1 sur 5 le film contre la pédocriminalité (Karl Zero)

2 031 vues

Envoyé par doomy le 8 novembre 2021 à 13h28

+ 9 -

belnea Vermisseau

prévoyez le vomibag pour les 5 premières minutes mais très bon travail.
+ 2 -

Sylfaen En réponse à belnea Vermisseau

Oui enfin tout le monde n'a pas cette aversion pour la littérature et la musique française....
Ah ce n'est pas ça le problème ?
+ 0 -

Flaneur Ver TikToké

Intéressant même si c’est dramatique et glauque, après je n’ai regardé que la première demi heure je regarderais le reste plus tard . Aussi je ne comprend pas trop ce que veulent de plus les victimes sur les points juridiques, il me semble que les lois existantes sont censés bien protéger les enfants ? Il me semble que les relations sexuelles sont interdites entre un adulte et un mineur de moins 15 ans ainsi qu’envers un mineur de moins de 18 ans si l’adulte a une quelconque autorité sur lui. Ça me semble suffisant .
+ 1 -

sandrine65100 En réponse à Flaneur

le principal changement que les victimes demandent, c'est la fin de la prescription. Certaines victimes mettent plus de 20 ans à en parler et dénoncer un parent ou l'ami de la famille. Et le problème qui se pose le plus, ce sont les preuves qui s’effacent avec le temps. Après, sans preuve, c'est parole contre parole.Les loi condamnent après les faits, mais ne les empêchent pas de se produire.
+ -4 -

glax Vermisseau

Les pédophiles sont avant tout des victimes, ils n'ont pas choisi leur sexualité.

https://www.you...h?v=Hje4AD41Cak
+ 6 -

Astre_radieux En réponse à glax Ver luisant

La plupart d'entre eux se soignent sans jamais agresser personne heureusement.
+ 4 -

DanoLefourbe En réponse à glax Vermisseau

Oui les pédophiles sont avant tout des gens malades. Non, ça n'excuse pas leurs crimes.
Il existe des pédophiles qui cherchent perpétuellement à se soigner et à résister à leurs pulsions.
Il en existe d'autres qui cherchent activement des façons de se rapprocher de leurs proies et des excuses à leurs méfaits.

Il est hors de questions de mettre ces deux catégories de personnes dans le même panier.
+ 0 -

Peevee LoMBriK addict !

Wep, ça pique

https://www.you...h?v=ZLV4NGpoy_E

https://www.you...h?v=ClxXDfvtoj0

Je suppose qu'a 16 ça passe ?
+ 0 -

john5

Je viens de finir, intéressant autant que perturbant... Il y a un passage néanmoins qui me dérange un petit peu, c’est sur le sujet de l’aliénation parentale. Sans revenir sur sa validité comme diagnostic psychiatrique, et bien que je comprends très bien que le recours abusif à ce diagnostic par les tribunaux puisse nuire à l’avancée de la lutte contre les abus sexuels, j’ai l’impression que le documentaire remet complètement en cause son existence même alors que les cas sont légions, pas forcément dans une affaire d’abus sexuels mais de façon plus générale lors de la séparation d’un couple. Un parent qui monte ses gamins contre son ex-conjoint c’est hyper courant et diablement efficace, surtout avec les enfants les plus jeunes et influençables. Il se trouve que j’ai pu assister à un cas flagrant dans mon entourage, un père qui a complètement lavé le cerveau de son gamin de 7 ans contre sa mère et qui fait qu’à l’adolescence il a finit par complètement la décrédibiliser à ses yeux alors que c’est clairement son comportement à lui qui est problématique (insultes, comportement violent, démission de son rôle éducatif...). Après je ne dis pas qu’il y a un recours abusif par les tribunaux à ce justificatif parce que je n’en sais rien mais suggérer que ça n’existe pas et que c’est une invention des pédophiles pour défendre leur business je trouve ça très limite...
+ 7 -

S8N Asticot

Sujet intéressant et clairement à combattre, le documentaire fait en grande majorité dans le pathos, l'émotion mais a mon avis c'est le but de ce documentaire, il est plus facile de fédérer par l'émotion que par la raison.

Dans ce document il propose trois choses, changer les lois (ajouter/supprimer/modifier), plus de moyens (plus de gendarme, DAS etc...), changement de paradigme avec la présomption de l'innocence.
- changer les lois => Ok, les lois ne sont pas suffisantes ? sinon, qu'est-ce qui n'est pas suffisant ?
- plus de moyens => c'est clairement vrai, la France manque de moyens PARTOUT et c'est clairement (avec mes yeux de néophyte sur le viol en général) le problème de base.
- changement de paradigme avec la présomption de l'innocence => IL N'EST PAS POSSIBLE DE PROUVER QUELQUE CHOSE QUI N'EXISTE PAS, je suis d'accord que c'est très difficile à prouver pour un enfant, mais il n'est pas le seul dans le processus,
Pour l'autre sujet "l'aliénation parentale" je ne sais pas, j'ai déjà vu des parents manipuler leurs enfants contre l'autre parent, ce n'est que 2 expériences personnelles donc je ne peux pas faire une généralité mais ça existe, par contre sur le fait qu'il faut faire confiance à 100% à l'enfant (ou même à un adulte) ce n'est pas possible, vu le nombre d'études psychologiques prouvant qu'on peut se créer de faux souvenirs à soi même ou aux autres, il serait très dangereux de changer de paradigme à mes yeux.
https://www.sci...00408085517.htm
Ou simplement un mensonge pour X raisons, la présomption d'innocence est très importante pour moi.
+ 20 -

coalgan Vermisseau

Reportage à vomir

Mon ex pour se venger après notre séparation et comme on s'etais engueulé car le petit me disait qu'elle le frappait, elle est allé porter plainte contre moi pour viol et as reussi à faire dire au petit un ttat de mensonge

J'ai été mis en GAV directement, ou j'ai été torturé, insulté, menacé de mort, j'ai recu des insultes homophobes, la GAV as été filmé mais les images on magiquement disparu, puis j'ai été envoyé en prison jusqu'à mon jugement pour 2 mois, ou j'ai fait une tentative de suicide

J'ai vu un sois disant expert moins de 10 minutes qui en a conclu que j'étais potentielle coupable, dans la suite de l'affaire le petit a vu un médecin SANS sa mère auquel il a avoué que c'était faux et que s'il ne disait pas ce que sa mère lui a dit-elle le frappais

Malgré ça, j'ai été garder en prison jusqu'au procès, j'ai été inaucenté mais j'ai perdu mon travail, je suis toujours en dépression, je n'arrive pas à dormir la nuit car tout ce que les policiers mon fait remonte en permanence, je dois voir une spy et un psychiatre, je suis sous Anti dépresseur, Anti silicotique, Anti psychotique et somnifère

donc quand je vois dans ce reportage abject que 99% des affaires sont classé sans suite ça me met hors de moi car c'est totalement faux, tout le long j'ai été présumé coupable, c'est à moi de démontrer avec mon avocate que mon innocence et non l'inverse comme dit dans le reportage

Je suis allé porter plainte à L'IGPN mais rien n'est fait contre les policiers ripoux, je n'ai même pas eut d'excuse pour ce que j'ai vécu, je ne peux plus voir mon fils alors que j'ai été innocenté, ma vie est détruite, j'ai été broyé par la sois disante justice
+ -2 -

glax En réponse à coalgan Vermisseau

La boucle.
+ 10 -

Jackyzgood En réponse à coalgan Lombric

Tu as bien du courage pour raconter un tel passage de ta vie. Ça vaut ce que ça vaut, mais tu as de quoi être fier d'arriver à surmonter ça. Même si j'ai bien compris que ce n'est pas encore fini.

Même si ce site n'a pas pour but de raconter sa vie, tu as eu raison de le faire. Ce genre d'histoire, il ne faut pas les garder pour soi et les ruminer sans cesse. Il faut en parler, déjà pour toi car ceux qui t'écoute te diront que tu en a chier ! Ça tu le sais déjà, mais l'entendre dire d'une personne extérieur c'est autre chose, ça te permet de réaliser que tu n'es pas quelqu'un de nul car ces autres personnes te feront comprendre qu'à ta place elles n'auraient pas réagit différemment, auraient également succombé à la dépression, etc ... Et il faut aussi en parler pour les autres, dénoncer ces pratiques, les avertir, etc ...

En tout cas, chapeau à toi de réussir à tenir debout face à ça. J'espère sincèrement que tu pourra revoir ton fils. Courage
+ -2 -

TheMetroidPrime En réponse à coalgan Verxit

Oui mais vois-tu le Patriarcat fait de toi un mâle privilégié donc arrête de te plaindre.
+ 3 -

Flaneur En réponse à coalgan Ver TikToké

Dur, je n’ose imaginer les épreuves que tu as enduré, courage tiens bon, personne ne devrait subir de tel injustice .
+ 1 -

Ezellar En réponse à coalgan Lombric Shaolin

Mon cousin a connu la même chose. Ca a été très dur pour lui.
Courage.
+ -1 -

Libel Vermisseau

Qui peut dire à Karl Zéro que, sinon, il y a le problème de l'immigration ?

Parce que là, depuis le temps qu'il prétend faire du journalisme, le putaclick se voit ... :/

À part les boomers, ses potes de Libé et l'Élysée, y a plus personne pour le regarder ...
Et la Nouvelle Phronce qui arrive chaque jour à nos frontières et dans nos maternités ne le calculent même pas ce gusse ;) Et ce qui est sûr c'est que niveau parentalité leurs pays d'origine sont des références mondiales ;)

PS. et bizoux Marmie, j'ai vu que l'on t'avait encore censuré. Tiens bon ! :]
Image de Libel
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
77