Fermiiii

1 357 vues

Presque un doublon.

Envoyé par JeanEude le 5 mars 2019 à 21h12

+ 5 -

Nap Vermisseau

bien que je corrobore certains (une grande partie) des arguments de cette vidéo, certains relèvent de l'interprétation personnelle, sans aucune preuve, sans précision des mesures et observations étayant ses hypothèses.
c'est dommageable, car ce youtuber semble avoir un certain potentiel, mais manque d'esprit critique.
+ 4 -

Kudsak En réponse à Nap Vermisseau

Ça ne se dit plus "c'est dommage" ?
+ 2 -

Nap En réponse à Kudsak Vermisseau

je n'ai pas choisi dommageable pour rien, ça donne un sens un peu plus nuancé à ma phrase
+ 0 -

Graouh Asticot

Je ne sais plus si ça avait été posté ici. Voici une vidéo qui explique comment on pourrait construire une sphère de Dyson et quelles sont les choses à dépasser. Il faudrait, par exemple, désassembler une planète entière pour avoir la matière suffisante. Ca pourrait être le premier grand filtre, tout simplement, sans aller vers le scénario catastrophe. https://youtu.be/pP44EPBMb8A
+ 2 -

Kudsak En réponse à Graouh Vermisseau

https://lelombrik.net/112074
En tapant "Dyson" dans la barre de recherche ;)
+ 10 -

Tuveuxvoirmabique Vermisseau

« Si ma tante en avait, ce serait mon oncle. »

Il est excessivement rare, dans ce genre de masturbation mentale, d’entendre parler du problème de l’énergie et des matières premières.
Nous vivons depuis un siècle avec l’impression de disposer d’une énergie illimité pour toutes nos excentricités.
Énergie qui nous offrent l’accès à des matières premières qui sinon nous serais restés inaccessible.
Ce qui fait que nos réflexions sur ce genre de sujet sont très souvent biaisées.
Sans la manne d’énergie carboné, l’humanité ne pourrait avoir une telle démographie et une telle technologie.
Démographie actuelle qui, l’histoire le prouve, repose exclusivement sur l’exploitation des énergies fossiles.
Comme nous vivons une époque d’opulence, nous considérons le développement technologique dans lequel nous avons grandi comme évident et quasi éternel.
C’est bien normal, en tant qu’occidentaux nous n’avons jamais rien connu d’autre que la croissance. Comment alors concevoir les choses différemment ?
Mais c’est complètement illusoire.
Les réservoir d’énergies déjà stockés et facilement accessible nous offres un taux de retour énergétiques colossale par rapport à ce que connaissait l’humanité avant son exploitation.
1 baril de pétrole représenterais la même énergie que le travail à la force de ses petits muscles d’un seul homme sur la période de 2 ans.
En 2017, nous avons consommé 35,551 milliard de barils…
Très vite, les réserve seront vide, et ,avec le seul taux de retour énergétiques de nos petits bras musclés, nous redeviendrons très bientôt complètement incapable de développer une technologie suffisante pour extraire les ressources en matières premières suffisantes à nous transporter hors de l’atmosphère.
Très bientôt, nous redeviendrons même incapable de continuer à nourrir les milliards d’individus ‘’en trop’’ qui représentent notre espèce.
L’énergie est partout. La matière est de l’énergie. Mais pour pouvoir avoir accès à une énergie gargantuesque, il faut déjà avoir accès à une énergie colossale.
Envoyer une exploration habité vers un autre système solaire, outre les petits problèmes de relativité restreinte, demanderais un sacrifice dans nos réserve énergétique complètement indécent.
Alors construire une sphère de Dyson… C’est juste de la science fiction.
Ceux qui croient que le futur se jouera dans les étoiles se trompe très certainement, sans découverte d’autres réserves énergétiques aussi colossale que ce qui à été emmagasiné pour notre bon plaisir au carbonifère, l’avenir se jouera au mieux dans un champs de patate.
Et au pire, pas d’avenir du tout.
C’est bien mignon la science-fiction, mais des fois il faut aussi savoir rester pragmatique.
+ 1 -

Toto769 En réponse à Tuveuxvoirmabique Vermisseau

J'ai un peu pensé comme toi au début, mais finalement toute ta réponse peut s'insérer dans le "grand filtre". En effet il dit bien qu'il peut y avoir une limitation de notre développement causé soit par une cause externe ou interne (causé par l'homme lui même). Et le résultat peut être l'extermination ou une stagnation.

En tout cas j'ai bien aimé cette vidéo qui regroupe beaucoup d'idées, plus ou moins possibles (certaines très anthopomorphiques, c'est nous les meilleurs, nous sommes les premiers, ... mais d'autres moins). C'est assez large pour dire que tout est possible, sans aller dans le tout optimiste ou tout pessimiste.
+ 1 -

Foxsking En réponse à Tuveuxvoirmabique Lombric Shaolin

Je ne suis pas un expert en énergie, mais il me semble que nous sommes à un tournant (certes assez lent) avec l'utilisation d'énergie alternatives par rapport aux énergies fossiles.
Pour les énergies renouvelables, on est encore loin de la production d'énergie lié au pétrole, gaz et charbon mais ça progresse énormément ces dernières années.
Reste aussi la filiale nucléaire, assez controversé, qui utilise pour l'instant une énergie non renouvelable (uranium) mais l'arrivée des réaction à fusion pourrait être intéressant en production d'énergie.
Donc tout n'est pas parfait comme dans la vidéo mais tout n'est pas noir non plus.
+ -1 -

g012 En réponse à Tuveuxvoirmabique Asticot

Et les robots ? Que nous ne puissions pas partir de la Terre, c'est une chose, mais nos machines, une fois suffisamment évoluées et intelligentes devraient pouvoir le faire aisément, et se reproduire en exploitant les ressources de n'importe quelle planète.
+ -1 -

Leyriane En réponse à g012 Vermisseau

le problème c'est qu'a moins d'un tournant social majeur (autant qu'economique), les Robots actuellement sont loin de pouvoirs creer une I.A Forte, tout le reste est de la science-fiction.
A mon sens, les projets Blue brain et Soul Catcher, qui travaillent sur cette idée d'I.A forte mais également dans le domaine de la biologie de synthèse, vers l'idée de copier un cerveau humain et ses interractions bio-chimique a déjà beaucoups plus de chance de fonctionner: on ne sait pas ce qui crée la conscience humaine, est ce l'intelligence? on en sait rien....et au rythme ou l'on va, on a plus de chance de voir un effondrement de nos sociétés avant cela.
+ 0 -

Ptilupus Lombric Shaolin

Quand je pense Dyson, je pense aspirateurs. Ce qui me laisse présager de notre avenir au vue du monde que nous sommes entrain de construire. L'avenir se fera sans nous. Ou du moins avec pas grand monde comme nous j'en ai peur.
+ 1 -

Tuveuxvoirmabique Vermisseau

En fait, ce qui me gonfle le plus dans ce genre d’exposé, c’est qu’on à vraiment l’impression que l’humanité ne peut connaître que la sacro-sainte croissance.
Comme c’est le modèle que nous avons connu depuis les 100 dernières années. Elle se développera forcément toujours plus, pour aller toujours plus loin.

Il faut être aveugle pour croire cette chose possible.
Et c’est sans compter sur les théories de l’évolution qui explique assez bien que, à l’échelle géologique, ce que nous appelons humanité est anecdotique dans la grande histoire des mammifères primates.

Imaginer une croissance « constante » sur des centaines de milliers, voir des millions d’années dépassent de très loin nos capacités de raisonnement.

Les goulot évolutionnels sont trop nombreux et imprévisible pour considérer qu’une espèce vivante puisse profiter de capacités intellectuelles au moins semblable à la notre sur d’aussi vaste période.

L’accès à une énergie « infini » et l’inexorable évolution des espèces sont pour moi les deux meilleurs réponse aux paradoxes de Fermi.
+ -1 -

BonPublic Vermisseau

Parler de forme de vie intelligente en parlant de l'homme est tellement risible.
Arriver en si peu de temps à un tel bordel sans amorcer la moindre action d'ampleur nous condamne à brève échéance. Famine pour les supers prédateurs.

En dehors de ce détail il y a plus grave, à 14'20 "lorsque les civilisations atteindent (sic) un certain niveau....." sans compter le "c'est avéré vrai"....les oreilles vont-elles résister à la décompressions dans les sas de nos futurs engins......après ça j'en doute.

Les reste est intéressant mais sans plus.
+ 0 -

Patate-A-Eau

Mon dieu que de lignes de texte pour si peu.

[ Va se faire du popcorn et en rouler un gros pour etre en mesure de suivre ce loooooong debat]
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
87