Les Experts arrivent !

Après entraînement, une intelligence artificielle est capable de reconstituer des visages pixelisés. Va falloir s'entraîner encore un peu, mais quand même...
Article en anglais : https://www.vox.com/future-perfect/2019/9/4/20848008/ai-machine-learning-enhance-button
Le programme : https://gist.github.com/JonathanFly/f19562806a9d4a51123ca2906dc373ca
4 439 vues

Après entraînement, une intelligence artificielle est capable de reconstituer des visages pixelisés. Va falloir s'entraîner encore un peu, mais quand même...
Article en anglais : https://www.vox.com/future-perfect/2019/9/4/20848008/ai-machine-learning-enhance-button
Le programme : https://gist.github.com/JonathanFly/f19562806a9d4a51123ca2906dc373ca

Envoyé par phil_good le 17 septembre 2019 à 19h18

+ 9 -

Ombreloup Lombric Shaolin

Donc on arrive enfin au niveau de NCIS et des Experts.
+ 2 -

krondor En réponse à Ombreloup Vermisseau

Non, parce que les Experts font de l'identification avec une photo pixelisée, ce qui n'est pas pareil^^
+ 6 -

Ryansoldier En réponse à krondor Jeune lombric

Non, parce que les experts font de l'identification avec une photo pixelisée que l'on aperçoit dans le rétroviseur du reflet sur la vitrine en arrière plan, ce qui n'est pas pareil ^^
+ 2 -

papillon En réponse à Guaruda Lombric Shaolin

et sans souris, tout au clavier ! warrior level XXX
+ 2 -

Mephisto En réponse à papillon Jeune lombric

J'me souviens qu'une fois y'en a qui ont même sorti une rotation 3d...
+ 1 -

krondor Vermisseau

Il me semble que l'humain est unique en son genre et est le seul capable de reconnaître un visage partiel. Aucune machine, aucun algorithme n'arrive à reconstituer un visage partiel. J'avais vu un truc de sociologie là dessus ou nous pouvions avec rien qu'une joue de profil définir une émotion, un statut social, un âge, et plein d'autres informations qui nous permettrait d'entrer en contact.

En gros avec une joue, de profil, on peut choisir comment interagir avec une personne (même une coupe de cheveu peu suffire, et on corrige par la suite).

Je n'ai pas réussi à retrouver la source T_T
+ 3 -

Ombreloup En réponse à krondor Lombric Shaolin

En fait l'IA ne reconnait pas un visage, elle reconstruit une image à partir de statistiques. Si ce pixel est de cette couleur, et à cette position, statistiquement celui à côté sera de cette couleur, etc etc.
+ 1 -

krondor En réponse à Ombreloup Vermisseau

Donc on ne peut pas parler d’intelligence artificielle non ?
+ 3 -

Actarus En réponse à krondor Vermisseau

Effectivement, toutes ces IA qui font le buzz actuellement ne sont pas de l'IA au sens ou elles comprendraient quelque chose, ce sont des stats utilisées de manière massive.
+ 1 -

_pepe_ En réponse à Actarus

Toutes ces IA ne sont pas *intelligentes* au sens où elles comprendraient quelque chose. Néanmoins ce sont bien des IA, au sens informatique du terme.
+ 2 -

Actarus En réponse à _pepe_ Vermisseau

Et qui est un sens trompeur pour le grand public.
+ 2 -

_pepe_ En réponse à Actarus

Assurément. Et le marketing joue là-dessus.
+ 4 -

Ombreloup En réponse à krondor Lombric Shaolin

Si, car c'est ainsi qu'on appelle ce genre de technologie. Peu importe que la fiction ait pu donner une autre image à ce domaine.
+ 1 -

krondor En réponse à Ombreloup Vermisseau

Un algorithme complexe n'est pas de l'IA. C'est finalement un logiciel qui traite des données en arrière fond et les traites. Le marketing en a fait une intelligence il me semble, non ?

D'ailleurs le bonhomme de Google's DeepMind n'a pas appris comme un humain à marcher en une 100aine d'essais. Mais en bien en plusieurs milliers d'essai.

L'IA n'existe pas. On parle de machines et d'outils qui simulent l'intelligence.

https://fr.wiki...ce_artificielle
De nouveau, il me semble qu'il manque quelque chose, la perception d'analyse subjective et non rationnel. Ce qui fait qu'on ne peut du point de vu de la sémantique parler d’intelligence, mais d'application rationnel de concept complexe. C'est un peu moins vendeur serte.
+ 3 -

_pepe_ En réponse à krondor

Si, parce ce que dans le domaine informatique c'est le terme consacré (de longue date) pour désigner des techniques basées sur des procédés imitant des processus mentaux humains (raisonnements, apprentissage, reconnaissance, etc.).

Ce qui est important dans le terme « intelligence artificielle », c'est « artificielle » (c'est comme le Canada Dry : ça a le goût et la couleur de l'intelligence, mais ce n'est pas de l'intelligence au sens où on l'entend dans la vie de tous les jours).

L'IA se distingue des systèmes informatiques classiques par le fait que la pertinence des réponses qu'elle produit à partir des données à traiter ne repose pas sur les algorithmes ou les circuits qu'elle contient, mais sur des informations pré-enregistrées ou acquises durant le fonctionnement qui constituent une base de connaissances spécifiques au processus réalisé.
+ 0 -

_pepe_ En réponse à krondor

Une IA est tout-à-fait capable de faire de la reconnaissance de visage partiel, du moment qu'elle a été conçue pour traiter ce cas de figure (et bien évidemment, tant que la zone encore visible du visage sur l'image reste suffisamment caractéristique). Mais comme tout système de reconnaissance visuelle, la question qui se pose est le niveau de performances atteint (taux de réussite, taux de faux positifs). Par exemple, il est évident qu'une IA aura beaucoup plus de chances d'identifier quelqu'un parmi trois personnes connues sur la base de milliers de photos prises sous tous les angles, que de retrouver une personne parmi toute la population d'un pays sur la base d'une seule photo disponible.

Pour info, au début des années 90, les IA étaient déjà capables de trouver automatiquement dans des images des cibles militaires camouflées et partiellement occultées (comme par exemple des chars d'assaut à moitié enterrés) puis de les identifier (type et modèle de véhicule, ami ou ennemi).

Certaines IA sont également capables de deviner les mauvaises intentions de personnes à partir de leur comportement sur des images de vidéosurveillance.
+ 0 -

Ced En réponse à krondor Lombrik

"Il me semble que l'humain est unique en son genre et est le seul capable de reconnaître un visage partiel."
Je ne sais pas si j'ai bien compris ta phrase mais ce phénomène existe aussi chez pas mal d'autres animaux que l'humain. Chez certains primates par exemple, cela est soupçonné mais pas encore définit totalement. Par contre, il a été montré cela chez les guêpes et les abeilles aussi. Un article de vulgarisation sur le sujet : https://www.pou...sectes-7825.php
+ 48 -

phil_good Ver singe (et torix)

Une équipe de Japonais se serait dite très intéressée pour expérimenter sur d'autres parties du corps humain.
+ 5 -

Screugneugneu1 En réponse à phil_good Vermisseau

Surtout pour décoder canal plus sans rien payer :3
+ 25 -

alextazy0 Asticot

Je note surtout que L'IA rajoute volontiers de petites moustaches à tout le monde. Comme les graffitis enfantins. J'espère qu'arrivée à la pré adolescence elle va pas rajouter des teubs à tout le monde, ça la foutrait mal.
+ 12 -

modul Vermisseau

Image de modul
+ 3 -

trucmoi En réponse à Let Ver d'os

J'avais pas osé zoomer. Merci, ça ma fait ma journée ^^.
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
28