Quand avoir la bouche pleine peut te casser les dents.

Je crois que quelque chose s'est perdu dans cet antre...
3 996 vues

Je crois que quelque chose s'est perdu dans cet antre...

Envoyé par duckanard le 20 janvier 2021 à 18h51

+ 5 -

Astre_radieux Ver luisant

Son innocence sera perdue à jamais. :(
+ 1 -

GruikMan En réponse à Astre_radieux Vermisseau

C'est fait pour être perdu l’innocence non ?
Ne jamais la perdre c'est bien dommage aussi !!
+ 8 -

Nap Vermisseau

il s'appelle jean michel rivières.
comme aujourd'hui il était rouge, il emprunta un chemin boueux.
+ 0 -

GruikMan Vermisseau

Palléologie..
+ 6 -

Jibouille Vermisseau

Vis ma vie de foetus !
+ 2 -

BonPublic En réponse à Jibouille Vermisseau

Vit son vit. Donc.
+ 22 -

Megascolide Vermisseau

Attention aux stalagbites!
+ 6 -

duckanard En réponse à Megascolide LoMBriK addict !

Il manque les stalactits
+ 2 -

trilouli En réponse à Megascolide Vermisseau

Le stalagmite monte, le stalagtite tombe et le stalagbite baise mémo technique implacable
+ 0 -

ptesau En réponse à trilouli LoMBriK addict !

*mnémotechnique

Comme dans "amnésique"
+ 0 -

trilouli En réponse à ptesau Vermisseau

Quoi quoi?
+ 0 -

ptesau En réponse à trilouli LoMBriK addict !

Tout écolier ou étudiant a déjà utilisé des astuces pour faciliter la mémorisation, comme le célèbre "mais où est donc or ni car ?" afin de retenir les conjonctions de coordination. Mais attention, il ne s’agit pas d’un "moyen mémotechnique" mais bien "mnémotechnique", avec un "n" après le "m" ! Pourquoi ? Parce que le mot vient du grec. Explications.

Mémo : la racine latine
En français, il existe bien des mots qui contiennent la racine "mémo". Ils sont même nombreux ! Par exemple, "mémoire", "mémoriser", "mémorisable", "mémorisation", "mémorable", "mémorial", "immémorial", "mémorialiste", "mémoriel"… Tous sont issus du nom latin memoria, "mémoire", ou directement du verbe memor, "qui se souvient".

Pas de "mémotechnique" dans cette liste ? C’est normal puisqu’on écrit et on dit "mnémotechnique" ! Et pour cause : il vient du grec, et non du latin.

Mnémo : la racine grecque
Le grec nous a légué la racine mnêmê, "mémoire", qui a fourni le préfixe mnémo- et les suffixes -mnèse, -mnésie. On le retrouve donc dans "mnémotechnique", "mnémotechnie", "mnémonique", "mnémothérapie", mais aussi dans "amnésie", "amnésique", "hypermnésie", "paramnésie". Dans tous ces mots, le "n" grec ne saurait être oublié !

Vous aurez remarqué que le grec sert généralement à composer des mots savants, scientifiques, et le latin des mots plus courants, quotidiens.

https://www.let...otechnique.html
+ 0 -

trilouli En réponse à ptesau Vermisseau

Merci beaucoup pour être éclaircissement j’ai toujours écrit mémo technique qui aurait été plus logique en français ......mais attend ......la logique ? En français ? Ok tu as gagné
+ 2 -

Orme Dresseuse de lombriks

[ chante ]

C'est un oiseau mon enfant (ter)
Un oiseau qu'on met en cage
Jusqu'à l'âge de seize ans (ter)
+ 2 -

Peevee LoMBriK addict !

Image de Peevee
+ 2 -

Nyny Jeune asticot

Les stalagmites montent... Mais mieux vaut pas que ce soit toi qu'elles montent !
+ 2 -

trilouli Vermisseau

Dame nature est elle non binaire ?vous avez deux heures
+ 1 -

BigGus Vermisseau

Image de BigGus
+ 0 -

Libel Vermisseau

+ 0 -

MuletPower Vermisseau

Image de MuletPower
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
108