Comment éviter le vaccin?

3 041 vues

"Draw my economy" est une chaîne de vulgarisation qui traite d'économie, mais également de nombreux sujets de sociétés. Le ton se veut neutre, simple et direct.
Le titre de la vidéo peut sembler puta-clic. Pourtant, le sujet est traité avec pragmatisme. Cela change du ton virulent, qui semble devenu la norme, dès que l'on évoque le vaccin ou la pass sanitaire.

Envoyé par timotheo le 15 août 2021 à 17h58

+ 0 -

Nunchaku Lombric Shaolin

J'hésites à signaler la vidéo tellement le contenu me semble dangereux.
Jvais ptete la regarder une deuxieme fois, j'ai surement mal compris.

Edit : au temps pour moi, j'avais effectivement mal compris, il dit juste que manifester est une bonne solution.
Juste je trouve que l'idée d'aller chopper le covid volontairement est WTF vraiment
+ 10 -

Mescouillesmickey Vermisseau

Je partage les points de vue, mais le discours est tout sauf neutre. Et la conclusion complètement pourave, 'si tu penses que c' est bien, fais le ' et inversement, comme si c' était binaire ! Martine a besoin du pass pour taffer, mais elle a ses raisons de ne pas vouloir etre piquée ! Elle fait quoi Martine ? Et ben elle l'a ds l'os ! Et en plus elle va devoir se fader les jugements de ceux qui ce sont vaccinés, et qui sont donc passés a autre chose (elle va arreter de nous faire chier aussi !)
+ 7 -

Nunchaku En réponse à Mescouillesmickey Lombric Shaolin

En fait j'ai encore réécouté la vidéo et t'as raison, c'est loin d'être neutre car à la fin il expose le fait de chercher à attraper le covid volontairement comme une solution parmi d'autres, sans la discréditer. C'est purement irresponsable je trouve.
+ 7 -

timotheo En réponse à Nunchaku Vermisseau

Il n'encourage pas cette voie : "Cette solution semble être de plus en plus à la mode, même si elle n'est pas sans risque et je ne peux vraiment pas vous la conseiller ici".
Mais je t'accorde qu'évoquer cette possibilité, ça peut donner l'envie à ceux qui n'y auraient pas pensé.
+ 1 -

Nunchaku En réponse à timotheo Lombric Shaolin

Je dis pas qu'il encourage mais il expose cette solution "extrême" comme étant un choix parmi d'autres (cf 8:11)
+ 1 -

Exhaar En réponse à Mescouillesmickey Vermisseau

Vacciné depuis 4 mois. Je confirme. J'en ai plus rien à foutre.
Quand les gens commencent à faire en sorte que leurs croyances croisent des grands principes comme la liberté pour appuyer leurs idées vide de vérité scientifique le tout relayé sur tous les réseaux sociaux, j'en viens à me dire que le jour où on va se chopper un virus vraiment violent, Darwin va taper fort.
+ 5 -

Mini-Cube En réponse à Exhaar Vermisseau

https://www.you...h?v=sCqqbP6Oe_Q
Tu peux rebondir la dessus et me donner ton avis, je suis pas médecin, chercheur ou scientifique. Du coup je suis incapable de dire si il manipule les chiffres.
Le fait que cette personne travaille à IHU Méditerranée ne représente pas un argument en soit.
Concentrons nous sur ces observations
+ 4 -

kalka En réponse à Mini-Cube LoMBriK addict !

J'ai pas tenu jusqu'u bout: c'est un fumiste (en toute confraternité bien sur).
Les "chiffres" sont vagues et globalement dénigré à l'exception de ceux de son IHU qui ne sont encore pas vérifiés ou publiés.
J'ai du m'arrêter à l'explication: "vacciner tout le monde aurait un intérêt si ça permettait d'empêcher d'être porteur et contagieux" or "des patients peuvent être contagieux".
D'un point de vue de santé publique c'est complètement con: si un personne vacciné à deux fois moins de chance de contaminer les gens qu'elle croise alors bien sur que cela a un intérêt de santé publique.

On ajoute une absence d'effets indésirable (car ils sont trop rare pour justifier qu'on s'en préoccupe, ne vous déplaise) et on obtient un ratio bénéfice risque très en faveur e la vaccination pour la population générale.
+ 5 -

Mini-Cube En réponse à kalka Vermisseau

Dans la seconde partie que tu as pas regardé, ils parlent justement de la charge virale des non vacciné symptomatique, asymptomatiques et vacciné symptomatique et asymptomatiques d'après ces chiffres le résultats sont contre intuitif... Perso je suis pas assez expérimenté pour juger
Je vais parler pour moi maintenant. Dans l'hypothèse ou les asymptomatiques vacciné sont contagieux, je comprend pas pourquoi on permet aux vacciné de ne pas porter de masques dans les lieux bondé exigeant le pass sanitaire... un proche était au concert de David guetta au théâtre antique d'orange ce weekend. C'était blindé sur les vidéos, les gens étaient collé et personne ne portait de masques...
À mes yeux, dans ces conditions et même si le vaccin permettait de réduire de 50% la contamination, un vacciné risque de contaminer bien plus de gens au cour de la soirée que n'importe quel non vacciné malade qui garde un masque et qui respecte les distances durant toutes sa maladie... enfin bon...
Tu es du domaine médical si j'ai bien compris. Par quel intermédiaire tu t'informes sur le domaine. J'aurais aimer trouver le même style de vidéo présentant des résultat différents sans vraiment prendre parti. Merci
+ 4 -

Nunchaku En réponse à Mini-Cube Lombric Shaolin

Voici la réponse à tes interrogations, ce n'est pas 2 fois moins (50%) mais 12 fois moins, ce qui réduit drastiquement les chances de transmissions. Et entre personnes vaccinés, c'est encore plus impréssionnant.
C'est l'un des buts d'un vaccin, c'est comme ca qu'on a "éradiqué" bon nombre de maladies par le passé (polio, tuberculose, rubeole, etc.)

https://www.lef...autres-20210630
+ 5 -

timotheo En réponse à Nunchaku Vermisseau

Oui, c''est facile de trouver des études qui confortent les positions du gouvernement.
Mais il est également facile d'en trouver des plus récentes et qui disent le contraire :
https://www.lci...es-2192731.html
Bref, ce petit jeu de lien interposé peut durer longtemps. C'est sans grand intérêt.
+ 4 -

Nunchaku En réponse à timotheo Lombric Shaolin

Merci pour l'article je ne savais pas mais en ayant cherché à en savoir plus je suis tombé sur cet article qui nuance grandement les choses :
https://www.lci...es-2193677.html

En fait l'article explique que la transmission est identique pour les 10% des gens qui ont été en échec du vaccin. Autrement dit pour les personnes qui ont quand même développé les symptômes du covid en étant vaccinés.
Personnellement ca me parait logique, si tu tombe dans le pourcentage ou le vaccin ne bloque pas le développement du virus (car il n'a pas une efficacité de 100%) et qu'il se développe quand même, au final tu sera aussi contagieux qu'un non vacciné.
+ 5 -

timotheo En réponse à Nunchaku Vermisseau

Je ne fais pas du tout confiance à l'INSERM.
Les conclusions sont évasives. L'article est trompeur. Par exemple le taux d'efficacité des vaccins, concerne les formes graves. La majorité des articles ne précisent pas ce point et ce n'est pas un hasard.
+ 4 -

Nunchaku En réponse à timotheo Lombric Shaolin

Oui bon ok tu fais confiance à qui tu veux bien faire confiance.
En gros tu pars du principe que l'INSERM, l'OMS etc. sont dans un complot mondial pour faire écouler un vaccin qui leur appartient pas, c'est ton choix. Ca sert à rien de discuter si on ne peut pas argumenter sur des bases scientifiques, c'est stérile.
+ 5 -

Mini-Cube En réponse à Nunchaku Vermisseau

Je viens de voir le second lien que tu as poster . Deja il y a une chose que l'on doit prendre en compte concernant le calcul de l'efficacité du vaccin. Il faut savoir à quoi il correspond. Quand on dit que pfizer à 90-95% d'efficacité, cela concerne uniquement les vacciné symptomatique. Je m'explique . Seul les gens symptomatique vacciné ce font teste et permettent de créer des données. Il est donc impossible de prendre en compte les asymptomatiques. Ce serait beaucoup trop compliqué. C'est une méthode de calcul légal bien que flatteuse pour les performances d'un vaccin.
Le soucis avec cette méthode,
C'est que covid n'est pas une maladie hautement mortel, c'est la transmission qui pose problème. Donc faire sortir la majorité des malades potentiellement contagieux de l'équation est probablement une erreur.
Dans ce contexte ou les vacciné asymptomatiques peuvent ce balader sans masque et sans aucun geste barrière sans être pris en compte comme source de contamination, on peut rejeter la faute du pic de contamination sur les gens non vacciné et proposer encore plus de vaccination pour régler le problème. C'est un non sens.
Sinon je dois avouer que je me méfie des médias, je préférerais lire ou analyser une source médical destinée à d'autres personnels medicaux... meme si je comprend pas tout
+ 5 -

Mini-Cube En réponse à Nunchaku Vermisseau

Salut, le soucis avec ton document c'est qu'il s'agit uniquement de scénarios donnant des résultats en fonction des valeur que le chercheur à lui même décidé d'utiliser. Il n'y a pas de valeur issue du terrain. C'est purement théorique.
Peut être que j'ai mal compris mais regarde à nouveau pour me le confirmer stp
+ 0 -

Whis En réponse à Exhaar Vermisseau

J'ae bien ta vision des choses, j'aimerais me servir de ton dernier argument que je trouve sympa, si tu ne dépose pas de droits d'auteurs ;)
+ 4 -

Sekhmet Vermisseau

Il faut passer au delà du titre pute-à-clique pour regarder jusqu'à la fin
Cette vidéo parle de liberté et de choix.
+ 1 -

Doupitoum En réponse à Sekhmet Vermisseau

Moi, dans une précédente vidéo du genre il y a quelques semaines, j'ai posé une question simple, j'ai eu des moins, mais je n'ai pas eu de vraie réponse. Donc je la repose là en espérant que, peut-être, les moinseurs ou autre, auront une vraie réponse.

Aujourd'hui et ce depuis de nombreuses années, dans l'ensemble des pays développés (parce que c'est une des marques du développement d'un pays, mine de rien), un enfant reçoit de nombreux vaccins les 2 premières années de vie, et ils sont obligatoire pour suivre le droit le plus élémentaire que l'on puisse avoir, c'est l'accès à l'école et l'instruction. Est-ce une remise en question de nos libertés fondamentale ? Si non, en quoi est-ce grandement différent de la question de la vaccination contre le covid 19 qui n'est pas obligatoire mais qui permet, avec le passe sanitaire, d'accéder à des choses qui sont un droit ?

Aussi, y-avait-il autant de monde dans les rues lorsque l'état d'urgence suite aux attentats a été déclaré, alors qu'il permettait à la police et la justice, de passer outre des droits qui étaient auparavant assurés ou alors étions-nous moins concerné ? (des gens l'ont dénoncé, je ne dis pas le contraire, mais il me semble avec moins de verve que le passe sanitaire ne l'est actuellement).

Attention, je ne dis pas que je rejette tous les arguments sur la vaccination ou contre le passe sanitaire, je ne mets pas tout le monde dans le même panier, je comprends tout à fait les inquiétudes que je partage sur le dérapage que cela pourrait entraîner ... mais je pose vraiment ces questions, car jusque là, personne n'a pu me répondre vraiment.
+ 6 -

Sekhmet En réponse à Doupitoum Vermisseau

Et bien tu ne poses pas ta question à la bonne personne car je suis déjà vaccinée.
Donc, pour un débat avec une personne s'opposant à tes arguments, c'est MORT xD

Mais je peux passer une annonce pour toi si tu veux : Y'A QUELQU'UN CONTRE LE VACCIN QUI VOUDRAIT DÉBATTRE AVEC LUI ?
+ 0 -

Doupitoum En réponse à Sekhmet Vermisseau

Ah non je ne voulais pas de débat, juste une réponse à ces questions, et je ne présumais pas de tes convictions, c'est juste que ton message me permettait d'y répondre.

Tant pis, j'attendrais encore :D.
+ 25 -

Shytoune Vermisseau

Plus de contaminés = plus de chance que le virus mute, les jeunes vont pas en mourir mais les autres...
+ -2 -

OSEA En réponse à Shytoune Vermisseau

En partant du principe qu'il ne mutera pas vers une forme bénigne !?
+ 4 -

Ski-walker En réponse à OSEA Lombric

Oui et non. Des mutations se font H24 dans chaque individu contaminé.
Un virus se sert du corps de son hôte pour se reproduire et se multiplier.
Lors de ces multiplications, comme lors de photocopies IRL, des erreurs apparaissent = des mutations.

Les mutations faibles (l'extrême majorité) sont tuées par nos défenses ou ne survivent tout simplement pas. Les mutations balaises (heureusement des cas exceptionnels) survivent et se multiplient à leur tour = nouveaux variants !

Plus le nombre d'individus qui laissent le virus se reproduire en eux est grand, au plus les probabilités de voir apparaitre une mutation résistante et balaise augmente aussi !
+ 1 -

34good En réponse à Shytoune Vermisseau

En fait les jeunes en mourront. Quand ils ne seront plus jeunes.
+ 6 -

_pepe_ En réponse à Shytoune

D'une part, avec les nouveaux variants on n'est sûr de rien concernant les jeunes.

D'autre part, les épidémiologistes commencent sérieusement à douter que notre politique sanitaire, principalement basée sur la vaccination, réduise de façon efficace la circulation du virus, ou pour être plus précis, de celle des variants qui nous concernent aujourd'hui.

Le fait est qu'actuellement, être vacciné n'empêche pas d'être contaminé ni de contaminer son entourage, de façon très variable selon les vaccins et les variants. (Néanmoins, il semble qu'aucun de nos dirigeants n'ai souhaité réévaluer sérieusement les vaccins expérimentaux qu'ils nous imposent, afin de privilégier les plus efficaces ou d'interdire les moins efficaces -- particulièrement lorsqu'ils sont dans le même temps les plus coûteux pour nos finances publiques.)

De plus, aux risques de propagation virale que les vaccinés continuent de présenter, s'ajoutent ceux de l'instauration du pass sanitaire, qui a leur a en quelque sorte donné l'autorisation de multiplier les situations imprudentes en réduisant ou en abolissant les gestes barrières.

Bref, le principe très vendeur de la vaccination pourrait bien servir de prétexte à des orientations qui, en pratique, tendent à privilégier la diffusion et les mutations du virus et à prolonger la pandémie.
+ 1 -

anykeyh En réponse à Shytoune Jeune asticot

C'est pas si simple. Plus de vaccin = pression evolutive plus forte sur le virus. C'est purement speculatif mais:

Pour qu'une mutation se propage, elle doit influer positivement sur l'aptitude a se reproduire de l'organisme.
Avec le vaccin, le virus devient sensible a deux variables:
- Sa capacité a se multiplier efficacement, donc se connecter avec les proteines de nos cellules et hi-jacker notre fonctionnement cellulaire (avec/sans vaccin c'est l'axe evolutif primordial)
- Sa capacité à éviter les anti-corps induit par le vaccin.(ça c'est specifique a un monde majoritairement vacciné).

Il peut y avoir un scenario où le virus propose une mutation qui le rend moins efficace à se reproduire dans un hote non vacciné, mais la presence du vaccin de manière majoritaire dans la population rend la mutation positive: en mutant et echappant au vaccin, il a accès a un nombre d'hotes plus important, tout en etant moins performant que le virus non-muté, lui ne resistant pas au vaccin.

Ce que je presente ci-dessus, c'est la theorie derriere "les antibiotiques, c'est pas automatique". Donc d'un coté tu as un "antibio = resistance, n'abusez pas" et de l'autre tu as "vaccinez tout le monde, c'est automatique". Ça me laisse perplexe.

Personnelement, je ne vois aucun complot, mais je sais aussi que nos dirigeant sont completement handicapé et n'ai aucune confiance dans leurs capacité a prendre des decisions rationnelles.

J'ai quand meme l'impression que le vaccin c'est comme les antibios: à utiliser sur les personnes les plus à risques, afin de ne pas creer de pression evolutive et risque d'avoir un variant qui echappe à ces vaccins et attaque ces meme personnes a risques.
+ 0 -

micamou En réponse à anykeyh Jeune asticot

Je suppose que l'immunité est une pression de sélection sur les pathogènes, c'est une bataille sans fin qui améliore les pathogènes et les hôtes tour à tour à chaque survie. Dans une certaine limite par contre, puisque la pression de sélection est de plus en plus faible sur les humains grâce à la médecine. Donc j'ai le sentiment que plus on stress les pathogènes avec des médicaments, plus ou les fait évoluer alors que nous, nous restons un peu sur place. Je ne peux pas m'empêcher de penser que notre dépendance à la médecine ne peut faire qu'augmenter avec cette stratégie. Est-ce bien ou mal ? Aucune idée... Quant aux antibiotiques, ils ont une action directe sur les bactéries. Cette action est plus ou moins spécifique et tue évidemment plein d'autres bactéries dans la foulée. La partie des bactéries pathogènes qui aurait survécu au traitement a maintenant moins de compétiteurs et est devenue plus résistante à 1 antibiotique. L'antibiotique est donc de moins en moins efficace avec le temps. Dans l'immunité acquise par un vaccins, par contre, la pression sur le pathogène continue probablement plus longtemps et avec moins d'effets collatéraux (car plus spécifique ?) et tant que notre système immunitaire fonctionne et se souvient de lui. D'ailleurs, note immunité aussi mute en permanence pour s'affiner. Je comprends qu'on a juste fait "gagner" du temps à notre système en sautant par-dessus l'étape "être malade". En plus une partie de notre immunité est un peu transmise aux bébés (me souviens plus trop des modalités, mais l'allaitement en particulier, transmet une partie des anticorps de la maman au bébé, est-ce que ça marche pour l'immunité acquise par vaccin ? je ne sais pas mais j'imagine que comme toujours "ça dépend"... :-)

Si on fait une analogie, ne pas développer son système immunitaire par crainte d'améliorer le virus revient à laisser entrer l'attaque de zombies par la porte de la maison ouverte, de peur qu'ils n'essaient de rentrer par la fenêtre sinon :-) Ahh, elle est pas mal celle-là
+ 0 -

anykeyh En réponse à micamou Jeune asticot

Desolé mais je pense que ton analogie est fausse:
- Le vaccin est efficace pour prevenir de la mort d'un ou plusieurs sujet. Donc il DOIT etre administré aux sujets à risque
- Le risque principal pour mourir du covid, c'est d'etre vieux. En fait le risque semble lié à des probleme de metabolisme, d'où le fait que des personnes avec une hygiene de vie faible, et/ou obese soient à risque, et que certaines molecules connuent pour influencer positivement le metabolisme semble fonctionner de manière preventive (polyphenols par ex.)

Donc le vaccin, je ne le remet pas en cause. Je doute par contre de l'utilité de le proposer automatiquement et de vacciner des sujets qui ne sont pas à risque. Je pense que ce sera contre-productifs.
Ces sujets sont autant de potentiel vecteur d'un virus mutant et resistant au vaccin; une fois que cette version du virus existe alors elle met en péril les personnes qui ont le vaccin comme moyen de protection. Tandis que si 5 ou 10% de la population - la plus sensible au virus - est vacciné, une mutation rendant le virus resistant au vaccin n'induit qu'une efficacité sur la population global (la variable "R" de transmission du virus) à la transmission de 5 a 10% uniquement.

Si cette mutation est deletere vis-à-vis de la population non-vacciné (e.g. le virus resiste au vaccin mais est moins virulent que la souche de base), alors il y a de bonne chance que ce variant n'atteint pas la masse critique et ne devienne pas la branche principale.

Après, ce raisonnement est basé sur mon experience personnel notamment dans la mise en place d'algorithme génétique, et il existe beaucoup de contre-exemple. Si je persiste à dire que ce raisonnement est valable, mais j'accepte le fait que la réalité est toujours beaucoup plus complexe.

Est-ce que la vaccination totale induirait une reduction des mutations tels que le benefice/risque est positif?

Est-ce que des phénomènes "d'iles" evolutives pourraient émerger, et nous verrions des variants car les groupes vaccinés vivent entre eux (EPHAD) rendant tout ce raisonnement obsolete? C'est possible.

Dire que vacciner tout le monde c'est forcement positif, malheureusement ce n'est pas si simple.

J'aimerais sincèrement faire une simulation en Python pour voir les outcomes possible selon plusieurs scenario: taux de mutation, taux de vaccination, chance de mort par vacciné etc... J'ai une bonne idée du modele a mettre en place, mais absolument pas le temps actuellement :-(.
+ 0 -

Libel En réponse à anykeyh Vermisseau

Je plussoie immensément ...
+ 14 -

ZeFab Vermisseau

Il m'a bien fait rire ce mec :
"J'adore les femmes habillées en cuir parce que ça sent la voiture neuve "
+ 3 -

34good En réponse à ZeFab Vermisseau

Effectivement, c'est le moment le plus sensé de sa vidéo. (c'est pour dire)
+ 0 -

Guaruda Asticot

Et bah... y a tellement de chose à dire mais pour synthétiser.

A 6:25, t'as pas compris c'est une chose, ça ne veut pas dire que ce n'est pas un argument invalide pour autant.

Avec mes connaissance en bio je pense que je vais faire une chaine de biologie mais je ferais des vidéos de temps à autre sur un autre sujet que je ne maitrise pas mais que je peut relier à mon sujet d'origine, genre sur l'économie agricole et ses retombé économique dans les foyers. Voilà la réflexion que m'inspire cette vidéo.

Prôner la liberté de penser c'est bien, prôner l'individualisme (tout en continuant à faire partie d'une société) et prôner la liberté de rester inculte c'est malsain.

Je suis moi aussi contre le pass sanitaire, mais parce que le vaccin aurait dut être obligatoire, ça aurait gueuler, mais de toute manière peu importe la solution ça aurait gueuler.
Et avec en prime un bon gros paquet de pédagogie (plutôt que des spots de pub tout moisies), histoire de bien rappeler comment tout ça fonctionne. Y aurait eût des contestataires mais il y en aura toujours, mais au moins les personnes qui sont dans le doute, qui ont le cul entre deux chaises, bref tout les indécis auraient obtenus des réponses fiables, claires, et précise.
+ 6 -

Actarus En réponse à Guaruda Vermisseau

C'est quand même des produits qui sont toujours en phase expérimentale et sur lequel on aucun recul. Quand on effets de la protéine spike sur le corps il y a une bonne vidéo ici (sous titrée en français) :
https://odysee....an_Cole_spike:c
+ 4 -

Agamemnon En réponse à Actarus Jeune asticot

Donc la solution c'est de laisser le virus circuler dans la population sans rien faire ? Le virus qui contient lui aussi des protéine spyke mais qui a aussi bien d'autres effets. Franchement, je comprends ces raisonnements ?

Je te propose un fact check sur ta vidéo. Le monsieur fait juste du business pour ses propres médicaments :
https://www.fac...id-19-vaccines/
+ 3 -

kalka En réponse à Actarus LoMBriK addict !

LEs vaccins qu'on a administré maintenant des centaines de millions de personnes depuis plus d'un an partout dans le monde?

NAAAAAN bien sur qu'on a AUCUN recule voyons!
+ 5 -

Actarus En réponse à kalka Vermisseau

Effectivement pas de recul sur un temps suffisant. Enfin, on a tous les morts et tous les accidents graves provoqués depuis un an si on prends la peine d'examiner les données comme l'a fait Christine Cotton à titre personnel au lieu que le boulot soit fait par les médias.

Les données US gouvernementales qui ont été examinées sont ici (VAERS c'est pour Vaccine-associated Enhanced Disease) :

https://cdn.vid...58d1b4adf4.xlsx

https://cdn.vid...e96d26fc17.xlsx

https://cdn.vid...fb91e2a8fa.xlsx

Toutes les explications : https://www.fra...ne-cotton-vaers
Image de Actarus
+ 0 -

modul En réponse à Actarus Vermisseau

Elle file un mauvais coton christine ...
+ 5 -

Dathys En réponse à Actarus Vermisseau

J'adore le site VAERS n'importe qui peut écrire n'importe quoi
Il y a même une dizaine de femme je crois qui ont déclaré être tomber enceinte après le vaccin et sans rapport sexuel
+ 5 -

Actarus En réponse à Dathys Vermisseau

Justement un gros boulot de nettoyage a été effectué par cette personne pour arriver à des résultats propres et elle explique que son travail est auditable au cas où. Il faut regarder sa vidéo explicative.

Il y a aussi les quelque données françaises que l'ANSM a bien voulu fournir : 982 décès sur 1 mois (période du 28 mai 2021 au 1 juillet 2021) pour l'ensemble des vaccins ! Sans parler des cas graves ou avec séquelles permanentes et ce n'est que 4 CRPV (Centre Régional de Pharmacovigilance) / 31 : Bordeaux, Marseille, Toulouse et Strasbourg.

Les documents sont là :
- https://ansm.sa...-01-07-2021.pdf
- https://ansm.sa...-01-07-2021.pdf
- https://ansm.sa...trazeneca-2.pdf
- https://ansm.sa...t-janssen-2.pdf

Copie d'écran pour le vaccin Pfizer.
Image de Actarus
+ 0 -

Eutha Lombric

C'est pas comme si son argument sur le non risque de mourir du Covid quand on a - de 30ans, justifiant l'absence de vaccination, était démonté scientifiquement depuis des mois...
Il ne faut pourtant pas avoir de connaissance en biologie pour le comprendre.
Si on prend 100% de personnes fragiles vaccinées et un vaccin efficace à 80%, cela veut dire que 20% de cette population va prendre cher.
Pour éviter cela, il faut donc que ces personnes fragiles aient le moins de chance possible de tomber sur une personne porteuse du virus (malade ou non).
Le vaccin limitant la charge virale, il en diminue la transmission.
Donc en vaccinant l'ensemble de la population, on diminue la circulation du virus et donc la probabilité qu'une personne fragile soit infectée et fasse parti des 20% ne répondant pas au vaccin.

Autre exemple, c'est parce que la couverture vaccinale de la rougeole a diminuée ces dernières années, que des enfants, pourtant vaccinés, ont développés des complications.

Et pour finir, si le Covid tue peu les - de 30ans, les cas de Covid long sont aussi une réalité. Et il est amusant de voir des gens se soucier des effets du vaccins, mais pas du Covid sur leur système pulmonaire sur le long terme.
+ 7 -

Stankey_Lubrick En réponse à Eutha Vermisseau

possibilité de lésions irréversibles. perso, j'essaye pas. même de loin.
+ -7 -

Guaruda En réponse à Eutha Asticot

"Il ne faut pourtant pas avoir de connaissance en biologie pour le comprendre."
Ce sont ces mêmes connaissances en biologie (et en globalement en science) que tu as acquises qui te permettent de comprendre tout ça de manière plus ou moins instinctive.
L'effet Dunning-Kruger est tellement vicieux et dans tout les sens.
+ 0 -

Eutha En réponse à Guaruda Lombric

Il n'y a pourtant pas beaucoup de biologie dans mon propos. Je pense que un diplôme niveau bac devrait suffir à comprendre un peu de stats et de proba.
Il y a surtout beaucoup de mauvaise foi dans l'argumentaire anti vax et anti pass sanitaire (bien que dans le principe je ne suis pas un fervent défenseur de ce dernier).
+ 0 -

Guaruda En réponse à Eutha Asticot

Certes, mais tu comprend au moins dans les grandes lignes comment se propage un virus.

Mais tu n'as pas tort de dire qu'un niveau bac devrait suffire à comprendre un peu de stats et de proba, sauf que pour certaines personnes soit ce niveau n'est pas atteint, soit une fois le sésame en poche elles oublient plus ou moins ce qu'elles ont appris parce qu'elles n'arrivent pas à mettre en lien ce savoir avec les évènements de leur quotidien.

C'est là où l'éducation nationale à un gros défaut, montrer l'utilité du savoir. J'ai trop souvent entendu des profs ou des parents répondre "à avoir ton diplôme" à la question " à quoi ça va me servirent d'apprendre ça"

Mais bon on dérive, cette vidéo c'est de la grosse merde qui véhicule des messages dangereux.
+ 5 -

Actarus En réponse à Eutha Vermisseau

Oui enfin c'est pas 20%. Pour rappel :
Image de Actarus
+ 0 -

Eutha En réponse à Actarus Lombric

C'est variant dépendant malheureusement
+ 5 -

Actarus En réponse à Actarus Vermisseau

Je pense que c'est le données globales, tout variants confondus. C'est les données du CDC. De toute façon il y a un truc pas net avec ces vaccins quand tu vois que les toubibs ont des pressions pour les faire taire sur le fait que le covid ça se soigne : https://www.you...bed/QKxSv0-PBnw
+ 3 -

Agamemnon En réponse à Actarus Jeune asticot

Donc faut just laisser mourir 5% des vieux ? Ou alors j'ai mal compris
+ 5 -

Actarus En réponse à Agamemnon Vermisseau

Il faut les soigner comme tout un chacun comme l'explique ce médecin dans la vidéo.
+ 1 -

Agamemnon En réponse à Actarus Jeune asticot

Sauf que pour l'instant, il n'existe pas de traitement efficace contre les formes graves du covid. La recherche continue.
Et quand on y pense, le vaccin est une forme de "traitement" puisqu'il permet d'éviter la maladie. C'est quand même mieux de ne pas tomber malade non ?
+ 6 -

Actarus En réponse à Agamemnon Vermisseau

On est d'accord sur les cas graves, c'est pour ça qu'il faut soigner dès le début des symptômes.

Quant au fait que le vaccin soit mieux que de ne pas tomber malade, et bien quand tu vois les chiffres des décès et des cas graves dus aux vaccins ça donne en réfléchir. Voir mon autre poste :

982 décès rapportés sur 1 mois par 4 des 31 centres régionaux de Pharmacovigilance + tous les cas ou le pronostic vital a été engagé + tous les cas ou il y des séquelles. Documents officiels.

Je remets les liens :
- https://ansm.sa...-01-07-2021.pdf
- https://ansm.sa...-01-07-2021.pdf
- https://ansm.sa...trazeneca-2.pdf
- https://ansm.sa...t-janssen-2.pdf
+ 1 -

Ascaris En réponse à Agamemnon Vermisseau

D'une certaine manière, cela rééquilibre la caisse des retraites.
+ -1 -

Clansman En réponse à Actarus irkblmo

Fox news AHAHAH
+ 1 -

onizuka81 En réponse à Clansman Lombric

C'est un peu comme Groland ou le gorafi. Bref une source super diable :)
+ 5 -

timotheo En réponse à Eutha Vermisseau

Oui, il est démontré que le vaccin limite les formes grave du covid. Mais il n'empêche pas sa transmission et rien ne prouve que la charge virale en est diminué. De fait, les espace clos (avec pass et sans masque) sont des potentiels clusters.
+ 0 -

Eutha En réponse à timotheo Lombric

C'est tout simplement faux.
Sur cette article de France Info il y a les différents liens vers les études scientifiques démontrant la diminution de la contagiosité et de la charge virale
https://www.fra...us_4690869.html
+ -3 -

hoodoo En réponse à Eutha Vermisseau

France info ?!! Tu lis le titre, "Pourquoi doit on croire que les pommes sont vertes" et t'as compris l'idée que l'on veut t'inserer ... alors lire le titre suffit et après tu nuances grâce aux commentaires, en enlevant les plus extrêmes. Il te reste l'idée qu'y a pas mal de conneries et propagande avec un zeste de contradiction, sans vraiment faire intervenir du débat et de discours d'opposition...enfin c'est bien cousu, pour en manger tous les jours...
Mais c'est bien connu faut pas toujours croire ce qu'on te répète à longueur de jours et semaines...
+ 0 -

Eutha En réponse à hoodoo Lombric

Et bien l'avantage de cet article c'est qu'il est sourcé. Libre à toi après de faire l'effort d'aller y jeter un œil ou non. Après il faut aller plus loin que le titre c'est vrai.
+ 0 -

kalka En réponse à timotheo LoMBriK addict !

sources?
+ 5 -

timotheo En réponse à kalka Vermisseau

Je peux te transmettre des liens de l'IHU méditerrané par exemple, mais peut-être que tu les considères comme des charlatans. Alors je préfère te joindre article sur une étude du CDC car ça "fait plus sérieux" :
https://www.lci...es-2192731.html
+ 0 -

kalka En réponse à timotheo LoMBriK addict !

Merci de confirmer par ton lien (insuffisamment bien étudié par les journaleux français) ce que la communauté scientifique a toujours dit:
MOINS DE RISQUE D'ATTRAPER LE VIRUS AVEC LE VACCIN ET DE LE TRANSMETTRE

https://www.cdc...0the%20greatest,can%20transmit%20it%20to%20others.
+ 0 -

feyfey En réponse à timotheo Lombrique girafe cougar chienne poule y dort

Je vais juste répondre à ça : aucun vaccin n’empêche la transmission du virus/bactérie. C’est un peu le principe des plumes de canard : si tu as des plumes qui te protègent de l’eau tu seras pas mouillé. Ça n’empêche pas d’être un peu humide pour certains mais la grande majorité des canards n’ont pas le duvet humide dans l’eau. Et si tout le monde a des plumes de canard et bien personne n’est mouillé quand on les arrose, ou si peu que ça en devient risible.

Une autre analogie pour les anti vax bas de plafond : soigner un cancer rend plus malade que de ne rien faire jusqu’à ce que le cancer ait tout bouffer à l’intérieur. Les produits qu’on t’injecte en chimiothérapie, les rayons auxquels on t’expose et autres sont hyper nocifs, et on le sait, on a du recul. Et pourtant les gens continuent de se soigner contre le cancer…
+ 3 -

demondriver En réponse à Eutha Asticot

Et pas que pulmonaire : ma femme souffre de trouble neurologique (pas hyper grave, mais génant, et on a fait une chiée de test, c'est l'hypothèse la plus probable à ce stade) depuis le covid et c'est loin d'être la seule. Les conséquences de cette maladie sont de plus en plus connus et ça fait pas rire
+ 0 -

modul Vermisseau

T'as l'air de faire une fixette sur ce sujet.
+ 9 -

timotheo En réponse à modul Vermisseau

Ouais mais j'ai pris en compte les remarques :
- pas de posts apparentés complotistes.
- pas trop souvent.
- j''alterne avec un post marrant.
+ 0 -

gloupi En réponse à timotheo Lombric Shaolin

Merci d'avoir pris les différentes remarque en compte. Je fais mon tatillon en disant que les dires du monsieur ne sont pas sourcés mais les commentaires le soulignent déjà et certains ont même apporter des preuves sourcés du contraire de ce qui est dit dans la vidéo.
+ 0 -

Whis En réponse à modul Vermisseau

C'est pas le premier à utiliser ce site pour faire de la propagande, du coup l'insolite bascule dans le débat..
+ 6 -

Flaneur Ver TikToké

Il dis qu’il ne comprend pas pourquoi un max de gens devrait se vacciner , c’est pour éviter entre autre qu’il y est trop de malades avec des formes graves dans les hôpitaux . Après c’est vrai que c’est un peu limite le titre et les tuto pour éviter le vaccin meme si il ne les conseil pas , en plus je trouve qu’il minimise le risque de faire des complications si on chope le
Covid.
+ 0 -

Rodrigo Jeune asticot

Très orienté, très putaclic, incomplet.
Rempli de procédés de manipulations derrière de jolis dessins et blagues rigolotes.
Image de Rodrigo
+ 4 -

pack35 Vermisseau

en plus c'est chiant...
+ 6 -

yosegaman Jeune lombric

comme beaucoup ici, on est beaucoup plus libre une fois vaccinés !
et truc étonnant, les gens anti-vac craignent des effets secondaires indésirables...
j'espère pour eux qu'ils ne lisent pas les notices des médicaments chez eux !
+ 0 -

Eutha En réponse à yosegaman Lombric

"Ouiiiii mais on ne connait pas les effets du vaccins sur le long terme, et en plus on soigne très bien le Covid avec l'hydroxychloroquine ou l'Ivremectine !"

- Effets indésirables possibles du médicament PLAQUENIL

Très fréquents (plus de 10 % des cas) : douleur abdominale, nausées.

Fréquents (1 à 10 % des cas) : diarrhée, vomissements, perte d'appétit, maux de tête, démangeaisons, éruption cutanée, troubles de l'accommodation (vision floue).

Peu fréquents (moins de 1 % des cas) : coloration ardoisée, en particulier des ongles et des muqueuses, décoloration ou chute des cheveux, nervosité, vertiges, bourdonnement d'oreilles, dépôt du médicament dans la cornée pouvant se traduire par des halos ou une intolérance à la lumière, maladie de la rétine régressant à l'arrêt du traitement, augmentation des transaminases.

Fréquence indéterminée : éruption bulleuse potentiellement grave, faiblesse musculaire, troubles du rythme cardiaque, insuffisance cardiaque, mouvements anormaux, tremblements, convulsions, hypokaliémie, crise de porphyrie, anomalie de la numération formule sanguine, réaction allergique (urticaire, bronchospasme, œdème de Quincke).

- Effets indésirables possibles du médicament IVERMECTINE MYLAN

Anomalie du fonctionnement du foie, augmentation des transaminases, présence de sang dans les urines.

Très rarement, réaction cutanée potentiellement grave.

L'intensité et la gravité des autres effets indésirables après l'administration de l'ivermectine dépendent du parasite traité et de l'importance de l'infestation avant le traitement. Ainsi la destruction rapide et massive de parasites peut provoquer des accidents par inflammation locale, potentiellement grave, notamment au niveau du cerveau ou des poumons.

Dans le traitement de la gale, une augmentation des démangeaisons peut être observée au début (voir Attention).

(source Vidal)

Étrangement là ils ont moins peur...
+ 2 -

yosegaman En réponse à Eutha Jeune lombric

et sinon, si problème il y a avec un vaccin il y aura un sacré collectif et tout le monde à son papier avec le vaccin utilisé pour preuve :p
+ 0 -

alextazy0 Asticot

De -4 à +21 sur ce fichier en moins d'une heure… le multi-compteur fou a encore frappé.
+ 12 -

h4x0r En réponse à alextazy0 Lombric Shaolin

C'est un sujet sensible. Après je connais un médecin Ivoirien qui vaccine du covid par téléphone et le tout avec paiement western Union 100% sécurisé si ça intéresse
+ 0 -

NainPorteQui Vermisseau

en tous cas je serait président, tous les guignols de ce genre j’enverrai ça au goulags.
+ -5 -

Clando-2-point-zero En réponse à NainPorteQui Vermisseau

Prends ta carte LREM, il est encore temps. En plus t'es petit et con, t'as tout pour faire un carton.
+ 5 -

NainPorteQui En réponse à Clando-2-point-zero Vermisseau

Désolé je suis communiste staliniste.
Si le vaccin serait estampillé Apple 100% du monde voudrait du vaccin.
Alors qu’avec une bonne propagande 110% de la population serait vacciné en 2 semaines
+ 7 -

pallmallroll Jeune lombric

oh mordel de berde ; un sujet hyper important avec tout plein de commentaires....vite, vite!!! il faut que je donne mon avis de virologue débutant mais néanmoins expert : JE M'EN BAT LES COUILLES !!!

Une amie qui m'a sorti ; "le coronavirus c'est comme la cellulite ; j'en ai plein le cul!!! Mais le gouvernement, c'est comme le cul de ma grand-mère, y'a de la merde qui déborde"

merci et bonne journée, soirée, année a tous...
+ 3 -

Sto Vermisseau

"Mais si vous avez peur du vaccin, ou si vous pensez que le vaccin est plus dangereux pour vous que le covid, et bien il n'y a AUCUNE raison, d'y aller."
Je paraphrase : Restez dans vos peurs et vos croyances, n'essayez pas d'en sortir en vous informant.
+ 2 -

34good Vermisseau

Cetains n'ont pas l'air de réaliser le danger de la pandémie actuelle et semblent vivre dans un monde alternatif où la pandémie n'aura pas d'impacts sur leur vie présente ni future.

On est face à une situation merdique, et on a pas de choix parfait, on a deux choix, laisser le virus vivre ou l'arrêter avec la vaccintation de masse.

On a de grandes raisons de penser que laisser ce (très) dangeureux virus se développer, muter et perdurer dans le temps est quelque chose de profondément attroce pour l'humanité. (Coucou Déby quand tu auras 60 ans peut-être que tu regretteras d'avoir agit contre son éradication).

Quand au vaccin, on a pas réussi à prouver qu'il présentait un danger. On a juste prouvé qu'il est (très) efficace.
+ 0 -

Ski-walker Lombric

Petite note de biologie vulgarisée pour appuyer l'argument "Je ne le fais pas pour moi, je le fais pour les autres".

Rien à voir avec de la politique, juste des faits réels.

Outre le principe de la couverture vaccinale à grande échelle qui permet d'éviter ou ralentir la propagation d'un virus, il faut savoir que des mutations se font H24 dans chaque individu contaminé.

Un virus se sert du corps de son hôte pour se reproduire et se multiplier en très très grande quantité. Comme une machine à photocopies dans une école à la rentrée des classes !
A force de multiplications, comme lors de photocopies IRL, des erreurs apparaissent. Des petites différences dans la formations du virus. Le virus "déformé" est très ressemblant mais pas tout à fait le même = Ce sont des mutations.

Dans l'extrême majorité des cas, ces mutations sont faibles/non-viables. Elles sont rapidement tuées par nos défenses ou ne survivent tout simplement pas. Un peu à l'image d'une créature accidentellement amenée à la vie dans un vieux film de SF et qui crierait d'une voix sinistre "KILL ME PLEASE" tout en fondant sur le sol !

Par contre, parfois telles un pokémon légendaire, des mutations balaises apparaissent et le hasard les a dotées de très bonnes perfs, stats ou skills dès le début de la partie ! Vu qu'elles ont ce qu'il faut, là où il faut, elles ne vont pas se laisser faire, vaincre nos défenses immunitaires et se multiplier à leur tour dans notre corps... puis dans celui du camarade de classe, puis dans celui de tata Monique, puis ... = nouveau variant (plus ou moins dangereux) !

Le corps d'un individu peut réagir différemment à la rencontre d'un virus: le rencontrer et le vaincre; le rencontrer, ne pas le vaincre mais ne pas être malade; le rencontrer, ne pas le vaincre et être malade (pour ensuite le vaincre ou malheureusement pas). [Je n'exclue pas d'autres possibilités plus précises]

Si un individu (parmi le 2ème et 3ème cas de figure ci-dessus) ne se prémunit pas, soit en entrainant ses défenses immunitaires au combat à l'avance (vaccin classique), soit en lui envoyant les plans de fabrication de nouvelles armes à l'avance (vaccin ARNmessager), un virus pourra allègrement se multiplier en lui et donc faire apparaitre la probabilité de créer un nouveau variant. Si un nouveau variant apparait dans une communauté d'individus non-vaccinés, sa propagation ne risquera pas d'être étouffée dans l’œuf et donc les probabilités d'expansion de ce variant augmentent.

Enfin, plus le nombre d'individus qui laissent le virus se reproduire en eux est grand, plus les probabilités de voir apparaitre une mutation résistante et balaise augmente aussi !

Malheureusement, à force de mutations et à grande échelle, un virus risque de devenir plus puissant que le vaccin fabriqué contre lui. C'est pourquoi, pour certain virus (comme par exemple la grippe), il est nécessaire d'injecter de nouvelles doses du vaccin MAJ (mis à jour) = Renouveler le pare-feux. C'est également pourquoi, il est nécessaire d'éviter l'apparition de nouveaux variants et ainsi protéger la population d'un nouvel agent pathogène et/ou de conserver l'efficacité de la couverture vaccinale.


Pour conclure, l'argument "Je ne le fais pas pour moi, je le fais pour les autres" prend tout son sens avec ces quelques explications factuelles : empêcher l’apparition de variants et conserver l'efficacité de la couverture vaccinale.
+ 0 -

34good En réponse à Ski-walker Vermisseau

Faux.

Pour réduire les "chances" d'apparition de nouveaux variants l'enjeu est d'éviter la propagation du virus.

Le vaccin est actuellement efficace contre tous les variants (encore plus grâce aux rappels), contrairement à ce que tu imagines dans ton post.

La vaccination permet de ralentir la circulation du virus en réduisant la contagiosité. Moins de malades (où d' "usines à variants" ) et donc moins de chances de créer de nouveaux variants.


source sur la contagiosité: (le vaccin a réduit le risque de transmission à domicile entre 40% et 50%)
https://khub.ne...t=1619551571214 (publié dans la revue "Nature")
+ 0 -

Ski-walker En réponse à 34good Lombric

Oui, je suis d'accord avec toi. En fait on dit exactement la même chose.
Je pense que tu as lu trop vite mon commentaire.
+ 1 -

34good En réponse à Ski-walker Vermisseau

Désolé, je viens de relire ton commentaire, je dis en effet la même chose, c'est bête. Je n'ai aucune idée de comment je suis venu à comprendre l'inverse.
+ 0 -

Ski-walker En réponse à 34good Lombric

Pas de soucis ! ;-)
+ 0 -

Jomba Vermisseau

il est surtout complètement con, il dit "quant à l'argument, je ne le fais pas pour moi, je le fait pour les autres, j'avoue que j'ai pas compris mais ..."
Putain! avec cette phrase, le mec annonce qu'il va te donner une leçon sur quelque chose qu'il ne connais pas ni ne le comprend !
Je connaissais pas sa chaîne, maintenant je sais que je peux la blacklister
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
32