Buvez mes paroles petit peuple. Je vous aimes.

Macron :
-" Qui ? "

Les scientifiques.

Macron :
- " Qui ? "

Les scientifiques.

Macron :
- "Nous sommes en guerre ! il est important de suivre les conseils de nos scientifiques "

Ah ben voilà ! Vous avez la réponse à votre question.

Macron :
- " qui ?"

Et merde....

Envoyé par Ptitequequette le 4 janvier 2023 à 16h22

+ 0 -

GruikMan Vermisseau

Va falloir subventionner les stations de ski !!
+ 0 -

le-long-brick En réponse à GruikMan Longbric

Et enlever lesdites subventions aux complotistes de tous bords.
+ 2 -

hoodoo Vermisseau

Oui mais il était pas né aussi...
+ 1 -

GruikMan En réponse à hoodoo Vermisseau

C'était donc une escalope !!
+ 2 -

Ascaris Vermisseau

"Oui mais il était pas né aussi"
Sa femme, oui.
Elle a sûrement dû le prévenir.
+ 6 -

Ced Lombrik

Ah oui, ça jazz un peu avec les collègues... :/

En gros, on estime un manque de près de 10 000 chercheurs tout domaine confondu en France pour travailler comme il faudrait sur le climat et les conséquences des déstabilisations climatiques. Ca va des géologues aux urbanistes, en passant par les biologistes, les glaciologues, les géographes, les géopolitologues, les spécialistes des énergies, les écologues, les statisticiens, les physiciens, les chimistes, etc, etc, etc... Mais de quoi se plaint-on puisque dans un an on a les JO à Paris. \0/
+ 0 -

OSEA En réponse à Ced Vermisseau

Mais non tkt ya Janco !
+ -1 -

Mabritte Vermisseau

On parlait déjà de ça il y a plus de 100 ans à l'époque du charbon : pas une surprise donc ...
+ 0 -

OSEA Vermisseau

Certaines choses sont immuables d'autres non et vice versa ..
https://www.you...h?v=ASeOQ6LFnY8
https://www.you...h?v=AfTwyutT5pM
https://www.you...h?v=DtZ-fKh_mAc
+ 1 -

Mini-Cube Lombric surgelé

Les Francais ont les dirigeants qu'ils méritent.
+ 4 -

OSEA En réponse à Mini-Cube Vermisseau

Les Français sont pluriels et le mérite n'existe pas.
+ 2 -

yosegaman Jeune lombric

c'est vraiment une honte pour tout les français ce type...
+ -2 -

schmerwurst Vermisseau

Etrange, c'est pourtant l'inverse qui ce passe...
https://strateg...urs-previsions/
+ 0 -

modul En réponse à schmerwurst Vermisseau

ah ouais quand même
+ 1 -

Bob_Bob En réponse à schmerwurst Vermisseau

L'article est certes tout à fait intéressant, mais il n'a malheureusement pas d'auteur (on est baladé sur des sites aux doux noms europe-israel.org, everythingclimate.com). Au vu du reste du site (qui se présente comme un think tank...) et des titres tapageurs de ses articles, on peut peut-être se permettre d'émettre un léger doute quant au sérieux de celui-ci, non ?
+ 0 -

alextazy0 En réponse à schmerwurst Asticot

Alors c'est + ou - basé sur un -très solide- article dans NATURE (quand même), mais qui est extrêmement mal interprété, et très mal compris (volontairement?). Pour aller très (trop) vite, on pourra dire que le continent Antarctique (et QUE lui) n'est pas aussi sensible que les autres au réchauffement climatique… «Le continent antarctique ne s'est pas réchauffé au cours des sept dernières décennies, malgré une augmentation monotone de la concentration atmosphérique de gaz à effet de serre. Dans cet article, nous examinons si la haute orographie de la calotte glaciaire antarctique (AIS) a contribué à retarder [←notez ce terme!] le réchauffement sur le continent. À cette fin, nous comparons la réponse climatique de l'Antarctique au doublement du CO2 avec l'orographie actuelle à la réponse avec un AIS aplati. […] Nos résultats suggèrent que la haute altitude de l'AIS actuel joue un rôle important dans la diminution de la sensibilité du continent antarctique au réchauffement forcé par le CO2».
Haute calotte glaciaire → 'protectction' contre le réchauffement qui a lieu partout ailleurs sur la planète.
Cet article montre donc une exception et confirme totalement la règle.
Bref en charcutant et faisant l'idiot, on peut faire dire bcp de chose à Alors c'est + ou - basé sur un -très solide- article dans NATURE (quand même), mais qui est extrêmement mal interprété, et très mal compris (volontairement?). Pour aller très (trop) vite, on pourra dire que le continent Antarctique (et QUE lui) n'est pas aussi sensible que les autres au réchauffement climatique… «Le continent antarctique ne s'est pas réchauffé au cours des sept dernières décennies, malgré une augmentation monotone de la concentration atmosphérique de gaz à effet de serre. Dans cet article, nous examinons si la haute orographie de la calotte glaciaire antarctique (AIS) a contribué à retarder [←notez ce terme!] le réchauffement sur le continent. À cette fin, nous comparons la réponse climatique de l'Antarctique au doublement du CO2 avec l'orographie actuelle à la réponse avec un AIS aplati. […] Nos résultats suggèrent que la haute altitude de l'AIS actuel joue un rôle important dans la diminution de la sensibilité du continent antarctique au réchauffement forcé par le CO2».
Haute calotte glaciaire → 'protectction' contre le réchauffement qui a lieu partout ailleurs sur la planète.
+ 1 -

Tzeenchy En réponse à alextazy0 Fen Lombrik

Merci pour ces explications

Merci pour ces explications
+ 0 -

alextazy0 En réponse à Tzeenchy Asticot

Je trouvais mon pavé pas assez long, tout le monde n'aurait pas été dissuadé de lire…
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
81