Eh, venez on raconte un truc de gros débile profond mais mignon/attendrissant qu'on a fait quand on était gosse

Par coalgan
le 30 novembre 2022 à 15h06
4 852 lectures
83 réponses

Je commence : Quand j'étais gosse, je devais être en cp je pense. Mon père m'avait dit qu'à son travail il avait trouvé une baguette magique d'Harry Potter et qu'il me la ramènerait, et moi j'étais super content car je me disais que grâce à ça, je pourrais faire apparaître de l'argent, de la nourriture, qu'ils n'auraient plus besoin de travailler et qu'on pourrait passer plein de moment ensemble, je pourrais le soigner et tout grâce à la magie. Je lui avais expliqué tout ce que je voulais faire pour tout améliorer dans la famille et mon père me regardait parler amusé en mode "Oui tu vas pouvoir faire ça, ça va être trop cool"
Complètement con, mais trop attendrissant je trouve


+ 12 -

feyfey Lombrique girafe cougar chienne poule y dort

Aller je veux bien jouer aussi.

Quand j’étais petite je déconnectais facilement et quand j’accrochais au monde réel ça faisait des répliques lunaires qui sont entrées dans la légende familiale…
Un exemple : je devais avoir 7/8 ans. Ma mère emmène en réparation une cafetière dans une boutique de pièces détachées et la nana lui dit gentiment «  je n’ai pas la pièce mais vas voir chez M. Machin, à St Maurice. »
On sort de la boutique et ma mère me dit «  bon ben on va tenter l’autre magasin. »
Et là j’ai ouvert de grands yeux : « Mais on peut y aller ! »
- Ah bon ? Pourquoi ?
- Mais elle t’a pas donné la date.
- La date de quoi ?
- Ben de la St Maurice !

Ma mère était écroulée de rire…
Et ça fait encore marrer à Noël…
+ 2 -

Flaneur Ver TikToké

Sinon la tout de suite j’ai pas souvenir de croyance d’enfant que j’aurai eu ou peut être une quand j’étais petiot je croyais que tout les papas travaillaient au même endroit comme une école .
+ 9 -

Jomba Vermisseau

Quand j'étais petit, Harry Potter n'existait pas
+ -1 -

punk80sBIS En réponse à Jomba Vermisseau

quand j'etais petit, coalgan existait pas.
+ 0 -

Jomba En réponse à punk80sBIS Vermisseau

ouah, serais-tu antédiluvien ?
+ 1 -

punk80sBIS En réponse à Jomba Vermisseau

oui, j'suis avant le pédiluve, effectivement.
+ 0 -

Snark En réponse à Jomba LoMBriK addict !

Et quand on grandit, c'est le père noël qui n'existe plus.
+ 1 -

Jomba En réponse à Snark Vermisseau

il s'enfuit avec Innocence
+ 51 -

captnalex Lombric

Quand j'etais petit un copain un peu con m'avait dit que si tu regardes le soleil trop longtemps tu deviens un meuble (ses parents avaient surement du lui dire aveugle!). Du coup j'etais terrorisé et pendant plusieurs mois j'ai pas osé lever les yeux au ciel de peur de me transformer en commode ou en table de nuit.
+ 15 -

trucmoi En réponse à captnalex Ver d'os

C'est comme la peur des vaccins qui rendent artistes ^^
+ 32 -

Potiche Super vilain

J'ai passé une bonne partie de mon enfance jusqu'à mes 12 ans au Burundi d'abord puis en Centrafrique, là-bas quel que soit la période de l'année il fait nuit vers 18h (ça varie un peu mais de façon négligeable).

Première fois que je suis venu passé des vacances en été en France vers mes 5~6ans, je jouais dehors et ma mère me dit qu'il faudrait rentrer pour aller me coucher, je lui réponds "mais il fait encore jour !" et elle me dit "Oui mais il est 22h" je suis confus mais j'accepte, je me dis que c'est le décalage horaire ou un truc de ce goût-là. Je me lève le lendemain matin assez tôt et je vois qu'il fait encore jour et j'ai donc demandé à mes parents "C'est donc ça une nuit blanche ?". Ca les a fait beaucoup rire.
+ 6 -

cemehef Jeune lombric

Quand j'avais six ans, j'ai demandé à mon père, qui était médecin, de m'apprendre à recoudre une plaie. Il m'a dit qu'il m'apprendrais après l'école. Mais déception, il m'a appris sur une éponge, une méthode encore utilisé dans les écoles de médecine. J'étais tellement déçus qu'une semaine après, alors qu'un verre s'était brisé sur le sol la cuisine, j'ai pris un débris et j'ai entaillé profondément mon épaule.
- Mais qu'est-ce qu'il t'a prit, me demanda mon père.
- J'ai pas fait exprès, mentis-je.
Mon père a pu alors me recoudre la blessure sous mon regard attentif. J'ai même pu faire le nœud final. Entre mes six et dix ans, mon père m'a recousu trois fois, car j'étais un casse-cou.
+ 0 -

Shyendalar En réponse à cemehef Jeune asticot

O_o normal ... "j'ai pris un débris et j'ai entaillé profondément mon épaule. "
+ 4 -

Novacreat Lombric

J'suis né.
+ 1 -

Lanceleau En réponse à Novacreat Vermisseau

tu me dira, complètement con et attendrissant, t'es dans l'sujet (on s'connais, tout va bien)
+ 2 -

Rwan

Typical kamehama, après essayé de concentrer mon ki.
+ 0 -

NainPorteQui Vermisseau

Quand j'étais petit je n'étais pas grand
Je montrais mon cul à tous les passants
Maman me disait veux-tu le cacher
Moi j'lui répondais veux-tu le lécher?
+ 7 -

BonPublic Vermisseau

J'ai appris à l'école (ne me demandez pas exactement à quel âge, ce devait être en début de primaire), j'ai appris donc, que les humains pouvaient vivre jusqu'à 100 ans et même plus.

Fier de moi le soir à table, j'ai sorti à la famille réunie, avec mes mots à moi de petit garçon:

"Eh ben moi j'ai appris à l'école qu'un bébé ça pouvait vivre jusqu'à 100 ans".... tadaaaa !

Éclat de rire général et j'ai eu droit à cette phrase pendant quelques années (voir, dizaines d'années).

Volià voilà.
+ 4 -

Beun En réponse à BonPublic Vermisseau

"Éclat de rire général" : C'est donc de là que vient ton pseudo ! :P
+ 11 -

magnussoren Ver (re-)cyclable

quand j'étais en primaire il fallait separer les jours sur le cahier avec une frise...et certains élevés se faisaient engueuler parce qu'il avait tracé leur ligne a la main et je ne comprenais pas comment on pouvit se servir de sa main comme d'une règle , c'est pas super droit..
et en arrivant au collège, j'ai pris allemand première langue...j'étais persuadé qu'une langue etrangere c'était comme un code, qu'il suffisait d'apprendre les correspondance de notre alphabet et celui de la langue etrangere pour ecrire/parler en etranger...
y'en a tellement d'autres...
+ 2 -

Paz En réponse à magnussoren Vermisseau

Hé moi aussi je pensais qu'il suffisait d'intervertir des lettres pour écrire dans une autre langue !
Je me sens moins seul d'un coup.
+ 0 -

magnussoren En réponse à Paz Ver (re-)cyclable

merci, ça me fait un bien fou!
+ 0 -

Paz En réponse à magnussoren Vermisseau

heu quand tu me dis : merci, ça me fait un bien fou!
tu parles toujours de l'histoire de code pour parler une autre langue ?
+ 0 -

magnussoren En réponse à Paz Ver (re-)cyclable

oui, oui ;)
+ 14 -

Potiche Super vilain

Tiens un autre truc débile qui me revient, peut être moins mignon du coup. Depuis tout petit mes parents ont toujours eu des chiens mâles et femelles non stérilisés donc très très jeune j'ai assez vite compris "comment on fait les bébés" sans avoir besoin de passer par les explications confuses sur la petite graine, les abeilles et les cigognes.

Par contre j'étais un peu plus dans le flou sur la lactation, je m'étais convaincu je ne sais pas trop comment que c'est le "lait" qui sortait des môsieurs qui se transformait par un procédé magique en lait pour l'allaitement et du coup je me disais que quand une femme couchait avec un homme elle se retrouvait obligatoirement à produire du lait après, enfant ou pas.

J'avais une des amies de ma mère qui venait régulièrement jouer au scrabble avec elle qui avait souvent des montées de lait incontrôlées. Elle disait que c'était à cause de j'sais plus quel médicament qu'elle prenait mais moi j'étais persuadé que c'était parce qu'elle se faisait tringler toute la journée par toute la ville. Heureusement pour moi j'ai jamais exprimé mes suspicions à haute voix.
+ 4 -

Doupitoum En réponse à Potiche Vermisseau

On avait dit "attendrissant".
+ 3 -

yosegaman En réponse à Potiche Jeune lombric

ha oui, tu as le com le plus (voir image) du coup !
+ 3 -

Cyclomore Vermisseau

Quand j'étais petit, je n'avais pas la télé, car la télé "c'est mal". Mais je la voyait quand même un peu chez mes grands-parents, et une question me taraudais: "Comment ils font pour truquer les bisous ?". C'est vachement bien fait, on ne voit pas du tout la feuille plastique.

Fatalement, un jour j'ai posé la question
+ 18 -

Peevee LoMBriK addict !

Moi quand j'étais petit, que je regardai Goldorak, Albator , Cobra, Ulysse 31 ou Capitaine Flam à la TV, j'aspirai l'an 2000 en me disant qu'un jour se serai capitaine de vaisseau spatial. A l'époque les vrais héros étaient des exemples pour l'humanité, aujourd'hui...on a les influenceurs.
Image de Peevee
+ 7 -

Beun En réponse à Peevee Vermisseau

Je me souviens surtout des connards chez FR3 qui avaient eu une idée lumineuse : "et si on découpait un épisode de Ulysse 31 en 5 parties de 5 minutes et qu'on ne diffuserait qu'une partie par soir ? Ça ferait qu'un épisode durerait une semaine ! Putain avec ça on tient l'année ! Bon le générique serait plus long que le bout d'épisode mais hop balek, le public c'est des gamins ils n'iront pas se plaindre !"
Et je passe sur l'ordre totalement aléatoire de diffusion des épisodes... Albator par exemple c'était du random absolu. Rien ne se suivait.
+ 0 -

ptesau En réponse à Peevee LoMBriK addict !

Elle vient d'où la fille tout à gauche ?
J'ai tous les autres à mon actif mais cet anime là ne me dit rien.
+ 1 -

eowyn En réponse à ptesau Lombriko-san

https://fr.wiki..._d%27animation)
oui, c'est par la maman de Ranma 1/02
+ 0 -

ptesau En réponse à eowyn LoMBriK addict !

Merci, je me coucherai moins bête.
+ 1 -

Orme En réponse à ptesau Dresseuse de lombriks

Chez moi ça s'appelait « Lum Invader Girl », ça racontait les histoire d'un cassos absolu obsédé du cul qui par un concours de circonstance se retrouvait a devoir héberger des aliens envahisseurs et jouer le role de champion de l'humanité.
+ 0 -

IASP En réponse à Orme Vermisseau

je pense que tu confonds avec l'émission "salut les musclés", parce que des cassos à la limite de la prédation sexuelle qui reluquent une extra terrestre nommée Hilguegue, ça correspond à ta description.
+ 5 -

couscouss47 Vermisseau

Quand j'étais petit, j'étais un Jedi,
Tellement nerveux que lorsqu'il pleuvait,
Souvent je m'électrocutais.
Et j'ai rencontré une fille en forme de fée,
Tellement nerveuse que lorsqu'elle griffait,
Mon dos, ma peau se transformaient
En pyrogravure
On s'électrocutait souvent,
Lorsqu'on s'embrassait un peu trop longtemps
Et encore aujourd'hui et maintenant
-- Dionysos
https://www.you...h?v=P2Hz6AcrNRQ
+ 17 -

Weng-Weng Lombrico de la Cruz

Je l'avais déjà racontée celle là...
Mes parents m'avaient emmené en Angleterre peu après l'ouverture du "tunnel sous la manche".
Je m'attendais à un tunnel en verre posé au fond de la mer où on verrait des milliers de poissons multicolore virevolte... pire déception de ma vie.
+ 5 -

yosegaman En réponse à Weng-Weng Jeune lombric

putain oui, je ressens ta déception rien que d'y penser :'(
+ 1 -

Ced En réponse à Weng-Weng Lombrik

Dans le même genre, moi c'était avec la Galerie des Glaces au Château de Versailles - tellement triste que j'ai demandé à sortir... C'était aussi mon premier voyage à Paris, je devais avoir le même âge que toi avec le Tunnel (6 ans, peut-être), et ce qui a sauvé ma déception a été de voir les moto-crottes dans Paris après, ainsi que la galerie d'anatomie comparée au Muséum d'Histoire Naturelle et le Palais de la Découverte (et surtout la salle du nombre Pi et les expériences avec l'électricité, qui ressemblait à ce qu'on lisait dans Spirou et Fantasio version Zorglub). :)
+ 6 -

GruikMan Vermisseau

En CE1 mon instituteur me punit en me demandant de faire 10 lignes.
Je prends ma règle, je trace 10 traits horizontaux au travers d'une page et suis retourné le voir... Pas eu d'image ce jour là....
+ 2 -

hoodoo Vermisseau

3-4 ans, peut-être 5, le matin en sortant du lit j'adorais fait l'éléphant devant tout le monde au pti déj !
+ 8 -

Patou Jeune asticot

Un chat du quartier avait l'habitude de passer réclamer à manger devant notre porte. Ce jour là j'étais de bonne humeur, j'allais lui préparer un super petit dej : des croquettes pour chat dans un bol de lait, le luxe quoi.
Le chat a reniflé, puis s'est barré.
Naaaaan un petit dej gâché... pas question! J'ai pris ma petite cuillère et j'ai tout mangé.
C'était très bon
+ 4 -

MarcusKhaine

Ha putain, jme suis marré en lisant tous les commentaires d'avant xD Y en a des bons.

Bon perso, en truc débile ou mignon quand j'étais gosse, aller, un dont je me rappel qui ressort parfois en mode "mignon"
Avec mes parents au resto, au moment du fromage, arrive un beau plateau rempli, la dame dis:
- et le petit bonhomme, il veux quoi?
J'ai répondu:
- un ptit bout de tout!
Ça a bien fait marrer mes parents, mais perso je ne m'en souviens pas. Par contre je kiff toujours le fromage :D

En mode débile:
Adolescent, un copain m'invite chez lui à l'île de Ré, un après-midi on go se balader à vélo, on passe par un longue ruelle piétonne/cycliste, et on avais des pétards tigre Bison N°1 (ceux avec la mèche verte, ça pète sous l'eau, si si). Dans la ruelle, devant un portail, on tombe sur une belle merde de chien, et bon, en mode golio, faire claquer un pétard là dedans, c'est fun (faut se barrer par contre).
Je réussi à glisser le pétard sous la merde, et j'essaye d'allumer, ça marche pas top, me semble que le briquet était en fin de vie, ou à cause du vent, bref chiant.
Mon pote me dis de ne pas faire ça ici, que c'est passager etc... je tente le coup quand même.
Puis je vois un homme et une femme arriver en vélo au loin, jme dis que j'ai le temps d'allumer et que ça puisse péter, mais je galère, j'abandonne car ils se rapprochent vite, je cache le pétard sous ma godasse, je fait style de rien et je dis bonjour quand ils arrivent presque à mon niveau, et là j'ai une lueur de lucidité, je check ma godasse....
L'instant de terreur, la mèche à pris feu, je détale comme un lapin. À une dizaine de mètres j'entends le pétard claquer, ça me bouche les oreilles, je me retourne en courant, je vois le type à vélo qui était juste au niveau du pétard faire un dérapage, et gueuler comme un fou. Je cavale de toute mes forces, mais comme un con j'avais laissé le vélo de mon pote au niveau du portail, (lui s'était barré juste après m'avoir dis de ne pas faire ça là).
J'ai attendu proche d'un bosquet, planqué, 10 bonnes minutes. en revenant au vélo mon pote était là, il me dis que la dame est chez lui et qu'elle va m'engueuler, jlui dis qu'il y avait un mec avec et il me dis qu'elle est seule chez lui, pas de bonhomme.
Sur la route du retour, je me chie dessus, la peur de me faire défoncer.
En arrivant chez lui, personne, ce con m'avait fait une blague....

Jamais recommencé :D
Par contre les Bison N°1 sur une plage de galet, ça défonce bien les oreilles, et dans l'eau c'est fun.
+ 5 -

Beun Vermisseau

Souvenir de mon incrédulité juvénile : il y avait ce soir là, en deuxième partie de soirée, une émission exceptionnelle avec tous les gens que j'aimais alors devait être diffusée sur la 5. Oui, la 5. Pas FRANCE 5 ou Arte, nan nan, la 5, celle de Berlusconi qui diffusait en boucle toutes les séries redneck possibles (K2000, Supercopter, Tonnerre mécanique, Shérif fais-moi peur et compagnie). L'émission devait durer une bonne partie de la nuit, c'était un truc incroyable avec une kyrielle d'invités. Un rendez-vous à ne pas rater !
Je veille donc très tard pour regarder cette émission (pas de magnétoscope encore à la maison) et à l'heure dite, je suis devant (parents peu regardant sur le sujet TV).

Un écran s'affiche, veuillez patienter, la soirée va commencer blablaba.
Au bout de dix minutes, toujours le même écran.
Je me dis "ah ben c'est du direct, ça doit être compliqué, j'attends".
Je crois être resté plusieurs heures devant cet écran. Il était joli en plus, on voyait dans le fond des poissons rouges qui nageaient.

Au bout d'un moment, j'ai lâché l'affaire, dégoûté que finalement la soirée n'ait pas eu lieu.
Je vous laisse deviner quel jour de l'année c'était.

Le pire c'est que je n'ai compris que quelques années plus tard la supercherie.

Après, finalement, on a eu la peau de Jean-Claude Bourret. Triste revanche.
+ 0 -

Sylfaen En réponse à Beun Vermisseau

12 avril 1992 ?
+ 10 -

yosegaman Jeune lombric

quand j'étais petit, j'entendais les parents parler de "briques" pour de l'argent...
du coup j'ai demandé combien valait une brique, on m'a répondu 10 milles nouveaux francs à l'époque, (soit un million d'anciens francs, soit environ 1.500 euros pour comparer)
du coup je me disais que bordel il fallait être multi-millionnaire pour construire une maison vu le nombre de briques pour les murs !
+ 12 -

Sylfaen Vermisseau

Vers mes 7 ans, mes parents ont déménagés entre deux fermes ce qui me permettait de pouvoir aider à rentrer les moutons le soir et les mener au champ le matin et j'adorais cela. Tant et si bien que trois mois plus tard quand mon grand père m'a demandé ce que je voulais faire lorsque je serai plus grand j'ai tout naturellement répondu "chien de berger".
Image de Sylfaen
+ 3 -

yosegaman En réponse à Sylfaen Jeune lombric

il te suffit d'une fursuit et d'un troupeau de moutons pour réaliser ton rêve :D
+ 3 -

Sylfaen En réponse à yosegaman Vermisseau

On va avoir un petit désaccord entre mon moi de 7 ans et ton toi d'aujourd'hui sur la notion de mouton : https://www.you...h?v=c7kUiyFpnVs
+ 3 -

yosegaman En réponse à Sylfaen Jeune lombric

hhaa ! mais c'est qu'à 7 ans t'avais envie de niquer les moutons ?
+ 0 -

Sylfaen En réponse à yosegaman Vermisseau

Justement non.
+ 6 -

yosegaman En réponse à Sylfaen Jeune lombric

et maintenant oui ?
+ 1 -

Sylfaen En réponse à yosegaman Vermisseau

Je suis un conservateur, tout comme à mes 7 ans, lorsque je rêve d'aller explorer le foin de la grange, c'est toujours en compagnie de charmants garçons, bien que l'age desdits garçons a évolué en même temps que moi.
+ 1 -

Kudsak En réponse à yosegaman Vermisseau

*ton rêve à toi Yosegaman
+ -7 -

MuletPower En réponse à Kudsak Vermisseau

Non, son rêve c'est un weekend V.I.P. avec Jean Marie Lepen...
+ 1 -

yosegaman En réponse à MuletPower Jeune lombric

tiens mon grand, ça te détendra un peu...
https://youtu.be/zWLAbNHn5Ho
+ 1 -

IASP En réponse à yosegaman Vermisseau

Merci, j'ai pris l'habitude que sur internet, les gens donnent des liens pour violer ton esprit, je constate avec beaucoup de soulagement qu'il reste des personnes qui veulent améliorer le monde. Je te fais des poutous là où tu veux.
+ 5 -

blork Lombric Shaolin

J'avais 5 ans et je jouais avec ma cousine plus jeune que moi d'un an. Nous étions dans le jardin de l'hôtel du village à jouer dans le bac à sable. Petit village de montagne, tout le monde se fait confiance nous sommes en total liberté ! Il y avait un joli parc de panneaux solaire danse ce jardin et j'étais très curieux. Il y avait bien une trentaine de panneaux et c'était en 1996, ils étaient énorme et je crois que ça servait à chauffer l'eau, l'énergie solaire c'était pas encore le feu !
Alors j'ai pris des cailloux et je les ai lancé sur les panneaux solaire, pour "voir ce que y a dedans". Bien entendu ma pauvre cousine m'a suivi avec un bâton parce que les caillous "c'était trop lourd".
Après avoir bien DEFONCE de bonnes vitres, on est rentré au klm chez ma tante pour le repas.
Une heure plus tard on c'est fait bien DEFONCE par le proprio de l'hôtel et ma tante.
On a du tout nettoyer. Je sais pas si vous avez déjà du ramasser du verre cassé dans de l'herbe, c'est long, très long. Bien entendu on a été puni de liberté pendant quelques mois, plus moyen de jouer en dehors de l'oeil d'un adulte.
+ 2 -

yosegaman En réponse à blork Jeune lombric

viens cousine ! on va démonter ce truc avec un bâton pour voir comment ça marche !
+ 0 -

blork En réponse à yosegaman Lombric Shaolin

Spoil alerte, sur le moment ça nous a pas aidé à comprendre comment ça marche.
+ 2 -

Zankor Vermisseau

Si tout le monde s'y met, voici la mienne.

Quand j'avais 8 ans, j'ai commencé à jouer à Age of empires II.
Et je me souviens avoir entendu mon père et mes grands-parents mentionner lors des attentats du 11 septembre que des avions avaient été détournés pour se crasher sur des "Tours".

Sur le coup, et à force de jouer à AOE2, je m'étais imaginé des avions se crasher sur des "Tours de Garde" du Moyen-Âge...
+ 10 -

Snark LoMBriK addict !

Je devais avoir ~6 ans, à une fête de l'école dans une salle des fêtes, avec les parents. Il y avait du monde, et je m'ennuyais. Pour passer le temps, je faisais des dessins sur la buée des grandes baie-vitré de la salle. Je dessinai des formes géométriques un peu abstraites que je trouvais jolies.
D'un coup, je vois ma mère qui se précipite vers moi un peu paniqué, et elle efface vite la jolie croix stylisé que j'avais fait, en me disant qu'il faut pas dessiner ça. Je ne comprend pas et demande pourquoi. "Parce que ça représente un vilain monsieur".
Oui, je dessinai innocemment des croix gammée sur les vitres....
+ 4 -

Orme En réponse à Snark Dresseuse de lombriks

Structurellement et architecturalement, la croix gammée a plein de propriétés très intéressantes ... Mais à cause de Hitler, on ne peut plus l'utiliser.
+ 7 -

eowyn Lombriko-san

À l'époque des télés cathodiques
le journal de Mickey racontait comment découper une barbe dans un sac poubelle pour la faire tenir sur l'écran avec l'électricité statique
j'essaie de coller une barbe au présentateur qui se retourne vers le cameraman "tu fous quoi là ?"
j'ai flippé grave
+ 4 -

Limou Vermisseau

Quand j'étais gamine, pendant un voyage scolaire, à 5-6 ans, on s'est retrouvés logés dans des chalets, avec les sanitaires à l'extérieur. Comme tous les soirs au moment du coucher, je suis donc allée faire pipi. Mais je m'en suis souvenue qu'après avoir commencé à me mettre en pyjama. Du coup, qu'à cela ne tienne, j'ai mis mes bottes en caoutchouc (il faisait pas très beau) et je suis sortie. J'ai fait marrer (et je pense un peu flipper) la maitresse quand elle m'a vue dehors en bottes dans la nuit aller vers les toilettes. Excepté les bottes; dans le plus simple appareil.
+ 9 -

Orme Dresseuse de lombriks

Toute petite quand j’habitai chez mes grands-parents, on passait rechercher mon cousin dans sa classe à l'école.

Y'avait un squelette dans la classe, que tout le monde appelait Mr James Bones.

Mais moi je soutenait mordicus qu'ils se trompaient et que c’était une fille, parce qu'il manquait l'os du zizi.
+ 5 -

Snark En réponse à Orme LoMBriK addict !

Aah, le fameux "boner" ! Mais plus tard, il a fait ton bonheur.
+ 5 -

yosegaman En réponse à Orme Jeune lombric

je suis pas déçu que ton anecdote ait un rapport avec le sekse !
+ 8 -

nimajneB LoMBriK addict !

Quand j'étais gosse je passais la plupart des weekend et vacances chez mes grands parents à la campagne. Il y avait pas loin de chez eux un couple d'éleveurs de chèvres, ils travaillaient dans leur chèvrerie un peu à l'ancienne et habitaient à côté, nous passions les voir de temps en temps acheter des fromages et faire des petites balades avec le troupeau dans l'après-midi, c'était assez sympa.
Un soir, je devais avoir 5 ans, l'éleveur me demande si je veux assister à la naissance d'un petit chevreau dans la chèvrerie, mon grand frère m'invite à aller voir ça très enthousiaste !
Je pensais que ça allait être trop mimi de voir un bébé chevreau tout mignon faire ses premiers pas ! Bien sûr la chèvre qui mettait bas n'arrêtait pas de brailler, j'étais face à son cul, je voyais la tête du chevreau sortir au milieu du sang, de la chèvre qui bêle et qui chie en même temps, le placenta et le bébé qui tombent par terre, le chevrier qui arrive et hop, qui coupe le cordon avec son opinel. J'étais ultra choqué, tout ces trucs organiques chelous j'étais pas prêt ! puis le chevreau s'est tenu debout assez vite et sa maman lui faisait des petits bisous, là ça redevenait enfin mimi !
Une autre fois, une des chèvres à mis bas la journée pendant le parcours de pâturage, l'éleveuse à laissé faire la chèvre toute seule, j'étais toujours pas fan du spectacle mais cette fois ci le terrain était en pente et je me suis fais "poursuivre" par le placenta qui glissait et roulait dans l'herbe ! ^^
+ 4 -

yosegaman En réponse à nimajneB Jeune lombric

ton dernier paragraphe m'a fait pleuré de rire :'D
+ 9 -

Weng-Weng Lombrico de la Cruz

En partant en vacances à la montagne l'été, on m'avait dit qu'on verrait les neiges éternelles, qui ne fondent jamais. J'étais hyper enthousiaste à l'idée d'en ramener dans une petite boite à ma maitresse pour qu'elle puisse en profiter toute l'année
+ 6 -

CrabeSharif Vermisseau

J'avais 6 ans, ma cousine était venu passer le week-end chez nous. En voyant notre voiture devant la façade, elle déclare :
- Woah, elle est trop belle
- Ouais, et je sais la conduire
- C'est ça, mon œil
- je vais te montrer que je sais faire

Bilan : le mur a contesté, mon père aussi ainsi que ma cousine.

Et j'ai eu mon permis tardivement...Étonnant non ?
+ 2 -

hoodoo Vermisseau

J'en ai une autre !
Un jour j'arrive chez ma sœur je passe sous le porche et là un p'tit zozio prend son premier envol ! Tro'meugnon ! Il se retrouve au sol. Moi gentil je l'attrape et je le pose sur un branche. Et tout de suite il reprend son envol. Magique ! Comme il se retrouve une nouvelle fois au sol, je le récupère. Et là dans mes mains, je le sens essoufflé, puis...paf il meurt...dans mes mains, comma ça. J'étais pas près. J'y pense tous les jours. J'avais 23 ans ...
+ 2 -

le-long-brick En réponse à hoodoo Longbric

Ma belle-mère a vécu la même expérience avec un éléphant des Indes, mais elle n'avait que 5 ans !
+ 7 -

BonPublic Vermisseau

J'ai mis +1 à chaque histoire lue parce que je suis très "École des fans".
+ 6 -

Weng-Weng En réponse à BonPublic Lombrico de la Cruz

Tu es surtout...BonPublic
+ 4 -

KukuLele Vermisseau

Avant, j'étais un petit con. Maintenant, je suis grand.
+ 0 -

le-long-brick En réponse à KukuLele Longbric

Le temps ne fait rien à l'affaire disait Georges :
https://www.you...h?v=w8A614XbvHc
+ 2 -

Moossman LoMBriK addict !

Ma copine, quand elle etait petite, va au supermarché avec ses parents et, comme tous les enfants, demande qu'on lui achète quelque chose. Ses parents lui disent qu'elle aura que dalle! Ca la calme et les courses se passent! Au moment de sortir du magasin, voyant qu'on ne lui avait rien donné, elle commence à pleurer en criant "Je veux que dalle, vous aviez dit que j'aurais que dalle!"
Ses parents n'oublient jamais de lui rappeler cet épisode!
+ 0 -

FRANCKYIV Vermisseau

Quand j'étais petit, une fois mon père m'a demandé un bout de sopalin.

Je lui ai répondu tu veux du solapin ?

Et lui m'embrouillait la tête ... sopalin ou solapin ? :-D
+ 0 -

coalgan En réponse à FRANCKYIV Vermisseau

lapin compris
+ 0 -

IASP Vermisseau

Bin moi, quand j'étais petit, j'ai demandé à mes parents si j'étais né avant ou après le temps, parce que je les entendais toujours dire "dans le temps, machin habitais là", "dans le temps, il y avait tel magasin à cet endroit", "dans le temps..."
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer une réponse
70