Mécanisme et influence pour ne pas prendre en compte les éffets indésirables du vaccin Pfizer

Envoyé par OSEA le 9 avril 2023 à 16h18

+ 6 -

Blaxter Vermisseau

Après les vidéos politiques sur Lelombrik, voici les complotistes !
Ce n'est ni drôle ni insolite.
+ 10 -

Ascaris En réponse à Blaxter Vermisseau

Ok le fichier n'est pas très drôle ni insolite, mais En quoi cette vidéo est complotiste ?
+ 5 -

doomy En réponse à Ascaris Lombric Shaolin

Bah parce que si tu oses remettre en question le saint vaccin tu es complotiste.. tu dormais ces 3 dernières années ?
+ -3 -

Bidon85 En réponse à Ascaris Vermisseau

"complotiste", c'est le terme à la mode pour "opposant politique".
+ 5 -

Grand_Ma En réponse à Ascaris Vermisseau

Elle contre-dit la très sainte télé. Les croyants sont donc énervés face aux hérétiques appelés complotistes.
+ 6 -

Blaxter En réponse à Ascaris Vermisseau

Assener des affirmations pour des vérités. Comme exemple elle donne une jeune fille qui se fait vacciner (deuxième dose en aout) et a des effets secondaires en octobre. Un vaccin à 3 semaines de vie en moyenne.
Mme Jordon n'en est pas à son coup d'essai pour faire de la désinformation, elle est accusée d'avoir participé à une campagne de propagande pour le Premier ministre indien de tendance nationaliste Narendra Modi.
Après si vous voulez parler effets secondaires, je ne connais personne qui en a eu (ça n'est pas une preuve, mails quand on te raconte que c'est une hécatombe ça me fait doucement rire). En revanche j'ai pas mal de cas de personne qui on souffert de problème post COVID et qui aurait été bien content d'avoir été vacciné avant.
L'argument de la télé pour me discréditer, je ne l'ai pas et je ne la regarde jamais. L'autre argument politique, je ne savait pas que c'était des politiciens qui avait fait le vaccin.
De façon plus général, je suis sur ce site pour rigoler et me sortir du quotidien, pas pour regarder des vidéos de merdes politiques qui je trouve fleurissent de plus en plus.
+ -4 -

OSEA En réponse à Blaxter Vermisseau

https://www.you...h?v=52sT6KtW5Uc
Si tu peux me prouver que ce que dit le professeur Raoult est faux (dans cette vidéo) je veux bien entendre tes propos sur les conspis d'en face, hécatombe est un mot flou et influenceur que personne mis à part toi a tenu.. porte toi bien.. ! (si c'est pour dire, regarde là, c'est pas valable donc c'est pareil ailleurs, argument pas valide.)
+ 1 -

gatsu35 En réponse à OSEA Vermisseau

Mais tout ce que dit raoult est pure connerie et a été démontré de nombreuses fois, mais si tu ne veux rien entendre, continue à être un imbécile avec des oeillères, mais juste retourne dans ton bistrot picoler et ferme ta gueule.
+ 1 -

OSEA En réponse à gatsu35 Vermisseau

mais oui ;) et toi c'est de l'or en barre.. Bonne journée mon con
+ 0 -

Blaxter En réponse à OSEA Vermisseau

Je suis un peu maso, mais comme toute chose sur terre j'ai mes limites et écouter Raoult pendant 30 minutes est au dessus de mes forces.
Et surtout je n'ai rien a te "prouver", je suis ici pour me divertir, je me prend bien assez la tête au quotidien.
aller je suis sympa je t'offre une jolie image pour mettre en poster dans ton salon.
Image de Blaxter
+ -8 -

OSEA En réponse à Blaxter Vermisseau

Merci ;) tu peux vulgariser plus précisément cette attaques ! Si personne ne l'a dit à l'époque de "c'est la faute à Rayek" peut être que cet argument n'a jamais été valable. (Et je n'aime pas poster de source de compte RN..)
+ 0 -

Libel En réponse à Blaxter Vermisseau

Ni politique, ni complotiste cette vidéo ! ;)
Image de Libel
+ 16 -

GruikMan Vermisseau

Et combien de morts sans vaccin ?
+ 6 -

_pepe_ En réponse à GruikMan

D'après la police ou d'après les organisateurs ?




On ne peut pas se satisfaire d'une hécatombe juste en faisant croire que ça n'aurait pas pu être moins pire.

La question, ce serait plutôt combien de morts :
- si, en faisant croire que ces vaccins empêchaient la transmission, on n'avait pas incité ou obligé toute une population beaucoup moins fragiles face à la maladie à se faire vacciner ;
- si l'on avait pris en compte les effets secondaires des vaccins et cherché à en comprendre les raisons ;
- si l'on n'avait pas exclusivement injecté les vaccins choisis par la Commission Européenne ;
- si l'on s'était donné les moyens de développer des vaccins plus efficaces et moins problématiques ;
- ... ?


Combien de morts ?

On sait que les chiffres officiels ont été assez largement bidonnés, particulièrement en ce qui concerne les effets secondaires. On avait notamment démontré des problèmes de pertinences entre les statistiques des pays, dans l'UE et dans le monde, qui suggéraient que la grande majorité de ces cas (plus de 90% si l'on prend les stats des Pays-Bas comme référence, possiblement près de 99%) étaient ignorés.

Je te laisse imaginer ce que peuvent valoir les comptes réalisés par des institutions qui cherchent manifestement à se couvrir pour ne pas être rendues responsables du désastre.

À titre d'anecdote, je connais parmi mes proches au moins un cas de dégradation rapide de l'état de santé, survenu dans les jours ayant immédiatement suivi l'injection d'une dose de vaccin, et qui a abouti à un décès... qui a finalement été imputé au Covid en dépit de symptômes atypiques et de tests tous négatifs !
+ 1 -

ladentduchat En réponse à _pepe_ Asticot

En tous cas, entre avant et après le vaccin, il y a quand même une grosse différence que ce soit en termes de transmission ou de mortalité.

C'est sur qu'il y a des effets secondaires pour une partie de la population, mais voila le vaccin est un médicaments et tous ont des effets parfois indésirable / mortelle.
il y a des allergies/effets négatifs même au paracétamol, doit on l'interdire à la population ?

Et comme on en est aux expérence personnelles, sur au moins la centaines de personnes de mon entourage (familles, proches, connaissances, collègues, voisins etc) aucun décès ou dégradation problématique de santé
+ 2 -

Bidon85 En réponse à ladentduchat Vermisseau

A condition que les statistiques soient juste. Tout repose sur la confiance or cette confiance peut-être mal placée lorsque l'on voit comment les agences officielles essayent de dissimuler ou museler tout ceux qui émettraient un doute.
Cela revient à casser le thermomètre afin de ne pas voir la fièvre.

Dans cette affaire de vaccin, il y a plein d'éléments qui laissent sous-entendre qu'il y a au minimum une très mauvaise gestion et au pire, de la corruption.
+ -1 -

OSEA En réponse à ladentduchat Vermisseau

à savoir que certains virus commencent avec virulences et tendent à des formes bénignes par la suite sans influence de vaccin.
+ 2 -

Bidon85 En réponse à OSEA Vermisseau

C'est comme ça que cela se passe pour la majorité des virus depuis des millions d'années. Cela s'appelle la sélection naturelle.

Un virus qui tue ou immobilise sa victime trop rapidement réduit la propagation de la maladie (déplacement et contacts plus faible avec d'autres populations).
Un virus avec des symptômes bénin va avoir une propagation bien plus importante.

Au final, plus un variant est bénin, plus il prend le pas sur les autres et gène la propagation de la version la plus dangereuse.
+ 0 -

Libel En réponse à ladentduchat Vermisseau

nope ;)

Janvier 2023 en Australie ...

De rien !
Image de Libel
+ -3 -

GruikMan En réponse à _pepe_ Vermisseau

Ben oui imputé au Covid, s'il n'y avait pas eu le covid, il n'y aurait pas eu de vaccins, donc ton proche ne serait pas mort...
-Hécatombe c'est combien de mort ? en Chine ou en Inde en dessous d'1 million c'est rien...
- comment tu le sais à l'avance qu'une population est moins fragile à la maladie qu'aux effets secondaires d'un vaccin ?
- on commence à avoir une idée des effets secondaires justement parce qu'il n'y a pas eu 50 vaccins, mais que 2 ou 3...
-après les moyens, le temps et l'argent font parti du domaine politique, et donc les votants décideront.

On le sait très bien que les vaccins ne sont pas 100% fiables, et qu'il y aura toujours un faible pourcentage de 'réfractaire' a un vaccin. On commence aussi maintenant a se poser des questions sur les adjuvants des vaccins, qui ne seraient pas non plus si inoffensif (effet d'accumulation), et que peut être tout vacciner pour un oui ou un non (rougeole et autres maladies bénignes etc) ne serait peut être pas la meilleure solution sur le long terme etc... encore des moyens, du temps et de l'argent pour que ces études deviennent plus fiables...
+ 1 -

Bidon85 En réponse à GruikMan Vermisseau

On peut aussi se débarrasser d'un certains nombre d'adjuvant. Le problème est qu'il faut plus de "principe actif" donc cela réduit les bénéfices pour les actionnaires.
+ -1 -

GruikMan En réponse à Bidon85 Vermisseau

Ah c'est sûr que l'engraissage des porcs d'actionnaires dans l’industrie pharmaceutique frise l'outrage comme ceux de l'industrie de l'armement... sachant que beaucoup de nos maladies chroniques sont le fait de mauvaises habitudes alimentaires du fait d'autres porcs d'actionnaires de l'industrie agro-alimentaire....
+ -5 -

OSEA En réponse à GruikMan Vermisseau

Je sais pas ! T'a des sources ?
+ 1 -

GruikMan En réponse à OSEA Vermisseau

Ça doit se trouver sur internet le nombre de mort du covid en Europe entre décembre 2019 et date de mise en route de la vaccination de masse en Europe... J'ai autre chose à foutre de mon dimanche.
+ -4 -

OSEA En réponse à GruikMan Vermisseau

c'est un biais mais j'ai autre chose à foutre que de te le prouver...
+ 3 -

Bidon85 En réponse à GruikMan Vermisseau

Corrélation ne signifie pas causalité : https://www.tyl...us-correlations

La corrélation est un outil pour essayer de rechercher des causalités mais il ne permet pas d'affirmer que cela existe.

C'est pour ça qu'il faut regarder au cas par cas. Le problème est qu'il semble que la qualité des données médicales soit trop mauvaise pour tirer des conclusions fiables. Il n'y a qu'a voir les débats des "morts du covid" et "mort avec covid".
Si les agences officielles ne font pas en sorte d'avoir des données fiables et que les médecins refusent de remplir correctement de peur d'être classé "anti-vax", on a un énorme biais ce qui ne permet pas de faire de la science.
+ -2 -

GruikMan En réponse à Bidon85 Vermisseau

C'est pour cela que la terre est encore plate...
+ 2 -

Bidon85 En réponse à GruikMan Vermisseau

Avec internet, les voitures, montres ... il est très facile de faire l'expérience qui permet de vérifier si la terre est plate ou pas.

J'aimerais bien savoir combien pensent réellement que la terre est plate autrement que pour faire le buzz, escroquer certains crédules ou parce qu'ils n'ont plus confiance dans les institutions.
+ -2 -

GruikMan En réponse à Bidon85 Vermisseau

Inscris toi a tout les forums de plateur que tu trouves et comptes....
+ 0 -

Bidon85 En réponse à GruikMan Vermisseau

Sauf que tu ne peux pas faire la différence entre les troll et les autres ...
+ 0 -

feyfey En réponse à Bidon85 Lombrique girafe cougar chienne poule y dort

Un peu comme ici en ce moment…
+ 0 -

Libel En réponse à GruikMan Vermisseau

Ce n'est pas un vaccin !
... et surprise ... en fait la mixture n'a jamais marché ... même au cours des tests (*) ;)

De rien !

PS. (*) c'est pour cette raison que, contrairement à ce qu'il avait annoncé au début, tout à coup il n'avait plus besoin qu'il soit conservé à -80°C. Comme cela au mieux on t'injectait de la flotte, au pire il restait du mRNA et là bonjour les myocardites...
Image de Libel
+ 0 -

MarcusKhaine

Aller, un petit lien d'un gars bien sympa qui fait un vrai travail de vulgarisation intéressant.
Là, c'est sur les vaccins:
https://youtu.be/hOWB7o6XUSU
+ 1 -

MuletPower Vermisseau

Je constate que cela vole toujours aussi haut ici... allez bisous , à dans 3 mois :)
+ 0 -

OSEA En réponse à MuletPower Vermisseau

Ha mon Mumu, ça fait plaisir d'avoir des nouvelles en tout cas ! à la revoyure !!
+ 0 -

OSEA Vermisseau

Pour ceux qui s'étonnent d'un pique de mortalité en début de covid, je rappels que les consignes gouvernementale étaient de ne pas soigner, que les malades restent chez eux et que l’hôpital publique n'avait déjà pas besoin de ça pour ne pas s'en sortir.. Pour finir sur une bonne note et l’importance de tester des molécules existantes face aux maladies : https://www.you...h?v=kDTpUQ4oCQk
+ 0 -

gatsu35 Vermisseau

Cette vidéo n'a rien à foutre là.
L'argumentation de l'autre antivax n'a aucun sens, elle fait du cherry picking, aller hop je te sors 3 cas sur les centaines de millions de vaccination.
et je rappelle que : Causalité n'est pas corrélation, fait adage. Ce n'est pas parce que tu meurs le lendemain d'une vaccination que c'est lié au vaccin.
"Mon fils a eu un accident de vélo hier après sa vaccination, c'est sûrement lié au vaccin, et je suis sûr que le conducteur de la voiture qui l'a renversé était vacciné".

Comment peut-on être aussi débile malgré la quantité astronomiques de preuve et de prévention...

Pour info il y a toujours des cas où oui il peut y avoir des problèmes mais c'est souvent 1 ou 2 par millions
Et en plus voir ici dans les commentaires des gens qui soutiennent la nana, ça me révolte.

Les antivax, indécis ou ceux qui ne comprennent rien à la vaccination ou à la science, retournez dans votre grotte, allez jouer à la marelle sur l'autoroute, mais fermez votre bouche.
+ 0 -

Bidon85 En réponse à gatsu35 Vermisseau

Le problème qu'elle soulève avec son exemple, ce n'est pas la dangerosité du vaccin mais le fait que les données semblent biaisées par ceux-la même qui sont censé les récolter.

S'il y a une corrélation de temps entre une vaccination et des symptômes, tu te dois de les signaler. L'analyse statistique à posteriori déterminera s'il y a une corrélation suffisante pour penser qu'il y a un lien de cause à effet.

Si, comme dans l'exemple, un médecin refuse de signaler ces effets parce qu'il est "pro-vax" et qu'il ne faut pas "nuire" à l'image du vaccin ou qu'il a peur d'être sanctionné pour avoir osé faire un rapprochement factuel, cela introduit un biais et ce n'est plus de la science.

A partir du moment où les données sont biaisées, toutes les conclusions affirmant la dangerosité ou 'innocuité du vaccin ne sont plus fiable.

Des vaccins et des médicaments qui se sont révélé dangereux et où l'industrie et les autorités n'ont pas assumé, il y en a eu des paquets (incident de Cutter, distilbène, médiator ...). On ne parle pas de l'affaire du sang contaminé.

Depuis le début de cette épidémie, il y a un enchaînement de fait qui laisse penser que l'on est dans la même situation ce qui est inquiétant en terme de santé publique.

Un exemple, ce sont les "thrombose veineuse" qui aux départs ont été niées pour ne pas nuire aux vaccins avant d'être confirmée par la suite au point de changer la population cible afin de limiter les risques.
+ 0 -

Libel Vermisseau

Janvier 2023 en Australie ...

... de rien ! :]
Image de Libel
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
62