Je me lance dans des études d'archisexture

Sur Instagram, l’artiste américaine Giulia, aka Scientwehst, s’amuse à contourner la censure avec des collages hautement suggestifs, mélangeant des corps et des photographies d’architecture. Une rencontre étonnante entre la chair et le béton, entre l’organique et le minéral, qui nous fait découvrir une facette séduisante de la paréidolie tout en dénonçant les politiques strictes de censure des réseaux sociaux : La société des médias sociaux n’est pas un espace public et démocratique, alors nous devons cesser de le traiter comme tel.
Ce contenu contient de la nudité et pourrait heurter votre sensibilité. Vous devez être majeur pour y accéder. Cliquez ici pour afficher le contenu.
6 962 vues

Sur Instagram, l’artiste américaine Giulia, aka Scientwehst, s’amuse à contourner la censure avec des collages hautement suggestifs, mélangeant des corps et des photographies d’architecture. Une rencontre étonnante entre la chair et le béton, entre l’organique et le minéral, qui nous fait découvrir une facette séduisante de la paréidolie tout en dénonçant les politiques strictes de censure des réseaux sociaux : La société des médias sociaux n’est pas un espace public et démocratique, alors nous devons cesser de le traiter comme tel.

Envoyé par Dvil38 le 4 octobre 2017 à 11h13

+ 23 -

Maurice Suce pour un titre

Image de Maurice
+ 1 -

Popaul En réponse à Maurice Jeune lombric

On m’appelle ?
+ 1 -

Maurice En réponse à Popaul Suce pour un titre

Nous parlons architecture et pas verge ! Quel esprit mal tourné ...
+ 3 -

Djeez Vermisseau

1.Passer par l'entrée des artistes ?
2.Descendre à la cave ?
3.Déguiser le drap de lit en chapiteau de cirque ?
4.La porte secrète ?
+ 0 -

Thiche Lombric Chaolin

Et y'a des visites de prévues, en semaine ?
+ 6 -

le_freeman En réponse à Thiche

Tu parles, c'est les appartements-témoin, ça.
+ 3 -

hellsfangs Vermisseau

Et merde! J'suis tombé dans l'escalier!
+ -4 -

kolamye Lombric

J'suis pas sur d'avoir compris la description...

Sous prétexte qu'internet est "libre" il ne devrait pas y avoir de censure, du moins pour la pornographie ? Quant bien même ses même cite sont fréquenté par des enfants ?

Et qu'on ne disent pas que c'est aux parents de s'en occuper, la moitié d'entre eux ne savent même pas comment ce servir correctement d'internet.
+ 0 -

Dvil38 En réponse à kolamye Asticot

Je n'ai fait que retranscrire la façon de penser de l artiste...
+ 1 -

kolamye En réponse à Dvil38 Lombric

Je sais bien, je cherchais juste à savoir si j'avais bien compris. (Dans quel cas je n'était pas d'accord, mais vue que ça reste un peu ambiguë.)
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
63