Alstom : la France vendue à la découpe ?

3 631 vues

Interview hallucinante de Frédéric Pierucci, ancien haut cadre d'Alstom emprisonné aux États-Unis pour faire pression sur la France pendant les négociations de rachat par General Electric.
Il y est question de la guerre économique absolue que mènent les USA contre la France et le reste du monde, mais aussi du système judiciaire et carcéral américain totalement kafkaïen.
Ce n'est ni drôle ni insolite, mais c'est plus fort que du Netflix.

Envoyé par Lampyre-des-sens le 11 juillet 2019 à 17h36

+ 2 -

hoodoo Vermisseau

Vivement que les Chinois gagnent la guerre commerciale !

Ah non putain c'est pire...

Bon ben on fait quoi ?
+ 11 -

Dune En réponse à hoodoo Vermisseau

J'ai un plan. On est sauvé.
Image de Dune
+ 21 -

Dune Vermisseau

Quand un "allié" nous fait la guerre et que nos dirigeants continuent de l'appeler allié, tu sais qu'on a déjà perdu.
Image de Dune
+ 0 -

afturgugluck En réponse à Dune Vermisseau

en même temps, s'ils nous faisaient vraiment la guerre, on aurait déjà perdu aussi... mais avec plus de morts
+ 6 -

pclt Lombric Shaolin

Mitterrand le disait déjà:

“La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort…apparemment. Oui, ils sont très durs les Américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde… C’est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort !”
+ 1 -

Dune En réponse à pclt Vermisseau

Tiens, je vois qu'on suit les mêmes choses. Tu serais pas un peu remonté contre ce qu'est devenu l'UE toi par hasard ?
+ 10 -

gobes Jeune asticot

Sans même parler des US, c'est déjà le cas avec des boîtes français, y'a qu'à voir la privatisation des services publics...
Tellement d'ouvrages sur ce thème depuis 50 ans... Ça me tue que certaines personnes découvrent ce genre de choses ! Mitterand l'a dit, De Gaulle disait à peu près ça à propos de l'Europe... On parle de pourquoi les US ont attaqué les nazis en 39-45 ? Pardon mais ce genre de chose me met en rogne, comme l'inaction en écologie.

Allez, au lit, demain je vais bosser en diesel sur des serveurs de Microsoft pour développer des jeux Facebook. La bise.
+ -3 -

bigglander En réponse à gobes Jeune asticot

Se pleindre de l'hégémonie US sur internet... LOL
+ 8 -

815 En réponse à bigglander Vermisseau

Je ne nierai pas les précédents modèles inventés par différents pays auparavant mais l'inter network que tu utilises actuellement est franco-suisse...
+ 4 -

_pepe_ En réponse à bigglander

Ce n'est pas parce qu'on a aujourd'hui perdu les moyens de le faire sur un réseau 100% français qu'il faut se taire.

Mieux, en se plaignant, on fait vivre la contestation, et on augmente ainsi les chances de disposer un jour de notre Internet souverain (comme la Russie s'y emploie actuellement par exemple).
+ 4 -

_pepe_ En réponse à gobes

Ce qui me tue le plus, ce n'est pas tant que des gens puissent découvrir ce genre de chose aujourd'hui, mais plutôt que certains continue à nier cet état de fait, souvent en te traitant de haineux, de pro-russe ou autre nom d'oiseau quand tu l'évoques avec force arguments.

D'ailleurs, le problème est le même quand on aborde le sujet de l'UE. En effet, par exemple s'il est question de vendre ADP, de FdJ et bientôt de nos barrages hydroélectriques sous la menace d'amendes de plusieurs milliards, ce n'est pas la faute du DoJ américain mais bien celle de la Commission Européenne. Qui plus est, c'est loin d'être une surprise puisque c'était inscrit dans les gênes de l'UE depuis le départ.

Mais note que si De Gaulle était expressément contre la soumission à cette instance supranationale (qu'il voyait déjà comme le prélude à la vassalisation américaine), c'est Mitterrand qui nous a donné le coup de grâce avec le traité de Maastricht.
+ 8 -

Lampyre-des-sens Vermisseau

Hasard du calendrier, le cas de Frédéric Pierucci a été évoqué aujourd'hui au Sénat par la Commission des Affaires économiques. Arnaud Montebourg, prédécesseur d'Emmanuel Macron à Bercy, était auditionné. Il considère que la France à les moyens juridiques de contester la vente d'Alstom à General Electric. La question est de savoir si la volonté politique suivra. Mais je crois qu'on connait tous la réponse... https://cutt.ly/0IpP5h
+ 4 -

Ourozuka Goa'uld

Alors autant c'est extrêmement intéressant, mais purée l'hôte est vraiment insupportable,entre le fait qu'il coupe souvent Pierucci en pleine explications , qu'il essaye de finir des phrases à la places de l'invité et surtout qu'il se permette de donner son avis ultra engagé pendant ce qui est censé être une interview. quel enfer !
A 1h27 de la vidéo environ lorsqu'il coupe Pierucci en parlant vengeance plusieurs fois, c'est juste affligeant ! Au delà du coté complètement impoli devant la réaction mesurée de Pierucci, C'est exactement le comportement inefficace et puéril qu'il faut éviter d'avoir.
+ 2 -

Cham En réponse à Ourozuka Lombric

Combien de minutes a pu parler l'invité dans cette émission ? Combien de minutes a-t-il pu parler sans que l'hôte ne parle ? Je comprend tes critiques mais même en les acceptant, l'interview me semble largement au dessus de la moyenne sur ces deux mesures.
+ 6 -

Ourozuka En réponse à Cham Goa'uld

Comme je l'ai dit, cette interview est très intéressante, mais entendre l'hôte parler de couilles, de putes, faire des blagues douteuses complètement à sens unique, et proposer des idées absurdes pendant toute l'interview me fait vraiment dire que pour ma part j'aurais préféré qu'il n'intervienne que pour poser des questions, et non pas pour faire des remarques complètement déplacées par rapport au propos qui souvent ont pour but de faire dire quelque chose à l'invité qu'il ne comptais pas dire.

On le vois très bien au moment on il s'enthousiasme tout seul et propose à Pierucci de monter un parti tout les deux. Pour moi il est clair que l'hôte s'enjaille surtout d'avoir un invité qui correspond en grande partie à ses avis politiques et qui en profite pour le faire savoir.

d'ailleurs, j'irais même jusqu’à dire que l'hôte essaye de faire tenir des propos assez extrême à Pierucci comme pour justifier ses propres idées. ce qui est assez sale.

Après oui l'interview est très intéressante. Mais qu'on soit clair, surement pas grâce à l'hôte.
+ 3 -

Ticket3131 En réponse à Ourozuka Vermisseau

Tu découvres thinkerview non?
+ 1 -

Charles_ Vermisseau

Thinkerview et leurs videos à la limite du complotisme
Pas fan.
+ 2 -

Lampyre-des-sens En réponse à Charles_ Vermisseau

Euh.... C'est un témoignage. L'invité n'est pas venu exposer ses théories. Il est venu parler de ce qu'il a vécu. Et il le fait de manière remarquablement neutre et détachée. Que chacun se fasse son avis, mais interdiction totale de juger sans avoir vu !
+ 1 -

le_freeman En réponse à Lampyre-des-sens

Si on fait abstraction des très nombreux moments où il dit clairement que c'est un coup monté des américains et les (moins nombreux) moments ou il sous-entend qu'il a servi de fusible pour sa boite parce que les "powers that be" ont voulu cacher leurs manœuvres de corruption, c'est effectivement neutre et détaché.

Video certes très intéressante, mais neutre elle n'est pas.
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
33