Avant / après

Photo de 1986 d'un missile Tomahawk BGM-109C explosant au dessus d'un avion (retiré du service).
En lien avec le bombardement effectué par les américains d'une base militaire en Syrie, probablement avec une nouvelle version.
Plus d'infos et source : https://fr.wikipedia.org/wiki/BGM-109_Tomahawk
7 158 vues

Photo de 1986 d'un missile Tomahawk BGM-109C explosant au dessus d'un avion (retiré du service).
En lien avec le bombardement effectué par les américains d'une base militaire en Syrie, probablement avec une nouvelle version.
Plus d'infos et source : https://fr.wikipedia.org/wiki/BGM-109_Tomahawk

Envoyé par Myst le 7 avril 2017 à 17h25

+ 2 -

Myst Vermisseau

Ha, j'ai oublié de mettre que nos amis américains ont envoyés une soixante de ces joujoux sur cette base syrienne :)
+ 6 -

Fagus En réponse à Myst Vermisseau

Et s'il pète au dessus, c'est parce que ça fait plus de dégat, ou c'est pour la photo?
+ 4 -

le_freeman En réponse à Fagus

Ca fait plus de dégâts, et ça permet à un missile volant en rase-mottes de ne pas avoir à amorcer une chandelle longue et risquée (pour le missile) avant d’atteindre sa cible.
+ 26 -

Zgru La voix de son ver

C'est plus joli avec des plumes.
Image de Zgru
+ 21 -

Fagus Vermisseau

" volant à une altitude variant entre 20 et 100 m (pour éviter la détection radar) "
On peut pas faire plus bas, après, il faut les équiper de clignotants, et c'est cramé...
+ 10 -

Procrastinateur Vermisseau

C'est marrant parce que c'est le candidat américain le moins belliqueux qui a augmenté le budget de l'armée et qui attaque un pays sans l'avis de l'ONU...
+ 0 -

Sioux7 En réponse à Procrastinateur Vermisseau

C'est "marrant", je crois qu'aux yeux des commanditaires du complexe militaro-industriel, le bellicisme fait partie intégrante des attributions obligatoires du poste de Larb..euh, de Président, sinon, hop, un ch'tit voyage à Dallas histoire de faire travailler pressings et les carrossiers...

En tout cas, c'est magique de voir comme les militaires les moins irréalistes et bellicistes de son entourage, à Trump, ont jarté pour les remplacer en partie par ceux pressentis par l'équipe de campagne d'Hillary pour l'encadrer elle...


Ps: Pour la classe à Dallas, paraît que c'est dur à ravoir, la cervelle sur un tailleur imitation Chanel, par contre, putain, Carglass, déjà, en 1963, efficaces les mecs! Moins de 3 jours après, bagnole rénovée, pare-brise changé, nickel!
Quoi?! Ah, l’enquête!? Eh, oh, carglass répare, carglass remplace, hein! Y'à pas marqué scellés judiciaires, là!
Si vous vous pressez, z'avez ptêtre une chance, demandez Dédé à la casse!
(Sinon, dans quoi Johnson aurait bien pu rouler, hein?! ))

(je blague, c'était pas Carglass... Mais le secret service à fait remettre en état la caisse présidentielle en 3 jours: Dallas=>Andrews Air Force Base, Nettoyage de A à Z, dépose de la sellerie niquée, métal décapé=> expédiée chez Ford, Michigan, repeinte, remplacement de la sellerie niquée, du pare-brise (troué selon les gens de Ford) puis réceptionnée au garage de la Maison Blanche... 3 Jours...
Explication: "Fallait une caisse pour Lyndon Johnson"...
Visiblement, envoyer un stagiaire fissa chez le concessionnaire avec le chéquier, de là hop, chez le peintre, GTA style, pour y faire apposer le sceau présidentiel, pis garder l'originale intacte pour l’enquête, ça aurait été irrationnel!
Z'avaient sans doute pas les ronds pour une neuve!

Plus tard, il y'à eu un refit complet avec "enfin" la pose d'un blindage etc par la boite qu'il l'avait originellement rallongée... (et les photos de 3 pare-brises "originaux" successifs dans le dossier de la comm. Warren))

Pps: Vous me direz, chez nous, la politique extérieure s'est fréquemment décidée dans les bureau d'ELF. Je ne serais pas surpris que post De Gaulle aient eu lieu (potentiellement régulièrement ) des coups de fil du genre:
"Nan, prenez plutôt X comme attaché militaire, il vous conseillera mieux... Vous préférez Z?! Ah! En êtes vous sur?
Visitez donc Clamart, l'air y est doux, sinon, l'étang de Rambouillet est pas mal non plus, bon, sauf en automne, l'eau est un peu frisquette! Ah, c'est X finalement?
Vous voyez, vous êtes un peu indécis, mais vous savez prendre les bonnes décisions! Vous êtes un grand leader!"
+ -1 -

Procrastinateur En réponse à Sioux7 Vermisseau

Ce n'est pas à moi qu'il faut expliquer ces évidences, c'est aux couillons de pro Trump qui ont osé sortir cet argument fallacieux qu'Hillary était belliqueuse et pas Trump.
Evidemment que Trump comme tout bon président américain sera belliqueux pour des raisons financières à chaque fois que les USA auront un intérêt à défendre et avoir osé utilisé cet argument contre Hillary qui elle était juste honnête sur ce point était soit une démonstration de leur ignorance sur le fonctionnement des USA soit un argument de pure mauvaise foi.
Ce que pas mal de gens justement leur faisaient remarquer et qui valait à ces gens des insultes à peine voilées.
Au final, il a fallu très peu de temps à Trump pour révéler son côté pacifiste.
D'où cette remarque ironique.
+ -1 -

Sioux7 En réponse à Procrastinateur Vermisseau

C'était pas fallacieux... (et en matière d'insultes, je ne sais pas si vous avez souvenir de ce qui pouvait pleuvoir sur qui abordait les (pourtant) nombreuses zones d'ombre d'Hillary (torpillage de Sanders)

Hillary serait probablement restée sur sa ligne de campagne, c'est à dire, encore plus belliqueuse que Trump pour l'instant, avec le soutient des Chickenhawks de la période Bush, Perle, Rumsfeld, Cheney, etc, tout ces malades avides de conflits n'aillant jamais "servi" la congratulaient sur ses positions (et maintenant feraient du GROS chantage à Trump)

Voila sur quoi repose mon point de vue:
A- Le point clef de la "stratégie" Clinton, c'était la Zone d'Exclusion Aérienne, on refait le Kosovo, on refait la Libye...
(mais face à une défense antiaérienne moderne, relativement nombreuse et selon ce qu'on en "sait" plutôt plus solide contre les contre mesures électroniques que ne le sont ses équivalents OTAN)

La zone d'exclusion aérienne aurait de facto causé le Casus Belli Syro Irano Russe vers lequel on tend certes de plus en plus dangereusement, mais elle l'aurait fait du jour au lendemain, car pour l'obtenir, il aurait fallu réussir à détruire toutes les positions de S300 et S400 Russes.
(plus simple à dire qu'à faire quand on ne profite pas d'un accord de survol de fait pour faire passer ses Tomahawks) et ceci fait, faire des sorties d'interdiction contre les forces déjà sur place.
Bref, l'attaque directe de militaires Russes, des centaines de morts en cas de "réussite" initiale, bien plus ensuite, et un nombre probablement non négligeable de morts côté attaquants...
Dur de calmer une opinion publique après ça...

Tandis que, dans le monde réel, il y'à eu les douteux bombardements de positions Syriennes au profit tantôt d'alliés de l'EI tantôt de l' "ASl" sous son nouveau nom, plus le bombardement de base aérienne Syrienne, qui au delà de tout le foin médiatique à surtout détruit des Zinc qui ne volaient déjà plus, effectuée en prenant soin de prévenir les Russes, officiellement.

Bref, pour le moment, des trucs graves, mais moins "WWIII" que le genre d'actions nécessaires à obtenir une Z.E.A. , là, tout le monde réclamerait du sang, population Russe comme US, "Vengeons nos boys que ces salauds ont abattu!"

B- Trump à du être tracté pied à pied vers cette ligne "Faucon" (déjà très dangereuse) surtout via des considérations de politique intérieure, la disqualification au chausse pied de son entourage le conseillant en là matière + les hardliners républicains faisant pression en mode, "on pourrait s'allier aux démocrates pour te jarter" + une campagne d'opinion qui l'aurait probablement séparé de sa base s'il n'obtempérais pas à considérer l' "attaque chimique" d'Idlib comme un casus belli (opinion déjà préparée et "amorcée" par les cas douteux de la Ghouta, de nombreuses sources au sein du renseignement US battant en brêche la version de l'équipe Obama, comme elles battent en brèche celle d'Idlib)

(bon résumé sur le chimique en Syrie ici: https://consort...ria-escalation/ )

Ils éliraient le père-noël qu'il serait probablement amené aussi à déclarer en moins d'un an qu'il faut bombarder quelque part et que les premières bombes pleuvraient...
+ 2 -

norbertdeterre Vermisseau

j'aurais dit un vent / après ( une soirée chili)
+ 0 -

Chiwawa LoMBriK addict !

il devait rester du kérosène pour qu'il explose comme ca
+ 10 -

TheMetroidPrime Verxit

Avant...
Image de TheMetroidPrime
+ 2 -

Maraumax Asticot

A 600 000 euros le missile...
+ 2 -

CJC En réponse à Maraumax Asticot

Coquette somme
+ 2 -

Spyloops En réponse à CJC Vermisseau

je suis pas fan du choix des couleurs pour ce prix là vous l avez en rose ?
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
107