"The vampire bat", film d'horreur en NOIR & BLANC de 1933

La particularité de ce film est qu'il y a une scène où on voit un groupe de lyncheurs avec des torches.Toutes les flammes de ces torches ont été colorisées A LA MAIN (le film couleur existait bien mais à un stade expérimental), pas tous les exemplaires du film eurent ce traitement tellement cela était fastidieux et revenait cher.
2 095 vues

La particularité de ce film est qu'il y a une scène où on voit un groupe de lyncheurs avec des torches.Toutes les flammes de ces torches ont été colorisées A LA MAIN (le film couleur existait bien mais à un stade expérimental), pas tous les exemplaires du film eurent ce traitement tellement cela était fastidieux et revenait cher.

Envoyé par le-long-brick le 3 juin 2019 à 16h36

+ 12 -

AlrX02 Vermisseau

Ils sont bêtes, il suffisait de le faire sur un exemplaire puis de copier/coller sur les autres
+ 5 -

UnConGnito Lombric Shaolin

Ils ont fait la même dans "Jour de Fête" de Jacques Tati pour info.
+ 3 -

Hyper-canard En réponse à UnConGnito Vermisseau

Yep, le producteur refusait de payer pour les péloches couleur. Du coup, il a fait peindre tous les drapeaux parce que bon, quand même !
+ -3 -

GnouBoo Lombric Shaolin

Image de GnouBoo
+ 1 -

emerson Archi-ver

En 1972 dans La Fureur De Vaincre était utilisé la même astuce au feutre rouge pour simuler une giclée de sang après un coup de nunchaku
Image de emerson
+ -1 -

Ced Lombrik

Pour information, le cinéma "couleur" avec la même technique a été inventé par Thomas Edison dès 1894 avec les films "Danse du Papillon" et 'Danse serpentine". Cela a ensuite été popularisé par Georges Méliès, notamment avec le "Voyage dans la Lune" (1901) où la colorisation est énormément poussée.

:)
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
106