Le CIO a proscrit le thé au beurre de yach rance

1 299 vues

Du coup, les consommateurs de ce délicieux breuvage se réunissent pour faire une teuf.

Envoyé par Cyclomore le 10 septembre 2016 à 23h30

+ 3 -

pYranha Lombreek

Ça s'écrit "yak", ou "yack".

(Oui, je sais, je suis en mode Grammar Nazi aujourd'hui...)
+ 0 -

Cyclomore En réponse à pYranha Vermisseau

je me repend
+ 1 -

Sioux7 En réponse à Cyclomore Vermisseau

Ahhrghh, pour la repentance, "je" c'est s!

Herr Bescherelle fous allez m'accompagner herr Zyclomore au Poteau d’exécution!
Schnell!!
+ 0 -

Cyclomore Vermisseau

Le Guardian a des arguments intéressants en faveur de la manifestation en question: https://www.fac...73294022828701/

Et si un modérateur peut me virer l'accent sur le a du titre, merci. (il manque un e à "une teuf" aussi. désolé, je relirais mieux la prochaine fois.
+ 1 -

yosegaman Jeune lombric

wouah ! franchement, je crois que ça m’intéresse plus que les J.O. !
+ 0 -

Nap Vermisseau

si je vous demande d'imaginer réunis :

du thé au beurre de yak, un hun, un bébé, l'Himalaya et de la 3D un peu moche, vous me direz probablement............... qu'il manque un peu de tunak tunak à tout ça.
https://www.you...h?v=f_7BVZOZ5DA
désolé pour ceux qui n'ont pas les outils culturels pour comprendre
+ 0 -

john5

Ma tante qui dans sa jeunesse folle a péleriné répététivement en Himalaya en quête de sérénité intérieure m'a assuré que cette petite douceur communément consommée y compris dans les ashrams hindouistes n'était pas pour revaloriser le capital touristique culinaire local...

En gros, c'est aussi dégueulasse que ça en a l'air.
+ 5 -

norbertdeterre Vermisseau

c'est bien connu que face à une tasse de thé,le CIO préfère un pot de vin
+ 0 -

FreddyTheWheel Lombric Shaolin

J'étais au Kirghizistan (pays organisateur de cet évènement) cet été, j'ai malheureusement du repartir avant le début des Jeux. Et la boisson typique là bas n'est pas le thé au beurre de yack, mais le Kumiss, il s'agit de lait de jument fermenté.

Pour vous donner une idée du goût, imaginer un grand bol de lait auquel vous ajouter un grand verre de vinaigre et du dioxyde de carbone pour faire des bulles, puis avec des morceaux qui commencent à coaguler. C'est effectivement dégueulasse, mais on s'y habitue (notre estomac un peu moins), et suivant l'état de fraicheur du bouzin, ça peut se laisser boire assez facilement au final.
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
70