Où est la parano?

4 703 vues

Envoyé par alextazy0 le 6 novembre 2020 à 21h49

+ 11 -

BarneyGumbles Lombric Shaolin

Trou Stauri
+ 7 -

Tzeenchy Vermisseau

C'est assez étonnant, dans la génération précédente, ceux qui vivaient encore à la campagne, c'était normal d'avoir du stock. Des sacs de céréales, de la viande conservée, des fromages etc. Avec la ville on est passés en flux tendus, on a 1-2 semaines de bouffe dans le frigo, éventuellement quelques conserves. (en partie parce qu'avec les salaires qu'on a on est obligés de faire nos budgets "mensuellement")
C'est super dangereux, parce que ça va foutre un bordel monstrueux en cas de problème d'approvisionnement des grandes villes
Et il y a pas mal de raisons pour que ça arrive, surtout avec les canaux de distribution qu'on a. Une grève, une grosse manif qui bloque Rungis pendant plus de deux semaines...et là faudra serrer les fesses en ile de France...
On aime bien se moquer ou conspuer les gens qui bourrent leurs caddies, mais d'un côté je les comprends les gens qui font du stocks quand une crise plus ou moins grave s'approche, c'est de la prévoyance. Avoir de quoi manger 2-3 mois chez soi c'était quelque chose de normal, ça l'est toujours dans certains milieux "à l'ancienne", avec cette crise de merde on se rend compte que c'est pas si con que ça de faire du stock....
(Par contre les gens qui dévalisent les rayons de pq c'est chiant, j'avais profité du premier confinement pour créer des recettes délicieuses avec...)
+ 2 -

Orme En réponse à Tzeenchy Dresseuse de lombriks

M'enfous, j'ai un arc, une hache, et y'a plein d'orignaux au nord d'ici.
+ 2 -

Grand_Ma En réponse à Tzeenchy Vermisseau

Faut juste que tu apprennes à chasser le rat et tu n'as plus de problème.
+ 3 -

alextazy0 En réponse à Tzeenchy Asticot

C'est assez vrai ce que tu dis, toutefois, mais le post n'est pas un gag à propos de la quantité de denrées présente sur les protagonistes mais sur leur attitude par rapport à la prudence / parano.
+ 1 -

ouiche En réponse à Tzeenchy

1-2 semaines de bouffes dans le frigo, 'tain c'est royal chez toi
+ 3 -

geroditmot Vermisseau

Excellent
+ 1 -

CrabeSharif Vermisseau

J'ai du mal avec l'utilisation du terme complotiste qui arbitrairement met sur le même plan une multitude d'individus totalement différents, voire carrément opposés sur un sacré paquet de sujets.
J'y vois surtout une manière de simplifier la rhétorique pour éluder beaucoup de points et marginaliser injustement.
Désolé mais je tenais à le dire.
+ 3 -

alextazy0 En réponse à CrabeSharif Asticot

Et par contre "personnes lambda" ça te pose aucun problème comme généralisation?
+ 1 -

CrabeSharif En réponse à alextazy0 Vermisseau

Peux-tu préciser, je ne vois pas bien ce que tu veux dire ?
+ 5 -

Exhaar Vermisseau

Dans mon entourage c'est assez vrai.
J'ai des potes qui étaient survivaliste y a 10 ans qui hurlent à la mort dès qu'on leur parle de masque.

Je me demande du coup si ils ne sont pas "contre" par principe, à partir du moment où ça vient d'une autorité centrale.
+ 3 -

CrabeSharif En réponse à Exhaar Vermisseau

Ce qui est surtout très drôles, c'est les "arguments" que les anti proposent !
+ 0 -

CrabeSharif Vermisseau

@alextasy0 :
Par définition, les gens qui souscrivent ou colportent des informations non vérifiées, des prétentions bâties sur du vent ou des fadaises sur la toile font partie de la civilisation, donc on pourrait dire qu'ils sont lambdas en ce sens.
Mais non, ce serait trop vague et hypocrite de s'en tenir là. Et ce n'est pas ce que mon message précédent implique.
Je dénote uniquement la propension à utiliser un terme pour désigner, représenter ou brocarder des gens, idées ou théories qui n'ont parfois rien à voir entre eux. Ce qui contribue selon moi à appauvrir le niveau de la rhétorique, annuler la nuance et donc par extension l'esprit critique, in fine la réflexion.
Mon post est surtout destiné à l'image que tu as partagée. Si tu l'as pris comme une attaque type "tu es un sectaire", je m'en excuse. Ce n'était vraiment pas l'objet.
+ 2 -

Funstrip En réponse à CrabeSharif Asticot

Par définition:
complotiste = qui croit à une (ou plusieurs) théorie(s) du complot. Point barre.
C'est pas plus compliqué que ça, et peu importe que ça concerne des "idées ou théories qui n'ont parfois rien à voir entre eux".
+ 1 -

CrabeSharif En réponse à Funstrip Vermisseau

Je suis d'accord avec la définition du terme, et je ne la conteste pas. Ce que je conteste en revanche, c'est le sous-texte péjoratif que certains observateurs mettent en dessous en mélangeant beaucoup d'idées ou de théories entre elles. Ce qui finit par colorer le sens initial et achève de donner une connotation méprisante au terme.
Ce que je mets derrière "lambda" c'est que les antimasques ou anticovid sont des individus ordinaires, rien de plus et pas une sous-catégorie de gens. Je ne les différencie pas des personnes qui respectent les gestes barrières et font ce qu'ils peuvent pour éviter la propagation, tout en continuant leurs vies. Ils ne sont pas des exceptions ou uniquement des stéréotypes du genre youtubeurs qui prétendent disséminer de vraies infos ou la bonne paroles.
Je te le répète, ce qui me dérange, c'est cette manière d'abâtardir le sens du terme. Parce qu'il s'en trouve justement diminué, altéré, voire démoli.
+ 1 -

Funstrip En réponse à CrabeSharif Asticot

Le mot "complotiste" a toujours été assorti d'un sens péjoratif qui, par extension, s'applique à toute personne donnant sans réflexion plus de crédit aux thèses "alternatives" qu'aux thèses "officielles", et bien sûr il est évident que c'est un terme très général qui ne tient pas compte de la diversité des opinions englobées car parfois la thèse officielle ment bel et bien (l'histoire du journalisme regorge d'exemples).
En ce sens je ne pense pas qu'il ait été "abâtardi" puisque c'est dans la vocation d'un mot péjoratif d'être utilisé de cette façon (de la même manière que le mot "terroriste" peut servir à qualifier des individus très différent en fonction de l'époque et du régime politique qui l'utilise).

De mon point de vue c'est plutôt ta représentation du complotiste qui est en cause, quand tu fais la distinction entre un "complotiste" et un individu "ordinaire", comme si c'était incompatible.
Les complotistes sont le plus souvent des individus ordinaires, et non pas l'image de fiction caricaturale du personnage en marge de la société qu'on s'en fait.
Ça peut être ta petite sœur, ton voisin, ton pote, ton collègue, ton tonton Dédé, etc...

Ceci dit, pour aller dans ton sens, à titre personnel je préfère faire une distinction entre "complotiste" (très général) et "conspirationniste" (désignant les complotistes les plus extrêmes types reptiliens/platistes/etc... ), alors que beaucoup utilisent les 2 termes indifféremment (ce qui en soit n'est pas un tort puisque beaucoup de dicos leurs donnent quasiment la même définition).
Mais dans leur sens premier un complot est simplement un "projet concerté secrètement afin de nuire"' alors qu'une conspiration est "un accord secret pour renverser/prendre le pouvoir".
Un complot ça peut aussi être un petit truc entre 3-4 personnes qui se mettent simplement d'accord pour mentir/dissimuler la vérité.
Alors que "conspiration" désignera plutôt une machination machiavélique souvent à plus grande échelle et ayant pour but d'obtenir/exercer un pouvoir sur autrui.

Là où je suis d'accord, c'est qu'il faudrait un moyen de distinguer:
-la personne qui n'y croit pas spécialement mais n'en exclu pas la possibilité.
-celle à légère tendance complotiste qui a simplement des doutes mais qui n'est pas sûre d'elle et qui sera éventuellement capable de prendre en compte des données irréfutables ou les preuves les plus crédibles pour réviser son avis.
-le complotiste convaincu qui refusera en bloc de croire toute info contradictoire avec ses opinions même quand il s'agit de données irréfutables.

On pourrait peut-être inventer de nouveaux termes introduisant des nuances , à l'image de ce qui se fait dans l'alimentaire avec des mots comme flexitarien/locavore/etc....
Je propose ces 2 là:

Complosceptique: n.m. Personne n'adhérant pas à la thèse du complot mais la considérant tout de même comme une possibilité crédible.

Complotisant: n.m. Personne ayant de la sympathie pour une ou plusieurs thèses complotistes mais sans certitude ni prosélytisme.
+ 0 -

CrabeSharif En réponse à Funstrip Vermisseau

Je n'ai jamais écrit et encore moins pensé que les personnes croyant à une ou plusieurs théories alternatives -donc complotistes sur certains sujets - ne sont pas ordinaires.
Pour le reste, 100 % de ton avis. Après, je pense qu'il va falloir limite créer de nouveaux termes, ton exemple avec le mot "terrorisme" est à ce titre très juste. Encore une fois, ce qui me dérange c'est la manière et la finalité dans l'utilisation de ce concept qui hélas trop souvent dans certaines sphères (notamment médiatiques) pue le mépris de classe ou le mépris tout court.
+ 1 -

alextazy0 En réponse à CrabeSharif Asticot

Non, j'ai pas du tout pris ça comme une attaque type "tu es un sectaire", et je vois même pas ce qui te fais penser ça… ah la trahison du langage écrit!

Je ne suis pas du tout d'accord de ta définition 'en ce sens' de 'lambdas'… je ne vois carrément pas le rapport. C'est juste pour dire que c'est tellement courant que c'est devenu la norme?

Effectivement mettre TOUT complotistes dans le même paquet est restrictif, appauvrit le niveau de la rhétorique, annule la nuance et donc par extension l'esprit critique etc, mais ce n'est en rien incompatible avec la définition simple et clairvoyante de Funstrip.
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
22