Des vaches courent derrière le tracteur qui emmène leurs bébés

1 558 vues

C'est Auschwitz dans votre assiette, tous les jours.

Envoyé par Palanga le 3 décembre 2015 à 05h09

+ 9 -

Necropaf LoMBriK addict !

Si cet Auschwitz me fournit en entrecôte, filet, bavette, et autres délices, cherchez pas, je serai dans l'un des miradors.
Car il est des boucheries qui mettent en appétit.

Les légumes aussi sont délicieux. Après une longue psychanalyse, j'arrive enfin à supporter l'idée de ces pauvres salades arrachées de terre sans ménagement, et dont on coupe le pied sans aucune prophylaxie. Ces carottes pelées vivantes que l'on jette ensuite nonchalamment dans une marmite d'eau bouillante.
Ces poivrons éventrés dont on ôte les entrailles, toutes ces graines qui auraient pu donner la vie.
Je culpabilise devant chaque potager, pressant le pas pour ne pas m'appesantir sur ces légumes inconscient de leur fin proche.
Un jour peut-être, aurai-je le courage d'arrêter de me nourrir de ces êtres vivants, qui n'ont ni yeux ou bouche pour implorer.
+ 1 -

Super_King En réponse à Necropaf Lombric Shaolin

Ouais ouais, tu fais le malin mais tu t'évanouis en égorgeant un poulet, je suis certain
+ 1 -

jack_logan Trou de ver

C'est vieux ce fichier, je dirais doublon mais j'arrive pas retrouver le lien.
mais doublon sure !
(je parle pas du blog mais de l'article avec la même photo !)
+ 0 -

Ptisuisse Lombric Shaolin

Dites non aux mangeurs de bébés framboisiers
+ 2 -

Offerus Ne pas prendre au sérieux

Image de Offerus
+ 7 -

titouille

Même en ayant grandit dans une production laitière, je reste tout autant scandalisé par ces images. Forcément pour produire du lait, il faut aussi faire porter les vaches (~1 fois par année). Les veaux sont en effet sevrés très tôt (dans les heures qui suivent le vêlage). Par contre, on engraisse les veaux mâles pour produire de la viande, un veau de quelques jours n'ayant aucun intérêt autre que pour de la farine animale. Et on garde les veaux femelles pour renouveler le cheptel. Après, l'abattage n'est pas un truc joyeux, mais c'est pas non plus cruel. Tout ça fait partie d'une économie qui fonctionne à un niveau local, mais dysfonctionne en mode industriel.
+ -1 -

sandrine65100 En réponse à titouille

et puis de toute façon, elle le sait la vache qu'elle est juste là pour qu'on bouffe son veau et qu'on boive son lait. Je ne vois pas le probléme. Que les membres de cette association aillent sucer leurs racines et arrêtent de nous emmerder.
+ 0 -

MattRR En réponse à titouille

Oui, mais tu n'as pas le droit de dire ça, le monsieur dans l'article il a dit qu'on faisait pareil en France alors il a raison!
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
89