"Salut marmelade, comment vas ton TDH?"

... sétépa Marmelade ! ^^
...
Mais là c'est Libel :] Et salut à toi Marmie ! ;)
2 634 vues

... sétépa Marmelade ! ^^
...
Mais là c'est Libel :] Et salut à toi Marmie ! ;)

Envoyé par Libel le 13 juillet 2021 à 13h20

+ 5 -

Libel Vermisseau

Au moins, eux, ils avaient encore le droit d'aller à l'hôpital ... ^^'
Merci Macron !
Mais attendons la décision du Conseil d'État et du Conseil Constitutionnel avant de juger les Insitutions... ^^"
+ 0 -

Kourath

Vous avez débloqué le succès : [Godwin point]
+ 0 -

Foxsking En réponse à Kourath Lombric Shaolin

Ce serait plus simple de marquer les posts où il ne l'atteint pas ;)
+ 0 -

Kourath En réponse à Foxsking

Je te l'accorde.

Libel ? VA TE FAIRE SOIGNER !
+ 0 -

Nap Vermisseau

Salut libel, comment va ton TDI?
+ 0 -

Liebe Vermisseau

On s'en fout
+ 0 -

punk80sBIS Vermisseau

c'est tellement idiot de comparer les 2. d'ailleurs, si on était en dictature, tu pourrais pas publier ça. mais bon, il est de bon ton sur le net de crier au fachisme pour chaque idée opposée a la sienne.
+ 0 -

MarcusKhaine En réponse à punk80sBIS

Surtout quand le type ne doit pas se sortir les doigts du cul pour aller dehors exprimer son mécontentement/désaccord et essayer de changer les choses xD
+ 6 -

_pepe_ En réponse à punk80sBIS

« Si on était en dictature, tu pourrais pas publier ça »

Mais sais-tu vraiment ce qu'est une « dictature » ?

Ce type de régime politique n'est absolument pas caractérisé par l'interdiction de critiquer le pouvoir en place ou d'exprimer des opinions contraires aux siennes, ni même par la persécution de ceux qui le font.

La dictature se définit comme un régime politique dans lequel une personne ou un groupe de personnes s'accapare tous les pouvoirs, échappe à tout contrôle, interdit les manifestations d'opposition.

S'exprimer dans un pays où pratiquement tous les médias roulent pour le pouvoir, c'est un peu comme hurler dans le désert. Ça a peu de chances d'empêcher les gouvernants de promulguer des lois arbitraires et liberticides, ni même de réprimer dans la violence les manifestations populaires.
+ -2 -

punk80sBIS En réponse à _pepe_ Vermisseau

oui, je sais ce qu'est une dictature, merci, j'en ai deja "fréquenté" une, une des plus secretes du monde. et la 1ere chose, c'est museler les médias et l'expression.
+ 5 -

_pepe_ En réponse à punk80sBIS

Non, si tu penses que les dictatures se limitent exclusivement aux régimes dans lesquels les gens ne peuvent ou n'osent plus parler, alors tu ne sais pas ce qu'est une dictature. Tu fais juste une généralité de quelques cas particuliers.

Non seulement les gens peuvent toujours parler sous les dictatures qui les répriment (comme par exemple les Gilets Jaunes qui se sont fait interdire de manifestation et défoncer la tronche pour s'être plaints de la politique qu'ils subissaient), mais tous les régimes totalitaires n'ont pas non plus besoin de censurer, emprisonner ou assassiner les opposants et les contestataires pour les rendre inaudibles ou impuissants. Il leur suffit le plus souvent de limiter leur audience, de discréditer leurs propos par des mensonges ou des manœuvres rhétoriques, de les diaboliser, ou simplement d'ignorer ce qu'ils disent en faisant éventuellement semblant de les avoir écoutés.

Pouvoir *exprimer* publiquement ce qu'on pense sans risquer d'être censuré ou sanctionné n'est qu'une question de liberté *individuelle*. À l'inverse, la dictature consiste en l'impossibilité pour une Nation de *décider* de la politique qu'elle souhaite mener, du fait que ce pouvoir *collectif* lui a été confisqué par une minorité qui ne la représente pas. Ces deux notions n'appartiennent pas au même registre.
+ 0 -

punk80sBIS En réponse à _pepe_ Vermisseau

ton exemple est frappant : les gilets jaunes ont étés la pire dictature connue par la france depuis longtemps . une minorité violente, n'acceptant pas la critique qui a pris en otage les habitants d'un pays. merci d'aller dans mon sens.
+ 5 -

_pepe_ En réponse à punk80sBIS

Tu viens juste de donner un exemple de la façon dont le pouvoir diabolise les opposants et les contestataires pour les rendre inaudibles. Visiblement ça marche.

Faut-il te rappeler qu'en démocratie, manifester est un droit constitutionnel, à l'inverse de balancer des grenades sur des manifestants pacifiques, de leur tirer au LLB à bout portant dans l'œil ou d'aller en matraquer au fond d'un restaurant en criant « cassez-leur tous la gueule »... ? Fort heureusement, on dispose de nombreuses vidéos qui contredisent les mensonges du régime que tu colportes.

Et pour ta gouverne, le mouvement des Gilets Jaunes n'est toujours pas terminé. Seulement, les médias ont choisi de ne plus en parler : c'est l'une des autres méthodes que j'évoquais.


Par ailleurs, tu continues à employer le mot « dictature » à mauvais escient.

Une dictature est un régime politique, et les Gilets Jaunes n'en auraient exercé une que s'ils avaient effectivement pris le pouvoir politique du pays, ce qui est très loin d'avoir été le cas. Bien au contraire, c'est eux qui subissent ce pouvoir, lequel n'a pas accepté d'être critiqué et a réprimé la contestation par la violence, aidé en cela par les habituels agitateurs (les « black blocs »), une législation d'exception qui a transformé notre pays en État policier, et des forces de l'ordre poussées à violer les lois et leur propre déontologie. Toi qui associes la dictature à la répression d'État, on se demande pourquoi tu ne conclurais pas en ce sens quand tu en vois une.

Quant à parler de « prendre en otage », tu fais une erreur du même ordre qu'en employant le terme « dictature ». Les mots ont un sens, alors renseigne-toi au lieu de reprendre les éléments de langage du régime sans chercher à en comprendre la réelle signification.
+ 0 -

punk80sBIS En réponse à _pepe_ Vermisseau

j'ai été bloqué de 9 h du matin a 2H30 par ces abrutis avinés (qui ont d'ailleurs causé un mort ce jour là), ainsi que des centaines d'autres personnes, sur une voie rapide, sans toilettes, sans eau, nourriture ni chauffage. j'appelle ça prendre en otage. Et pendant ce temps là, ces idiots se prenaient en vidéo sur leurs iphones pour se montrer sur les reseaux sociaux. vachement bon mouvement, mais au bout du compte, a part ruiner des pme, ils ont fait quoi? et 1 % des gens qui bloquent tout, C'EST une dictature. mais bon, les oeilleres....
+ 5 -

_pepe_ En réponse à punk80sBIS

Pauvre petit égoïste !

Des millions de personnes sont déjà restés bloqués dans les transports sans que les Gilets Jaunes y soient pour quoi que ce soit, et on n'a jamais évoqué la dictature, la prise d'otage ni la violence à propos des responsables de ces situations.

Ça reste quoi qu'il en soit sans commune mesure avec le fait d'ôter définitivement à toute une population les moyens de continuer de vivre dignement, de travailler faute de pouvoir payer l'essence de sa voiture, de se chauffer l'hiver, de se loger, voire de bouffer à sa faim, alors qu'une grande part était déjà à découvert avant le 15 du mois (NB: situation connue par 6 millions de Français à l'époque).

Et contrairement à l'argument de gros cοnnard qui le suggère assez régulièrement, tous les GJ n'ont pas les moyens de se payer un iPhone, pas même d'occasion. Ils sont en revanche obligés d'avoir un smartphone parce que le régime les y pousse, attendu que c'est le moyen le moins cher et le plus rentable pour accéder aux services administratifs maintenant majoritairement dématérialisés.

Par ailleurs, les manifestations n'auraient certainement pas eu lieu si le gouvernement prenait soin des intérêts de sa population, particulièrement des plus exposés, s'il consentait à un minimum de concertation préalable avec ceux qui sont concernés, s'il ne prenait pas juste ses décisions autoritairement (terme qui, pour le coup, est parfaitement justifié).


Bref, tu ne sais toujours pas ce que sont une véritable dictature et une véritable prise d'otage, et tu es manifestement à des lieues de comprendre le monde dans lequel tu vis. Il est impossible pour toi de te rendre compte de la situation tant que tu limiteras tes réflexions à l'emploi des éléments de langages fournis par le régime. Relis 1984 d'Orwell, et plus particulièrement les passages évoquant le novlangue.
+ 0 -

punk80sBIS En réponse à _pepe_ Vermisseau

peut etre qu'en payant pas un iphone, netflix, canal, foot machin, ils vivraient mieux. et c'est pas de l'égoisme que de se plaindre d'etre bloqué par des bouseux avinés qui ne savent meme pas eux memes quelles sont leurs revendications. sur ce, je te laisse, apparemmment, tu est un fan de la dictature par les minorités des reseaux sociaux.
+ 7 -

Nioa En réponse à _pepe_ Vermisseau

Une dictature c'est quand les gens sont communistes, déjà, ils ont froid, avec des chapeaux gris, et des chaussures à fermeture éclaire.
+ 0 -

punk80sBIS En réponse à Nioa Vermisseau

tu m'as flashé avec ta fermeture....
+ 0 -

AAAAAAAAAAAAAA En réponse à punk80sBIS Vermisseau

N'empèche ca aurait été drole si une voix genre google bot avait remplacé "non vacciné" par "JUIF" avec la saturation au max. Dommage que les présidents puissent pas faire l'équivalent des ytp pour les discours, ca donnerai des trucs marrants.
+ 0 -

alextazy0 Asticot

MEUSRE D'APPLICATION DE LA 1ÈRE ORDONNANCE des utilisateurs occupants Lelombrik au sujet de Libel:

Cette mesure entre en vigueur immédiatement.

1 - arrêter de poster de la merde sur LLB.
+ 0 -

Astre_radieux Ver luisant

Tu n'as pas l'air de fréquenter des lieux de culture donc ça ne doit pas changer grand chose pour toi.
+ 0 -

pao Vermisseau

Image de pao
+ 6 -

Sto En réponse à pao Vermisseau

Faut arrêter avec ça, c'était vachement bon la pâte à modeler...
+ 2 -

procureur Lombric

c'est faux , ca n'a jamais exister !!
+ 0 -

gloupi Lombric Shaolin

A la limite, si tu as envie de dire que tu es pas d'accord avec les mesures prises, tu peux toujours dire que la mesure est quelque peu totalitaire (toute proportion gardée) mais de la à faire un parallèle avec le traitement des juifs sous le 3eme Reich... Faut pas exagérer.
+ 0 -

BrezhonDiskiant Jeune lombric

D'accord, c'est noté, merci.
+ 2 -

Ezellar Lombric Shaolin

Aucun rapport.
Les non-vaccinés pourront faire ce qu'ils veulent... à condition d'avoir un test PCR de moins de 48h ou d'avoir eu le COVID et pouvoir le prouver.
Alors que les Juifs, eux, étaient exterminés.
Organisez une COVID-Party, et faites pas chier.
+ -9 -

marmelade Vermisseau

Sobre mais efficace, continue le bon boulot !

PS : je suis devenu une psychose collective apparemment...
Image de marmelade
+ 5 -

Libel En réponse à marmelade Vermisseau

YES ! Merci :]
+ 5 -

Neox Vermisseau

Pourquoi, les juifs avaient refusé le vaccin a l’époque ?
+ 0 -

Tzeenchy Vermisseau

Image de Tzeenchy
+ 5 -

Libel En réponse à Tzeenchy Vermisseau

CéPaUnVaxin ! ;)
+ 0 -

Tzeenchy En réponse à Libel Vermisseau

ça fait des mois qu'on a toutes les infos sur les différents vaccins, et tu persistes à rester dans ta bulle facebook qui prétend que c'est une thérapie génique alors que ça ne modifie pas le matériel génétique des cellules.
Comportement irrationnel et décadent.
+ 0 -

voila Vermisseau

Je vis dans un pays où le dirigeant est classé comme dictateur par les gentils. Je suis plus libre que les français en France aujourd'hui.
+ 0 -

Dr_house Jeune lombric

Bon les juifs ne pouvaient pas ne pas être non juifs donc la conparaison est foireuse.

Même si je suis contre les mesures, je suis pour la libérté, tu te fais pas vacciner ok si tu veux mais si tu vas à l'hopital pour covid alors qu'il y a une nouvelle vague tu n'es pas soigné (sauf ceux qui on de réelles raisons médicales ne peuvent pas ce faire vacciner, par ex femmes enceintes, cancers ect...)
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
37