La houle

Chargement du lecteur...
Rejouer
Fermer
3 524 vues

On parle beaucoup des astronautes mais peu des marins pourtant c’est aussi sportif chez eux.

Envoyé par Flaneur le 6 mai 2021 à 11h05

+ 13 -

john5

Rien que de voir ça me donne envie de vomir.
+ 3 -

decapeter Jeune asticot

j'aurai été curieux de voir l'état de la mer et la tête du bateau dans cette tempête...
+ 7 -

Kourath

J'adore le premier jump !
+ 3 -

Mach Vermisseau

Il va la houle vent l'emmène.
+ 2 -

Ced Lombrik

Une fois, lors d'une campagne au large des Shetlands, on a été obligé de descendre les matelas des banettes pour pouvoir dormir un peu. L'unique soucis, à quatre par cabine et devant me lever toutes les deux heures pour regarder le fonctionnement des instruments, bah j'ai du mettre le mien dans la coursive car il n'y avait plus de place par terre - mauvaise idée car tu te fais marcher dessus et, en plus, il y a parfois des gens qui passent avec leur tasse de café bien chaud et qui t'en renverse dessus...
+ 7 -

Mach En réponse à Ced Vermisseau

Si par "le mien" on comprend que tu parles de ton instrument et non de ton matelas, ça rend l'anecdote beaucoup plus drôle.

Et ça te rend vachement prétentieux aussi, genre môsieur n'a pas assez de place par terre pour son groooos instrument...
+ 2 -

Flaneur En réponse à Ced Ver TikToké

Plusieurs questions , campagne de quoi ?de pêche ? Pourquoi fallait il mettre les matelas parterre pour mieux dormir? Et était tu capitaine celui qui pilote le navire ?
+ 1 -

Ced En réponse à Flaneur Lombrik

Non non, je ne pilote pas ce type de bateau, j'ai pas les capacités pour. Pour le moment (encore), je suis géologue et géophysicien marin ce qui implique d'embarquer sur des navires océanographiques (mon plus grand kif! :) ) et, depuis quelques années, je travaille aussi beaucoup en haute montagne pour mieux comprendre les vestiges des anciens océans. Là, c'était une campagne de sismique et carottage académique pour comprendre des dépôts liés aux courants profonds, voire une signature climatique éventuelle, et aussi pour travailler sur les instabilités gravitaires de bordure de plateau qui peuvent être tsunamigènes (i.e. génératrices de tsunamis). A bord, j'étais en charge de préparer les carottes et de préparer des fichiers de sismique pour ramener à terre - du coup, j'ai fait deux semaines de mer au large des Shetlands dont une petite moitié dans des creux de six à sept mètres.

On se faisait tellement brasser que c'était très dur de tenir coucher dans sa banette. Pour ma part, j'ai été vraiment malade pendant deux jours, mais c'était pas pire. P'is ça reste une des meilleures campagnes que j'ai pues faire - certes, pas la plus rock 'n' roll en terme de mer déchainée, mais super ambiance à bord une fois que tout le monde était amariné.
+ 5 -

fwan6 En réponse à Ced cabwL

moi une fois c'est un client qui m'a mis une carotte. ben franchement je suis pas fan.
+ 1 -

Flaneur En réponse à Ced Ver TikToké

C’est trop cool.
+ 2 -

TommyDDR Jeune asticot

Quelqu'un aurait les compétences pour éditer la vidéo et faire en sorte que le décor bouge pour rendre vertical les corps (pour se rendre compte du mouvement du bateau) ? ^^
+ 0 -

Patoche251 Vermisseau

Pierre qui roule, n'amasse pas mousse...
+ 2 -

Citimex Vermisseau

Faut qu'il fasse la même vidéo mais bourré cette fois.
+ 2 -

Patoche251 Vermisseau

Pierre qui roule ramasse pas l'mousse...
+ 1 -

le-long-brick Longbric

"Emportée par la houle
Qui s'élance (à incendie)
Et qui danse (de Saint Elme)
Une folle (poulie)
Farandole..." (Edith Piaf)
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
22