Revoir les engagements sur la voiture électrique

1 208 vues

Stopper la voiture thermique, c'est détruite 650.000 emplois. Mettre toutes les voitures neuves à l'électrique, c'est être obligé d'augmenter notre production d'électricité de 25 % et de multiplier par 20 le nombre de bornes de recharges. Faire tout cela en 13 ans, c'est de la science-fiction. Du coup, la commission et les Etats commencent à rétropédaler.

Envoyé par glurp le 10 novembre 2022 à 09h46

+ 0 -

Enderion Vermisseau

Pour une fois, les lobbies ne ce sont pas fait entendre ... C'était pourtant un des rares moment où ça aurait été utile.
+ -4 -

aerthas51 Vermisseau

Vous avez raison, continuez la voiture thermique ! De toute manière l'espèce humaine est déjà vouée à disparaître soit par elle-même, soit dans à peu près 2,8 milliards d'années quand le soleil va commencer à se dilater comme toutes les étoiles en fin de vie.
Et puis moi, ayant 2 VE, ça me permettra de rester à l'abris des taxes tant que la majorité restera au thermique !
De toute manière on a déjà passer le pic de production pétrolier et gazier depuis 2018, maintenant les réserve ne font que de baisser et les prix monter, et comme en Europe on a peu voir pas de pétrole, vous pensez bien que les Pays producteurs vont se les garder leurs stocks où les vendre à un prix exorbitant !
+ 5 -

Ezellar En réponse à aerthas51 Lombric Shaolin

C'est ce que dit Jancovici. Mais il faut le coupler à ce que dit Aurore Stéphant : on n'aura pas non plus assez d'énergie pour extraire les métaux nécessaires au passage au tout électrique. Ni pour construire les véhicules ni pour construire les bornes ni pour construire l'équivalent de notre production électrique actuelle en ENR.
+ 3 -

glurp En réponse à Ezellar LoMBriK addict !

C'est même pas une question d'énergie insuffisante pour extraire les métaux, mais qu'il n'y a pas suffisamment de métaux pour fabriquer les batteries...
Source : https://youtu.be/7bh3Z78e68Q
+ 3 -

Ezellar En réponse à glurp Lombric Shaolin

En fait, c'est pas exactement ça. Il y en aurait plus qu'assez si on retournait toute la croute terrestre à grands renforts d'énergie.
Mais dans les gisements exploitables et avec l'énergie qu'on aura, il n'y en aura pas assez, oui.
+ -2 -

SurPriseS En réponse à Ezellar Vermisseau

Mais es-ce qu'il y auras assez de pétrole ?
Il reste 15ans (quasiment) avant la fin de VENTE du thermique, ca laisse quelques années pour avancer.... Il suffit de voir les progrès déjà fait dans le même laps de temps....
Le thermique disparaitras de lui même....
Je ne dit pas que la voiture électrique est propre, mais c'est surement ce qu'on à de moins pire aujourd'hui...
Et comme aerthas51, plus c'est long à être massivement adopté, moins ça nous coute cher :o (même si la hausse des carburants ces derniers temps à bien fait flambé le prix des véhicules électrique même en occasion....)
+ 0 -

Ezellar En réponse à SurPriseS Lombric Shaolin

Pour la fin du pétrole, c'est ce que pensent la plupart des gens. Il y en a même qui disent qu'on n'arrivera jamais au-dessus de +2,5° car on n'aura pas les hydrocarbures pour y arriver.
Mais pour les véhicules électriques, le problème c'est surtout la masse de matériaux nécessaires et l'énergie nécessaire à les produire.
+ 0 -

SurPriseS En réponse à Ezellar Vermisseau

J'étais en vacances, j'ai pas pu répondre avant :o
Les matériaux nécessaire sont en très grande partie recyclable... Quand à l'énergie pour les produire, c'est pas mieux du coté du thermique... Certes la fabrication d'une électrique est plus polluantes qu'une thermique (environs 2fois) mais une fois produites les choses s'inverse (même avec une électricité "sale" type charbon)
Beaucoup de chose à prendre en compte dans le thermique, le transport (supertanker, avec les risques de marée noire qui vont avec, puis camion jusqu'à la station, 30-40% de rendement, donc la grosse majorité du carburant sert juste à réchauffé le capot....)
Je passe sous silence l'extraction de métaux rare pour les pots catalytique et le raffinage du diesel....
On est au début de l'électrique, beaucoup de progrès à faire (et déjà fait) sur les batteries !
+ -2 -

yosegaman Jeune lombric

le meilleur type de voiture actuellement à mon avis sont les hybrides qui permettent de rouler propre en silence en ville et faire de longues distances en thermique ^^
+ 3 -

glurp En réponse à yosegaman LoMBriK addict !

Hélas elles sont beaucoup trop lourdes et polluent donc plus en moyenne (consommation élevée en thermique + usure des pneus + usure de la chaussée).
L'hydrogène est un bien meilleur compromis.
+ 1 -

yosegaman En réponse à glurp Jeune lombric

n'importe quoi... les retour utilisateur même avec de grosses hybride donnent du 4l au 100 en moyenne, même ma belle mère à une yaris et elle est dans les 3l au 100
et ce ne sont pas des camions non plus regarde le poids d'une yaris hybrid 2022...
https://www.lar...ris-hybrid-2022
+ 5 -

_pepe_ En réponse à glurp

Sauf que l'hydrogène ne pousse pas sur les arbres, qu'il est difficile et dangereux à manipuler et que son rendement énergétique est exécrable. Il implique une consommation élevée d'énergie, et potentiellement de ressources fossiles, AVANT même de commencer à rouler. Il n'apparaît comme un bon compromis que lorsqu'on oublie une grande part de ce qui est actuellement nécessaire à sa production et à son utilisation.
+ 1 -

glurp En réponse à _pepe_ LoMBriK addict !

On n'arrête pas de nous rabâcher les oreilles qu'on n'arrive pas à stocker l'énergie produite par le renouvelable, alors plutôt que de construire des batteries hyper polluantes, pourquoi ne pas simplement utiliser le surplus pour produire de l'hydrogène à partir d'eau ?
+ 0 -

belnea En réponse à glurp Vermisseau

l'hydrogène a un rendement de 30%. c'est très mauvais et la pile à hydrogène, c'est 5000 h de fonctionnement (150 000 kms) avant d'être obliger de la changer (avec sa batterie car y'en a aussi une ) et c'est très cher.
+ 3 -

aerthas51 En réponse à yosegaman Vermisseau

Peut-être "la meilleure", mais la voiture tout court n'est pas la meilleure solution, le transport en commun mutualiserai et donc réduirait mieux la pollution que de construire des voitures individuelles peux importe l'Energie "verte" qui l'a fait se mouvoir.
+ 4 -

glurp En réponse à aerthas51 LoMBriK addict !

À moins de proposer partout un réseau de métro propre et fonctionnel (comme à Tokyo), non merci!
+ 5 -

yosegaman En réponse à aerthas51 Jeune lombric

les transports en commun c'est bien que pour les grandes villes, des que tu habites en campagne, c'est moins pertinent...
et il faut avoir des horaires de boulot qui collent aux cars !
+ 10 -

Ezellar Lombric Shaolin

Ce n'est pas tenable. De toute façon, construire 30 millions de véhicules génèrera tellement de CO2 que le remède sera pire que le mal.
Pour que ça fonctionne, il faudra nécessairement diminuer le nombre de véhicules en circulation en mettant la pression sur les zones où de vraies solutions alternatives existent.
+ 1 -

Cham En réponse à Ezellar Lombric

j'ai fait ça en une minute mais j'ai vu qu'en france il peut y avoir 1.5 M de véhicules neufs vendus chaque année. Récemment il y a eu une grosse baisse, peut-être à cause du pouvoir d'achat. si on multiplie par les 13 ans ça donne 20 M de véhicule construits en 13 ans
+ 0 -

NainPorteQui Vermisseau

Pour des économies d’énergie ne cliquez pas lecture.
Bon Au vue de l’effondrement économique, plus personne ne pourra acheter de voiture, de toute façon.
Mais dans un premier temps,
Si l’on regarde la démographie chuté en Europe, et que l’on réduit drastiquement les pertes d’énergie pour le chauffage par exemples, avec les centrales en construction actuellement c’est jouable.
La seul solution viable pour les ressources naturel est : un le transport en commun pour toutes les zones peuplées, et deux, dans les zones rurales, l’utilisation de mixtes énergétiques suivant les capacités de production. (gaz, Bio gaz, essence, diesel, autre) car si on raffine, on vas continue de produire.
La seul solution viable pour les groupes pétroliers serait l’hydrogène, mais pour cela il leurs faut actuellement des centrales nucléaires et un accès à la mer.
Pour les pertes d’emplois, si on suis sa logique, le secteur de l’énergie recrutera à bras ouverts.
Seul point ou je suis d’accord c’est l’installation des bornes électriques, pas franchement réalisable pour tous les immeubles existants sans d’énorme travaux de mise au normes du réseau.
+ 0 -

SurPriseS En réponse à NainPorteQui Vermisseau

Tout à fait d'accord, d'ailleurs des métiers disparaissent régulièrement.... Le maréchal ferrant, l'allumeur de réverbère..... Des métiers disparaisses, mais de nouveau émergent...
Le problème pour moi, c'est que la voiture électrique à été vendu pour la mobilité en ville, hors il est en effet compliqué de se recharger chez soit, si on à pas de garage, de place de parking.... La voiture électrique trouve tout son sens en campagne, là où ont peut charger dans son jardin, dans son garage....
+ 0 -

belnea En réponse à NainPorteQui Vermisseau

Pour ceux qui font moins de 100 kms par jour, une simple prise domestique suffit et tu tire 10A. ça pisse pas loin…
Je fais poser la mienne dans mon box d'ici qq mois dans une copro. je me branche sur l'alimentation des partie commune avec un compteur et c'est réglé.
+ 1 -

NainPorteQui En réponse à belnea Vermisseau

Oui individuellement il n’y a pas de problèmes , combien d’appartements il y a dans ton immeuble ? le problème que tu rencontrera est le besoin d’intensité à l’instant T, si tous le monde pompe en même temps.
Je vois mal l’opac faire les travaux nécessaire.
Imagine toi des installé de supraconducteurs pour les réseaux électrique c’est tous nouveaux, et peux de ville en sont pourvue encore.
+ 0 -

belnea En réponse à NainPorteQui Vermisseau

elle sera équipée du delestage mais tu me fais penser qu'il faudrait mieux que je puisse aussi la programmer. j'ai l'avantage de pouvoir capter le réseau vu qu'il est en rez-de-chaussée de chaussée.
Perso, j'ai juste besoin de 3 kwh par jour. Je le fais surtout par ce que les copro ont tendance à passer par des sociétés qui te fourgent un abonnement de 30 euro par mois à tous et vu que c'est ma conso mensuelle, ça doublerait ma facture.
+ 0 -

gwen En réponse à belnea Vermisseau

Oui c'est ce qui est dit.

Il faut un box ou un garage... Un câble tiré dans le milieu du trottoir c'est pas terrible.
+ 6 -

GruikMan Vermisseau

Moi j'ai toujours 2 LGBTQ+ dans ma bagnole, car ça me fait une voiture à pédales !!
====>[]
+ 0 -

Orme Dresseuse de lombriks

Bah.

Retour au cheval :D

Au moins tu peux le manger quand il n'est plus en état de servir de véhicule, pas de décharges.
+ 0 -

Nap En réponse à Orme Vermisseau

vegan scrapeyard
+ 0 -

Nap Vermisseau

"Stopper la voiture thermique, c'est détruite 650.000 emplois. Mettre toutes les voitures neuves à l'électrique, c'est être obligé d'augmenter notre production d'électricité de 25 % et de multiplier par 20 le nombre de bornes de recharges"

ouais enfin bon, ça c'est pas un argument, c'est un fait, il n'y aura plus de pétrole dans un avenir moyen-long terme et ça va être une ressource dont le prix ne fera que monter, donc oui, les emplois associés au pétrole vont disparaitre progressivement, et oui, si on continue à vivre avec le même niveau de confort on va devoir augmenter notre production d'électricité pour compenser.

tu aurais aussi pu ajouter un petit "on va être obligés de fermer 100% des stations essence ma bonne dame"
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
29