sont connue et répertorié sur le TAJ (Traitement d'antécédents judiciaires). Pourquoi ? Parce que les condamnations qu'il a eu pour ses infractions était des "mesures éducative". Donc oui, il y bien eu des antécédents et sanctions due a un passif délinquant, mais les sanctions n'était pas assez lourdes pour être mentionné dans le casier judiciare.

De plus, les sanction éducative du TAJ sont effacé automatiquement au bout de 3 ans.

Donc, les faits reconnues dans les antécédents de nahel ont bien été reconnues par la justices, la présomption d'innocence ne s'applique pas a ceux la. A ma connaissance, il y a une quinzaine de faits enregistré sur le TAJ ( 17 selon certains ). Parmi ceux-ci :

En mars et octobre 2021, il avait été arrêté pour refus d'obtempéré et les affaires avaient été classées sans suite. En janvier 2022 il avait été présenté à un juge des enfants, qui avait alors prononcé une mesure éducative. ( donc, jugé, reconnue coupable, mais n'apparaissant pas sur le casier judiciaire )

Certes, il devait comparaitre devant le tribunal pour enfants en septembre pour un refus d'obtempérer - pour autant, tu as écrit hier "Alors, déja, la présomption d'innocence, ca te parle ? Et ce n'est pas parce qu'il a placé en détention qu'il est coupable, ou qu'il a été jugé coupable." Pourquoi ne l'appliques-tu pas ici? Pourquoi ça marche dans un sens et pas dans l'autre?

En effet, il devait paraitre au tribunal en septembre, et n'ayant pas été jugé, il reste innocent de cette accusation, mais pas des autres ou il a déjà été reconnue coupable précédement.
+ -4 -

Ced En réponse à Oblivionis Lombrik

Okay, donc je crois qu'on est assez d'accord sur l'ensemble et je réponds ici à tes deux commentaires (merci par ailleurs des éclaircissements). On ne sait pas, donc, en temps qu'adulte responsable (du moins un minimum), on essaye de jouer l'apaisement et on ne prend pas les informations des réseaux non plus. Enfin, en ce qui me concerne car habitant dans une cité qui a bien pété ces derniers jours, il est bien d'aller voir les jeunes et les parents, et de leur dire qu'il faut se serrer les coudes et d'arrêter de jouer le jeu de ceux qui les haïssent - c'est ce que j'ai fait, avec d'autres parents, tout une partie de ces derniers jours.

Ceci étant, tu parles d' "infractions" pour certains chefs d'accusation, ce qui en soit ne relève pas du délit en soit, par définition. Oui, le gamin était borderline, comme beaucoup laissés un peu à eux même peut-être et comme certains ont pu l'être ici aussi (hum!), mais cela n'empêche pas que ça mérite de s'entendre dire qu'on va se faire tirer dans la tête et de prédire comment on réagirait dans une situation comme celle là.
+ 2 -

Oblivionis En réponse à Ced Taret

Je ne suis pas sur d'avoir compris la dernière partie, mais juridiquement, il est considérer comme infraction tout comportement/actes contraire à la loi.

Une amende pour excès de vitesse, c'est une infraction, tué ta voisine nonagénaire à coup de poulet cru, c'est également une infraction.
+ -1 -

Ced En réponse à Oblivionis Lombrik

Ce qu'on constate est que ce gamin était laissé à lui même et faisait une dose de conneries assez grande comme il en existe un peu partout, chez des jeunes de son âge, y compris dans les cités comme dans les beaux quartiers, y compris en milieu urbain comme à la campagne. Malgré cela, il avait manifestement une volonté de s'en sortir, était plutôt apprécié des vieux de son quartier, et s'engageait petit à petit dans les associations locales comme le rugby. Donc, un gamin au parcours tumultueux comme énormément à l'adolescence mais qui semblait se recadrer petit à petit apparemment.

Mais tout ceci impose de se poser plusieurs questions. Par exemple :
- pourquoi ce gamin était-il devenu hors-cadre et qu'est-ce que peut faire la société pour que des gamins hors-cadre puissent trouver une raison voire pour qu'elle exploite ce décadrage qui peut devenir une richesse?

- concernant les émeutiers, qu'est-ce que la société leur vend comme avenir pour qu'ils ne se reconnaissent pas dans des valeurs nationales, si tel est vraiment le cas ? Par là, il serait intéressant de répondre à pourquoi ce gamin était au volant d'une voiture mais, en plus, pourquoi une grosse voiture. Et aussi, pourquoi les autres gamins sont allés piller des McDo pour prendre des glaces, des boutiques de vêtements en prenant bien soin de ne pas toucher aux boutiques de vêtements pour femme, piller d'autres boutiques Apple ou Nike, etc, etc... alors que les boutiques pour "bobos" (j'ai horreur du nom mais bon, c'est comme ça que beaucoup pensent) type BioCoop ont été laissés tranquilles. Et, enfin, pourquoi dans les supermarchés les produits de première nécessité ont été pillés et le reste laissé relativement tranquille?

- pourquoi le gouvernement se décide enfin à agir? Est-ce parce que, enfin, les émeutiers sont aussi partis chez les bourgeois qui, d'un coup d'un seul, se mettent à trembler? Pourquoi le rapport Borloo, ce méchant gauchiss ( ;) ), datant de 2017 et faisant état de l'urgence de la situation dans les banlieues en général et dans les cités en particulier, a été mis à la trappe par le gouvernement, et ce malgré des reprise en 2020, 2021 et 2022?

- pourquoi la police de proximité n'existe plus? Pourquoi les associations d'aide dans les cités ont de moins en moins de subvention de la part du gouvernement? Pourquoi il y a autant de violences policières?

- pourquoi l'école et l'ensemble des services publics se délitent littéralement partout en France et en particulier dans les banlieues?

- et, enfin, à qui profite le crime? Pourquoi seulement quelques enquêtes montrent l'action de l'extrême droite chez les casseurs ces derniers jours? Par exemple, le Monde a publié une enquête aujourd'hui là-dessus. Il y a quelques jours, c'était l'Humanité qui faisait état de grappes de personnes sortant du métro à Montreuil dès le premier soir pour s'en prendre au local du PCF et taguer les monuments aux morts avec des slogans du type "mort au communisme". De même, l'Armée à Lorient vient d'ouvrir une enquête interne pour savoir ce qu'il s'est réellement passé (cf. le Télégramme) et la police judiciaire s'est emparée de l'agression d'un festival antifa en marge des émeutes (qui a fait plusieurs blessés quand même) ce week-end à Saint-Brieuc.

J'aimerais bien qu'on me réponde à ces questions et pas par un revers de manche ou une insulte comme certains savent très bien faire. J'aimerais bien que chacun prenne la responsabilité qui s'impose. J'aimerais bien aussi savoir qui, ici, vit dans une cité et a été clairement impacté par les émeutes. C'est mon cas, je vis certes dans une petite maison mais au milieu d'une cité du 93 et avec les camps gitans dans le quartier juste à côté - depuis quelques jours, il n'y a plus de commerces pour acheter les produits de première nécessité, il y a des carcasses de voitures un peu partout, il n'y a plus que très peu de transports en commun qui passent et tout le domaine médical fait grise mine. Alors moi, j'en ai rien à foutre : je suis jeune, en bonne santé et je me déplace à vélo. Mais voilà, les vieux et les gamins, ils font comment?

Et, à ce propos, les gamins des immeubles du quartier, ils sont scolarisés avec les miens et ils viennent jouer, chez nous ou au parc - parfois, ça se frite (comme tous les gamins, en fait) et le rôle d'un adulte est de les séparer, de calmer les choses, et éventuellement de dire à la mauvaise graine, assurément minime, d'arrêter de faire chier! A ce propos, ce que je vois depuis plusieurs jours, c'est que la plupart des jeunes ont été maintenus à la maison tous les soirs par leurs parents et, pour les quelques rares qui ont commencé à faire le boxon, ils ont vite été rattrapés le lendemain ou le surlendemain parfois avec des règlements de compte entre famille. Ca, tout le monde s'en fout et on n'en entend pas parler non plus dans les médias de cette gestion temps réel à l'intérieur des cités. Ah, mais oui : zones de non-droit et mon cul sur la commode!
+ 0 -

Oblivionis En réponse à Ced Taret

Hein ? T'est sur que c'est bien a mon post que tu voulait répondre ? Parce que tu mentionne pas mal de trucs dont je n'ai pas parler, et sur lesquelles je n'ai aucune connaissance ( donc, aucun avis utile dessus ) Je peux juste répondre en passant a quelques trucs, mais c'est dés réponses partiel :

Alors : " pourquoi dans les supermarchés les produits de première nécessité ont été pillés et le reste laissé relativement tranquille? "

Et bien, ca me parait évident qu'on peut facilement comprendre pourquoi personne n'a volé de livres, de crème solaire et de jambon .... ( ouais bon, la vanne était facile, et c'était juste pour imaginer ta réaction en la lisant, et ouais, on est sur llb, pas sur le forum de france soir )

" - pourquoi l'école et l'ensemble des services publics se délitent littéralement partout en France et en particulier dans les banlieues? "

Pour pas mal de raison, j'ai la chance d'avoir dans mon entourage des personnes travaillant pour l'éducation national, et pour te donner un exemple d'un motif de détérioration de l'école dans un cas précis :

Une ville de taille moyenne a proximité de chez moi a des problèmes, et mériterait d'avoir le statut de REP ( réseau éducation prioritaire ) ce qui lui accorderait plus de moyens ( financier, humain et matériel). Le personnel des écoles demande le statut REP, les parent d'élève aussi.
Le maire de la ville refuse le statut REP, car cela donnerait une mauvaise image de la ville et de l'efficacité de sa gestion ( il a été élu plusieurs fois depuis pas mal d'années maintenant )

Et pour répondre a la dernière question a ma portée sur toute celle que tu a dit, je connait un peu les cité, je suis née a Gonesse ( 18 km de Nanterre ) et j'y ai vécu 15 ans. Donc, les problèmes cité/scolaire/défavorisé, je connait un peu le dossier quand même.
+ 0 -

Ced En réponse à Oblivionis Lombrik

Désolé, j'ai oublié de te répondre. Mon commentaire précédent n'était pas une réponse spécifiquement à ce que tu disais mais plus des réflexions de fond sur cette situation en fait. Dans cette histoire comme dans toutes les histoires de ce type, il y a :
- un problème de la police, mal formée, raciste éventuellement, et en sous effectif
- un problème de politique urbaine sur le long terme, notamment avec l'accès au service public et le rôle de l'école
- un problème d'exploitation politique d'une certaine classe politique qui ne connait rien aux cités car ils n'y vont jamais mais en parle quand même, parfois en décrivant une guerre civilisationnelle, ce que toutes les données démentent (et là, il faut regarder les travaux universitaires sur le sujet)
- un problème d'éducation des jeunes dans ces cités mais aussi à l'extérieur, et en particulier un problème d'éducation des garçons
- un problème de paix sociale, inexistante et qui engendre des économies parallèles et le culte de l'apparence

D'ailleurs, sur l'ensemble de ces points, on est essentiellement des mecs à prendre la parole ici et très peu ont grandi et/ou évoluent aujourd'hui dans les cités, voire dans les banlieues (les deux choses ne sont pas les mêmes). Ca fait que le discours est assez loin de la réalité du terrain.

Enfin, il ne faut pas oublier que la classe politique aujourd'hui réagit dans tous les sens car des quartiers bourgeois ont été pris pour cible pour la première fois. Il ne faut pas non plus oublier que c'était couru d'avance et, aussi, que ça va revenir. Et il ne faut pas tirer de conclusion sans regarder les faits de ghettoïsation qui existent depuis des années et qui s'accentuent encore et encore, ainsi que les casseurs politiques. Par exemple, dans mon quartier (qui mixe pauvre et classe moyenne inférieure), les gens qui ont pillé les supermarchés ou les commerces de bouche ont pris des caddies de nourriture et il y a une raison pour ça (ils sont pauvres!) mais ce n'était pas les mêmes qui ont pillé les tabacs, les phone shops tenus par les Pakistanais et les Indiens du quartier, les quelques magasins de vêtement, etc, etc... C'est un phénomène d'émeutes complexe, qui est aussi bien politique pour beaucoup (les laissés pour compte) qu'opportuniste pour certains (les petits cons et les personnages politiques qui exploitent).
+ 0 -

Zauberbiest En réponse à Ced Vermisseau

J'ai bien une proposition pour tous ceux qui ne se reconnaissent pas dans notre beau pays : fait comme beaucoup, et casse toi. Trouve un endroit qui correspond à tes besoins
+ 0 -

alextazy0 En réponse à Oblivionis Asticot

En fait ce sont de très bonnes questions en effet. Je ne crois pas du tout pour le coup à un acte raciste en soit… par contre si la victime du coup de feu était une jolie jeune fille blonde ayant commis les même actes, je suis plus que convaincu que les dons au policier serait… inexistants!
Le racisme ne réside pas forcément dans l'acte d'homicide en lui-même, mais dans le soutient de cet homicide (volontaire ou non, ça change rien)!
+ 4 -

Oblivionis En réponse à alextazy0 Taret

En spéculant dans le cadre ou la victime aurait été une " jolie jeune blonde " dans les mêmes circonstances il est possible que, en effet, il n y ai pas eu de cagnotte.

Et il est probable également que cela n'aurait pas été médiatisé, ni repris par les politique ( qui sont les instigateurs de la cagnotte, je le rappel ), et je suis sure que les cité ne brulerait pas.

Et comme déjà dit, il est même probable que beaucoup de participants a cette cagnotte l'ai fait, non pas a cause de la couleur de peau ou la religion de la victime, mais dans le contexte manichéen du criminel contre policier.
+ 0 -

OSEA En réponse à alextazy0 Vermisseau

ok, mais quand même on parle bien de racisme systémique dans la police, certains de leurs syndicats et autre choix politique douteux, non transparent et non responsabilisé, tout ça influe forcement ! Faire ce qu'il faut pour moins de délinquance ne passe pas par permettre au flics de tirer à vu dans cette circonstance (c'est récurent depuis que c'est permis, à Grenoble c'était la passagère qui est morte).
+ 2 -

Stankey_Lubrick Vermisseau

à force de faire des cagnottes à tire-larigot pour tout et rien, de donner à tout le monde et n'importe qui, et surtout pour n'importe quoi, ben... voilà où on en est.
+ -10 -

Criodrile Vermisseau

Fini, la cagnotte de la honte est fermée.
+ 1 -

Tandy En réponse à Criodrile Vermisseau

Houlaaa, tu as 10 donateurs qui t'ont moinsé ! Vilain !
+ 5 -

GnouBoo Lombric Shaolin

en meme temps, rien n'empeche un footeux(mbappe?) d'eteindre la cagnotte du flic en sortant le million .... qui ne representerais sur son salaire qu un pourboire ...
+ 4 -

glurp LoMBriK addict !

"Cé ToUs Dé FaChOs"
Quand la gauche devient la caricature d'elle-même...
Image de glurp
+ 4 -

titouille

Vive la France!
+ 4 -

TheKaimos Vermisseau

Tout ça à cause des jeux vidéo.
+ 0 -

Shoot Vermisseau

si le gamin était juif, les ministres seraient dans la rue pour manifester
+ 2 -

glurp En réponse à Shoot LoMBriK addict !

Et s'il avait été blanc on aurait dit "une telle tentative de récupération est indécente, taisez-vous !"
+ 6 -

airelle Jeune lombric

Image de airelle
+ -1 -

Tandy Vermisseau

C'est fou comme la répétition des violences policières n'aide en rien certains à penser autrement qu'un bon gars des quartiers, c'est un gars mort.
Sinon, pour rire un peu avec la fachosphère lombrikienne qui aime mettre du plomb dans la tête des non-blancs tout en soutenant que ce n'est pas la raison:
> https://lstu.fr/M5qQaPnG
> https://lstu.fr/d-5nY4aQ
+ -2 -

alygator En réponse à Tandy Jeune asticot

ouai enfin pour la plupart des mecs de cités, un bon flic c est un flic mort alors bon... Et chez les ptis jeunes des cités, le "racisme" anti flic est plus repandu et sytematique que le racisme anti "africains" chez les flics
+ 0 -

Tandy En réponse à alygator Vermisseau

Merci pour cette analyse sociologique étayée. Serais-tu un p'tit jeune des quartiers ? Pourquoi ai-je un doute ?...
+ -2 -

Criodrile En réponse à alygator Vermisseau

"rascisme" antiflic. Elle est bonne celle là t'as pensé a faire du stand-up ?
+ 0 -

Libel En réponse à Criodrile Vermisseau

Tu es monomaniaque ?
Moi c'est ma bite qui est monomaniaque du stand-up :]
+ 0 -

Criodrile En réponse à Libel Vermisseau

Ça tombe bien j'aime bien les petits rigolos !
+ -1 -

alygator En réponse à Criodrile Jeune asticot

Hair une catégorie de personne que ce soit pour une ethnie ou une profession, le probleme est le même qu on appelle ca racisme ou pas. Libre à toi de considère qu il y a un classement selon la dite categorie. Ca en dit long...
+ 1 -

Ezellar En réponse à Tandy Lombric Shaolin

Un bon gars des quartiers, c'est un gars qui conduit prudemment une voiture assurée avec un permis de conduire valide qui s'arrête aux feux et arrête son véhicule quand un flic lui demande ses papiers.
Un fasciste, quoi.
+ 0 -

Tandy En réponse à Ezellar Vermisseau

Bravo, tu es certainement un individu qu'on qualifiera de "bien policé". Un exemple pour la nation, je suppose. J'espère que tu n'es pas passé à côté d'une carrière d'éducateur de rue !?!
+ -2 -

Criodrile En réponse à Tandy Vermisseau

Il est contrôleur de parking depuis qu'il a raté l'examen pour entrer a la police!
+ 2 -

Ezellar En réponse à Tandy Lombric Shaolin

C'est marrant quand même que juste se comporter raisonnablement devient un motif de moqueries.
C'est peut-être pour ça qu'il y a des crétins de 17 ans qui prennent des merco pour rouler comme des cons en plein centre-ville, juste pour qu'on ne se moque pas d'eux.
+ 0 -

Tandy En réponse à Ezellar Vermisseau

Chacun son point de vue et surtout, ses valeurs. Moi, je vois l'assassinat d'un jeune par une personne supposer agir avec discernement dans le cadre de ses fonctions. Toi, semble-t-il, tu vois la juste conséquence d'un acte répréhensible.
+ 0 -

Ezellar En réponse à Tandy Lombric Shaolin

Non, moi je ne réponds qu'à un truc : c'est quoi un bon gars des quartiers.
Et je le redis : c'est un gars qui attend d'avoir son permis pour rouler en plein centre-ville dans une voiture surpuissante et qui s'arrête poliment quand un flic lui demande ses papiers.
Est-ce que ça veut dire que le flic a eu raison de tirer ? Non. Ca veut juste dire ce que ça veut dire : que j'aimerais qu'il y ait moins de cons qui pensent que conduire une voiture surpuissante en plein centre-ville à 17 ans est une activité intelligente.
+ 0 -

Tandy En réponse à Ezellar Vermisseau

C'est plus clair.
+ 3 -

Eutha Lombric

En vrai je suis très partagé par ce fait divers.
Le truc qui est certains, c'est que le flics a merdé, il n'a pas utilisé son arme dans les règle de l'art et il doit être puni pour ça.

Mais cela pose pour ma part plusieurs questions :
- la première que personne ne soulève réellement, c'est comment un mome de 17 ans se retrouve au volant d'une A45 AMG de location de 400cv ? En théorie il faut le permis avec plusieurs années d'expériences et surtout payer une caution valant un rein. Donc y'a un guignol qui lui a tendu les clés en sachant que c'était une grosse connerie.

- et pour le refus d'obtempérer on fait quoi sinon ? On laisse le gars tranquilou faire le con dans la ville en espérant qu'il n'écrase personne ? On lui demande gentiment de s'arrêter ?
Y'a 2 ans, près de chez moi, 2 jeunes ont écrasé un gamin alors qu'ils faisaient les Kékés sur la route.
https://actu.fr...e_45084844.html
On a pas vu la jeunesse des quartiers sortir dans la rue pour exprimer leur colère face à ce drame étonnamment...
+ 2 -

Oblivionis En réponse à Eutha Taret

Pour ta premiére question, je me suis déja posé la question et je n'ai pas trouvé de réponse concluante ( il est possible que les infos ne filtre pas due au secret de l'instruction ) tout ce que je sait, c'est que c'est une voiture de location immatriculé a l'étranger. Au dernière nouvelles, c'était en Espagne qu'elle aurait été loué ( par qui toutefois, aucune idée ).
+ 1 -

Ced En réponse à Eutha Lombrik

Et pour ta deuxième question, il y a des éléments de réponse à la fin de l'article, donné par le maire Joachim Moyse. Je pense que c'est essentiel de prendre la dimension du problème en scrutant ce que disent les maires, qui sont les mieux placés pour mesurer ce type de problèmes.
Cf par exemple le texte que le maire de Saint-Etienne a signé avec d'autres maires communistes (je n'ai pas vu le même genre de texte d'interpellation de la part de maires Renaissance, LR ou RN mais peut-être existent-ils) : http://www.le-c...illet-2023.html

PS dont on n'a rien à foutre : mon frère a longtemps travaillé et habité dans cette cité avant de déménager dans une commune voisine. Le moindre qu'on puisse dire est que c'est assez dur...
+ 2 -

Ice_Pok Vermisseau

Il aurait pu tenter un 360 no scop quand même :-/
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
38