EHPAD : Limite de 3 couches/jour par résident mais du "potentiel en bourse"

Chargement du lecteur...
Rejouer
Fermer
3 361 vues

Elle est belle l'humanité devant le Dieu croissance.

Envoyé par Palanga le 14 mai 2019 à 11h46

+ 5 -

Magret Vermisseau

François approuve.
Image de Magret
+ 30 -

Leyriane Vermisseau

Va voir dans les pays du PIIGS depuis la crise de 2008, c'est devenu une catastrophe sociale (et une poudrière de même) a tout les niveaux, par contre le patronat et les riches retraités se sont payés des baraques pas cher avec la crise dans ces pays.

Je vais être mauvaise mais....quand tu mets l'argent sur le devant de la société, avec pour modèle, l'Amerique anglo-saxone, faut pas s'attendre a mieux. Je me dit que quand on prendra modèle sur les chinois ce sera encore pire.
Malgré tout, ce phénomène se situe partout en Europe et même ailleurs: Et si ce n'était que les vieux, mais le problème touche aussi le psychiatrique et les handicaps mentaux comme physique.....et bien entendu: Le milieu du Social
La Rentabilité avant tout.....sauf qu'a mon sens, certains domaines médicaux et sociaux n'ont pas a devenir rentable....auquel cas on arrive a des abus et violences atroces.
C'est dénonçés depuis des années, depuis plus de 20 ans....mais comme tout le monde fait l'autruche parce que c'est trop problématique, et que cela couterait trop cher: on laisse pourrir les situations, et tant pis si on retrouve ces gens a la rue: C'est que des inutiles après tout pour la société....des dechets.

Je vais être vache, mais c'est dans ces cas là que l'Euthanasie volontaire devrait exister....parce que quitte a finir sa vie dans la merde, je préfère finir avec dignité que finir par être traitée comme un dechet par des personnes plus interressée par le pognon ou par le fait de pouvoir payer son loyer et qui de fait, ferme sa gueule pour garder son poste.
Pour ceux qui ne comprendrait pas: J'ai fait mes stages en MRS (belgique), et c'est pas mieux dans certaines maisons de repos (pas toutes heureusement, et pas a ce niveau d'indignité), mais les bains donnés juste le matin, les vieux forcés a faire manger (quitte a le faire de force), sans deconner: le repas c'etait l'equivalent des repas de cantines de mon internat. Je parlerais même pas des 2 ailes et 3 etages, avec une vingtaine de patients par ailes, pour 5 aides-soignants/infis, des patients laissés dans un fauteuil (harnachés pour ceux de l'etage des maladies dégénératives) a regarder la télé toute la journée: de 8h jusque 16-17h, sans changer les couches et autres avant le soir......je me suis retrouvée a faire des animations (alors que cela devait etre un kine ou une aide soignante) sans surveillance, ou encore a donner certains éléments medicaux, alors que j'avais pas du tout la formation (j'était etudiante en science sociale pour devenir educ)
J'ai tenu 2 mois, j'ai prévenu mon maitre de stage et .....je me suis fait virer, cassure de contrat, et impossible de ravoir un stage, donc redoublement de l'année. Mais les MRS, plus jamais, j'avais l'impression de faire chier l'aide-soignante a qui j'avais été confiée et qui ne répondait quasiment jamais a mes questions. Ma cousine infi m'as expliqué que le problème etait le temps: les impératifs temporel demandés, le manque de personnels (alors qu'en fait, y a pas de penuries mais ca réchigne a engager et ca paye très mal, comparativement a une infis independante ou dans le milieu hospitalier). Pour elle c'etait normal.....visiblement, quand tu acceptes de faire cela, tu finis par rationnaliser et par ne plus voir ou comprendre la psychologie humaine de base liés sur l'empathie et la dignité humaine....Ma cousine ne voyait pas le problème.....exprimant que c'etait de ma faute et que j'étais trop fragile.

Je sais pas, cela parait normal a vous de refuser de donner a une personne un rosaire, notement que vous avez trouvés, juste parce que sinon, d'après elle, faudrait répondre aux demandes de tout les résidents?
C'est ce que j'ai fait et cela m'as été reprochés....où alors c'est moi et certaines personnes, et on est anormaux....
+ 7 -

Magret En réponse à Leyriane Vermisseau

Tu dois être une belle personne et tes intentions sont bonnes, mais clairement, il vaut mieux faire un autre taf selon moi.
+ 6 -

Leyriane En réponse à Magret Vermisseau

j'aime bien mon taff mais comme on a un forum qui se tient quasiment tout les 2 ans plus ou moins, et ceux qui travaillent avec les milieux politiques ont tous le même rendu dans le discours: Ils s'en fichent.....le problème est là, mais ils n'y répondront que quand ce sera problématique dans l'Opinion publique et que cela fera les gros titres des journeaux. Sinon: Ca passe par une oreille, ca sort de l'autre: t'as beau expliquer, t'as beau faire des rapports, les gars expriment avoir des experts...qu'est ce que tu veux faire contre cela....Les mecs se foutent ouvertement de ta gueule et ne cachent même pas qu'ils se foutent complètement de ce que tu leurs racontent....c'est pas dans leurs interêts, ca les fait chier mais ils le font par soucis de communications.....sauf que de notre cotés, on commence a en avoir ras le bol d'être pris pour des cons, et on est pas les seuls.....mais entre une grogne des pegus qui s'occupent des pécores de pauvres, et les interêts economiques du pays, bah tu fais pas le poids.....pour l'instant, on joue au ping pong avec les instances du chomâge, avec quelques balles perdues, qu'on récupère en épave sur la rue.....on est litteralement les ramasses-merdes du système....et c'est comme cela qu'on est traités....mais ils tentent de changer la donne, notement avec des essais dans certaines structures sociales, notement via la réecriture des lois sociales dictant les obligations de ces-dites structures.....techniquement on a une obligation d'aide, mais les textes récement mis en vigueur dans certaines structures au nord du pays ont retirés cette obligation d'aides sociales......et si cela se concrètise, le dernier filet de securité sautera.....je vous laisse imaginer les dégats dans ce cas de figure....déjà que même maintenant, c'est déjà la galère pour les bénéficiaires, alors sans cette obligation, ca va etre noir, très noir....Si cela arrive, ouaip, je pense degager....
+ 0 -

Screugneugneu1 Vermisseau

boarf il veut mieux aller dans les maisons de retraite en Pologne... oui oui...

La pologne nous propose pour des résidents étrangers de passer ses derniers jours chez eux...

https://www.fra...ne_2658422.html
+ 2 -

Leyriane En réponse à Screugneugneu1 Vermisseau

Rhoo putain, ca me rapelle un livre d'anticipations très glauque : Eternity Express de Jean-Muchel Truong, où l'Europe délocalise les retraités, par la loi, vers la chine, parce que cela coute moins cher.
Franchement, je le recommande, et il est pas très long.
Désolée, cela m'y a fait penser
+ 2 -

jose_cahuette Vermisseau

Sketch de La Bajon sur la santé et les Ehpad
https://youtu.be/biEyFBnRfeQ
+ 9 -

feyfey Lombrique girafe cougar chienne poule y dort

Joli papa, aide soignant à l'hôpital ( gérontologie psychiatrie, ambiance sympa ! ) me disait la même chose : le nombre de couche est limité et les lavages sont à horaire strict. Ca veut dire que si pépé s'est lâché dans la nuit et ben il reste dans sa m.rde toute la nuit, même si ça le dérange.
L'ironie du sort c'est qu'en instaurant ces "traitements" pour faire des économies et ben on en fait pas : les vieux, comme les bébés, ont la peau fragile. Donc en fait ça fait des plaies, ça suinte et finalement ça coûte plus cher en soin...
+ 11 -

Foxsking En réponse à feyfey Lombric Shaolin

Malheureusement ça ne coute pas plus cher à l'EHPAD, si les couches sont comprises dans leur budget, le soins des plaies est prise en charge par la sécurité sociale + mutuelle
L'Ehpad n'engagera pas de personnel en plus, même s'il y a 20 pansement à faire dans la matinée en plus des soins habituels. Donc économiquement pour eux, plaie ou pas, ça ne leur change pas grand chose, juste le résident qui en souffre, c'est tout.
+ 0 -

feyfey En réponse à Foxsking Lombrique girafe cougar chienne poule y dort

Ah je vais paraître naïve mais si ça coûte plus cher, pas à l'EHPAD directement on est bien d'accord.
Mais ça coûte plus cher à la sécu et aux mutuelles ( donc à nous et nos cotisations ), ça coûte plus cher en personnel puisque le turn-over fait qu'on ne peut avoir des gens compétents longtemps à ce rythme là. Sans compter les burn-out et autre joyeusetés qui font claquer les personnels soignants comme des mouches.

Donc non, dans l'immédiat visible, ça ne coûte rien, mais au réel et à moyen terme ces conneries nous coûtent "un pognon dingue" comme dirait Manu ( oui j'ai fait des études et je me nourris moi-même donc j'ai le droit de l'appeler Manu :P ).
+ 0 -

Tezarus Lombric Shaolin

PS: c'est là même boite que https://www.fra...re_3261733.html
+ 0 -

Stefjeubs Vermisseau

Le genre de post où Patate-à-eau se tait et ça fait du bien
+ 3 -

Peevee LoMBriK addict !

Sinon, il suffit de ne pas mourir vieux, moi je viens de tenter, mais finalement je ne suis pas courageux assez.
+ 0 -

magnussoren En réponse à Peevee Ver (re-)cyclable

on t'aurait regretté ;)
+ 0 -

Peevee En réponse à magnussoren LoMBriK addict !

Merci Magnu, t'es un mec bien...pour résumer : Tachycardie cardiaque ventriculaire virale...j'ai embrassé la muerte de près.
+ 1 -

magnussoren Ver (re-)cyclable

je viens de quitter de gérontopsy y'a 2 ans a peu pres..je vous j'aime que j'aime mon boulot et les vieux.;mais la plupart de mes collègues m'ont juste dégouté..Je ne connais pas les maisons de retraite ( je sais par des pote que ça peut vraiment etre la mort), mais la ou j'étais c'était juste une equipe de branleur qui n'en n'avaient rien à foutre des vieux...ça coutait rien de déjeuner ou petits déjeuner avec les usagers , la c'était la course pour vite finir, aller au plus vite au p'tit dej qui durait des plombes pendant que les usagers étaient installés devant la TV. Les métiers du soin , ça demande quand même quelques qualités humaines..le cadre était à la rue, le medecin j'en parle même pas...c'est aussi parfois le probleme avec les fonctionnaires, ça se fout pas dehors...( et je vous jure que je vote plus qu'a gauche...33 ans de psychiatrie..le nombre de branleur que j'y ait vu....et encore une fois, je ne parle que ce que j'ai vu, je ne connais pas l'hopital général)
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
58