infos COVID 19

Par campeador
le 21 mars 2020 à 20h17
4 033 lectures
119 réponses

Bonjour,

Je sais que lelombrik est plutôt habitué aux fichiers insolites/drôles/polémiques mais je pensais qu'une information sur l'épidémie pourrait vous être utile et comprendre la situation actuelle et les mesures prises.

Je ne suis que médecin généraliste, pas réanimateur, infectiologue ni épidémiologiste. Si quelqu'un a des informations complémentaires ou utiles, qu'il n'hésite pas à le mettre en commentaire. Également ; si ces personnes ont des liens externes pour illustrer mon propos, cela pourra être utile.


Voici les données actuelles concernant ce virus :


Oui, c'est un nouveau virus pour lequel il n'existe pas de vaccin ni de thérapeutique efficace pour le moment comparé à la grippe (pour la grippe, il est possible de donner de l'oseltamivir).

Les gens développant des complications ne sont pas que les personnes âgées. En effet, il y a actuellement beaucoup de personnes de 40-50 ans dans les réanimations de l'est. Le taux de décès est considéré à 1% en général mais est bien plus pour les personnes âgées et fragiles (contre 0.1% pour la grippe).

La complication principale de ce virus est le SDRA (syndrome de détresse respiratoire aigue) qui engendre une nécessité d'oxygène (donc une place à l’hôpital), souvent pour une durée de 15 jours.

Sa dangerosité tient à sa contagiosité. En effet, ce virus est 10 fois plus contagieux que la grippe donc va contaminer plus de monde si rien n'est fait pour limiter sa propagation.

La situation catastrophique de l'Italie est expliquée par tous ces facteurs : un nombre important de cas, nécessitant parfois de l'oxygène voir de la réanimation et un manque de place dans le système hospitalier. Donc un choix de traiter préférentiellement les cas jeunes et une mortalité importante.


Si vous avez des questions, j'essaierais d'y répondre selon les dernières données que je possède.

En espérant ne pas plomber l'ambiance, cœur sur vous et bon confinement.


+ 20 -

Alix LeLoMBriK

Ce membre m'a envoyé les preuves nécessaires par mail, il est bien médecin généraliste.

Pas trop débordé par les gens qui somatisent ?
Tu fais beaucoup de téléconsultation ?
+ 1 -

campeador En réponse à Alix Dr Lombrik

Ca va, je suis dans les Pays de la Loire. Pas trop de cas pour le moment (quelques suspicions fortes quand même). Les gens restent assez disciplinés dans l'ensemble vers mon coin.
+ 0 -

SonOfDathomir En réponse à campeador Vermisseau

Pays de la Loire on va en chier maintenant avec tous les parisiens qui sont descendus à la Baule...
+ 0 -

Agathe13 En réponse à campeador Vermisseau

49 ou 85? C est juste comme ça pour savoir rien d intrusif:-)
+ 11 -

Tzeenchy Vermisseau

J'ai une question sur le virus. Est-ce qu'on peut s'en servir pour donner de l'élan à un pigeon?
+ 1 -

campeador En réponse à Tzeenchy Dr Lombrik

Pas de réservoir du virus chez l'oiseau comparativement à la grippe aviaire donc non ;)
+ 5 -

Thiche En réponse à campeador Colonel Chat-Ver

J'ai aussi une question : Est-ce que tu peux me faire une prescription pour de la morphine ? Juste une centaine de flacons pour pas t'embêter. C'est pour ma grand-tante qui souffre le martyr avec son ongle incarné. Elle ne peut malheureusement pas se déplacer jusque chez son médecin traitant, d'une pour cause de confinement, et de deux à cause qu'elle traîne la patte avec son ongle incarné susmentionné. Et si t'as pas de morphine, de la codéine fera l'affaire. Elle est pas difficile. Dans les deux litres, la codéine. Ce serait parfait. Merci d'avance !

PS : éventuellement, pour te dédommager et si ça peut faire accélérer les choses, ma grand-tante peut te sucer la bite si tu nous lâches les prescriptions. Option avec ou sans dentier, c'est toi qui vois. A+ sur Discord !
+ -1 -

tomteub En réponse à campeador Vermisseau

Mon cheval a un sabot incarné aussi ...
+ 31 -

Oblivionis Taret

"La situation catastrophique de l'Italie est expliquée par tous ces facteurs"

Donc, on peut dire que d’après l'avis médical, la Poste est dans le coup ?
+ 1 -

34good Vermisseau

Je n'ai pas de questions mais un lien qui est diffusé chez les médecins: https://lecmg.fr/coronaclic/
+ 1 -

campeador En réponse à 34good Dr Lombrik

oui, coronaclic est très utile !
+ 1 -

Pepette Vermicelle

Est-ce que ce post compte pour le concours ?
+ 8 -

Alix En réponse à Pepette LeLoMBriK

C'est une participation sur le thème coronavirus, donc ouais.
+ 1 -

34good Vermisseau

J'ai une question en fait, si je suis seul chez moi, en détresse respiratoire et que le 15 ne répond pas. Qu'est-ce que je peux faire pour améliorer mon état en attendant d'être pris en charge ?
+ -1 -

Wisbeck13 En réponse à Pepette Vermisseau

ou le 118 218 avec les 2 connards
+ 5 -

campeador En réponse à 34good Dr Lombrik

Avant d'arriver au SDRA, les symptomes s'installent progressivement.

Les signes qui doivent t'alerter sont : l'essoufflement au repos avec impossibilité de finir les phrases, Tirage (ça creuse entre les cotes, tu respires avec le ventre..), les vertiges. Tout ça doit te faire appeler le 15 ou ton médecin généraliste.
Les signes sont notés sur le site coronaclic si nécessaire !
+ 0 -

Grand_Ma En réponse à 34good Vermisseau

[Ce message a été modéré]
+ 0 -

BarneyGumbles Lombric Shaolin

L'autre problème de l'Italie est qu'ils ont commencé le confinement après 500 morts, dans la province de Hubai, ils l'ont décidé à partir de 50 morts, en France à partir de 150 morts.
L'Italie a clairement tardé pour imposer le confinement. et le bilan va être beaucoup plus lourd qu'en chine (des dizaines de milliers de morts)
+ 0 -

MarcusKhaine En réponse à BarneyGumbles

Des dizaines de milliers, je n'irais pas jusque là, (on verra).
Mais comme me disait un ami, l'Italie à pas mal de vieux dans son pays, et est très touristique, ils ont des partenariats économique très importants avec la chine, et ils ont fermés leur frontière trop tard, donc oui ça expliquerais peut-être pk ils ont autant d'infectés.
Espérons qu'on n'y arrive pas comme eux....
+ 2 -

BarneyGumbles En réponse à MarcusKhaine Lombric Shaolin

Des dizaines de milliers de morts, ce n'est malheureusement pas impossible, 800 morts en 24 heures hier et chaque jour il y'a plus de morts que la veille, c'est presque hors de contrôle, le système de santé italien s'écroule, ce qui explique la surmortalité en Italie (plein de patients ne reçoivent pas de soins) c'est dramatique
+ 0 -

MarcusKhaine En réponse à BarneyGumbles

Oui j'avoue, en reprennant le nombre de morts en 24H c'est édifiant, mais avec le confinement total du pays, ça devrait se tasser dans les semaines à venir. (j'espère).
+ 0 -

robby En réponse à BarneyGumbles Vermisseau

merde mon post devait être une réponse à ton commentaire.
+ -9 -

Magret Vermisseau

BFM TV powa, on a aprendu plin de shose, mairci
+ 7 -

Peevee LoMBriK addict !

Merci pour to intervention auprès de la communauté LLB, j'en profite pour couvrir de respect le corps médical , des aides soignantes aux chercheurs en passant par les médecins et les vétos (sollicités eux aussi) qui se mobilisent pour contrer le Covid19.
Peux tu nous rappeler quels sont les premiers symptômes effectifs et avérés pouvant nous alerter sur une contagion (soi-même ou une autre personne) ?
+ 1 -

campeador En réponse à Peevee Dr Lombrik

Le seul signe spécifique est l'anosmie (perte de l'odorat) mais pas présent sur tous les cas.
Possibilité de diarrhées initiales chez la personne âgée.
Puis rhinite (nez qui coule) , toux, courbatures, essoufflement, hyperthermie >38°C
+ 0 -

Peevee En réponse à campeador LoMBriK addict !

Etant vacciné contre la grippe, ai-je plus ou moins de chance face au corona ou rien à voir ?
+ 0 -

MarcusKhaine En réponse à Peevee

J'ai entendu dire que ça n'avais rien à voir avec la grippe. Je peux me tromper.
+ 1 -

GentilYeti En réponse à Peevee Vermisseau

Autant de chance de le choper, moins de faire une infection croisée grippe / covid. Même si en pratique c'est surtout les surinfections bactériennes qui font peur.
+ 0 -

campeador En réponse à Peevee Dr Lombrik

Pas d'immunité avec le vaccin pour la grippe car pas le même groupe de virus.
+ 0 -

Georgette En réponse à campeador Lombric Shaolin

Salut,
A propos de la perte d'odorat, c'est donc un des symptômes qui peut apparaitre en premier ?
En te lisant, je me suis jeté sur mon pot de Nutella - périmé depuis plus d'un an car je n'en consomme plus - et j'ai plongé mon nez dedans. Résultat, j'ai presque rien senti. Dois-je m'inquiéter Docteur ?
(J'me case un thermomètre dans l'c*l 3x par jour, RAS / Amygdalite unilatérale droite depuis quelques jours / petite toux sèche mais pas méchante. Et contrairement à ce que laisse penser mon pseudo, j'suis pas une personne âgée :) )
+ 0 -

campeador En réponse à Georgette Dr Lombrik

oui, un des symptomes qui apparaissent les premiers.
Surveille l'apparition de fièvre et de gêne respiratoire qui peut apparaitre dans les jours suivants.
Après, tu peux juste avoir le nez bouché !
+ 0 -

Georgette En réponse à campeador Lombric Shaolin

C'est bien le problème, j'ai pas le nez bouché. Il coule un peu mais je peux respirer par les deux narines...
J'irais bien aller creuser ma tombe, mais je suis en appart.
Bref, tout ça à cause de Rayek qui a bouffé un chauve-souris !
+ 1 -

Flaneur Vermisseau

Merci encore pour tes explications.
+ 2 -

Alix LeLoMBriK

Au bout de combien de temps on peut considérer une personne non contagieuse après la disparition des symptômes ?
+ 0 -

kalka En réponse à Alix LoMBriK addict !

à 100%, jamais étant donné que quelques cas de ré-infection ont été rapporté.
Je n'ai pas reçu de chiffre documenté pour répondre précisément à cette question. Il me semble que la semaine fait consensus actuellement.
+ 3 -

GentilYeti En réponse à Alix Vermisseau

Salut (ça fait un bail que je ne suis pas passé par le site). Je me permets de répondre aussi parce que je suis actuellement étudiant en médecine et détaché sur un service de suspicion Covid à Pompidou. Ma connaissance sur le sujet n'est pas à prendre comme parole d'évangile mais ça peut aider.
Le problème est que ce virus donne des cas peu symptomatiques dont le degré de contagiosité est difficile à prédire. Les chiffres qui suivent sont après le premier jour de symptomes. Si on veut être optimiste et dire qu'il faut une importante charge virale pour être contagieux, combinée avec des symptômes tapés, c'est 9 jours de contagiosité. Si c'est quand on est totalement débarrassé du virus, des études faites dans le sud de la France montre que la PCR peut montrer du virus jusque 40 jours après chez certains patients.
+ 1 -

campeador En réponse à Alix Dr Lombrik

On est considéré comme guéri à partir de 2 jours sans symptômes. Possibilité de réinfection par contre.
+ 1 -

Alix En réponse à campeador LeLoMBriK

Guéri mais.. toujours contagieux ?
+ 1 -

campeador En réponse à Alix Dr Lombrik

Contagiosité 14 jours après le début des symptomes (des cas vont jusqu'à 21j).
+ 0 -

zebilaweed2 En réponse à campeador Vermisseau

Quels sont les sources pour ces cas de réinfection?
+ 0 -

doomy Lombric Shaolin

Retenir ma respiration à chaque fois que je croise quelqu'un c'est mieux qu'un masque ?
+ -2 -

MarcusKhaine En réponse à doomy

Ça ne se transmet pas dans l'air il me semble.
+ 2 -

robby Vermisseau

Pour l'Italie le bilan est déjà plus lourds que la Chine. Je pense que la France à aussi beaucoup tardé. Car les condition social de la France sont aussi a prendre en compte. Les villes ont une forte densité de population ce qui facilite la propagation, l’école est "obligatoire" a partir de 3 ans et les enfants en maternelle sont un super vecteur de transmission. Le télé-travail est peu développé, les entreprises ne se sont pas préparé pendant le mois de février a une éventuel crise, etc... En Slovaquie (ou je vis) le confinement a été décrété dés le premier cas qui n’était pas un retour de voyage. Le gouvernent ayant considéré qu'il a perdu le contrôle de la maladie à la frontière à réagit par le confinement et la fermeture des frontière a tout ce qui n'est pas du fret. Les dirigeants apparaissent avec des masques dans les médias et n'encourage pas les gens a sortir. Les rues sont désertes et une grande partie des sociétés ont mise en place de la vente par livraison pour continuer leur activé. Tout cela pour un plan qui vise a ce que le pique de l’épidémie représente 10% de la population contaminé en même temps vers le mois de Juin avec en fin d'épidémie un total de 40% de la population touché par le virus (pas forcement de manière grave).
+ 0 -

opiacee.atlante Vermisseau

Combien de temps survit le virus sur les surfaces? J’ai entendu dire plusieurs semaines, plusieurs heures c’est un peu confus. Et est ce qu’on connait sa résistance aux températures extérieures?
+ 1 -

kalka En réponse à opiacee.atlante LoMBriK addict !

Le seul document que j'ai vu et étant un peu sérieux (émit par le haut conseil de la santé publique le 05 mars 2020) parle de 3H sur surface sèche et quelques jours en milieu humide. C'est virus enveloppé donc "fragile" ne pouvant pas survivre trop longtemps hors de fluides biologiques.

Après c'est pareil: on manque encore d'investigations.
+ 1 -

815 En réponse à opiacee.atlante Vermisseau

J'avais trouvé ce site qui était assez complet, à rappeler que ça dit bien "dans les meilleures conditions pour le virus"
https://cutt.ly/ytchiu0
+ 1 -

GentilYeti En réponse à opiacee.atlante Vermisseau

Salut, CF commentaire que j'ai laissé à Alix plus haut, je peux te dire ce qu'on fait dans le service dans lequel je taffe. Les données montrent que ça dépend beaucoup de la surface en question. Sur une feuille de papier, quelques heures, et on pourrait penser que c'est le cas pour toutes les surfaces inertes. La vérité est plus compliquée et en fait le plastique dur retient le virus pendant de longues périodes notamment (certaines quantifications parlent de plusieurs jours). Du coup ce qu'on fait c'est d'absolument tout désinfecter, notamment les lunettes de protection en plastique que l'on fait tremper dans une solution anticeptique entre chaque patient. Et je pense que c'est une bonne hygiène à instaurer dans les cas de suspicion de contact : la surface est souillée tant qu'elle n'est pas désinfectée/nettoyée à l'eau savonneuse.
+ 2 -

julinde En réponse à opiacee.atlante Lombric

3 jours sur plastique et acier. Moins sur le carton. 3h dans l'air. Certaines sources non vérifiées font état de 9 jours de survie.

https://www.nej...y=featured_home
+ 2 -

blork Lombric Shaolin

Merci pour de post campeador, il est très important d'avoir des sources fiables !
Je suis Suisse et j'ai commencé aujourd'hui la Protection Civile pour assister l'hôpital de Martigny, on s'occupe des entrées de l'hôpital. Visite interdite sauf pour les soins palliatifs, une personne à la fois en salle d'admission et on amène des affaires pour les patients aux différents étages de l'hôpital (ensuite ces affaires attendent 7h avant d'être donnée au patient). Entre demain et lundi l'armée va se mobiliser partout en Suisse pour assister les hôpitaux.

Politiquement c'est très spécial en Suisse, il y a la confédération qui gère le pays, mais chaque canton peut prendre ses propres décisions et dans certains cantons chaque commune peut prendre ses propres décisions bref il a fallut une bonne semaine pour que les 26 cantons "agissent" de la même manière.
Mais j'ai l'impression que les gens s'en contre fiche de cette épidémie, à l'entrée de l'hôpital des gens essayent d'inventer des histoires ou de magouiller pour pouvoir entrer et aller dire bonjour à quelqu'un sans se rendre compte des risques encourus.

Je tiens aussi à féliciter le corps médical et toutes les personnes qui se mobilisent face à cette crise et leur souhaite encore bonne chance car ce n'est pas fini.

Bon confinement à tous, n'allez pas sur les réseaux sociaux, c'est sur LeLombrik que ça se passe !
+ 1 -

Ezellar Lombric Shaolin

Je ne suis pas médecin, mais voici une étude sur les personnes décédées en Italie. 4% des décédés ont moins de 60 ans.
L'immense majorité des décédés a 70 ans et plus et souffre de plusieurs pathologies. La question est : ces pathologies sont-elles un facteur de risque ou une conséquence de l'âge des décédés (ie : à 44 avec de l'HTA, suis-je plus à risque ?). Difficile de savoir.
Ca, c'est pour les chiffres.
Pour les on-dit : un grand nombre des patients de moins de 60 ans en réanimation en France auraient pris de l'ibuprofène.
Si vous avez de la fièvre, dans le doute prenez du paracétamol.
Image de Ezellar
+ 0 -

Enderion En réponse à Ezellar Vermisseau

Les facteurs de risques sont très importants :
https://www.wor...ex-demographics

Jusqu'à 10% de létalité en cas de maladie cardiovasculaire par exemple,
+ 0 -

Ezellar En réponse à Enderion Lombric Shaolin

Je m'interroge sur ça.
Le truc, c'est que 90% des morts sont vieux. Or, les vieux ont des problèmes de vieux.
Si on en conclue que ces problèmes sont des facteurs aggravants, on peut aussi avoir un biais d'analyse.
Par exemple, 95% des morts mangeaient régulièrement de la viande, doit-on en conclure que manger de la viande est un facteur de risque majeur si on attrape le COVID-19 ? Non.

D'où mon interrogation : le facteur aggravant n'est-il pas simplement l'état initial du patient ?

Ca expliquerait aussi mieux la mort des personnels soignants qui bossent 80 heures par semaine pendant la crise : ça génère une énorme fatigue et baisse la résistance.

Après, ça ne doit pas aider. Je ne suis pas médecin, mais statistiquement, le facteur principal me semble être l'âge.
+ 1 -

GentilYeti Vermisseau

Salut,
Juste un petit coucou de soutien.
Le poutou (de loin)
PS : une source sympa qui centralise masse trucs https://www.who...uation-reports/
+ 8 -

pilipili Lombric

Je suis infirmier anesthésiste en fin de formation, et avant ça j'ai été infirmier en réanimation pendant 5 ans. Ma formation est suspendue et donc je renforce l'équipe de réanimation dans mon ancien établissement en Moselle.
La situation est catastrophique, c'est surréaliste. Des patients avec très peu d'antécédent, souvent en dessous de 65 ans, se dégradent à une vitesse incroyable, pour finir à l'article de la mort.
Le manque de moyen hospitalier de réanimation est flagrant, lié à une politique de flux tendu trop longtemps appliquée.
Je suis peu fan de la réalité présentée par les média, souvent exagérée mais pour cette fois elle est largement atténuée.
Prenez soin de vous et restez chez vous au maximum, c'est ça le meilleur traitement contre le COVID19.
+ 2 -

doomy En réponse à pilipili Lombric Shaolin

On parle beaucoup de - de 65 ans, ça veut dire dans la quarantaine ? la cinquantaine ?
+ 0 -

pilipili En réponse à doomy Lombric

Il y a eu un cas d'un décès d'un pompier de 37 ans en Espagne selon les médias. Personnellement j'ai vu un patient de 48 ans. J'ai cru entrendre que l'âge médian des patients en réanimation est de 60 ans, à confirmer car je suis vraiment la sûr de cette information.
En tout cas faut relativiser, pour un gars de 37 ans, yen a 300 contaminés qui n'ont aucun symptôme, et 200 qui ont au pire un syndrome grippal, ça reste peu mortel comme l'a précisé notre médecin lombrikien.
+ 3 -

GentilYeti En réponse à pilipili Vermisseau

Courage poto :(
+ 4 -

Alix En réponse à pilipili LeLoMBriK

À cause du manque de ressource, on est au stade du tri ?

J'avais trouvé cette image sur Twitter (apparemment de mediapart).

En tout cas, merci++ pour ce que tu fais au quotidien
Image de Alix
+ 0 -

pilipili En réponse à Alix Lombric

J'ai pas vu de tri personnellement car on arrive encore à faire des lits de réanimation de fortune, donc on prend tout le monde. J'ai vu ce genre de document Alix, il y a du vrai mais c'est un peu plus compliqué que ça je pense.
En tout cas pour faire un peu plus simple et pour imager, c'est comme de la medecine de guerre ou sur les attentats de masse. Si tu as un patient qui a pris une balle dans la jambe et un autre qui a pris une balle dans le l'aorte, tu vas privilégier la balle dans la jambe. Car lui a un risque vital certes modéré (hémorragie massive), mais on a plus de chance de le sauver que l'autre. Donc on en aura sauver un des deux plutôt qu'aucun en s'acharnent sur un patient bien trop critique. Bien sûr ce genre de situation c'est quand tu as beaucoup plus de victimes que de soignants.


Ça fait chaud au cœur, mais on a pas besoin de merci, à priori on est héros de la nation selon Manu (hum...)

Merci quand même en vrai !
+ 1 -

Alix En réponse à pilipili LeLoMBriK

Je connaissais le tri en médecine de guerre mais je voulais savoir si on en était déjà là dans nos hôpitaux.

Je te dis merci car vu la majorité d'égoïste qui nous entoure, on est bien content d'avoir des gens comme toi, de service dans ces moments difficiles. Vous êtes précieux
+ 0 -

GentilYeti En réponse à Alix Vermisseau

Merci ;) je ne connais pas le principe de tri en médecine militaire je pourrai pas répondre mais on tri les covids positifs et négatifs pour optimiser les traitements
+ 5 -

manousche En réponse à pilipili Vermisseau

Salut je suis infirmier en soins intensifs, en normandie. C'est encore assez calme par chez nous. Mais on guette la vague, elle va venir. On pense bien fort à vous, là-bas dans l'est, vous devez trinquer. Courage et respect.
+ -1 -

airelle Jeune lombric

Pourquoi ne pas suivre dès maintenant le traitement à la chloroquine proposé par le professeur Raoult ?
C'est pas assez cher pour les lobbies pharmaceutiques ?
+ 1 -

GentilYeti En réponse à airelle Vermisseau

Rien avoir avec un prétendu complot pharma. Il y a même Sanofi qui a proposer d'en livrer gratuitement. En ces temps très compliqués pour tout le monde merci de ne pas propager ce genre de conneries ...
D'autant que la question avant était intéressante. Le problème est que la science se fait dans le temps long. Il faut vérifier une affirmation et ça prend du temps. Appliquer cette mesure aujourd'hui est un pari, peut être pas risqué parce que ça à l'air quand même prometteur, mais ça reste un acte de foi. Les études ont commencées, certains services l'utilisent déja faute de mieux. Mais on ne saura pas tout de suite si ça marche vraiment.
Il y a aussi une limitation pratique. Cette molécule est disponible en des stocks très limités. C'est probablement pas très grave mais on ne va pas lancer la production massive d'une molécule, au détriment peut être de la recherche dans d'autres voies sur un acte de foi.
+ 0 -

airelle En réponse à GentilYeti Jeune lombric

En attendant, les américains sont convaincus.
Nul n'est prophète en son pays.
https://bit.ly/2U9FiRC
+ 0 -

GentilYeti En réponse à airelle Vermisseau

Marianne n'est pas un journal scientifique, Donald Trump n'est ni scientifique, ni médecin et encore moins "les états Unis".
Et je ne vois pas le rapport avec le complot pharma...
+ 1 -

phil_good En réponse à GentilYeti Ver singe (et torix)

Intéressant, merci de ta réponse. Mais je lisais cet article (un peu long, désolé) qui soutient la thèse du Pr. Raoult et je ne sais pas trop quoi en penser. J'ai l'impression qu'il y a à boire et à manger dedans :
http://jdmichel...tie-305096.html
+ 0 -

Chiwawa En réponse à GentilYeti LoMBriK addict !

Estrosi l'utilise donc aucun risque
C'est quand même le gars qui arrive à se faire tester sans symptômes grave et en 4 heures...
Une sorte de Dieu
On lui donnerait pas n'importe quoi ;)
+ 0 -

anykeyh En réponse à GentilYeti Jeune asticot

Ici en Thailande ça ne tergiverse pas.

La Chloroquine est administrée preventivement avant meme la confirmation par test sur les cas suspects, en association avec des antiviraux usuellement donné aux personnes a risque de contracter le VIH. Et 599 cas pour 1 mort ( le pauvre a choper le double combo ncov + dengue :-( ) .

L'armée est déployée et nettoie les rues centimetres par centimetres. Nous ne sommes pas encore confinée, mais au vu de l'explosion des cas ces derniers jours, je crains que ce ne soit qu'une questions de jour voir d'heure.
+ 0 -

GentilYeti En réponse à anykeyh Vermisseau

J'espère que ça va fonctionner. Force à toi poto :(
+ 1 -

Heretron En réponse à airelle Vermisseau

Le professeur Raoult aurait raconté des trucs débiles du style "plus l'échantillon est petit plus l'étude est impactante". Y'a un test sur 24 personne, il sort les 4 morts pour avoir de meilleurs résultats.
C'est pas clair que ça soit de la merde, mais c'est pas non plus clair que ça marche vraiment (ça serait super !).

https://www.mar...it-le-remede-au

https://twitter...464626166063111
+ 2 -

Wisbeck13 Vermisseau

AH bordel ! qui peut faire une info fiable sur la chloroquine ???
C'est un médicament utilisé contre la palud.
Les chinois l'ont utilisé.

Il semblerait que des incompétents ultra prudents (ou des lobbyistes pour les plus paranos ou les plus réalistes ?) dissuadent l'Etat de le fournir. Moi, je suis juriste de profession, autant dire parfaitement inutile dans ce genre de situation. Toutefois quand je transpose à l'Homme (notez le H), quand on voit le crédit, et tout les jours depuis des années, que l'on donne à des avocats/professeurs qui sous le prétexte de l'angoissant risque juridique non clairement formulé empêche des choses qui seraient tellement utiles...

Le professeur marseillais RAOUL, un virologue ultra reconnu dit que ça marche du feu de Dieu mais que l’État ne voudrait pas à cause des incompétents (ou des lobbyistes) et/ou des effets secondaires?!

En même temps quand on est mort, c'est sure que les effets secondaires, il y en plus trop...

https://www.mar...-la-chloroquine
https://www.lap...eve-raoult.html
https://www.lap...professeur-mars
+ 2 -

GentilYeti En réponse à Wisbeck13 Vermisseau

Je vais essayer de centraliser une réponse sur la question du prof Raoul et la colchicine.

Déjà, le bonhomme. Il est fort, rien à dire c'est une pointure. Mais il est aussi connu pour aller vite en besogne et avoir le verbe un peu rapide. Je pense que tout ce qu'il dira est digne de s'y pencher car c'est probablement une piste brillante. Mais je ne pense pas qu'on puisse trancher sur la foi d'une seule étude du mec.

Pour ce qui est de la chloroquine. C'est une molécule qui est utilisée dans plusieurs maladies, mais pour le moment pas sur des infections virales (ou pas à ma connaissance). Il y a de très beaux papiers qui tendent à montrer qu'elle serait efficace dans notre problèmes, d'autres qui disent tout l'opposé. C'est difficile de trancher aujourd'hui. À qui la donner, à quelle dose, quel objectif thérapeutique ce n'est pas simple. Il a tendance à bien vendre son truc et tout le monde n'attend qu'une solution miracle. Mais il faut savoir rester un peu en arrière et prendre du recul. Si ça s'avère inefficace c'est toute la confiance en la science et en la médecine qui va en prendre un coup dans la gueule. Regarder les sources, les études. Et si vous n'y panez rien c'est peut être que vous n'avez pas le bagage pour trancher et ce n'est pas grave. Me demandez pas de remplacer un moteur de bagnole ...

Ensuite de ce que je sais. L'étude est toute pétée. 25 patients même pas en double aveugle c'est de la merde. On a pas de test statistiques, ce n'est pas encore publié dans un journal scientifique. Si ça se trouve ça va l'être très vite. Si ça se trouve de grosses études en double aveugle vont montrer que ça marche dans 4 semaine mais on en est pas là. Enfin d'expériences de potes en maladies infectieuses qui traitent des covids, et qui l'utilisent dans leur service, c'est pas miraculeux. Si l'effet existe ça sauve pas les patients qui sont déjà mal, ou pas assez pour que ce soit visible de loin. Peut être qu'à l'échelle d'un état ça devient intéressant mais encore une fois on manque de recul.
+ 1 -

zebilaweed2 En réponse à GentilYeti Vermisseau

C'est bien le problème, on a pas un ou deux mois pour valider vérifier revérifier etc... c'est maintenant qu'il faut un traitement pour limiter la casse les gens crèvent, on ne met plus sous respirateur les +de 70ans et on ne traite plus du tout les +de75ans aujourd'hui pour le covid (probablement pour le reste aussi, oui oui, demande confirmation du médecin là ou des potes des maladies infectieuses), et il serait peut être plus judicieux de commencer des tests a plus grande échelle officiellement avec le traitement que le professeur Raoult propose (je copie colle d'un article: Il associe l'hydroxychloroquine (Plaquenil©) à un antibiotique de la famille des macrolides comme l'Azithromycine (Zithromax©)).
Ils sont en train de gérer la santé comme une grosse machine administrative, on s'en fout que les protocoles soient respectés à fond on cherche pas à mettre en vente un nouveau médicament pour faire des milliards là, on veut juste qu'une solution soit au moins testée je pense que si on demande aux gens "voulez vous servir de cobaye (en expliquant et en faisant remplir de la paperasse pour valider le truc) ou bien voulez vous voir si ça passe tout seul?" et bien je suis sûr que beaucoup de gens préfèreraient essayer ce potentiel traitement plutôt que prier, car on peut se demander où est "l'acte de foi" là.. car on est d'accord, les gens, même à l’hôpital, c'est sur la foi qu'il faut qu'ils comptent, hein?
+ 0 -

GentilYeti En réponse à zebilaweed2 Vermisseau

C'est en cours justement. Les médecins ne sont pas plus cons que les autres et en effet faute de mieux on se rabat là dessus ^^. Mais savoir si ça marche vraiment prendra du temps. Et il y a un problème de stock sur le plaquenil.

Bichat et le KB les utilisent déjà, et si ça a un rôle sur la charge virale selon l'étude du prof Raoul pas certain que ça augmente la survie pour le moment.

Et justement c'est maintenant que l'on doit s'astreindre à une rigueur absolue. On a pas de le temps de perdre 2 semaines parce que les résultats des études sont bancales. Le plaquenil a des effets secondaires, on pourrait très bien augmenter la mortalité globale en l'utilisant mal.

C'est pour ça, gardons un peu de recul. Si ça se trouve ça fonctionne. Si ça se trouve ça va vraiment tout changer et sauver la situation. Mais de ce que je sais (et de ce que beaucoup de gens pensent) la quantité de preuve est dangereusement faible pour se lancer à corps perdu dans cette solution. Il faut du temps. Que l'on a pas ... Mais on a encore moins de temps pour se permettre d'en perdre sur des solutions qui n'en sont peut être pas.

Un PS un peu technique : regarde sur le Vidal les effets secondaires du plaquenil. Ce n'est pas rien, et on a des antibiotiques en quasi systématique sur les Covids en hospit
+ 0 -

zebilaweed2 En réponse à GentilYeti Vermisseau

Tout médicament a des effets indésirable, parfois très grave, ce n'est pas un argument très pertinent. C'est un médicament énormément utilisé, qui ne doit pas être surdosé en effet mais qui est apparemment très bien toléré (ce que n'indique pas la liste des effets indésirable, dont je n'ai pas accès sur VIDAL mais ailleurs oui, c'est leur occurrence chez les patients traités les plus graves sont les plus rares, en général c'est au pire diarrhée/nausée), et il faut suivre les personnes après administration pour justement ne pas qu'elles soient victimes d'effets indésirable et/ou qu'elles soient soignées en cas d'effet indésirable.
Je ne parlais pas des traiter la totalité des patients dès demains, mais qu'il faudrait accélérer tout ce merdier, et faire des tests à plus grande échelle car une vingtaine de personnes c'est peanuts.

Apparemment on est encore à la traîne quand d'autres ont déjà commencé les traitements
+ 0 -

GentilYeti En réponse à zebilaweed2 Vermisseau

Pas d'inquiétude là dessus. Encore une fois des services l'utilisent déjà. Mais il n'y a pas de reco pour tout le monde pour toutes les raisons que j'ai évoquées sur les précédents messages. Il faut savoir garder du recul surtout en ce moment.
+ 0 -

zebilaweed2 En réponse à GentilYeti Vermisseau

OK, ça fait plus d'un mois qu'on garde du recul..... quand est-ce qu'on avance?
+ 0 -

GentilYeti En réponse à zebilaweed2 Vermisseau

Je te / vous renvoie sur le message de Muzo, les essais grande échelle ont commencé en France, on aura bientôt les réponses à ces interrogations qui sont très normales vu l'état actuel. Mais il ne faut pas oublier que le problème en France date d'une semaine. On a mis beaucoup de temps à réagir, et là par contre je rejoins les critiques ... Bien que ce soit plus simple de faire le bilan de ce manqué à posteriori.
Je ne veux pas défendre coûte que coûte ce qui se passe en ce moment, il y a probablement des torts. Je ne suis pas epidemio. Je ne suis qu'un externe en médecine, et mon avis vaut à peine plus que celui de n'importe qui sur le question. Mais devant les choix qui sont pris, et vis a vis de ce que je sais je n'ai pas vu de prise de décision qui soit illogique (côté médico scientifique pas politique...).
Bref, on est tous paniqué par la situation, mais prendre ce genre de décision de santé publique est compliqué. Et si je ne suis pas assez au courant pour avoir un jugement vraiment objectif, je trouve les critiques qui tournent très théâtrales et lointaines de la réalité de ce qui se passe vraiment quand on fait de la recherche et de la médecine. Mais ça n'engage que moi ...
+ 0 -

zebilaweed2 En réponse à GentilYeti Vermisseau

Bon c'est une bonne nouvelle tu m'apprends que des tests à plus grande échelle (sans vouloir pinailler ou remettre en question tes dires, as tu des chiffres ou mieux des sources stp? //// en écrivant ça je lève les yeux et apparement y'a une source j'irai voir ça////) sont mis en place. Oui Ca fait une semaine qu'on est en lockdown, mais pas en 'crise'. Pour info voila mon point de vue sur les experts, je partage celui du Pr. Raoult https://www.you...h?v=mJl2nPHAo2g du mois dernier.
+ 0 -

Wisbeck13 En réponse à GentilYeti Vermisseau

Merci pour ta réponse.
Si Raoult était une sorte de "grand gourou" un peu mystique, je pourrais comprendre la défiance mais bon il a quelques référence le monsieur. Alors peut être les protocoles et les bonnes commissions ne se sont pas réunis ou que la batterie de test qui vont bien n'ont pas été accomplis ou encore que les résultats n'ont pas été publiés (pitié arrêtons d'être scolaire) mais il y a le feu là.

- Premier point, vu de mon côté le père Raoult, c'est pas un peintre. Alors certes, il a une bague avec une tête de mort et il est marseillais, ce qui ne doit pas arranger les affaires étant donné qu'on est France. J'ai pu constater que les gens avec certaines responsabilités avec ce genre de look sont, quelque part, obligés d'être professionnellement irréprochables sinon on les coupe en deux dès l'ascension et donc bien plus irréprochable qu'un mec qui présente bien, en costard cravate pour schématiser. Au final, le père Raoult est reconnu comme le 1er expert mondial du domaine ce qui a tendance à plaider en faveur de la chloroquine.
- Deuxième point, la Chloroquine est loin d'être un produit novateur puisqu'elle est utilisée depuis 1949. Naturellement il y a du dosage à gérer mais apparemment il a du métier, des dizaines d'années de retour d'expérience et les chinois ont eu des retours positifs.
- Troisièmement, les effets secondaires il y en a sur tous les médicaments. Si ceux de la chloroquine faisaient redouter la mort dans d'atroces souffrances ou des séquelles irréversibles, je comprendrai mais ce n'est pas tellement cas notamment si c'est sur quelques jours avec un dosage approprié.

Si nous devons faire "bilan" entre :
- laisser des gens se contaminer à tour de bras, mourir, et avoir un black out du pays tel que nous le connaissons à cause de précautions vis à vis d'une personne reconnue et d'un produit connu depuis 70 ans et préférer attendre un nouveau vaccin ou une nouvelle molécule qui arrivera dans un temps indéterminé et pour lesquels les effets à long termes ne seront pas connus d'une part
et

- administrer le même produit qui a été utilisé par les chinois, les thailandais,... , correctement dosé et dont les effets secondaires sont connues d'autres part

Je ne suis pas médecin mais je penche franchement pour la production et la distribution de la chloroquine je m'étonne que cela n'ait pas déjà été le cas.
+ 0 -

GentilYeti En réponse à Wisbeck13 Vermisseau

Bonsoir, merci pour la réponse super organisée, ça permettra de répondre point par point.
- ce n'est pas un grand gourou, il est très fort. Je ne remets pas en cause des résultats ni son honnêteté. Mais même dans le meilleur des cas ce n'est pas assez. Ce n'est pas un parias, il est écouté sinon on aurait pas lancer un projet international de test à grande échelle sur la chloroquine. Des gens ne l'aiment pas c'est vrai mais osef. Ça ne l'empêche pas d'être au milieu de l'attention médiatique. Mais aussi bon soit il il n'est pas sans biais et même s'il a raison on ne peut pas le savoir a priori. Je sais que c'est difficile parce que c'est contre intuitif mais c'est comme ça qu'on fait voler des avions, qu'on soigne des cancers et que peut être on se sortira de la merde. On prend une hypothèse et on essaie de la détruire. Si elle est suffisamment robuste on la garde. La chloroquine est aujourd'hui une hypothèse. Suffisamment solide pour la tester y compris à grande échelle. Pas assez pour la distribuer au tout venant. C'est chiant mais c'est comme ça qu'on avance en recherche. Et je vois la converture médiatique transformer ça en clash mais c'est juste comme ça qu'on fait de la science.
- je ne vais pas m'étaler sur ce point parce que je le trouve hors propos mais je vais essayer d'expliquer pourquoi. Quand on essaie de définir si un médicament fonctionne on définit des critères a priori et on les teste contre un comparateur. Les arguments que tu donnes sont justes mais ne permettent pas de dire si le médicament est bon, au mieux que s'il fonctionne, ce professeur est le mieux placé pour le dire et le prouver. Mais ça n'est pas une preuve en soit. Je ne sais pas si je suis clair, si ce n'est pas le cas désolé.
- je comprends le dernier point, en tout cas j'essaie de le déformer au minimum mais j'ai aussi un problème avec celui ci. On n'est pas en train de comparer une mort atroce avec un médicament aux effets secondaires faibles et connus. On est en train de comparer la surcharge d'un système de santé avec des effets secondaires rare mais sur une très large population. Pour savoir quand utiliser la chloroquine il faudrait savoir sur quel type de patient l'utiliser : est ce que ça marche sur les gens en rea ? Les peu symptomatiques ? Les intermédiaires ? À quel point ? Suffisamment pour que la survenue d'effets secondaires ne surcharge pas les services de médecine ? On a quelque pourcents d'hospitalisation sur le covid par rapport aux infectés, quel est le pourcentage des effets secondaires graves dans le traitement de cette pathologie ? Les études portent sur la charge virale, est ce que cette charge est vraiment corrélée aux symptômes ? Si oui comment ? Est ce qu'une fois les symptômes apparus la baisse de charge virale les fait reculer ? Etc, etc, etc ... Encore une fois c'est frustrant, mais c'est nécessaire...
- tout ça pour dire que le bilan que tu donnes est compréhensible mais je ne le cautionne pas. Ce sujet est trop important pour se permettre la moindre imprécision pour pleins de raisons. D'une part parce que c'est probablement pas la dernière épidémie covid, mais aussi parce qu'il y a d'autres thérapeutiques en cours de testé, si on mélange tout comment savoir ce qui a marché, et si ça marche pas, comment savoir où ça a merdé. C'est long, c'est chiant, c'est frustrant et c'est insupportable vis a vis de la situation. Mais c'est malheureusement nécessaire si on veut s'en sortir.

Parce que posez vous juste cette question : si il avait tort, pas parce qu'il a trafiqué les donnés, pas parce qu'il est nul. Juste si son étude avait eu faux parce que l'échantillon est trop petit / le double aveugle est nécessaire / il y a un biais de classement ou que sais-je. On aura perdu combien de temps ?
+ 1 -

Wisbeck13 En réponse à GentilYeti Vermisseau

Merci vraiment de prendre le temps de répondre et tes efforts de pédagogie.
Je comprends que la bonne science se fasse dans un temps long mais je crains que beaucoup de personnes manquent de ce temps.
J'entends tes arguments et comprends un peu mieux la situation (j'ai gagné des points d'intelligence), j'ai moins la haine et c'est déjà énorme comme avancé pour le bourrin que je suis... Malgré tout, je continue de penser que "faute de mieux" et dans l'urgence, on doit pouvoir se permettre de donner la chloroquine, vu l'expérience du bonhomme et surtout vu les résultats obtenus en Asie (enfin c'est ce qui se dit).
Finalement, j'ai pas de données sur la distribution de chloroquine en Asie, peut être que c'est le dernier point qui finirait de convaincre car, pour le coup, c'est un sacré test grandeur réel, peut-être pas à la française, main bon, on peut penser que, globalement, à part notamment la peau jaune, les yeux bridés et l'alimentation plus que douteuse (pour certains), on n'est pas si différents dans la digestion de la chloroquine (et dans la façon de crever). Mais quand même, avec internet électronique et les zordinateurs, les médecins doivent pouvoir communiquer et dire j'en ai donner 300 et bin il y a eu grosso modo x guérison, x diarrhées, x morts subites dans d'atroces souffrances... On arrive à savoir des choses beaucoup plus compliquées et beaucoup moins utiles...
+ 0 -

GentilYeti En réponse à Wisbeck13 Vermisseau

J'aurais du mal à argumenter contre ça. Je manque cruellement de donnés sur le sujet pour conclure dessus. Pour le moment je pars du principe que si je ne les ai pas vu passer c'est qu'elles n'existent pas sachant que la pression pour les faire remonter est énorme en ce moment. Mais je serai très heureux de changer d'avis sur la question et devenir un fervent défenseur de la chloroquine si des essais en double aveugle ressortaient sur la question avec comme critère de jugement principal la survie des patients ou le temps d'hospitalisation. Maintenant je comprends mieux les inquiétudes et angoisses. Je ne pense pas pouvoir apporter beaucoup plus et j'ai déjà pas mal à processer avec ces échanges.
Si ça peut rendre cette situation moins insupportable, je suis content que tu sois un peu serein :) au plaisir de rediscuter avec toi !
+ 1 -

Wisbeck13 En réponse à GentilYeti Vermisseau

A Marseille, ils ont décidé de le mettre en œuvre au regard de l'urgence et donc en se passant de la procédures classique de test et d'autorisations :
https://www.fra...tion-1584895613
Au plaisir également !
+ 1 -

Cyclomore En réponse à Wisbeck13 Vermisseau

https://youtu.be/mJl2nPHAo2g
Il vaut mieux regarder ses vidéos que de lire les commentaires. Perso, il m'en a fallut plusieurs pour me faire une idée.
+ 1 -

SuperBiskouaz Vermisseau

En cette période, le vrai courage c'est de tenir et de rester confiné.
+ 8 -

Chiwawa En réponse à SuperBiskouaz LoMBriK addict !

Ou pour les geeks, continuez sa vie de nolife :)
+ 0 -

Djeez En réponse à Chiwawa Vermisseau

J’avoue que de mon côté cet hiver j'ai fais le flemmard en mode chômage,soit geek intensif, donc ça fait déjà 3 mois que je suis confiné contre le coronavirus mais j'aurai bien aimé commencé la saison d'été en avril, ce sera reporté à mai (au plus tôt)
+ 1 -

Muzo Vermisseau

Je vous joins un article très intéressant, transmis par un amis médecin sur Toulon. Il semblerait qu’il y ai une petite guerre entre chercheurs pour valider des solutions de traitements, qui a la lecture de cet article n’auraient pas lieu d’être. Ce n’est pas mon domaine de compétence, mais avec mon « bon sens paysan », les statistiques données pas nos « médias » ne peuvent en aucun cas refléter la réalité, car les données de base manquent dans les calculs (nombre de cas réels sans dépistage de masse par exemple).

http://jdmichel...tie-305096.html
+ 0 -

Cyclomore Vermisseau

Moi j'ai une question. On est un monstre si on continue à bosser, à moins de 10 dans un atelier de 1500 m2 en Normandie, avec encore du gel et du spray désinfectant pour l'instant ? Tout ça dans l'industrie d'équipement agro/pétro/btp… Pour l'instant les directives sont clairement de continuer à bosser, mais les avis médicaux sont plus nuancés…

Par ailleurs, on se demande si ç'est dangereux d'utiliser l'air comprimé (3 bars, on ne met pas de masques)

Sinon, si quelqu'un à un plan glycérine (mieux qu'amazon 7€50 de produit 1003€95 de port), il m'en faudrait 300 ml. Moi j'ai un plan alcool isopropylique qui annonçait encore 700l de stock Vendredi et qui m'a livré en 48h par DHL.
+ 1 -

Oblivionis En réponse à Cyclomore Taret

De la glycérine ? Essai les pharmacie, elle en ont parfois.
+ 0 -

Cyclomore En réponse à Oblivionis Vermisseau

Ma pharmacie à refusé de m'en vendre au motif qu'elle en avait besoin pour faire du gel. Je me suis dit que ça devait être généralisé, mais je vais en essayer d'autres.
+ 0 -

campeador En réponse à Cyclomore Dr Lombrik

Distance de sécurité de 2m donc 1500m² ça devrait le faire. Pas d'infos pour l'air comprimé par contre.
+ 0 -

zebilaweed2 En réponse à Cyclomore Vermisseau

Les 'vape shop' ils en vendent pas c'est pas ça qui sert pour faire leur 'juice'?
+ 0 -

Henry_Hill En réponse à zebilaweed2 Ver macht addikkkt

Glycérine végétale oui, mais en général ils la vendent déjà mélangée au propylène glycol dans une "base".
+ 0 -

zebilaweed2 En réponse à Cyclomore Vermisseau

premier résultat google pour vape shop glycérine, la version 100%GV serait ce que tu cherches apparemment. https://www.bio...getale-100.html
Sinon tu cherches glycérine sur Amazon et y'a le stock aussi
+ 0 -

Cyclomore En réponse à zebilaweed2 Vermisseau

Amazon, à 1003€95 de frais de port je suis pas prêt encore. Sinon, deux des e-shop que j'avais essayé on finalement expédié. Je devrais réussir à éviter la rupture de stock.
+ 0 -

zebilaweed2 En réponse à Cyclomore Vermisseau

Ah oui merde tu l'avais mis en plus au premier message je croyais que c'était figuratif mais c'est bien le prix des ports réel? Car moi quand je cherche glycérine et que je coche livraison gratuite ba.. j'ai des résultats en fait.
+ 0 -

PaC_1250 Lombric

J'ai une question, je connais quelqu'un qui a été considéré comme atteint par le coronavirus par un médecin en téléconsultation. Est ce qu'il est compté dans les stats officielles annoncées tous les jours ou bien seulement ceux qui sont vraiment testés sont comptés ?
+ 0 -

zebilaweed2 En réponse à PaC_1250 Vermisseau

Il me semble seuls sont comptés les gens testés/admis donc les chiffres sont bidons.
+ 3 -

magnussoren Ver (re-)cyclable

je suis sur le cul qu'un médecin soit lombrik...y'a pas ça sur 15-18...
+ 2 -

julinde En réponse à magnussoren Lombric

Il y est car "la vague" n'est pas encore arrivée chez lui, les autres n'ont plus trop le temps de venir ;-)
+ 5 -

phil_good En réponse à magnussoren Ver singe (et torix)

Ouais, mais la vraie réserve stratégique de médecins sur Internet reste quand même sur Doctissimo...
+ 3 -

34good En réponse à magnussoren Vermisseau

Pour certains Lelombrik, on l'a connu pendant l'adolescence, on était loin d'être les adultes que l'on est devenus aujourd'hui, alors certes on glandait aussi sur tekyo, koreus, abrutis.com et j'en passe, mais on a fini sur le Lelombirk sans trop savoir pourquoi, et on se rend compte dix ans plus tard qu'on y revient toutes les semaines, même quand il y a des choses plus urgentes à faire.
+ 0 -

ysmael LoMBriK addict !

Question con : Si le Covid-19 n'était pas si contagieux, il serais un peu osef ?
Na car si c'est le cas, le jour ou une pandémiques as un virus plus méchant... on est dans la merde et bien !
+ 0 -

Alix En réponse à ysmael LeLoMBriK

Un virus qui ne se transmet pas, effectivement, il perd son efficacité.
On est déjà en pandémie et dans la merde.
+ 0 -

campeador En réponse à ysmael Dr Lombrik

Ebola est moins contagieux et c'est pour ça que l'épidémie est plus circonscrite
+ 1 -

Oblivionis En réponse à campeador Taret

Il me semblait que techniquement, ebola est beaucoup plus contagieux, mais que la différence ce faisait principalement sur la duré d'incubation (trés courte) et l'état du patient dés qu'il devenait contagieux, et la rapidité de la mortalité. En gros, tu choppe ébola et tu sera mal voir mort avant d'avoir eu le temps de contaminé beaucoup de monde.
+ 0 -

campeador En réponse à Oblivionis Dr Lombrik

Oui, tu as raison j'ai dit une bêtise.
Le lien du monde comparant les taux de létalité et contagiosité (attention ça date du 20/02/2020)

https://www.lem...46_4355770.html
+ -1 -

Cyclomore Vermisseau

https://youtu.be/2KbXALLzwC8

Je met ça là quand même. Il faut regarder plusieurs vidéos du gus pour se faire une idée. A priori, c'est le plus expert de touts les experts (en France en tout cas).

http://expertscape.com/
+ -1 -

Peevee LoMBriK addict !

On entend beaucoup dans les médias: "ce ne sera plus comme avant, il faudra changer ses habitudes, le visage de l'humanité va changer", mais mis à part les habitudes Françaises ou Belges d'embrasser ses proche sou collègues, quelles choses pourraient changer ?
Dans les pays asiatique on s'incline pour saluer, pas de contact physique (sauf à l'aide de tentacules) et c'est probablement un facteur très salutaire pour eux, mais je me vois mal m'incliner devant mon garagiste :)
+ 1 -

Oblivionis En réponse à Peevee Taret

Ben faut s'attendre a un taux de chomage qui va exploser, beaucoup d'entreprises vont se casser la gueule si ca dure trop, rien que ca, c'est déja un truc énorme, sans compté tout ce qui va être loi et tension entre gouvernement, lobby pharmaceutique, etc.
+ 1 -

Muzo Vermisseau

lancement d'un essai clinique de grande ampleur de la chloroquine
Le traitement controversé contre le coronavirus de Didier Raoult rejoint l'essai européen Discovery dont la part française est conduite par l'Inserm. Il portera sur plusieurs centaines de patients hospitalisés. Réponse probable dans 6 semaines

https://www.les...roquine-1187599
+ 0 -

GentilYeti En réponse à Muzo Vermisseau

Good ! On aura enfin les réponses à toutes les questions (légitimes) qu'on se pose :) et puis l'INSERM c'est sérieux, je pense qu'ils feront les choses bien ...
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer une réponse
45