La citadelle de Kowloon : un air de cyberpunk

Enclave chinoise au milieu de l'enclave britannique de Hong-Kong, la citadelle de Kowloon fut fondée au milieu du XIXème siècle. Bien qu'un temps paradis des triades, la vie y était relativement paisible. Elle constituait un exemple de cité auto-régulée et auto-suffisante, disposant d'un réseau électrique, de l'eau courante et de services publics : écoles, médecins, distribution du courrier... Ne pouvant s'étendre à l'horizontale, elle se construisit progressivement en hauteur, étage par étage, sans architecte, jusqu'à compter 300 gratte-ciel accolés les uns aux autres. Au milieu des années 1980, avec ses 50 000 âmes, elle détenait le titre de quartier le plus densément peuplé au monde : près de 2 millions d'habitants au km². Avant sa démolition en 1993, des explorateurs japonais mirent une semaine entière pour sillonner le dédale de ruelles plongées dans la pénombre.
3 817 vues

Enclave chinoise au milieu de l'enclave britannique de Hong-Kong, la citadelle de Kowloon fut fondée au milieu du XIXème siècle. Bien qu'un temps paradis des triades, la vie y était relativement paisible. Elle constituait un exemple de cité auto-régulée et auto-suffisante, disposant d'un réseau électrique, de l'eau courante et de services publics : écoles, médecins, distribution du courrier... Ne pouvant s'étendre à l'horizontale, elle se construisit progressivement en hauteur, étage par étage, sans architecte, jusqu'à compter 300 gratte-ciel accolés les uns aux autres. Au milieu des années 1980, avec ses 50 000 âmes, elle détenait le titre de quartier le plus densément peuplé au monde : près de 2 millions d'habitants au km². Avant sa démolition en 1993, des explorateurs japonais mirent une semaine entière pour sillonner le dédale de ruelles plongées dans la pénombre.

Envoyé par Lampyre-des-sens le 13 septembre 2019 à 20h17

+ 27 -

red01 Lombric Shaolin

Image de red01
+ 3 -

Lampyre-des-sens En réponse à red01 Vermisseau

C'est exactement à ça que pensais.
+ 4 -

Kudsak En réponse à red01 Vermisseau

Yes, j'ai direct pensé à ça aussi.
Et puis à ça:
Image de Kudsak
+ 3 -

Snark LoMBriK addict !

Image de Snark
+ 2 -

sandrine65100

j'ai repéré sur le plan le bar a strip-tease, tout va bien.
+ 4 -

Lampyre-des-sens En réponse à sandrine65100 Vermisseau

Une véritable ville auto-suffisante de 50 000 habitants, avec salons de coiffure, cabinets de dentiste, épiceries, manufactures, bars à hôtesses... Le tout sur un rectangle de seulement 220 x 110 m². Je trouve ça fascinant (et un peu effrayant).
Pour bien se rendre compte de ce qu'était la ruche de Kowloon, c'est comme si toute la population du Brésil (209 millions d'habitants) était concentrée à l'intérieur des murs de Paris (105 km²).
+ 3 -

gobes Jeune asticot

J'ai peur des Kowloon...
+ 0 -

le-long-brick Longbric

C'était pourtant le kowloon du spectacle !
+ 0 -

Urkobach Vermisseau

Image de Urkobach
+ 3 -

djrouss Vermisseau

Un ISP s'est caché dans l'image, serez-vous le retrouver ?
Image de djrouss
+ 3 -

magnussoren Ver (re-)cyclable

je viens de finir "les furtifs" de Damasio, c'est parfois un peu chiant, mais quand meme, lisez le!
+ 4 -

TheMetroidPrime Verxit

>Autosuffisante
Je crois qu'il faut revoir ta définition de l'autosuffisance.

Sinon, la ville était limitée en croissance verticale aussi, parce que les avions devaient pouvoir passer au dessus pour décoller.

Le truc a été rasé après la rétrocession de Hong Kong à la République Populaire de Chine.
+ 0 -

Batmangouste En réponse à TheMetroidPrime Vermisseau

Rasé 4 ans avant la rétrocession, en 1993.
+ 1 -

Lampyre-des-sens En réponse à TheMetroidPrime Vermisseau

Je cite l'universitaire Leung Ping Kwan, auteur d'un ouvrage (City of Darkness) sur la citadelle : "It was also, arguably, the closest thing to a truly self-regulating, self-sufficient, self-determining modern city that has ever been built".
+ 0 -

pYranha En réponse à Lampyre-des-sens Lombreek

Je rejoins TheMetroidPrime, je doute qu'ils aient produits leur bouffe et leurs matières premières...

C'est peut-être valide pour une certaine définition d'autosuffisant, relative exclusivement à la gouvernance, mais certainement pas pour celle communément acceptée.
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
25