La volatilité du mercure

3 019 vues

Les vapeurs de mercure sont invisible à l'oeil nu. Mais elles absorbent fortement à certaines longueurs d'onde dans l'ultraviolet. Il est donc possible, avec une lampe UV, de visualiser l'ombre de ces vapeurs sur un écran fluorescent.

Envoyé par pYranha le 15 février 2015 à 17h29

+ 0 -

munch.imp Vermisseau

Breathe! Science is fun!

https://m.youtu...h?v=MSKdkssJ6I0
+ 1 -

trucmoi Ver d'os

moi le mercure, j'en ais plein les dents
+ 0 -

Landru En réponse à trucmoi Ver au foyer

...les chicots, plutôt.
+ 0 -

munch.imp En réponse à trucmoi Vermisseau

Rassure toi, en amalgame le mercure devient inerte par contre il est bien plus nuisible pour toi et ton entourage d'avoir la bouche pourrie!
+ 2 -

Zoubdi En réponse à munch.imp Vermisseau

Le mercure dans les amalgames, ce n'est pas nocif... http://www.huff..._n_6563440.html . Dommage, le documentaire n'est plus en ligne.
+ 0 -

munch.imp En réponse à Zoubdi Vermisseau

Aucune etude fiable demontre la nocuité des amalgames. Quand ils sont réalisés d'après les normes actuelles la quantité de mercure s'allie de maniere complète avec les autres metaux (cuivre zinc plomb...)
Pour avoir une mère dentiste, les préparations d'amalgames sont conditionnées sous forme d'unidose(une gelule de plastique que l'on place dans un melangeur) ce qui supprime les mélanges aux proportions non équilibrés.
Du coup sauf si tu as la bouche pleine d'amalgames datant d'au moins 20ans ou que tu as l'habitude de te brosser les dents à l'acide (reaction de dissociation electrolytique) tu as vraiment peu de chance d'avoir un quelconque problème!
+ 2 -

Zoubdi En réponse à munch.imp Vermisseau

On peut finalement trouver le doc ici : https://www.you...h?v=R13BEM0c_hI
Commentaire de ma dentiste il y a 4 jours : travailler correctement avec du composite, c'est travailler à perte et le composite n'a pas aujourd'hui les propriétés de l'amalgame qui lui reste supérieur. J'aime autant que les études indépendantes avancent sans entendre l'avis des dentistes omnipraticiens qui sont des utilisateurs finaux... à non, c'est le patient l'utilisateur final ! :)
+ 0 -

munch.imp En réponse à Zoubdi Vermisseau

Simplement parce que le composite est plus cher à l'achat pour le praticien, il est plus long à travailler en bouche, pour le faire durcir une lampe uv dont j'ai oublié le nom est nécessaire cette lampe à un sacré coût compte tenu de sa durée de vie, les composites ont une bonne durée de vie mais manquant d'élasticité ils se fracturent facilement.
Donc pour résumé pour le praticien c'est: un investissement plus important, du temps perdu tant sur l'instant que sur les 100enes de patients qui auront plus régulièrement à renouveler leurs soins. Le tout sans aucune franche valeur ajouté.
Mais là où est le problème c'est qu'aux praticien on leur impose des baremes sur ce type de traitement de base donc ils ne peuvent pas rentabiliser leur investissement puisque le patient payera la meme chose quun amalgame "traditionnel" qui lui a fait ses preuves.
+ -2 -

Dr_house En réponse à munch.imp Jeune lombric

Ouais ça serait dommage de perdre du fric pour la santé des patients (et des dentistes en passant)

De plus en plus de pays tendent a limiter au maximum son usage, mais en France c'est pas dangereux , nos frontières sont incroyables décidément.



http://www.flcv.com/neurohg.html pour avoir quelques sources
+ 0 -

munch.imp En réponse à Dr_house Vermisseau

Source merdique soit dit en passant.
Merci aussi d'éviter de faire de grossiers raccourcis sans même prendre en compte l'éthique des praticiens.
Parce que je sais comment ma mère travaillait et quelle conscience elle metait dans son métier JAMAIS elle n'aurai pratiqué un acte dentaire qui aurai porté préjudice à un patient. Ses diplomes passés à bordeaux II: c.e.s de thechnologie des biomateriaux, c.e.s d'odontologie chirurgicale, c.e.s de prothèse adjointe partielle, d.u d'implantologie et de réhabilitation orale et c.e.s de parodontologie. Tout ça pour dire qu'elle maîtrisait son domaine et pour ce qu'elle me disait les amalgames et la cabale contre est injustifié. Évidemment que les metaux lourds sont toxiques mais pas obligatoirement sous forme d'alliage. Par contre petit esprit étriqué, demande toi a qui cela profite le plus ces composites , aux patients? Clairement non, aux praticiens? Absolument pas! Aux fabricants....les memes qui commendent d'obscures etudes la veille de leur placement sur le marché de leur produit...ouiiii c'est bien ça! Et grace a des gogos comme toi les praticiens sont méprisés et les grands groupes font du fric sur votre bêtise! Et merci petit con de veiller à éviter d'insulter ma mère en la traitant implicitement de voleuse. Nombres d'entres nous preferons pratiquer notre métier avec qualité sans avidité. Car un paramètre important c'est que la fidelisation est bien plus profitable a un cabinet plutôt que malmener des patients en les essorants.
+ -1 -

Dr_house En réponse à munch.imp Jeune lombric

Stratagème XXX
Argument d’autorité
L’argumentum ad verecundiam. Celui-ci consiste à faire appel à une autorité plutôt qu’à la raison, et d’utiliser une autorité approprié aux connaissances de l’adversaire :


(Pierre A. J.-C. Pellerin -né le 15 octobre 1923 à Strasbourg mort le 3 mars 2013 à Paris- est un médecin français expert en radioprotection.
Il a été professeur à la faculté de médecine Paris Descartes (1962-1992), dont il fut émérite à partir de 1993. Fondateur et directeur du Service central de protection contre les rayonnements ionisants (SCPRI), il a en outre été fondateur et directeur (de 1956 à 1992) du Centre international de référence pour la radioactivité de l'OMS (1967-1995).
Le 29 avril 1986, trois jours après la catastrophe de Tchernobyl et alors que la nouvelle vient tout juste d'arriver en France, Pierre Pellerin, en tant que directeur du Service central de protection contre les rayonnements ionisants (SCPRI) intervient au journal télévisé du soir et déclare : « cela ne menace personne actuellement, sauf peut-être dans le voisinage immédiat de l'usine, et encore ».)

QUI AURES HABET, AUDIAT
+ 1 -

munch.imp En réponse à Dr_house Vermisseau

Alors je vais essayer de faire appel a ta raison une dernière fois,
Un petit amalgame a une durée de vie très longue, du genre tu t'en fais poser un a 15ans avec ton premier chicot et à 70ans si tu n'as pas perdu ta dent l'amalgame sera toujours là.
pour qu'il y ai toxicité il faudrait qu'il y ai diffusion de microparticules sous forme solide, liquide ou gazeux.
Si cette diffusion existait cela indiquerait une intégrité chimique altérée/instable et donc une intégrité structurelle compromise a court/moyen terme.
pourtant un amalgame dentaire de qques milligrammes ne disparait pas et reste même en place sur des crânes des 10enes d'années après le décès de son porteur (!!!)
Non le problème c'est que grace a internet tout le monde se croit apte à remettre en question les connaissances de professionnels, même ceux qui travaillent consciencieusement pour offrir le meilleur de leurs compétences.
C'est tellement merveilleux d'avoir fait de longues études, d'être fier de maîtriser son domaine, d'être fier d'offrir des services de qualité, d'être fier de voir les patients revenir plus beaux/en meilleure santé/plus heureux... et pourtant chaque jours voir des personnes te traiter d'idiot parce qu'ils ont lu "un truc" sur internet. ..... -.-'
+ 0 -

Zebulon Man Faye Gang Bang Addict

Mince ! le mercure n'est tout de même pas un élément banal !

Métal liquide, élément lourd, donc nocif et de plus volatil, bref ! une belle saloperie quoi !
+ 0 -

pYranha En réponse à Zebulon Lombreek

Et le mercure metallique n'est rien à côté du dimethylmercure : http://en.wikip...Dimethylmercury

C'est à peu prés aussi toxique que les neurotoxines des gaz de combat (LD50 de 50 µg/kg, il en suffit donc d'environ 3.5 mg pour tuer un adulte de 70 kg. À comparer aux 7 µg/kg du VX).
Comme le VX et le sarin, ça diffuse très bien à-travers l'épiderme
Mais contrairement aux VX et au Sarin, ça passe aussi très facilement à-travers le caoutchouc des gants et des combinaisons.
Et contrairement au VX et au Sarin, ça peut persister dans l'environnement pendant des années sans se dégrader.
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
62