LA PIRE piste cyclable du MONDE ?

1 838 vues

Explication du problème de l'avenue Gambetta.

Envoyé par AlTi5 le 21 février 2021 à 08h26

+ -3 -

Ced Lombrik

J'ai un peu de mal à comprendre. Quand j'habitais à Paris, c'était une partie de la route que je prenais pour le trajet boulot-maison. J'ai en souvenir une piste cyclable sur l'axe montant, certes pas séparée, et toujours avec plein de glandus qui se parquaient dessus mais sinon des voitures qui respectaient relativement bien la montée en fait. Par contre, à la descente, c'était du troisième file systématique tout du long, ce qui, le matin, était presque rigolo. Du coup, pourquoi avoir aménagé en bas de piste, à la descente, ce carrefour un peu pourri alors qu'il aurait été plus simple de laisser la piste montante et, de l'autre côté de la chaussée, mettre une piste descendante?
+ 3 -

HansKARSH En réponse à Ced Vermisseau

C'est ce qui a été fait au début, lors de la création des "coronapiste". Mais la piste cyclable descendante était vraiment très dangereuse, très étroite par endroit, ce qui obligeait les cyclistes qui réussissaient à ne pas tomber à se déporter sur la chaussée. Bref une cata...
+ 12 -

trucmoi Ver d'os

Très sympa comme vidéo. Ça fait du bien de voir des solutions mis en place pour régler des problèmes mis en évidence sur une vidéo, qui à la base ne pouvait générer que de la rage/peur.
+ 4 -

magnussoren En réponse à trucmoi Ver (re-)cyclable

et ça fait plaisir d'entendre un cycliste dire "le stationnement, ça va , si ça ne gene que les vélos, c'est pas grave, je peux contourner"
+ 2 -

AlTi5 En réponse à magnussoren Lombric Shaolin

alors c'était du sarcasme ^^
+ 6 -

Black Lombric

Image de Black
+ 9 -

Offerus En réponse à Black Ne pas prendre au sérieux

Punaise, mais c'est mon vélo, ça !
+ 4 -

Astre_radieux Ver luisant

Perso en tant qu'utilisateur de voiture, j'ai l'impression qu'il n'y a que deux types de cyclistes:
1) le cycliste réglo qui, limite, se met en danger en roulant contre la bordure du trottoir (80%).
2) le cycliste idiot qui ne profite pas des pistes cyclables et qui roule quasi au milieu de la route (alors qu'il ne tournera pas à gauche au prochain carrefour) (20%). Après ces cons râlent parce qu'on les frôle... Ben oui on ne va pas risquer un frontal pour tes beaux yeux.
Franchement j'hésite à faire une vidéo compilation des spécimens de la deuxième catégorie.
+ -3 -

belnea En réponse à Astre_radieux Vermisseau

Dans ma petite ville de 100 000 habitants, y'a strictement aucun cycliste qui s'arrètent au feu rouge. même le "cédez le passage" bien marqué au sol, ils s'en foutent. je suis contre le respect à sens unique donc si je suis prioritaire, je passe même si ils gueulent…
ps : si je compte 10% avec des feux allumés la nuit, c'est le max aussi…
+ 6 -

Pilgrim En réponse à Astre_radieux Vermisseau

En tant que cycliste... je suis plutôt d'accord sur le fait qu'il y a pas de cyclistes couillons, à peu près autant que d'automobilistes.
Je tiens à nuancer le point 2) quand même. On n'a parfois pas d'autre choix que de rester sur la voie voiture tellement il y a de véhicules garés sur la piste cyclable (des livreurs qui n'ont pas toujours le choix, mais aussi certains qui ne font qu'attendre que le temps passe manifestement). Être en permanence en train de déboîter puis revenir sur la piste cyclable s'avère des fois dangereux et on peut préférer s'éviter ça.
Quant au problème d'être au milieu de la route, on se fait aussi frôler quand on tient sa droite sur une route qui n'a pas de piste. Alors, à choisir, je préfère dans ce cas ne pas me tenir trop près du trottoir pour avoir une (petite) marge de sécurité et pouvoir me décaler si on me passe de trop près.
+ 6 -

Black En réponse à Astre_radieux Lombric

Perso, j'étais du genre "je rase le trottoir pour ne pas gêner" et au fil des années j'ai constaté que plus j'étais proche du trottoir plus les voitures me frôlaient (genre frotter ma veste du rétro...)
Mais plus j'en étais loin et plus elles laissaient de l'espace.
Du coup, tant pis, je fais exprès de me garder plein de place...

(Sauf en côte, parce que je sais que je suis un mou du genou ????)
+ 4 -

Shaz En réponse à Astre_radieux Vermisseau

Prenez votre chocolat chaud et votre plaid, je me lance dans l'histoire de ma vie.

Pour ma part, j'étais cycliste et je roulais souvent en peloton, parfois avec des semi-pros ou ex pros.

Pour ce qui est des pistes cyclables, il faut voir l'état: en campagne on y trouve souvent des bouts de verre, des cailloux en tout genre, des débris de construction genre briques ou tout simplement un bitume hors d'usage. Ajoute à ça le fait que suivant l'endroit, la piste s'arrête à chaque croisement avec un cédez le passage voire un stop, quand il y en a tous les 300m c'est compliqué de s'entrainer correctement en utilisant la piste cyclable. On peut aussi compter les quelques personnes garées dessus dans les agglos, ou les promeneurs du dimanche avec la poussette qui se poussent à peine pour te laisser passer et qui sinon prennent toute la largeur de la piste en famille, ou les gamins à qui on vient d'enlever les petites roues et à qui aucun des parents ne dit de s’arrêter pour ne pas se mettre en danger quand 30 cyclistes le doublent.

D'autre part, si je parlais des semi-pros ou ex pros, c'est parce que ca m'a marqué tellement c'est des imbéciles. Ca roule à 40km/h de moyenne et pour conserver le ratio pas question de s'arrêter. J'ai donc déjà suivit le groupe qui bloquait complètement un carrefour alors que c'était rouge pour nous. Après, plus de 100 cyclistes qui passent en continu à un feu rouge, ca peut impressionner. Les vieux de la vieille ne portent bien sur pas de casque (pcq on a l'habitude, on tombe pas nous) mais pourtant ce groupe était tristement réputé de par le nombre de morts qu'il avait vu. Ils se prenaient vraiment pour les rois de la route. J'ai assisté à un gars qui a poursuivi une voiture sur 10 bornes parce qu'elle avait raflé l'avant du groupe à se rabattre trop tôt. Quand il l'a rattrapé dans le bourg voisin, j'ai cru comprendre qu'il lui avait défoncé le rétro en utilisant le plateau/pédalier comme massue. Ça vous donne une idée du type d'animal.

Pourtant le seul accident grave auquel j'ai pu assister, c'était l'automobiliste le fautif. Un gars (surement bourré) qui double un peloton en plein virage. Manque de pot, il y avait un autre groupe de cycliste qui arrivait en face. Je ne sais par quel miracle, en roulant complétement au milieu de la route, en mettant dans le fossé le groupe qu'il doublait et grace aux bons reflexes des cyclistes d'en face, il n'y a eu qu'un mal chanceux qui s'est pris la voiture de face. Il a volé par dessus le fossé dans l’intérieur du virage. Mon père qui était médecin, s'est chargé de faire le massage cardiaque, sans succès. Apparemment, ses côtes étaient déjà toutes brisées avant le massage, le torse était aussi mou qu'une éponge.

Difficile de terminer là dessus, alors je vais juste rajouter que je pense qu'il y a tout simplement des vélos et des voitures, qui peuvent tous utiliser la route et la partager. Il y aura toujours des cons des deux côtés et malheureusement des accidents à cause de règles non respectées, par les uns ou les autres.
+ 1 -

Astre_radieux En réponse à Shaz Ver luisant

Les parents avec enfants, c'est logique que l'adulte de l'arrière se décale pour protéger les petits.
Je n'ai rien contre les groupes (sportifs ou non) qui roulent sur la route non plus. Ils prennent autant de place qu'un engin agricole ou un bus donc le milieu de la route est le lieu le plus logique.
Par contre, ne pas rouler sur la piste parce qu'il y a des cailloux ou des déchets... Ben utilise des pneus plus larges et pas tes beaux pneus de piste. La route, c'est du macadam, pas du plancher de stade. Par ailleurs, visite une route fermée ou une autoroute en travaux: y a plein de crasses qui stagnent dessus. C'est la circulation qui chasse tous ces déchets. À force de ne pas utiliser vos bandes, elles se rendent impraticables toutes seules...
Pour les pistes dangereuses (trous, surface irrégulières...), dessinez des bites systématiquement aux endroits problématiques pour forcer les communes à les retravailler. Y a déjà eu des motards qui faisaient ça dans les nids de poule. C'est très efficace.
+ 1 -

gwen Vermisseau

Je ne comprends pas comment 2 voitures peuvent se croiser sans rouler sur la piste cyclable.

Il y a le même concept par chez moi, 2 pistes cyclables hyper larges, et les voitures doivent empiéter sur la piste cyclable pour pouvoir se croiser.
Et c'est dans une rue à plus de 15%,alors autant dire qu'il n'y a pas beaucoup de cycliste...

Juste un délire d'urbaniste qui pense que ça limitera les voitures. (dans cette rue il faut être maso pour ne pas utiliser un engin à moteur) Ce sont les mêmes qui te font faire 3 fois le tour d'un magasin avant de te poser un parking, ou qui te pose un parking à vélo juste à côté de l'abri (du coup t'as le cul mouillé en cas de pluie), ou qui te mettent un parking moto de l'autre côté du magasin (oui il n'y a pas de porte), ou qui pensent que foutre des ralentisseurs de 20 cm de haut améliorera l'attractivité de leur ville, ou qui te vire une petite partie d'une piste cyclable pour installer un haricot ralentisseur de voiture, ou qui goudronnent le trottoir mais pas la piste cyclable, ou qui...
+ 7 -

Black Lombric

J'ai l'impression que :
les cyclistes sont automatiquement considérés comme fautifs cas il sont faibles. (qu'ils soient fautifs ou non)

ça doit être le résultat de la société actuelle :
- tu es faible (pas de carrosserie)
- tu ne peux pas être agressif envers les autres
- tu ne peux passer aller vite
- tu n'as pas dépensé une fortune pour rouler

Je DOIS te MÉPRISER d'après les normes de la société actuelle !

(En regardant la proportion de rage dans les commentaires de différents sites, c'est la seule explication que je trouve...)
+ 4 -

Guaruda En réponse à Black Asticot

Je pense plutôt qu'ils sont mal considéré parce que d'un côté, pas de problème d'embouteillage, de stationnement, etc. (en gros comme les motos), donc une certaine jalousie, colère mal placé, qui génèrent un mauvais comportement de la part des automobilistes.
Et de l'autre côté les cyclistes du dimanche (tout comme les motards du dimanche) renvoient une très mauvaise image en faisant plus ou moins n’importe quoi et/ou en n'ayant pas une attitude avenante dans certains cas, ce qui entretient la mauvaise image liée au point précédent.

Là ce week-end il fait beau, les cyclistes du dimanche en moule-bites sont ressorties et roulent comme des merdes. Moi avec mon p'tit vtt pour aller à la boulangerie ça ne m'a pas empêcher de parfois faire un petit écart pour laisser passer un véhicule derrière moi pour justement facilité un dépassement qu'elle n'aurait pas réaliser plus loin dans de bonne condition de sécurité pour tout le monde si je ne m'était pas décalé. Les moules-bites que j'ai croisé dans l'autre sens en repartant n'ont pas fait cette effort à l'endroit où je l'avais fait.
Idem dans les montés, je passe pas mon temps à zigzagué, j'en ai doublé en monté qui le faisait et m'ont donc gêné moi aussi cycliste.

Le respect doit aller dans les deux sens, mais faire le premier pas n'est jamais simple et agréable, surtout si tu n'es pas certain d'avoir du respect en retour.
+ 2 -

Yoshimi LoMBriK addict !

Début de l'analyse : "j'ai pensé en toute bonne foi que les travaux était terminés", y'a des lignes jaunes partout par terre, c'est clairement pas terminé, c'est dnas le code de la route : si c'est jaune, c'est provisoire et amené à être modifié. Après je m'en fous, j'habite pas (plus) à Paris et je fais pas (plus) de vélo, mais les vidéos qui commencent par "en toute bonne foi" alors qu'il l'est pas je les regarde même pas.
+ 2 -

AlTi5 En réponse à Yoshimi Lombric Shaolin

A paris tout les jaune en ce moment...
+ 2 -

Black En réponse à AlTi5 Lombric

Beuh, c'est limite comme insinuation dit donc ????
+ -5 -

capitaine_rectum Vermisseau

les cyclistes c'est comme les vegan/ ils sont chiant c'est des putain de Social justice warrior, ils occupent lespace publique a tel point qu'il en ont reussi a pénalisé un trajet a double sens de circulation en nikan une voie , pas etonnant que les automobilistes ne respecte pas cette nouvelle piste WTF , bref mon post na aucun interet a part vous dire "je hais les cyclistes"
+ 4 -

Black En réponse à capitaine_rectum Lombric

Alors que du point de vue environnemental, ces gens chiants on plutôt raison...

Est ce qu'ils en seraient pas plutôt chiants parce qu'ils provoquent des remises en question que l'on ne souhaite a tout pris ne pas entamer ?

Et du coup il est plus facile de blâmer le messager que d'accepter le message ?
+ 2 -

capitaine_rectum En réponse à Black Vermisseau

black moi je pense que tu es un islamo gauchiste , que tu collabore avec l'oppresseur cycliste et que tu te nourris de quinoa tout nu dans la rue
+ 1 -

Ski-walker Lombric

Je clique sur la publication.
Dans ma tête : "Oh non il est de retour avec ses vidéos de cycliste celui-là ?"
Je commente.
Je ferme la page !
(Ouais non, j'ai pas fermé ma gueule ^^)
+ 0 -

capitaine_rectum En réponse à Ski-walker Vermisseau

ton meilleur pote c'est Triskel c'est ca ?
+ 1 -

capitaine_rectum En réponse à Ski-walker Vermisseau

tu bluff je tai reconnu
+ 1 -

Ski-walker En réponse à capitaine_rectum Lombric

Il dit qu'il voit pas le rapport !
+ 1 -

Patoche251 Vermisseau

Allez à Nice une fois et vous saurez vite comment faire.
+ 3 -

GruikMan Vermisseau

Quelques camions de fourrière, des pervenches et carnet à souche et c'est parti, amende plus saisie immédiate du véhicule...
Le lendemain ils vont regarder le marquage au sol...
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
51