Duo pour corbeau et basson

1 377 vues

Le bassoniste et photographe historique Martin Chiang en dialogue avec un corbeau.
Martin explique : "J'ai donné quelque chose à manger à l'oiseau, mais il n'en voulait pas, au lieu de cela, il a continué à chanter pour moi ! Je m'entraînais dans la salle de répétition, et il est venu à la fenêtre et a frappé sur la fenêtre avec son bec.....
Plus tard, j'ai dû appeler le centre de protection des oiseaux de Bâle, car l'oiseau n'arrêtait pas de me suivre."

Envoyé par phil_good le 5 mai 2019 à 21h44

+ 2 -

Ski-walker Lombric

C'est fou cette histoire !
+ 11 -

Thiche En réponse à Ski-walker Colonel Chat-Ver

Une histoire à deux Bâle !!!


... Oui, je sais. La sortie, c'est par là.
+ 4 -

phil_good En réponse à Thiche Ver singe (et torix)

C'est toujours mieux que la story true de Bâle...
+ 1 -

Ski-walker En réponse à phil_good Lombric

Le Trou man show de Bâle ?
+ 3 -

Acide En réponse à Ski-walker Lombric Shaolin

Ne me dis pas que tu veux faire un jeu de mot sur "fou-de Basson" ?????
+ 7 -

magnussoren Ver (re-)cyclable

euh..c'est une corneille..
+ 11 -

Henry_Hill En réponse à magnussoren Ver macht addikkkt

Parce qu'elle vient de loin et qu'elle est noire ?
+ 2 -

Boozy En réponse à Henry_Hill LoMBriK addict !

Si seulement tu savais ...
+ 1 -

trucmoi En réponse à magnussoren Ver d'os

Ah mais non mais tu viens de tuer le jeu de mot que j'allais faire. Je voulais écrire qu'elle le suit par qu'il a un corpsbeau.

Du coup c'est plus dur avec une définition pareille :
"NEILLE (s. f.)[nè-ll', ll mouillées]
Chanvre pris dans une grosse ficelle décordée ; on s'en sert pour boucher les fentes d'un tonneau."
+ 0 -

ouchdinw En réponse à magnussoren Vermisseau

C'est le chanteur corneille ?
+ 1 -

sandrine65100 En réponse à magnussoren

et comme les pies et les moineaux, ça s'apprivoise facilement par l'estomac. D'autres musiciens devaient lui donner des choses plus intéressantes à grignoter....
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
63