rip bud spencer

1 500 vues

il avait tant fait pour l'europe....

Envoyé par magnussoren le 27 juin 2016 à 23h16

+ 1 -

Oblivionis Taret

Maintenant, on l'appelle...comme on veut, ca sert a rien, il répondra plus :/
+ 0 -

The_Reploid En réponse à Oblivionis Vermisseau

Je viens de lire que c’était faux.
+ 0 -

Oblivionis En réponse à The_Reploid Taret

Je me renseignait dessus, et effectivement, y a des articles contradictoires.
+ 1 -

MessiaH Lombric Shaolin

L'un des symboles de nos soirées d'enfance.
L'époque où le cinéma ne se prenait pas la tête.
Symbole d'un cinéma réellement populaire.
+ -4 -

le-long-brick En réponse à MessiaH Longbric

Si "réellement populaire" signifie bien, comme je le crains, le niveau zéro d'un quelconque intérêt cinématographique, alors je me dis qu'on a tort de critiquer les jeunes d'aujourd'hui avec leurs films (cu)cultes à la-mords-moi-le-zgeg. Rassurez-vous, chaque génération à eu son lot de médiocrités (c'est un euphémisme) avec les bluettes à l'eau de rose d'yvonne sanson et pedro amedeonazari, ou la série des Charlots franchouillards, ou les super-chiatoires navets de la mère Duras, etc, etc...
+ 0 -

MessiaH En réponse à le-long-brick Lombric Shaolin

Ne vous en déplaise, "populaire" signifie "qui plait au peuple".
Alors oui, ce n'est pas forcément du grand cinéma. Ce n'est pas de la branlette intellectuelle. C'est du simple divertissement avec cerveau en mode [pause].
Donc oui, les films avec Bud Spencer sont des films populaires. Les films des Charlots sont des films populaires. De Funes, Bourvil, Sapritch, ... faisaient des films populaires.

Mais oui, chaque génération a sont lot de médiocrités. Quand je vois les télé réalité d'aujourd'hui par exemple, j'ai peur.
Mais tous ces films des années 70-80, ce sont des madeleines de Proust, les symboles d'une lointaine jeunesse où la société et le mode de vie étaient un peu différents d'aujourd'hui.
+ 1 -

Garok En réponse à le-long-brick Jeune lombric

Bah c'etait la fomre d'humour du clown terrence hill jouant souvent l'auguste. C'etait simple mais l'enfant que j'etais aimait ces bêtises faites par des adultes.
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
117