Kaamelott - Premier volet - Vos retours

Par Henry_Hill
le 21 juillet 2021 à 21h39
2 795 lectures
35 réponses

Voilà nous y sommes ! Après 12 ans d'attente nous avons enfin eu droit à la sortie du film tant désiré par les fans de Kaamelott.

Je fais ce thread pour avoir vos retours et discuter du film.

J'ai eu la chance de faire parti des 700 heureux qui ont pu obtenir une place pour la diffusion en avant première hier soir au château de Murol (dans mon Auvergne), séance en plein air sur un des lieux de tournage du film (le château a servi à tourner les scènes en Carmélide, c'est le château de Léodagan et Séli dans le film).

Ceux qui ne l'ont pas vu : n'allez pas plus loin puisque ça va divulguer l'intrigue du film plein pot.

Mon retour sur le film :

J'ai beaucoup aimé le début, les scènes de la traque en Afrique du nord sont superbes, la gravité de l'histoire s'affiche tout de suite avec le carreau d'arbalète en plein thorax à bout portant, de la violence qu'on a jamais (ou presque jamais) vu dans Kaamelott auparavant. J'ai trouvé que guillaume Galliene était le meilleur acteur du film, très bon dans son rôle. Bonne surprise de voir les filles de Karadoc et Mevanwi si grandes et impliquées dans l'histoire. Léodagan toujours égal à lui-même et donc très drôle, pareil pour le Duc d'Aquitaine. Les effets spéciaux sont quand même bien foutus, j'ai adoré la scène à la fin où Lancelot voit le roi Bane apparaitre sortant de son château, la forteresse de Kaamelott bombardée et Excalibur en mode éclairs bleus ça en jette bien aussi. La musique superbe, écrite intégralement par A. Astier bien entendu. Une évolution majeure dans l'histoire de Kaamelott avec le baiser entre Arthur et Guenièvre, c'est quand même une grosse rupture avec la série si leur relation continue comme ça. Les décors en général et les images du film sont très beaux.

Un peu déçu des scènes de retrouvailles avec les chevaliers, Arthur qui se réveille sans le Duc d'Aquitaine dans la forêt et qui tombe par hasard sur Bohort, son frère et Gauvain (à moins que ce soit prévu par le Duc mais bon), déçu aussi par le personnage de Lancelot qui ne parle presque pas, qui n'a pas l'air de maitriser grand chose à Kaamelott et qui s'enfuit à la fin sans une sortie dramatique. J'ai trouvé la scène du jeu pour obtenir le droit de retirer Excalibur super longue et pas drôle et d'ailleurs un peu surpris de découvrir un frère de Perceval alors qu'on a quand même vu sa famille dans la saison 5, mais soit. La Dame du lac hystérique qui traine autour d'Excalibur, moyen. Tout comme le personnage du prétendant de Guenièvre que je trouve en trop aussi. Les vannes un peu réchauffées (Kadoc et sa marre aux canards, patte de canard,...) ne m'ont pas vraiment fait rire. Le personnage de Perceval nous sort un peu trop de ses répliques habituelles, à force ça fait trop je trouve. J'ai quand même trouvé bizarre que Père Blaise soit autant impliqué dans le gouvernement de Lancelot (du genre quand il demande à Lancelot de faire quelque chose alors que c'est Arthur qui attaque Kaamelott, même si je ne suis plus sûr qu'il ait vu qu'Arthur était avec les Burgondes). Je ne sais pas ce qu'avaient consommé les costumiers quand ils ont dessiné les costumes de Lancelot en gros lézard gris et des saxons avec leurs coiffes énormes, tout comme la lieutenant du chef Saxon (Sting) qui a une coiffure au gel, bof bof... Un peu déçu qu'on ait pas eu droit à un peu plus de "fantasy" aussi, étant donné les moyens dont a bénéficié le film, quelques dragons ou sortilèges de Merlin auraient étaient sympa à voir. Déçu aussi de ne pas voir la demi-sœur d'Arthur parmi le gouvernement de Lancelot et à la recherche de son demi-frère pour le tuer. Les scènes de retour en enfance d'Arthur restent quand même assez mystérieuses (outre le fait qu'il se rappelle que "la guerre c'est de la musique" et que ceci lui permet de diriger les Burgondes et qu'il épargne Lancelot en se rappelant du meurtre qu'il a commis en Afrique), j'espère qu'on en saura un peu plus dans le 2ème volet. J'aurais aussi aimé qu'on puisse voir comment il a fini esclave à Rome.

Ma question principale à la fin du film : où est Yvain ? Il n'apparait pas et n'est même pas mentionné durant le film. Étrange.


En résumé : un très bon épisode de Kaamelott. C'est sûrement très dur de passer du format série à épisodes très courts à une saison d'épisodes bien plus longs puis à un film, il y a forcément quelques longueurs et des petits ratés, mais dans l'ensemble je pense qu'Alexandre Astier s'en est très bien sorti. Les personnages sont respectés, l'intrigue est cohérente, il y a du rythme et l'humour est toujours bien présent. J'ai hâte de voir le 2ème volet.


+ 2 -

Flaneur Ver TikToké

Sympa je reviendrai ici quand je l’aurais vu.
+ 2 -

Ezellar Lombric Shaolin

Un peu pareil. Des longueurs, surtout avec Karadoc et Perceval où j'ai l'impression qu'Astier n'a plus d'inspiration sur ces personnages-là et les replace pour faire du fan service et parce que c'est quelqu'un de fidèle à ses acteurs.
Assez inégal avec des trucs géniaux, des moments où l'histoire est très bien écrite, d'autres où ça patine, quelques répliques drôles et d'autres qui tombent à plat (quand elles ne sont pas réchauffées).
Mais globalement, j'ai passé un bon moment mais sans plus, malheureusement.
+ 0 -

Henry_Hill En réponse à Ezellar Ver macht addikkkt

[Ce message a été modéré]
+ 7 -

Jildissime Vermisseau

On dit « divulgacher » tabernacle !!! Pas « divulguer » ! Pffff …
+ 0 -

Henry_Hill En réponse à Jildissime Ver macht addikkkt

J'y ai pensé.
+ 1 -

Henry_Hill Ver macht addikkkt

En réponse à Ezellar (j'ai voulu éditer ma réponse et j'ai cliqué sur "modérer") -_- :
C'est exactement ça, on dirait du "fan service". C'est comme avec le roi Loth : le peu de répliques qu'il a ce sont des citations latines, quand c'est trop ce n'est plus drôle.

PS : Apparemment j'ai loupé une scène qui était après le générique de fin, j'aimerais bien savoir ce que c'était, quelqu'un l'a vue ?
+ 1 -

Ezellar En réponse à Henry_Hill Lombric Shaolin

*spoiler*



Oui : post générique on voit l'homme en noir ramper dans la neige.
+ 0 -

magnussoren Ver (re-)cyclable

j'ai aussi loupé la fin apres le générique.;et merde.)

sinon : je vous trouve vraiment mignon sur la réal et les moyens : ça reste un telefilm M6 avec des decors nus et 5 figurants maximum a l'image
j'ai rigolé, j'ai bien aimé, mais bon, je dois avouer que je m'attendais a mieux ( l'attente peut etre?)
+ 1 -

Henry_Hill En réponse à magnussoren Ver macht addikkkt

C'est ça le gros problème : 12 ans d'attente, ça créer forcément des attentes.

Pour ce qui est de la scène du générique, j'ai finalement trouvé : https://www.sup...rique-spoilers/
+ -5 -

gloupi Lombric Shaolin

Et ben tout pareil que toi. Allez voir le film, il est meilleur que ce que laisse présager les bandes annonces qui sont passées avant.
J'ai passé un bon moment en voyant ce film. J'avais envie de le revoir tout en de suite en sortant de la salle. J'ai été absorbé par le film malgré ses défauts, ça n'arrive pas si souvent, mais j'ai peur que ce soit mon côté fanboy qui parle donc à prendre avec des circonflexes.
Je trouve que le film est bien mais c'est pas non plus un chef d'oeuvre, je trouve que les livres 5 et 6 étaient clairement un cran au dessus.

- - - SPOILER - - - SPOILER - - - SPOILER - - - SPOILER - - - SPOILER - - - SPOILER - - - SPOILER - -

La scène de la table ronde de Gaune est belle et recolle tout de suite avec les anciens volets.
La romance entre Arthur et Guenièvre est très touchante et parfaitement écrite.
En revanche les scènes avec Perceval et Karadoc sont longues pour rien, on comprends la présence du duo, on comprends leur importance mais les échanges de blagues toutes les 30 secondes... bof bof.
On a quelques manque de cohérence par moment : on a Mévanwi qui dit qu'Arthur est au bord de la mort (Encore !?!?!?) et que sa fièvre aura raison de lui très rapidement mais la scène suivante, qui on suppose, se passe quelques heures plus tard, ou Arthur, Perceval, Karadoc et le prétendant de Guenièvre vont la libérer, on a un Arthur avec juste un bras en écharpe qui bloque l'attaque d'un garde avec sa bague et l’assomme d'une main sans transpirer. Bon d'accord c'est un Arthur mais quand même, d'autant qu'ils ont marché plusieurs heures pour atteindre la forteresse de Ban ou Guenièvre est retenue donc bon...
D'autant plus que ça aurait été un super moment pour voir Caradoc et Perceval étaler le garde un peu sans en faire exprès avec une de leur fameuse technique de combat après que Arthur l'ait désarmé avec la bague.
La fin est pas mal, les burgondes qui s'accordent sur le champs de bataille grâce à la musique (qui rapproche les peuples). Venant d'Astier, ça aurait été surprenant que ça parle pas de musique à un moment donné, c'est une idée sympa, plutôt bien exploité quoiqu'un peu timide à mon sens, ça aurait été limite plus drôle avec un vrai "orchestre de combat" burgonde plutôt que simplement quelques tambours.
Excalibur qui active son super saya-jin 2 avec les flammes bleues et les éclairs au moment ou Arthur défie Lancelot : Epic !
La destruction de Kaamelott pendant le combat : Epic++!
La sortie de Lancelot par le souterrain... Un peu pathétique en vrai. Il l'insulte quand même un peu avant de partir mais heureusement, il ne lance pas un rire de méchant.
Le fantôme a la fin est presque too much. Un simple nuage de fumée épaisse était suffisant, d'autant plus que Mevanwi dit à Lancelot qu'il est habité par ses fantômes plus tôt dans le film et Guenièvre et sa servante disent qu'elles ont peur dans la forteresse parce qu'elle voit des formes vaporeuses la nuit depuis sa fenêtre. Mais bon au moins comme ça, on est sur que tout le monde à compris.
Les paysans qui sont encore plus des gros bœufs qu'avant, c'est un peu dommage en vrai. Guethenoc qui à perdu sa femme et va jusqu'à donner ses cendres en guise d’impôts, c'est fort comme symbole mais dans les 30 secondes qui suivent il les balances à la tronche de Roparzh. Il s'est vite remarié avec une jeunette, les suppositions vont très vite dans la tête du spectateur, les regards appuyés des deux autres paysans aide un peu à se faire un avis sur la question, mais du coup ça tranche complètement avec ce qu'on vient de voir, et finalement on te dit qu'a la campagne on peut pas tenir une ferme en étant célibataire donc pas le choix que de se marier. Du coup je dois rire ou être triste la je comprends plus... Ce genre de message et d'émotion était pourtant déjà abordé et super bien maîtrisé dans le livre 5 avec Madenn qui explique que pour les paysans, c'est normal d'accoucher de 11 enfants et d'en avoir que 2 ou 3 qui dépassent les 1 an.

Et question avancement du récit, je pense que le film nous annonce que l'amour naissant d'Arthur pour Guenièvre sera l'élément initiateur de la sortie de la sortie de sa dépression. Le royaume de Logres est dans le même état psychologiques que son roi déchu, totalement dévasté et plus que l'ombre de ce qu'il à été, mais un espoir est présent, l'amour pour l'homme et le destruction de la forteresse du Tyran pour le Pays.
On est loin du compte vu qu'Arthur veut encore se laisser mourir mais c'est normal, on ne sort pas d'une dépression et on ne surmonte pas les problèmes qui nous ont fait plonger dans ces méandres juste en fuyant tout ça pendant quelques années.
+ 1 -

Henry_Hill En réponse à gloupi Ver macht addikkkt

Ah oui ! J'ai aussi trouvé le schéma narratif complètement loupé concernant Arthur, sa capture, sa libération, sa blessure, sa re-capture, sa re-libération, on s'y perd un peu mais je viens de lire une interview d'A. Astier qui dit qu'il a coupé plus de 20 minutes à son film original, des scènes qui faisaient trop longues, ça vient peut-être de là.
+ 1 -

Guaruda Asticot

C'est plus un avis sur la communauté que le film, mais j'avoue être vachement retissant à aller le voir en salle, notamment parce qu'il y aura plein de fan hardcore qui vont plus ou moins gâcher la séance. (En gros comme quand tu va voir un Disney un dimanche matin avec une salle remplit à moitié de gamins qui ne savent pas ce tenir)

Du coup pour ceux qui l'on vu, séance gâché ou pas?

Elle est où la poulette?
+ 0 -

Leyriane En réponse à Guaruda Vermisseau

Bizzarement, par chez nous, la salle a été très silencieuse, et pourtant y avait pas mal de fans dans les lieux.
+ 0 -

Ezellar En réponse à Guaruda Lombric Shaolin

Ici, ils avaient mis la jauge à 50 personnes aux séances avant 15h pour ne pas avoir le pass sanitaire.
Du coup, on était 43 dans une salle de 200.
J'aurais même pu enlever mes chaussures pour être comme à la maison !
+ 1 -

Henry_Hill En réponse à Guaruda Ver macht addikkkt

Alors j'avais exactement ton appréhension, étant donné que je suis allé le voir en avant-première séance en plein air comme je l'ai dit, les 700 places ont été vendues en moins de 30 minutes, c'était la guerre pour avoir les places, on avait donc presque que des vrais aficionados de Kaamelott. Il y avait quelques personnes déguisées mais pas beaucoup, avant la séance il y a quelques mecs qui ont sorti des répliques bien fort ce qui a fait rire une poignée de personne mais sinon, non, pendant la séance le film a été respecté. A part quelques rires un peu forts pour la moindre vanne, il n'y a pas eu de soucis avec un public de 700 personnes serrées les unes contre les autres dans des estrades.
+ -7 -

gloupi En réponse à Guaruda Lombric Shaolin

Séance au ciné en avant-première. Rien d'inhabituel non plus. Séance calme, même pas de gros rire gras et gênant pour les autres, juste quelques violent du pop-corn mais y'en a toujours un ou deux dans toutes les salles.
+ 1 -

CrabeSharif Vermisseau

Personnellement, j'aime bien Alexandre Astier mais je ne suis pas fan du tout de Kaamelot. L'écriture me pose problème, les gags sont aléatoirement drôles, l'intermède musical est insupportable, et une frange des fans me sort par les yeux (ceux qui ne peuvent pas comment un article sans employer un gif/meme de la série. Une forme de TOC désespérante).

Le pari était difficile : faire plaisir aux fans, continuer l'histoire de la série, et parler à ceux qui ne l'ont jamais regardée (ou appréciée). Quasi-impossible. Les critiques sont mitigées sans être foncièrement négatives mais la plupart pointent la dissonance entre la volonté de coller à la charte formelle de la série et les ambitions cinématographiques qui seraient en partie sabrée.

Ce qui est par contre édifiant, c'est à quel point le fandom de la série ressemble à celui qu'on retrouve chez Star Wars ou Marvel, notamment chez les soi-disants puristes, que j'appellerai intolérants qui rejettent toute critique négative. Filez voir la critique de Première (nuancée mais bienveillante), d'Écran Large (mi-figue mi-raisin) ou les Inrocks (négative) et régalez vous : nombre de commentaires bien virulents sont à mourir de rire.

Les auteurs taillent évidemment le boulot des critiques ciné, dénie leur droit à s'attaquer à ce qu'ils considèrent comme leur fief apparemment, et leur ôte également tout crédit sous prétexte qu'ils n'auraient aucune objectivité...Ce qui achève d'être ridicule, puisque par définition un avis n'est pas objectif spécialement quand il s'attache à décortiquer une œuvre. Niveau argumentaire, c'est d'une bassesse qui me fait honte pour tout ceux qui aiment Kaamelot, vont voir le film et acceptent les points de vue sans cracher leur bile.
+ -7 -

gloupi En réponse à CrabeSharif Lombric Shaolin

C'est dur d'être un fanboy et c'est dur de les supporter. J'avoue je suis un putain de fanboy d'Astier et de son boulot, j'aime tout ce qu'il fait et je suis content quand je vois sa trogne... J'en fais pas exprès mais je peux pas aller contre ma nature. Au moins c'est positif pour moi. Après je te rejoins faut savoir peser le pour et le contre et je sais que j'aurais du mal à dire du mal d'une oeuvre d'Astier quand bien même est est naze (quoique si il fait vraiment de la merde, je m'en rendrais peut-être compte, on sait jamais).
Par contre quand tu as des purs fanboy incapable de demi-mesure qui insultent des gens qui ne sont pas d'accord et mettent en avant les défaut des productions d'Alexandre Astier, effectivement, faut faire comme avec les troll et ignorer.

Mais au dela de la fanbase, tu as vu le film ? Tu en a pensé quoi ?
+ 0 -

CrabeSharif En réponse à gloupi Vermisseau

Pour ma part, non je ne l'ai pas encore vu. J'ai envie d'aider les salles, de soutenir Astier dans ses tentatives, et je suis curieux de voir s'il arrive à jongler avec toutes ses contraintes. J'irai probablement ce week-end.
+ 1 -

Henry_Hill En réponse à CrabeSharif Ver macht addikkkt

Les gens qui parlent constamment en citation de Kaamelott m'exaspèrent aussi. C'est sûr qu'il y a des ultra-fans qui sont totalement aveuglés par leur amour de la série et perméables aux critiques.
Ceux qui se disent fans de Kaamelott mais qui n'aiment pas les saisons 5 et 6 n'aiment pas vraiment la série d'après moi puisque ces saisons montre l'univers de Kaamelott sous un autre angle et avec une autre approche mais elles apportent beaucoup à la série.
J'arrive bien à comprendre que des gens n'aiment pas Kaamelott, Astier ou son univers, c'est normal mais par contre j'ai beaucoup plus de mal avec les personnes qui refusent d'admettre que A. Astier à un talent fou. Le mec a créé lui-même de toute pièce sa série/film, il écrit lui-même la musique, c'est un bon comédien, il arrive même à faire de la vulgarisation scientifique en spectacle. C'est quand même super fort, il faut être de mauvaise foi pour ne pas reconnaitre le tant de Astier.
+ -7 -

Orme En réponse à CrabeSharif Dresseuse de lombriks

Image de Orme
+ -7 -

Orme En réponse à CrabeSharif Dresseuse de lombriks

^_^
+ 0 -

CrabeSharif En réponse à Orme Vermisseau

Vilaine gueuse !
+ 1 -

Necropaf LoMBriK addict !

Euh, mettre le fichier en négatif alors qu'il n'y a rien de politique, c'est dommage.
Que ce soit Ced ou Henri Hill, il faut savoir faire la part des choses, quand même.
Pour en revenir au sujet... et bien je m'exprimerai lorsque je l'aurai vu(je n'ai pas osé lire les coms pour ne pas me spoiler) ^^
+ 1 -

Henry_Hill En réponse à Necropaf Ver macht addikkkt

Chacun de mes fichiers et de mes commentaires se prends systématiquement -3 à chaque fois dès qu'ils sont postés, c'est pas bien grave, j'ai mes fans, ça me fait plaisir de savoir qu'ils en sont au point de ne pas savoir argumenter contre moi. :)

Bon film à toi ! Et dis nous ce que tu en as pensé.
+ 1 -

CrabeSharif Vermisseau

Au final, j'ai vu la bête tout à l'heure.
Pas loin d'une catastrophe industrielle.
Visuellement le film est presque abominable. Montage ultra-cut éreintant, dialogues à la mitraillette du début à la fin, jamais un moment pour caractériser ou développer réellement un personnage. La photographie est chiche, et le découpage grossier.
Sans parler de l'humour plus que lourdingue (j'ai souri à 1 gag sur 3, souri hein).
L'écriture est tout aussi problématique. Astier lance beaucoup d'axes, passe de l'un à l'autre à la va comme je te pousse, les enjeux ne sont jamais palpables et la fréquence de flashbacks qui arrivent au milieu de séquence dans le "présent" sans lien logique,...Et non tout ça n'a pas a être expliqué dans le suivant. Les grandes sagas ont des volets qui peuvent se regarder indépendamment avec un début un milieu et une fin. Logiquement chez Astier on est plus proche d'un Star Wars période 77/83 ou même 99/05 que d'un Marvel.
Bref, je ne crois pas au film, il n'y a pas d'envergure, pas de concret permettant de fabriquer un tour cohérent.
+ 0 -

Henry_Hill En réponse à CrabeSharif Ver macht addikkkt

Je te trouve un peu dur de parler de catastrophe industrielle. Mais si déjà tu n'étais pas fan de Kaamelott la série je comprends que tu as déjà la magie de voir le film en moins et donc que tu ais un point de vue peut-être plus objectif que nous les fans qui attendions depuis 12 ans avec impatience. Je suis assez d'accord avec ton analyse cela dit.
+ 0 -

CrabeSharif En réponse à Henry_Hill Vermisseau

Je ne sais pas si on peut parler d'objectivité, c'est compliqué puisque tout est affaire de perspectives. Mais si on prend les choses d'un strict point de vue artisanal, Kaamelot est truffé de gros problèmes, mais genre bien voyants. Je suis sidéré par la bienveillance à son égard, puisque ce genre de défauts, on les pointe au premier long-métrage qui semble torché pour la première partie de soirée sur TF1.
Le découpage frénétique 150 plans à la minute, l'assemblage archi-brouillon de l'ensemble, l'écriture pachydermique, la pauvreté cinégénique du tout (budget ou pas, c'est très faiblard).
Par contre, je n'ai pas eu l'impression d'être laissé sur la route par Astier. Il devait y avoir des clins d'œils bien sûr, mais rien qui m'ait empêché de saisir la teneur des scènes. Les éclats de rire ne furent pas très nombreux dans la salle, et je dirais qu'au moins 75 % étaient des fans à coup sûr.
+ 1 -

Eutha Lombric

Voila je viens de voir le film hier soir.
Globalement bilan plutôt positif pour moi.
Tout d'abord, Henri Hill tu vas me juger, mais je fais parti de ces fans qui n'aiment que les saisons 1-2-3. ^^
J'étais au lycée à cette époque, le format court, les gags, etc... ont eu un impact plus fort sur moi que les saisons suivantes beaucoup plus sombres.
Bref, revenons au film. Je rejoins vos critiques pour la plupart. Il y a du bon et du moins bon.
Comme les points positifs ont été bien détaillés ici, je vais plutôt parler ici de ce qui m'a gêné :
- Christian Clavier: dsl mais il me gâche un film dès que je l'entend parler. Cette impression de revoir les visiteurs à chaque fois m’énerve.
- La volte-face de Arthur qui décide de rejoindre la résistance est bien trop rapide. Alors ok le gars sait que tout le monde le cherche et qu'il peut difficilement fuir à présent. Peut-être qu'en apprenant que Lancelot "condamne à mort des enfants" d'après le duc d'Aquitaine a finit par le convaincre ?
- Des lourdeurs avec Perceval et Caradoc. On voit bien qu'il a fallu contenter les fans comme moi du duo tel qu'on l'avait dans les 3 premières saisons. Mais cela ne prends pas trop. J'ai eu l'impression qu'ils criaient sans cesse dans le film.
- les costumes des saxons et de Lancelot. Dsl mais non. Le décalage est trop fort entre l'ambiance sombre du film et ces costumes trop burlesques

Et enfin, avis très personnel, le son était trop fort pour moi en salle (Gaumont Grand-Quevilly). Beaucoup de scènes du film m'ont tué les oreilles (la scène de destruction du château.... aïe). Ce qui explique aussi que j'ai eu l'impression d'entendre Perceval et Caradoc crier tout le long du film.

Voilà, j'ai passé un bon moment tout de même en regardant ce film. Même si ce n'est pas le chef d’œuvre tant (trop peut-être ?) attendu. Hâte de voir le volet 2.
+ 0 -

Henry_Hill En réponse à Eutha Ver macht addikkkt

On est d'accord : Clavier avait l'occasion de jouer le rôle d'une façon qui sort de son registre habituel, après-tout dans la série il est un homme de loi (donc censé être réfléchi) qui passe son temps dans les archives et squat le château mais il a fallu qu'il recommence à hurler comme dans Les visiteurs, ça devient trop prévisible. Je suis d'accord, Perceval et Karadoc crient bien trop souvent, d'ailleurs j'ai vu je ne sais plus où sur le net que le Perceval du film était "totalement antipathique" ce qui n'est pas faux (sans jeux de mot). Je suis plus que d'accord concernant les costumes des Saxons.
+ 1 -

Bob_Bob Vermisseau

J'y vais de ma critique également : je partage pas mal d'avis ci-dessus. Le film est un peu foutraque et parfois décousu. Astier a visiblement voulu remettre presque tous ses personnages, donc ça part dans tous les sens, et certaines répliques semblent un peu gratuites, d'autre un peu lourdes.
Mais j'ai tout de même beaucoup aimé le film. J'admire chez Astier cette volonté de mélanger tous les styles, de passer de la comédie au drame en passant par le burlesque et le romanesque. Comme dans la série, cela ne fonctionne pas toujours parfaitement et il y a des petits problèmes de rythmes causés par ces changements de tons permanents. Pourtant, c'est aussi parce que c'est un peu bancal que je trouve ça très beau. Cela crée des contrastes forts. Par exemple, la scène de la tour avec Guenièvre est d'autant plus émouvante qu'elle est inattendue après les vannes qu'ils se sont lancés dans la scène précédente. Le manque de budget visible dans certaines scènes renforce le sentiments de beauté d'autres scènes plus étoffées. De même, je trouve impressionnant de ressentir un souffle épique avec à la base un héros dépressif entouré d'abrutis en tous genres. On est constamment dans une sorte de parodie de film de héros (en tout cas, Astier joue avec ses codes) tout en étant premier degré de temps en temps. Le combat avec Lancelot l'illustre bien. On a un duel très sérieux et épique à la Star Wars, puis finalement le combat s'interrompt très vite parce que justement on n'est pas dans Star Wars (je sais que certains sont frustrés, moi je suis content qu'on nous ait épargné une scène déjà vue 1000 fois) et ça se conclut avec le héros qui veut se suicider.
Bref, c'était très bien et j'attends la suite !
+ 0 -

Henry_Hill En réponse à Bob_Bob Ver macht addikkkt

Le combat final avec Lancelot tu l'as vraiment trouvé bien ? Pour moi le personnage de Lancelot est loupé dans tout le film et c'est dommage puisqu'il est, après Arthur, le personnage principal de l'intrigue.
+ 0 -

Bob_Bob En réponse à Henry_Hill Vermisseau

Non, j'ai trouvé bien que ce combat n'ait pas vraiment lieu et que tout en commençant de manière épique, on nous épargne des clichés propres à ces combats finaux.
Mais sinon, je suis d'accord que le personnage de Lancelot n'est pas assez développé dans le film. Mais à vrai dire, un peu comme celui de l'Empereur dans les premiers Star Wars. Un simple panneau au début du film nous dit que le monde subit le joug d'un vilain tyran et on n'en saura guère plus après, mais cela justifie qu'on raconte l'histoire de l'émergence d'un héros. Pour Kaameloot, j'espère que Lancelot aura une évolution intéressante dans les prochains films, c'est ce que semble sous-entendre la fin du film.
+ 0 -

Darkjul Lombric

Henry_Hill : J'arrive un peu tard désolé mais j'ai une réponse pour l'absence de Yvain. C'est très terre à terre et, je trouve, très navrant, mais ça vient de la brouille entre les deux frères Simon et Alexandre. Ils ne s'entendent plus donc Simon n'a pas tourné dans le film.
J'espère que d'ici les second et troisième volets, on aura une réconciliation IRL pour une apparition dans le film ;)
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer une réponse
120