Choix écolo cornélien

Perso je prends la fission.
5 714 vues

Perso je prends la fission.

Envoyé par Peevee le 18 octobre 2022 à 21h23

+ 10 -

Trucusation Vermisseau

N°5 : fabriquer plusieurs milliers de Tsar Bomba, les faire éclater un peu partout puis apprécier la baisse des températures grâce à l'hiver nucléaire
+ 3 -

BonPublic En réponse à Trucusation Vermisseau

Le problème c'est qu'il risque d'y avoir un putain de réchauffement de courte durée juste après les explosions et je ne supporte pas la chaleur.
Donc non....

...je ne supporte pas le froid non plus... sauf si y a une bonne soupe.
+ 20 -

OSEA Vermisseau

La technologie en temps que solution pour le climat, c'est très croyant non ?
La décroissance comme solution ne serait-elle pas plus plausible ?!
+ 3 -

Cyclomore En réponse à OSEA Vermisseau

Et une bonne guerre pour décider qui mange/reste? C'est là que ça pêche souvent cette solution, même si sur le papier ça peut marcher.

Sinon, planter des arbres, ça piège un peu le carbone, en fait. Même si c'est pas hyper sexy comme technologie. je crois d'ailleurs que les chinois ont un plan farfelu pour planter environ la moitié des arbres qu'il faudrait planter pour confiner environ la moitié du carbone qui a été émis depuis le début de l'ère industrielle. Pour des gens qui sont toujours resté en dessous de 1 en empreinte écologique, c'est déjà pas mal.

Les miroirs dans l'espace, c'est mort je pense. Quand on voit comment la lune galère pour nous faire une ombre décente, je pense que les miroirs ça ne servira pas à grand-chose à part faire monter les actions Musk.

La fusion, c'est pas bien sûr. Ça avance pas vite et au mieux ça permettrais de laisser le chauffage allumé.
+ 6 -

OSEA En réponse à Cyclomore Vermisseau

https://www.sci...hoses-a-savoir/
Très franchement, la décroissance est LA solution primordiale mais pas sans limiter les armée, les états, les industries.. si c'est juste regarder sa conso perso et celle de son voisin c'est déjà mort, par contre trouver les moyens de se battre contre des aspects socialement néfastes à grande échelle (politique, médiatique, financier, etc) c'est un grand pas ! Après, le moment le plus écolo de notre histoire récente reste le confinement covid, même si c'est sur une base de tromperie, ça en a été le seul point positif. Mais on est plutôt comme le crabe dans de l'eau qui chauffe doucement jusqu'à ébullition, hélas pas près d'en sortir..
+ -2 -

glurp En réponse à OSEA LoMBriK addict !

La décroissance, c'est des millions de gens qui meurt de froid et de faim.
Franchement, c'est la solution la plus cruelle qui soit.
Il faut vraiment être un intégriste de l'écologisme pour proposer ce genre de truc...
Que tous les écolo-bobos commencent par montrer l'exemple en se pendant à leur arbre préféré, ça nous fera de la place !
+ 3 -

krondor En réponse à glurp Vermisseau

ça c'est une remarque d'intégriste
+ 1 -

Petitprout En réponse à glurp Vermisseau

La décroissance, c'est d'arrêter de gaspiller des ressources alors que ce n'est pas utile.
Après, bien sûr, tous les emplois qui sont dédiés à la production de biens inutiles qu'on gaspille sont voués à disparaitre... Mais ça ne veut pas dire qu'on va tous mourir de faim, juste qu'ils vont changer de travail...
+ 0 -

OSEA En réponse à glurp Vermisseau

Parfaitement .. d'abord, hein, bon ..!
+ 0 -

Black En réponse à glurp Lombric

L'association negawatt, depuis les années 2001, évaluait a 30 l'économie énergétique avec une bonne isolation thermique le parquet d'habitation.
(Thermicien, énergéticiens et autre, les loulous)

C'est de l'investissement.

Et sur le long terme de la sobriété énergétique.

Comme quoi c'est pas si intégriste. C'est une proposition de faire différemment, pas de tout arrêter.

On est (tous) facilement berné par les diverses propagandes...
(Un vendeur de gaz, de fioul, a-t-il intérêt à dire que negawatt a raison ou a dire que les écolos sont des cinglés et veulent se chauffer à la bougie comme des Amish ?)

Je t'invite à lire le manifeste Negawatt.
(Je le prête si tu es proche de Blois)
+ -1 -

glurp En réponse à Black LoMBriK addict !

Qu'est-ce que l'isolation des bâtiments et la sobriété énergétique ont à voir avec la décroissance économique ?
Vous me moinssez alors qu'on ne parle pas de la même chose.

La décroissance économique massive (pas -0.5% donc) voulue par les intégristes écologistes, c'est revenir à une situation pré-industrielle, donc pas assez de production pour nourrir, loger, et chauffer la population actuelle. Ça veut dire passer de 8 milliards d'humains à moins d'1 milliard.
À quoi bon sauver la planète si c'est pour tous nous faire crever ?

Vous voulez ma mort et celle de ma famille, et je suis sensé vous accueillir à bras ouverts sous couvert de signalement de vertu ?
Mais allez vous faire foutre, assassins !
+ 0 -

OSEA En réponse à glurp Vermisseau

Alors écoute la décroissance ce n'est pas tes limites de vision du monde, il y à énormément de chose que l'on peut changer en décroissance sans jouer sur l’énergie et commencer par ne pas faire un ou deux gosses par couple c'est déjà bien.. Je suis aller dans un tabac avec un pote et sa gamine il y a peu, elle voulais acheter un magasine à la con rose bonbon avec un faux téléphone en plastique à 2 balles fournis avec .. bizarrement elle voulait ça plus que ceux à côté qui n'avaient pas cette merde.. la décroissance c'est déjà ne pas cautionner n'importe quel connerie influenceuse, inutile pour ne pas qu'elle se vende, comme changer de tel ou de voiture tout les 4 matins.. Beaucoup à faire sans même parler de ce que tu prétends et c'est toi qui change le débat en décroissance énergétique massive, tu glisse doucement là où ça t'arrange pour décrédibiliser et insulter ton monde comme un con..!!
+ 1 -

Black En réponse à glurp Lombric

Tu es tellement dans la caricature que tu ne semble même pas évaluer les arguments.
Je dis ça sans méchanceté, juste un constat.

L'isolation des bâtiment à tout à voir avec la décroissance.
Tu as un budget de 2 tonnes de C02/ an pour avoir un monde vivable.
Si quelqu'un dépense tout son budget carbone en chauffage (parce qu'il aime chauffer avec les vitres ouvertes par exemple), il ne lui reste plus aucun budget pour se nourrir, se déplacer, s'amuser, etc.
Ou alors il vit à découvert.
Et actuellement, l'immense majorité vit à découvert...
et la facture, qui va la payer ?
nous, et dans pas longtemps, et nos enfants aussi.

Si tous les appareils étaient super efficaces, super "sobre", plus besoin de décroissance économique, youpla ! c'est parti les dividendes !

Moi je vois la facette inverse de ton discours : Tu ne veux rien perdre de ton train de vie, donc tu es près à sacrifier la vie de tes enfants, ta famille, le reste de l'humanité !

Je cherche à protéger mes gosses et le reste de l'humanité, et toi ton Iphone et tes vacances à Bahli ?
+ 1 -

Cham En réponse à Black Lombric

d'accord avec tout ce que t'as dit, mais ça s'écrit Bali :-P
+ 0 -

Black En réponse à Cham Lombric

C'est balo...
+ -2 -

Gring En réponse à OSEA Lombric Shaolin

La dernière fois qu'on m'a parlé de décroissance, c'était une amie bourgeoise qui rentrait de vacances du Japon et qui m'expliquait qu'elle ne pouvait pas chauffer sa maison à moins de 22°C.

Vu qu'elle correspond sociologiquement aux gros des écolos de centre ville, je doute que les chantres de la décroissance réalisent réellement les conséquences de ce qu'ils prônent, et qu'ils soient prompts à l'appliquer à eux mêmes.

Sinon, planter des arbres pour capter le CO2, c'est stupide. Le CO2 que l'on a relâché dans l'atmosphère provient du sous sol, c'est là qu'il faudrait le renvoyer.
+ 0 -

Peevee En réponse à Gring LoMBriK addict !

Sinon ya Thanos qui fait de la décroissance en masse. Pshit, ni vu ni connu !
Image de Peevee
+ 0 -

Cyclomore En réponse à Peevee Vermisseau

N'importe quel collégien sui à un peu suivi en edd saura t'expliquer que ça ne marche pas parce que la vie se remultiplie super vite (de manière exponentielle en fait) jusqu'à atteindre les limites de son écosystème. Avec un effet vagues comme sur l'autoroute jusqu'à ce que tout ce qui a survécu trouve son équilibre.

Rappelons pour mémoire que l'oxygène était au début un sous-produit du métabolisme d'une algue qui a dominé le monde en tuant toutes les autres formes de vie avec son oxygène, qui au passage à fait rouiller tout le fer qui était dissout dans l'océan primitif et ainsi créé les sédiment dans lesquels nous tapons maintenant pour faire de l'acier.
+ 1 -

Cyclomore En réponse à Gring Vermisseau

Si on attend suffisamment longtemps, l'arbre que l'on plante retournera dans le sous-sol avec le carbone qu'il a capturé, et en attendant, ce carbone ne sera plus dans l'air. Alors c'est sûr que si on plante du bois de chauffage ou du bois de meuble Ikea, c'est un peu nul.

Mais si on plante du bois d'armoire Normande ou de meuble Taiwanais ou de charpente Alsacienne et qu'on ne veut pas changer de mobilier ou de maison toutes les 3 minutes, ça se tiens. Et les forets d'essences bien choisies qu'on laisse vivre leur vie de foret, ça capture très bien aussi et ça fait des super réserves de biodiversité.
+ 0 -

Gring En réponse à Cyclomore Lombric Shaolin

Le processus naturel est beaucoup trop lent.

Si le but est de capturer du CO2, il faut planter des trucs qui fixent de la biomasse rapidement, et raser, broyer, liquéfier, injecter dans le sous sol dans les anciennes poches de pétrole.

(En plus, ça fera du pétrole dans quelques millions d'années).
+ 0 -

Black En réponse à Gring Lombric

L'homme de paille.
+ 12 -

ZeFab Vermisseau

Y a aussi l'extinction de l'humanité.....radical mais surement plus efficace !!!
+ 3 -

OSEA En réponse à ZeFab Vermisseau

Déjà celle d'internet ..!
+ 0 -

GruikMan En réponse à ZeFab Vermisseau

Avec un petit hiver nucléaire en prime.. donc la fin du réchauffement assurément !!
+ 8 -

Black Lombric

1-Fusion nucléaire : au point dans combien de dizaines d'années ? 30 ? 50 ? 100 ? 200 ?

2-Piéger le carbone : Actuellement les projets ne fonctionnent pas (fuites, rendements etc). Quel rendement ? quelle énergie pour capter/convertir/compresse/stocker ?

3-Mirroirs de l'espace : peut être pas si con que ça peut en avoir l'air. Problème, les fusées ne sont pas encore électriques...(si c'est con mais que ça marche, c'est peut être pas si con...).

4-Etaler de la soupe :
Faire des efforts personnel de réduction de consommation et d’énergie. C'est bien, c'est louable et nécessaire. Mais suffisant ?

A quoi ça sert si je suis à 2 tonnes C02/an et que 9 voisins/10 sont à 20 tonnes/an ?
Si j'ai atteint une sobriété (relative, soyons franc) suffisante et que je ne peux rien diminuer de plus (à par partir vivre seul en forêt); alors, QU'EST CE QUE JE FAIS ?
La seule option reste de CONVAINCRE les GASPILLEURS de devenir SOBRES.
Si quelqu'un est sobre DEMAIN, l'effet est immédiat !
pas besoin d'ATTENDRE la mise au point de la fusion/la captation/la mise sur orbite.
L'effet est immédiat.

ça n’empêche pas d'attendre la mise au point de la fusion. et une fois que l’énergie infinie est au menu, je reprend la viande, mon brevet de pilote, les tours du monde.

Toutes les solutions technologiques sont super, elles sont ambitieuses, aguicheuses, il faut les creuser et vite.
Mais si on n'a pas le temps de les mettre au point ?
Si le "point critique" est dépassé avant et qu'il devienne impossible de stopper les dégât ?

Seul la sobriété est déjà au point là, tout de suite, efficace maintenant !

Je choisi la soupe !
+ 8 -

hoodoo En réponse à Black Vermisseau

Plus tes commentaires sont longs et plus tu consommes.
+ 1 -

Migrain En réponse à Black Vermisseau

Même situation. Je fais un maximum de trajet en vélo. Pendant ce temps là il y a je ne sais pas combien de jet privé qui pase au dessus de chez moi, un centre tri du célèbre amazon qui ne cesse de grandir et de proposer des solutions à des problèmes qui n'existe pas ou qui ne sont pas si incroyable et l'autoroute au dessus de laquelle je passe est bouché trois heures par jour...
Sinon dans les solution proposé.

1 combien de personnes sont capable de travailler sur de tel projet ? Ça fais rêver, mais faut un bagage sacrément costaud.

2 ça piège le carbone. C'est bien et le reste ? Ça n'empêche pas la prolifération du plastique dans les océans, la pollution des sols...

3 miroir solaire ? Il faudra en ajouter combien par an juste pour contrer la surchauffe créée par tout les autres polluant ?

4 je choisi la soupe. Ça peut être très bon, local et de saison. Y'a juste le moyen de chauffe qui pourrait poser problème, mais à côté de tout le reste...
+ 2 -

ouiche En réponse à Black

Vous vous prenez vraiment la tête... LA solution c'est de ne pas avoir d'enfants. Problem solved.
+ 31 -

Shai-Hulud Vermisseau

Solution 1 : Tkt, dans 30 ans on est sauvés ( since 1960 ). Inapplicable à large échelle rapidement.
Solution 2 : C'est tentant mais c'est faux. Pas possible de miner autant de ressources. Même en Islande avec la géothermie, il faudrait de l'ordre de 10 millions de ces usines je crois.
Solution 3 : Une autre forme d'hallucination dans l'esprit de Musk et Bezos.
Solution 4 : Les tournesols de Van Gogh vont s'en remettre, les vrais c'est pas sûr.
+ 1 -

Snark En réponse à Shai-Hulud LoMBriK addict !

Solution 2, pas possible ? Pourquoi penser "usine" ? Il y a des solutions plus simple et pas cher, genre.... En plantant des forêts, qui sont les meilleurs moyen de stocker en masse du carbone...
+ 0 -

Ombreloup En réponse à Snark Lombric Shaolin

Stocker jusqu'à ? Le carbone est stocké tant que l'arbre est en vie, si on le brule ensuite le carbone est de nouveau libéré.
Et qu'on fasse un meuble, ou directement du combustible, l'arbre finira très probablement brulé à la fin.
+ 0 -

Snark En réponse à Ombreloup LoMBriK addict !

Du coup, même argumentaire pour l'usine. Ça vieilli et peut être détruit. Si elle brûle/se dégrade, tout est libéré. Et il faut dépenser de l'énergie pour maintenir/reconstruire tous les 50 ans, au mieux.
Tandis qu'une forêt, même si elle brûle, elle repoussera d'elle même et re-capturera le carbone libéré. Pas besoin d'humain dans le cycle, et est garanti sur des millions d'années.
+ 0 -

Ombreloup En réponse à Snark Lombric Shaolin

Comment ça l'usine ? Je ne comprends pas le rapport entre une usine et un arbre ?
+ 0 -

Mephisto En réponse à Snark Jeune lombric

Ben donc du coup les deux réponses ne sont pas satisfaisantes. D'ailleurs je crois que laisser des plaines repousser c'est plus efficace que de planter les arbres en ce qui concerne le piégeage du carbone. Parce que ça va dans les sols.
+ 1 -

Petitprout En réponse à Snark Vermisseau

je t'invite à regarder cette video du Monde :
https://www.you...h?v=iXVDH2SjaJw

planter, c'est bien, mais ça ne sera pas du tout suffisant : il y a plein de limites.
Donc il faut baisser notre conso de produits fossiles.
+ 1 -

Shai-Hulud En réponse à Snark Vermisseau

Naaaaan c'est foutu j'te dis.
La biomasse qui crame est au niveau du bilan carbone de la filière du pétrole ou du charbon.
Ce qui pousse ne le compense déjà plus, de plus en plus de régions sont nettes émettrices.
Les chênes, les frênes, les charmes en France bye bye.
Même les pins Ikea croissance rapide ( genre 30 ans et stocke 10 ou 100 fois moins de carbone qu'un chêne) sont pulvérisés par les scolytes.
Je crois qu'on importe en France les 2/3 du bois, et pour la biomasse en soja ou palme (mc do et nutella) ça doit être pareil.
La marque la plus basse de la forêt française c'est vers 1800, on a pu reboiser grâce au charbon, puis au pétrole et surtout grâce aux richesses coloniales.
Nos forêts c'est que de la merde, en terme qualitatif et quantitatif on plonge.

Mais aussi je crois qu'il faut essayer de replanter massivement !!!
Mais c'est pas suffisant. On a pas eu besoin de chauffer beaucoup qu'on a déjà explosé 70% des trucs à 4 pattes au fait.
+ 13 -

NainPorteQui Vermisseau

1) rationnement de l’énergie.
2) ferme/ cuisine/ bain/ transport collectivisés.
3) isolation des logements, utilisation de matériaux naturels.
4) fermeture des frontières.
5) installé des drapeaux rouges et doré partout.
6) вы говорите по-русски ?
+ 4 -

sandrine65100 En réponse à NainPorteQui

en Corée du Nord, ils y arrivent trés bien, pourquoi pas nous ?
+ 13 -

ouchdinw Vermisseau

Le problème , il y a pas de problèmes .
Quelques centaines de milliers d'années et la terre et même la vie se portera bien mais sans nous
+ 4 -

hoodoo Vermisseau

Bigdata, deeplearning, localisation et autres stockage de photos, vidéos et data useless mais obligatoires, copiés en trouze exemplaires sur du matériel dédupliquer pour de la rapidité, sécu et backup...
J'éteins les ordis et les smartphones, et j'ouvre un livre pour le climat.
Allez bonne nuit.
+ 4 -

LIndien Lombric Shaolin

La 4., sans hésiter...
+ 0 -

GruikMan En réponse à LIndien Vermisseau

Je préfère m’étaler dans Greta... plutôt que de gaspiller de la bouffe...
+ 0 -

MuletPower Vermisseau

Tout miser sur l’hydrogène et la fusion nucléaire !! à 200 %
+ 1 -

benben26 En réponse à MuletPower Lombric

Le problème de l'hydrogène c'est que pour en produire via électrolyse, ça émet des gaz à effet de serre. En telle quantité de CO2 qui est ensuite économisé pendant la durée de vie d'un moteur à hydrogène est négligeable.

"L'hydrogène est un vecteur énergétique et non une énergie en tant que telle, car il est produit au moyen d’une réaction chimique à partir d’une ressource primaire. Actuellement, pour des raisons économiques, l’hydrogène est issu à 95 % de la transformation d’énergies fossiles, dont pour près de la moitié à partir du gaz naturel."

https://www.ifp...voir-lhydrogene
+ 2 -

Pacus Vermisseau

J'ai la larmichette en lisant les commentaires. Merci de ne pas voir les "solutions" techniques comme la seule sortie ; on va avoir besoin de décisions politiques fortes : individuelles mais surtout collectives. Pas d'idéologie "long-termiste" comme les Musk et compagnies, prêts à tout sacrifier ou presque maintenant (pas eux ni leur confort, bien entendu) pour un futur prétendument radieux, sur Mars ou ailleurs...
+ 9 -

Leyriane En réponse à Pacus Vermisseau

Elon munsk est un problème, pas une solution: son pognon, il le possède en étant justement une des causes du problème actuel (et une acceleration), ce qui veux sauver c'est sa caste et il est pas le seul....Ces gens ne cherchent pas a sauver l'humanité, mais eux-même, quitte a nous sacrifier.
+ 2 -

Ced En réponse à Pacus Lombrik

Au commentaire de Leyriane, j'ajouterais que les Musk & co sont clairement court-termistes, voire ultra-court-termistes.
+ 0 -

Pacus En réponse à Ced Vermisseau

Tout à fait d'accord hein, mais pour pinailler, le long-termisme, c'est l'idéologie à la mode du côté de la Silicon Valley, transhumanisme, conquête spatiale etc.
En gros, le réchauffement climatique, la mort de quelques (milliers, millions de) personnes, tous les "petits problèmes" qu'on connaît actuellement, ça n'est pas bien grave sur le long terme : on va réaliser tout le potentiel humain grâce à la technologie, et on est prêts à faire les sacrifices nécessaires (enfin, à faire faire ces sacrifices au bas peuple)

"But here's the point these people are making, in terms of present-day social policy: Let's say you can do something today that positively affects just 0.000000000000000000000000000000000000000000001% of the 10^58 people who will be "living" at some point in the distant future. That means, mathematically, that you'd affect 10 trillion people. Now consider that there are roughly 8 billion people on the planet today. So the question is: If you want to do "the most good," should you focus on helping people who are alive right now or these vast numbers of possible people living in computer simulations in the far future? The answer is, of course, that you should focus on these far-future digital beings."
https://www.sal...than-you-think/

Des sociopathes (enfin, une confirmation de plus)
+ 1 -

Bidon85 Vermisseau

La décroissance ? N'est-ce pas l'opposé de la "croissance verte" ? 0:-)
+ -1 -

Ced En réponse à Bidon85 Lombrik

Les deux sont effectivement antagonistes, et c'est pour cela que EELV est un parti clairement ultra-capitaliste. En gros, la croissance verte, c'est du jardinage dans une maison qui a toute la technologie rutilante et dernier cri, issue d'un monde globalisé. Inutile, donc.
+ 6 -

Orme Dresseuse de lombriks

Idiots ... Ò_Ó

The answer is :

CONQUER THE UNIVERSE !!

WE NAILED OUR GOD ON A CROSS !
WE DETONATE NUKE IN OUR OWN HABITAT !
FUCK YOU !
WE ARE HUMANITY !
RESISTANCE IS FUTILE !
+ 0 -

GruikMan En réponse à Orme Vermisseau

Faut apprendre à le dire en chinois...
+ 6 -

Orme En réponse à GruikMan Dresseuse de lombriks

征服宇宙!!

我们把我们的神钉在十字架上!
我们在自己的栖息地引爆核武器!
操你妈!
我们是人类!
抵抗是徒劳的!
+ 1 -

Ced Lombrik

Purée, la hauteur démonstrative du fichier... +_+'
+ -6 -

Exocet Vermisseau

Une autre approche : s'adapter. C'est ce que l'Homme sait faire de mieux.

Qui dit que stabiliser ou supprimer le CO2, ou bien de la soupe, empêchera le climat de changer ? Personne. Le climat est changeant par nature et une paire d'éruptions volcaniques peuvent mettre un modèle climatique au tas.

Quant à la décroissance ou la colapsologie. L'épuisement des resources est un mythe. Comme le disait Lavoisier : rien ne se perd, rien se crée, tout se transforme. Le pari Simon-Ehrlich le démontre. Ce qui n'empêchera pas le perdant de devenir un ponte du GIEC et prêcher pour son green-business de décroissance.

Essayons, pourquoi pas, d'être climato-réalistes et raisonnables ? C'est contre-intuitif mais augmenter le niveau de vie des Femmes et des Hommes partout dans le monde fait diminuer la natalité et in-fine la pression sur l'éco-système. Plus vous êtes riches et plus vous êtes sensibles à l'écologie. Je vous rappelle que le monde verdit car le CO2 est aussi un engrais !

Alors qu'imposer la décroissance ne fera qu'aboutir à une dictature verte. Ce qui ne changera rien car nos petits voisins continueront à utiliser l'énergie abondante qu'est le pétrole.

Comme le dit Jancovici, la décroissance subie ça s'appelle la pauvreté.
+ 0 -

GnouBoo Lombric Shaolin

5- une troisieme guerre mondiale avec utilisation des armes nucleaires qui renverraient l'humanité a l'age de pierre et reduirait le rechauffement climatique avec les hivers nucleaires que cela provoqueraient !
+ 0 -

AAAAAAAAAAAAAA Vermisseau

mourir
+ -1 -

Chiwawa LoMBriK addict !

Ou déménager... au pire il restera Mars
+ 0 -

Ivy LoMBriK addict !

Et ne surtout pas oublier de se coller la main avec de la super Glue au mur aussi !
+ 0 -

Ski-walker Lombric

Et les flore aquatique ? Vous avez pensé à la flore aquatique ? Elle en bouffe du carbone celle-ci !
https://www.tel...03/article4975/

Allez, évite de me répondre avec un pavé, je sais que ce n'est pas suffisant. Cependant, en combinant plusieurs solutions et en diminuant la production, c'est mieux que rien ;-)
Image de Ski-walker
+ 1 -

Black En réponse à Ski-walker Lombric

Il me semble que les planctons représentent 2/3 de l'absorption de carbone au niveau de la planète.

Et les bateaux de prospection pétrolière/gazière/minières causent des destructions massives de ces planctons.

Ex: https://www.fut...ue-ocean-49468/

Ils utilisent des canons à air pour envoyer une onde et récupérer l'écho (et voir s'il y a des proches de densités différentes). Le bang doit être suffisamment puissant. Et les planctons dans la trajectoire sont flingués.
Et des bateaux de ce type, il doit y en avoir un paquet et qui tournent toute l'année.

(l'Amazonie cramée et rasée est plus impressionnante alors on en parle plus... Un petit peu plus...)
+ 0 -

Solaine_Corbeil Vermisseau

Baise-moi fort dans le cul, j'attends ici ---> https://bit.ly/3A1rjkI
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
83