Ça passe crème.

Demain il y aura peu de transports en commun, autant en profiter un peu ce soir.

Envoyé par BonPublic le 18 janvier 2023 à 19h20

+ 15 -

glurp LoMBriK addict !

Pneus hiver contre pneus été...
Image de glurp
+ -14 -

MuletPower En réponse à glurp Vermisseau

Et la différence de motorisation, ne compte pas du tout...
+ 16 -

Eutha En réponse à MuletPower Lombric

Non elle ne compte pas du tout. Ce qui compte c'est l'adhérence au sol.
Une Twingo 1 avec ses pneus ultra fins gravira plus facilement une côte enneigée qu'une propulsion de 500cv en pneus été.
+ -8 -

MuletPower En réponse à Eutha Vermisseau

Je te laisse prendre connaissance du post de Bidon85...
lol, cela confirme bien ma pensée...
+ 6 -

Eutha En réponse à MuletPower Lombric

Je te laisse re relire le post se Bidon85 qui ne parle en aucun cas de la différence de motorisation...
Après si c'est juste de la mauvaise foi, ok je te laisse croire que tu n'avais pas dis une bêtise.
+ 2 -

Petitprout Vermisseau

"meilleur conducteur de bus de grande Bretagne" ... Sauf qu'il roule quand même du mauvais côté... Comme les voitures ...
+ 0 -

trilouli En réponse à Petitprout Vermisseau

Qu on lui coupe la tête
+ 4 -

Bidon85 Vermisseau

Il y a plein de paramètre qui comptent :
- Utilisation de pneu hiver
- Pneu deux à quatre fois plus chargé (voir la pression de gonflage)
- Les bus sont en propulsion ce qui réparti mieux les efforts (direction pour le train avant, propulsion pour le train arrière)
- Bus de ville qui fait sa tournée. Les pneu sont sûrement chaud car il a déjà roulé donc meilleur adhérence sur la glace.
- Les bus de ville ont souvent des boites automatique à visco-coupleur pour des raisons d'usure. Ils ont l'énorme avantage de ne pas donner d'accoup qui pourrait provoquer un dérapage et de pouvoir fonctionner à des vitesses plus basse que les boites manuelle.
+ 1 -

Stankey_Lubrick En réponse à Bidon85 Vermisseau

petite précision : le poids global du bouzin qui aide grandement à la motricité.
+ 1 -

Bidon85 En réponse à Stankey_Lubrick Vermisseau

Le poids agit sur la charge du pneu (déjà indiqué).

Plus de poids avec une surface identique = plus grande pression au sol = plus grande pression de gonflage.
Sur de la glace, tu essayes d'avoir une pression au sol importante afin de mieux pénétrer la neige et de faire chauffer plus la gomme.
Sur de la boue, tu essayes d'avoir une pression au sol réduite afin d'éviter l'enfoncement. D'où les chenilles pour les engins de chantier et les chars d'assaut.
+ 0 -

Krogoth En réponse à Bidon85 LoMBriK addict !

Pour la boue tu vas avoir 2 approche. Soit appuis très large pour rester au dessus. Soit au contraire très fin pour aller chercher le dur sous la boue...mais pas adapté a tous les terrains c'est sur.
+ 0 -

john5 En réponse à Stankey_Lubrick

Le poids c’est à double tranchant. Plus d’appui sur la roue = plus d’adhérence, par contre ça veut aussi dire plus d’inertie donc en cas d’à-coup, de plus grandes chances de partir en glissade.
+ 0 -

Bidon85 En réponse à john5 Vermisseau

Sur les véhicules, le poids est un paramètre qui a tendance à s'annuler :
- La force d'inertie est proportionnelle au poids.
- L'adhérence est proportionnelle au poids..

C'est pour cela que les distances de freinage sont toutes sur le même ordre de grandeur.
+ 1 -

Eutha En réponse à Bidon85 Lombric

Globalement d'accord sauf sur le côté propulsion. Clairement, en épisode de neige, les 1ères auto en crabe dans les montées ce sont clairement les propulsions.
Après certes, c'est souvent des berlines assez grosses avec des gommes larges ce qui n'aide pas la pression au sol.
+ 0 -

Bidon85 En réponse à Eutha Vermisseau

La plupart des voitures en propulsion ont leurs moteurs à l'avant ce qui pénalisent le train arrière en terme de pression au sol.
Je ne suis pas certains qu'une traction avec moteur à l'arrière s'en sortirait mieux car ce sont des configurations mal équilibrée.
Je pense que cela serait même pire car les roues avant subiraient plus d'effort (tirer et guider le véhicule simultanément) tout en ayant une force verticale plus faible pour le faire.

D'ailleurs, une partie des sportives sont des propulsions avec moteur central arrière afin d'essayer d'obtenir un bon compromis.
Les bus ont souvent un moteur en porte-à-faux arrière et une longueur si importante que la charge est mieux répartie que les propulsions avec moteur avant.
+ 0 -

Eutha En réponse à Bidon85 Lombric

On va dire que l'avantage d'avoir une tractions et que cela laisse une chance d'avoir de la traction autrement que dans l'axe de la voiture.
Reste aussi le fait qu'il est plus facile de tiré que de pousser.
Et dans la même logique, une propulsion avec son moteur à l'arrière aura certes un équilibre des masses sur l'arrière, mais cela laisse les roues directrices délestées et c'est un calvaire à maîtriser.
Nan globalement, le facteur majeur c'est les pneus adaptés. Après le reste c'est du détails qui facilite ou non la motricité et la maniabilité.
+ 0 -

Muzo En réponse à Bidon85 Vermisseau

Souvent les « sportives » sont équilibrées à 50/50 niveau poids. J’ai une propulsion à moteur avant avec ce rapport de poids (si si… long capot et moteur proche de l’habitacle). Par contre je confirme que sous la neige avec des pneus en 285 de large à l’arrière et tellement de couple, tu ne bouges pas d’un centimètre en patinant comme un débile. Trop de couple a faire passer !!! Déjà que sous la pluie il faut accélérer léger léger…
+ 0 -

Bidon85 En réponse à Muzo Vermisseau

Les tractions ont exactement le même problème lorsqu'il y a trop de couple. Il ne faut pas croire que c'est spécifique aux propulsions.
J'ai eu la version 1L et la version 2L "sportive" d'une citadine en traction et le train avant glissait facilement si tu ne faisait pas attention (Une fois, patinage sous la pluie en 3ème ...).

La boite automatique à visco-coupleur, ça aide beaucoup car tu peux avoir un couple faible et sans accoups même à 1km/h. Chose impossible avec une boite à embrayage.

Après, le comportement en conduite ne sont pas les mêmes non plus. Bref, c'est un ensemble de paramètre..
+ 3 -

Sphax LoMBriK addict !

Et à l'intérieur tous les enfants en colère.
+ 1 -

GruikMan Vermisseau

Ils pourraient racheter les tire-fesses des stations de ski qui ferment et fermer cette ligne de bus ...
+ 2 -

Orme Dresseuse de lombriks

Meanwhile in Canada ...
Image de Orme
+ 2 -

vwseb Jeune lombric

Y'a 5mm de neige et c'est la fin du monde....
+ 1 -

Tandy Vermisseau

Superbe danse hongroise n°21 de Brahms !
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
55