Usure d'une pâle d'éolienne au bout de 24 mois

Photo prise sur un équipement dans la mer du nord. Bon. C'est vendu pour 25 ans... J'ai comme un petit doute quand même.
9 086 vues

Photo prise sur un équipement dans la mer du nord. Bon. C'est vendu pour 25 ans... J'ai comme un petit doute quand même.

Envoyé par cmdrakab le 1 octobre 2021 à 21h50

+ 20 -

Tartenpion Vermisseau

Saleté de piafs
+ 2 -

OSEA Vermisseau

Heureusement qu'un mur est généralement plus solide que son crépi / enduit !
+ 4 -

MrK Lombric

Heureusement qu'on se base pas sur l'avis des clients du PMU pour décider...
+ 8 -

nglquchfntn En réponse à MrK Vermisseau

Ils sont trop occupés à donner leurs avis d'expert ici.
+ -11 -

OSEA En réponse à MrK Vermisseau

Heureusement que ton avis arbitraire n'est pas légion !
+ 0 -

MrK En réponse à OSEA Lombric

Ok. Et à part une photo non sourit, sans aucun contexte on a quoi la ?
Si les éoliennes ça durait 2 ans avant de devoir changer les pâles ça ferait longtemps qu'on aurait laissé tombé...
Et comme je viens d'acheter une voiture électrique faut bien recharger la batterie. Et c'est pas avec l'epr qu'on va pouvoir rouler..
+ 3 -

Clando-2-point-zero En réponse à MrK Vermisseau

Ni avec les éoliennes.
+ 1 -

Maurice En réponse à MrK Suce pour un titre

Non je te rassure ni leurs avis, ni le tien, ni le mien ne seront requis. Ca dépendra d'études démocratique très sérieuse...qui montrerons le rendement financier et seulement après une décision sera prise.
+ 3 -

Kresh Lombric Shaolin

Biais de confirmation.

C'est facile de montrer une éolienne qui merde mais quid de toutes celles qui sont bien entretenues ?

Sérieux j'voudrait bien savoir a quel point ça marché l'éolien. En terme d'efficacité et de rendement. Un lombrik aurait-il.elle.iel.ael.ul.ol.im.em les vrai chiffres ?

(un troll est caché dans ce texte, saurez vous le trouver ? )
+ 0 -

Necropaf En réponse à Kresh LoMBriK addict !

...voudrai...a...marché...
Tu te moques avec subtilité de:
- ceux qui ne font pas l'effort de se relire
- ceux qui sont en mode "j'm'en fous, jfésseukejeuveu"
- ceux qui ont une excuse médicale acceptable (c'est une dyslexie orthographique génétique, par atavisme ça revient toutes les 17 générations. J'ai pas de bol, c'est tombé sur moi).

J'ai bon? ^^
+ 2 -

Kresh En réponse à Necropaf Lombric Shaolin

J'avoue j'ai pas assez relu car les fautes que tu mets en évidence sont honteuses....

Non non le seul troll assumé est sur le bordel des pronoms quantiques à invariance assemblée qui résultent d'un concept onirique à tendance Kafkaienne.

Par contre ma question sur l'efficacité de l'éolien est toujours valide ! :D
+ 14 -

_pepe_ En réponse à Kresh

Ça fait déjà longtemps qu'on sait que l'éolien, c'est de la daube. Pour rappel : https://www.you...h?v=q3QHOp9BpLo

En fait, en France on n'a jamais consommé autant d'énergie fossile (et particulièrement de gaz) pour notre production d'électricité, simplement parce qu'on s'oblige à avoir recours à des énergies renouvelables intermittentes tout en continuant à les consommer comme les autres énergies.

Mais cette gabegie n'est pas perdue pour tout le monde, puisque nous payons fort cher l'existence des parcs éoliens sur nos factures d'électricité, afin que les sociétés privées qui les détiennent puissent en tirer des profits fort substantiels.
+ 0 -

OSEA En réponse à _pepe_ Vermisseau

Sinon il y a l'hydrolien aussi ! Et c'est vachement bien car comparé à l'éolien, on sait que le flux est quasi constant et toujours dans le même sens (selon le lieu : mer/ocean ou cours d'eau)
+ 1 -

Weng-Weng En réponse à Heretron Lombrico de la Cruz

JMJ... le pape... bien vu
+ 2 -

geroditmot En réponse à Kresh Vermisseau

entretien ? tu vois bien qu'elle part en morceaux
+ 10 -

chuka7 En réponse à Kresh Vermisseau

Pour info, l'énergie de l'éolien est basé sur l'énergie cinétique du vent donc Ec=(m.v²)/2.
On s'aperçoit que si on a 2 fois moins de vent alors on a 4 fois moins d'énergie.
Ainsi le facteur de charge d'une éolienne est de 1/4 en gros (en comptant les creux et les pics) car la conception des éoliennes est basé sur un pic de rendement avec des vents de 12m/s et qu'en France les vents vont en moyenne de 6 à 8m/s. (1er défaut majeur de l'eolien)
L'autre défaut majeur c'est que pour compenser le manque de foisonnement des sources éoliens, on est obligé de mettre en place une puissance équivalente de turbine Gaz que d'éoliennes.
Après ce sont des problèmes mineurs mais volumineux comme la durée de vie, l'utilisation massive de néodyme (entre autres comme terres rares) ou les déchets (notamment le socle de béton).
Alors oui le béton armé c'est assez facilement recyclable mais pas quand c'est entouré de terre en profondeur et pas de façon massive (par contre je comprend pas pourquoi il ne les réutilise pas).
Enfin dernier défaut Majeur : les 3 plus gros producteurs d'éoliennes sont la Chine, les USA et l'Allemagne qui sont aussi parmi les 3 plus gros pollueurs du monde donc pour fabriquer des éoliennes c'est comme si tu finançais les centrales au charbon.
Après je suis plutot pro-Nucléaire en connaissance bien mon sujet et surtout en connaissant les gros défauts mais chaque énergie a ses défauts; si une énergie était meilleur (genre pile hydrogene) ou si un mode de stockage était éfficace j'encouragerais fortement cette énergie.
Mais la on va vers un problème de masse où la consommation d'électricité va doubler voir tripler dans les deux trois prochaines décennies (véhicules et chauffage électriques notamment) avec des modes de production non adaptés ou avec peu de recul.
+ 0 -

lotaire En réponse à chuka7 Lombric Shaolin

Merci de ton commentaire !

Je partage assez ton opinion sur le nucléaire même si comme toi j''espère qu'on maitrisera la fusion d'ici pas trop trop longtemps histoire de repartir sur des meilleurs bases de rendement/pollulution (mais probablement qu'on se rendra compte qu'il y a quand meme une couille dans le noyau du paté)
+ 4 -

_pepe_ En réponse à chuka7

C'est pire que ça. La *puissance* du vent (de laquelle dépend la puissance électrique produite) n'est pas proportionnelle au carré mais au *cube* de la vitesse.

En effet, Ec=(m.v²)/2 est l'énergie cinétique d'une masse d'air m donnée. Or, la masse m circulant entre les pales de l'éolienne durant un temps t considéré est proportionnelle à la vitesse v, soit m=ρ.S.v.t (avec ρ la masse volumique de l'air et S la surface battue par l'éolienne). Il en résulte que la puissance (c'est-à-dire l'énergie par unité de temps) transportée par le vent vaut :
P = Ec/t = (m.v²)/2/t = (ρ.S.v³)/2

Par conséquent, lorsque le vent va 2 fois moins vite, l'éolienne reçoit 8 fois moins de puissance. Et lorsque le vent va 6 fois moins vite, l'éolienne reçoit 216 fois moins de puissance. Autrement dit, l'éolien ne produit une quantité représentative d'électricité que lorsque le vent se maintient à une vitesse notable.

(Par ailleurs, pour qu'une éolienne puisse fonctionner, le vent doit être d'au moins 15 km/h et ne pas dépasser les 90 km/h.)

Le problème, c'est que dans l'UE, soit le vent souffle pratiquement partout, soit il souffle pratiquement nulle part. Ainsi, contrairement à ce qu'on aurait pu espérer, il n'y a pas de compensation entre les pays du nord et les pays du sud par exemple.

La production de l'électricité éolienne est donc par nature intermittente et aléatoire, et nécessite d'être compensée par d'autres types de centrales électriques (notamment thermiques, au gaz ou au charbon) pour une puissance installée équivalente (... étant entendu que la puissance effectivement produite par l'éolien ne représente en réalité qu'une fraction le plus souvent très faible de la puissance installée).
Image de _pepe_
+ 1 -

glurp En réponse à Kresh LoMBriK addict !

"Sérieux j'voudrait bien savoir a quel point ça marché l'éolien"

J'ai un pote qui bosse dans le secteur de la production et distribution d'électricité.
Pour résumer, bah l'éolien ça marche pas.
Elles produisent à peu près ce qu'elles consomment pour être fabriquées et entretenues (ça tombe souvent en panne).

Je cite : "le but des éoliennes est de faire de la communication, pour se donner une image verte à moindre coût, les gens les voient sur le bord et l'autoroute et ils sont contents"
+ 2 -

Ascaris Vermisseau

Faut pas confondre monthes et years sur le contrat de vente, et pis c'est tout.
+ 4 -

Chiwawa LoMBriK addict !

et ca se recycle très mal
+ -12 -

OSEA En réponse à Chiwawa Vermisseau

Rapport au nucléaire ? Je ne suis pas sûr que les déchets soient aussi nuisible !
+ 12 -

Mini-Cube En réponse à OSEA Vermisseau

C'est un sujet important, je pense qu'il faut être sûr. Tu devrais te renseigner.

Les gens ignorent souvent les dangers immédiats ou imminent et redoutent les catastrophes exceptionnel... genre le fumeur de malboro sans filtre qui à peur de monter dans un avion ou du nucléaire...
Le gros soucis concernant les énergies, ce sont les ordres de grandeur. il y a plein de sources d'énergies mais très peu pourraient remplacer les énergies fossile... le cout en place / matière première / destruction de la nature / émission de co2 et nuisances n'est jamais pris en compte quand on essaye de te les vendre.
il faut environs une 20 aine d'heures de recherches pour comprendre les mécaniques si jamais cela t'intéresse.
Je te conseil de commencer par cette vidéo: https://www.you...h?v=MULmZYhvXik tu peux aussi regarder ces autres vidéos. Tu sera pas déçus du voyage
+ -17 -

OSEA En réponse à Mini-Cube Vermisseau

Etres sûr n'est pas avoir raison est des mecs autour d'une table qui font un concours de bite sociétal ne m'intéresse pas autant qu'une source vérifiable et quantifiable...
+ 12 -

chuka7 En réponse à OSEA Vermisseau

Pourquoi tu parles d'un sujet que tu ne maitrises pas et dont tes propos biaisés viennent polluer un site de déconneurs?
Sérieusement on te file un lien d'un gars qui s'appuient uniquement sur des sources fiables et qui vient te prouver que l'énergie c'est pas aussi évident que "les déchets nucléaires c'est pas bien" ou "le pétrole ca pue". Le mec te précise en plus que c'est pour commencer et tu lui dis qu'en gros son lien c'est de la merde car ta façon de pensée n'est pas respecté?
Merde j'ai jamais vu un gars insulté un gars sur la rigueur de la démarche scientifique alors que lui même est incapable d'pportzer une once d'arguments.
Put* mais va lire le rapport du GIEC ou je sais pas renseigne toi sur le problème du carbone mais vient pas flame un gars qui est plus intelligent que toi et qui est mieux renseigné que toi sur le sujet.
T'es payé par quel lobby pour désinformer les gens?
Sérieusement va te renseigner, construit un argument solide contre le nucléaire face à l'éolien si tu n'es même pas capable de croire les experts mais arrête avec tes remarques et tes préjugés.
+ -15 -

OSEA En réponse à chuka7 Vermisseau

WAOU ;) le lien fait 1h30 et tu met un com 40 min après, tu dois être très partisan pour connaitre ses propos comme ta poche !!!!
+ 14 -

chuka7 En réponse à OSEA Vermisseau

Quand on est renseigné sur le sujet , on est partisan?
Et quand on connait rien au sujet et qu'on a aucun argument et que l'on se croit obliger de décrédibiliser l'autre avec des insultes de "partie pris" on est quoi?
Contrairement à toi, j'ai fortement étudier le sujet; l'impact du carbone, les défauts et avantages de toutes les énergies (c'est en partie aussi parce que c'est mon domaine professionnel).
Je remet pas en cause ta non connaissance mais surtout le fait de ton jugement de valeurs basé uniquement sur la morale et les on-dit.
+ 4 -

Mini-Cube En réponse à chuka7 Vermisseau

Merci beaucoup, ça fait plaisir de voir que des gens s'intéresse au sujet. Tu travailles dans quoi ?
Sinon ne perd pas ton temps avec ce genre de personne. J'ai jeté une bouteille à la mer pour ceux que ça pourrait intéresser.
Ce genre de personne veulent avoir raison sans jamais étudier, remettent en cause les autres pour ne pas ce remettre en cause soit même. Veulent entendre que demain sera meilleur qu'aujourd'hui sans qu'il aient à faire le moindre effort... Votent pour des programme politique utopiste dans les grandes lignes sans les avoir réellement lue.
Bref je pense pas avoir assimilé autant de connaissances technique que toi mais ce que j'ai bien compris ,c'est que les abrutis comme lui sont légion, et que ce sont eux qui décidé d'où nous allons par l'intermédiaire des urnes...
Je suis devenu actionnaire chez Total énergie du coup...
+ 0 -

chuka7 En réponse à Mini-Cube Vermisseau

Je travaille en BE sur Cherbourg pour des énergéticiens et dans le domaine électrique.
+ 1 -

Mini-Cube En réponse à OSEA Vermisseau

Je viens de lire ton article. Il attaque surtout l'homme et non les faits car oui Jancovici énonce des faits et des vérité physique, pas des opinions. Concernant les argument qu'ils lui attribuent avant de les réfuté, c'est simplement biaisé.
Jancovici parle du nucléaire comme d'une rustine de secours et non comme la solution. Mais bon je suis convaincu que tu as même pas lue l'article que tu as posté alors je vais arrêter de développer. Je m'en tape en fait c'est grâce aux abrutis comme toi que je touches des rentes. Ne change rien
+ -2 -

OSEA En réponse à Mini-Cube Vermisseau

TU attaque surtout l'homme et non le fait car le fait est que j'ai juste dis que le nucléaire est beaucoup moins recyclable que l'éolien et je reste de cet avis s'pèce de CON !!!!!!! Et va démanteler tes centrales si ton savoir est supérieur !!!!!
+ 0 -

chuka7 En réponse à OSEA Vermisseau

Tu sors tes informations d'où? En quoi le nucléaire est moins recyclable que l'éolien?
J'attend tes sources et de préférence des sources neutres (non orienté).

Tu nous sort par exemple que le démantèlement ce n'est pas possible alors que c'est pas faux : c'est surtout qu'on attend la décroissance pour les finir mais bon j'arrive à comprendre que tu ne le saches pas vu que tu n'y connais visiblement rien et que surtout tu préfères rester ignorant et suivre aveuglément ta morale, plutôt que d'admettre des faits.

Après je pense que tout est dit à partir du moment où tu préfères insulter les personnes plutôt que d'avoir un discours rationnel.

Bon courage dans la vie

(PS : Tu es au courant j'espère que l'éolien produit également des déchets nucléaires au moins.)
+ 0 -

Mini-Cube En réponse à OSEA Vermisseau

ok laisse tomber on arrivera pas à s'entendre sur ce sujet. Je te présente mes excuses pour t'avoir traité d'abruti. Le temps sera juge.
Au plaisir de débattre ultérieurement avec toi sur un autre post
+ 2 -

Ezellar Lombric Shaolin

Je répondais à Kresh :
En gros : l'éolien produit à 20-25% de la puissance installée.
Le problème, c'est qu'il faut au moins 25km/h de vent sinon, ça ne produit pas (voire ça consomme car il y a un moteur qui fait tourner les pales et le vent les fait accélérer).
Donc, ça peut donner ça comme en Angleterre : 11000 éoliennes en panne pendant 15 jours.
+ 3 -

karashu En réponse à Ezellar Vermisseau

en pratique c'est plus 7% que 20-25%
Cf. Jean-Marc Jancovici en commission d'enquête sénatoriale en 2013
https://youtu.be/1aCHN6dytVY?t=80
ah merde... Pepe avais déjà posté la vidéo.
+ 0 -

Machiavel Vermisseau

A ce propos, j'ai été démarché pour mettre 2 éoliennes sur mon terrain, j'ai fini par refuser en raison des nuisances, la pression des voisins, n'étant pas convaincu de base par ce type d'énergie et enfin et surtout car je sui éleveur et la première éolienne se situerai à 600m de mon bâtiment et au pied de mes herbages de pâture.

mes parents étant propriétaires et moi locataire du terrain, on se partageait 12000 € par an sur 20 ans ... ça laisse tout de même matière à réflexion...
+ 0 -

belnea En réponse à Machiavel Vermisseau

vu comment c'est financé, accepter, ça pourrait être comme scier sa propre branche, amha…
+ 3 -

Oblivionis En réponse à Machiavel Taret

Refuser a été je pense, une bonne chose, on parle beaucoup des tonnes de ciment en sous-sol pour maintenir l'éolienne ( ciment qui actuellement reste sur place quand l'éolienne est démonté pour X raison ) mais il faut aussi pensé au " chemin blanc " parce que oui, l'éléctricité produite par l'éolienne, elle arrive pas chez toi par wifi, il y a tout un cablage en sous sol pour cela, et cela induis des contraintes énorme ( pas de construction possible, etc )

Je te fait aussi l'impasse sur le contrat de gestion qui te promet de l'or quelques années, mais qui t'en reprendra le double lorsque le contrat sera fini, et que potentiellement ce sera a toi de financer l'entretient/destruction de tout se bordel ( car oui, étonnamment, les contrats peuvent t'entuber...).

Un petit détail en passant, un éolienne a besoin d'une surface au sol non exploité d'environ 1000 m2 + le chemin blanc ( 5 m de large stabilisé par cable ), et bien toute cette superficie sera reclassée en foncier bâti et fiscalisée comme tel. Et la, ca peux taxer méchamment. Tu peux aussi perdre cette superficie des aides éventuel qu'un agriculteur peux demander.

Et tout ce que tu gagnera avec cette location de terrain ( car oui, tu leur loue le terrain et a la fin, tout ce qu'ils laissent t'appartient ), donc, ce gain est soumie au impots.
+ 0 -

Gawel Lombric

Au Danemark, ils recyclent les pales d’éolienne pour en faire des abris à vélo!
https://creapil...-velos-20210928
+ 0 -

Gring Lombric Shaolin

La production d'électricité intermittente (éolien, solaire) n'est qu'un accessoire de la production pilotable (fossile, nucléaire, mais aussi barrages et géothermie).

C'est donc une excellente source d'économies d'uranium.

L'un ne remplace pas l'autre. Je ne comprends pas qu'il y ait encore ce débat.

Pour vous en convaincre, je vous rappelle l'existence de ce site, qui permet de visualiser la production en temps réel : https://app.electricitymap.org/map

L'Allemagne a une puissance installée en éoliennes de plus de 60Gw, c'est monumental (autant que tout le parc nucléaire français).
Ça marche bien, certains jours on a plus de 40Gw de production d'éolien + solaire, c'est colossal.
Mais bon, voilà, comme ils utilisent le charbon, ils génèrent 4 à 5 fois plus de co² en moyenne que la production française.

Au moment de mon post, en France on produit à 23g de co² par kwh, en Allemagne à 289g et en Pologne à 679g. (Normalement on a un rapport de 1 à 4 plutôt que 1 à 10 avec l'Allemagne).

Je vous conseille de regarder aussi la production du Brésil et de l'Islande (100% en renouvelable pilotable). C'est bien, mais encore faut il avoir les ressources sur place.

Sinon, il y a l'éolien flottant, qui se place en haute mer, avec un bien meilleur facteur de charge, le problème étant le raccordement au réseau électrique, notamment les onduleurs en haute mer, parce que tout le réseau électrique européen doit être synchronisé.

Je vous conseille l'excellente vidéo de M.Bidouille sur le sujet : https://www.you...h?v=PUHix_hRETY
+ 2 -

_pepe_ En réponse à Gring

Le but n'est pas tant d'économiser l'uranium que de limiter notre consommation d'énergie carbonées non renouvelables qui participent au réchauffement climatique, et plus particulièrement de pétrole et de gaz dont nous subissons les soubresauts du marché et dont la raréfaction puis l'épuisement sont déjà en vue.

Or, l'un des problèmes des énergies intermittentes, c'est que leur disponibilité est aléatoire et très volatile dans le temps, même à l'échelle du réseau électrique européen, de sorte que pour installer un nouveau parc en capacité de répondre à une demande donnée, on est obligé d'adosser leur production d'électricité à des sources pilotables d'une puissance installée équivalente, telles que des centrales thermiques au gaz, au charbon ou au fioul (la part des barrages hydroélectriques ne pouvant quant à elle plus augmenter, et celle des autres énergies alternatives restant peu représentative). Et au bout du compte, ces centrales thermiques finissent par produire plus que les centrales à énergies intermittentes dont elles compensent les variations de production.

Ce problème n'apparaît pas clairement en Allemagne parce que la production électrique de ce pays repose déjà essentiellement sur le charbon. Mais en France où le nucléaire prédomine, la part croissante des énergies intermittentes a fait grimper notre consommation d'énergies fossiles carbonées pour notre production d'électricité. Autant dire que cela ne va pas dans le bon sens.

Quoi qu'il en soit, économiquement l'éolien n'est rentable pour personne, sauf pour les entreprises qui font fructifier leurs investissements dans cette industrie grâce aux politiques qui nous sont imposées. Quant au photovoltaïque, c'est juste une aberration écologique : on dégagerait moins de CO₂ et on produirait plus d'électricité si l'on brûlait directement chez nous la quantité de charbon nécessaire à son existence (fabrication chinoise oblige) et à son utilisation.
+ 0 -

Gring En réponse à _pepe_ Lombric Shaolin

J'avais pourtant lu que ces dernières années, EDF avait fait de gros investissements pour adapter les centrales nucléaires aux variations de l'intermittent :

https://www.edf...ucleaire_vf.pdf

Tu veux dire que même avec cette flexibilité accrue, il faut quand même augmenter la part du fossile pour lisser la production sur le très court terme ? (- 30 min).

Sinon, je me demande si pour l'éolien offshore, plutôt que de raccorder au réseau électrique, on ne ferait pas mieux de produire de l'hydrogène pour les transports.
+ 2 -

chuka7 En réponse à Gring Vermisseau

Le pilotage des centrales est une maitrise française et même si elle est utile; elle nuit forcément au rendement d'une centrale.
L'éolien offshore c'est rajouter des défauts à un système de production qui en a beaucoup (érosion du au contraintes marines, maintenance en pleine mer,
La fusion c'est encore en balbutiement (efficace en 2055 selon les prévision et phase d'exploitation vers 2070).
L'hydrogène c'est vraiment le mode de production qui est mauvais car le procédé le plus rentable est chimique et vraiment polluant alors qu'un second demande beaucoup d'énergies pour le produire (utile pour le stockage).
Il n'y a que l'hydrolien "terrestre" (lacs et rivières) qui sont meilleurs que la fission, enfin de mon point de vue.
Les défauts de l'EPR c'est avant tout des problèmes politiques (alliance avec Siemens, Tête de série finlandaise donc norme différente de la France, cahier des charges qui change suite au post-fukushima et mise en place de la qualité documentaire et nucléaire assez lourde).
L'énergie la plus propre c'est celle que l'on ne consomme pas.
+ 1 -

Toto769 En réponse à chuka7 Vermisseau

Sans avoir autant autant de connaissances que certains ici sur le sujet, j'aimerais participer au débat et l'élargir un peu.

Déjà sur la fin du post: l'énergie la plus propre c'est celle que l'on ne consomme pas. Je trouve qu'on en parle pas assez. Souvent on entend: l'éolien/le nucléaire/autre, c'est bien ou pas bien? Pour ou contre? Comme d'habitude on résume tout à un choix dichotomique à la mode des films Américains où il y a le bien d'un côté et le mal de l'autre. Alors qu'en fait il faut partir d'un constat : l'énergie on est obligé d'en produire (à moins de vouloir vivre comme il y a 1 ou 2 siècles) et il n'y a aucune solution miracle, tout est polluant, au moins à la fabrication (mais bon tant que c'est pas chez nous c'est pas grave, comme si ce qu'on ne voyait pas n'existait pas...)

Du coup sur le fait de moins consommer d'énergie, quelles solutions sont les meilleures ? Alors que les états cherchent encore la croissance et l'augmentation démographique comme seule solution à nos problèmes, qu'on continue à avoir un urbanisme qui pousse les gens à vivre loin de leur travail, et que bon nombre d'idées qui semblent aller dans le bon sens sont souvent remballés à cause de lobby ou de la population.

Pour moi on ne réussira pas à changer les choses rapidement, il faudra plusieurs générations, pour changer les mentalités profondément et peut être changer de modèle sociétal. J'ai essayé de contribuer faiblement aux choses. J'ai fait le choix de ne faire que 2 enfants (bon surtout parce que c'est épuisant d'être parent). Je me dit qu'un individu qui n'existe pas ne consomme pas et c'est là la meilleure façon d'être plus ecolo sans faire trop d'effort. Bon j'ai fait d'autres choix aussi, peut être moins impactant (j'ai changé de travail pour être à 5 minutes de chez moi même si le salaire était légèrement inférieur, je privilégie les circuit courts et essaye de lutter contre le marketing qui pousse à consommer des choses dont on peut se passer, ...). Ce n'est pas parfait, loin de là, mais toujours mieux que dans certains pays qui s'en foutent royalement.

Bref, tout ce post pour une image sur un site où on est censé se détendre en toute légèreté
+ 1 -

chuka7 En réponse à Toto769 Vermisseau

Le problème numéro 1 de la planète c'est le carbone et de très loin donc décarboner notre énergie reste la plus grosse priorité.
Le problème numéro 2 c'est la pollution plastique.
Le problème numéro 3 c'est la démographie.
Le problème numéro 4 c'est les lobbys (j'entends par la l'inertie politique causée par tout types de pression).
Et très loin mais alors vraiment très loin les déchets nucléaires (si on accepte le fait qu'on les stocke convenablement sinon on les considérera comme de la malveillance humaine au même titre que les autres pollutions marée noire, pales d'éolienne, panneaux photovoltaïques ou effluents chimiques).

Donc pour moi, moins consommé c'est déjà ce que l'on fait (ou tente de faire) mais ca ne compense pas l'émergence des pays en voie de développement.
Et le réchauffement climatique ne va pas arranger les choses : il va falloir compenser les aléas climatiques à l'aide d'énergies.
Opposé l'éolien, le nucléaire ou le solaire c'est débile car ces trois énergies vont devoir être développé pour éliminer le carbone de l'équation au maximum.

Scientifiquement ce que l'on reproche à l'éolien, c'est pas ses défauts mais le lobbying qu'il induit pour s'imposer sans prendre conscience que c'est gérer n'importe comment.

Pourquoi ne pas adapter l'éolien par rapport au secteur de production plutôt que de faire du générique en masse dans les pays qui ne respectent aucunement l'écologie?
Pourquoi l'éolien a t'il le droit à des avantages nombreux (fiscaux, priorité dans les marchés, non inclusion du démantèlement dans son coût... )?
Pourquoi l'éolien est toujours associé à des turbines Gaz et n'essaie pas de trouver une solution plus écologique?
Pourquoi comme le nucléaire, les autres énergies n'ont pas d'organismes contrôlant la transparence et la bonne gestion de son parc (ASN, IRSN...)?

Cracher sur le nucléaire en France, c'est cracher sur la France car c'est notre histoire et notre technologie la plus avancée. Le nucléaire c'est l'énergie la plus jeune que l'homme a exploité et la plus âgé que l'univers à générer.

Franchement pour ma part, je ne donne pas cher du monde dans 20/30ans car on préfère avoir des débats stériles avec des moralistes plutôt que de prendre un choix crucial et immédiat
Ainsi, si l'humanité ressort quasi indemne du 21e siècle cela sera un miracle.
+ 1 -

ouiche En réponse à Toto769

Que 2 enfants !?? POLLUEUR !!
Mon plus grand geste pour la planète, c'est d'en avoir 0 !
+ 0 -

Toto769 En réponse à ouiche Vermisseau

Félicitations ^^
Comme je l'ai dit je ne suis pas parfait, mais j'aurai pu faire pire :P
+ 0 -

Heretron En réponse à Gring Vermisseau

C'est un peu ce qui est reproché à l'éolien en France, c'est un acteur parasitique qui force le nucléaire à s'adapter.

Je tente une explication :

Le combustible coute très peu cher pour le nuc, ce qui coute c'est la main d’œuvre et l'investissement financier (emprunt sur une longue période, sans savoir si la législation va te laisser exploiter).
Si une centrale nuc tourne à 90% ou à 50% ça revient aussi cher pour le producteur, par contre en vendant moins d’électricité car les ENR ont la priorité pour vendre le peu de temps qu'ils produisent, tu érodes la rentabilité du nucléaire.

Techniquement le nuc n'est pas non plus adapté à des variations rapides de la demande, on a besoin de centrale au gaz pour avoir une bonne réactivité. Les ENR impliquent d'autres variations subies sur le réseau.

Je ne sais pas quel problème on résous en France en plantant une éolienne ou un panneau solaire raccordé au réseau électrique.

Pour le bilan carbone c'est bien pire.
Pour le consommateur ça revient nettement plus cher, on parle de 2x plus cher en Allemagne et ça va pas s'améliorer ;
Pour la sureté du nucléaire c'est pas en lui mettant des tacles que ça va s'améliorer.

PS: quand je parle d'ENR plus haut, il faut exclure l'hydrolien qui a le bon goût d'être pilotable.
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
96