La Charte de Munich

Déclaration des devoirs et des droits des journalistes (Munich, 1971).
La Charte de Munich (ou Déclaration des devoirs et des droits des journalistes), signée le 24 novembre 1971 à Munich et adoptée par la Fédération européenne des journalistes, est une référence européenne concernant la déontologie du journalisme, en distinguant dix devoirs et cinq droits. Le texte reprend les principes de la Charte des devoirs professionnels des journalistes français écrite en 1918 et remaniée en 1938, pour y préciser les droits permettant de les respecter. Il reprend le principe secret professionnel (article 7), en y ajoutant un devoir jugé essentiel, celui de protection des sources d'information des journalistes.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Charte_de_Munich
5 178 vues

Déclaration des devoirs et des droits des journalistes (Munich, 1971).
La Charte de Munich (ou Déclaration des devoirs et des droits des journalistes), signée le 24 novembre 1971 à Munich et adoptée par la Fédération européenne des journalistes, est une référence européenne concernant la déontologie du journalisme, en distinguant dix devoirs et cinq droits. Le texte reprend les principes de la Charte des devoirs professionnels des journalistes français écrite en 1918 et remaniée en 1938, pour y préciser les droits permettant de les respecter. Il reprend le principe secret professionnel (article 7), en y ajoutant un devoir jugé essentiel, celui de protection des sources d'information des journalistes.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Charte_de_Munich

Envoyé par Henry_Hill le 11 septembre 2021 à 12h15

+ 3 -

doomy Lombric Shaolin

C'est pas gagné.
+ 0 -

ssss Vermisseau

+ 1 -

daPookie Lombric Exclu

fake news
+ 2 -

Tzeenchy Vermisseau

Image de Tzeenchy
+ 3 -

Oncledams Vermisseau

Je propose de fusiller les journalistes à l'origine d'articles dont les titres finissent par des points d'interrogation. Comme ça, on respecte 99% de la charte. Comme un pote dit : " si tu commences à mettre les doigts dans la charte..."
+ 0 -

_pepe_ En réponse à Oncledams

99% ?

Pourtant, les pires propagandistes et manipulateurs se trouvent plutôt parmi ceux qui terminent leur titre par un point ou par un point d'exclamation, et ils sont assurément les plus nombreux.

La grande majorité des soi-disant « journalistes » que je lis, écoute ou regarde dans les médias main stream s'encombrent rarement d'une forme interrogative ou d'un conditionnel qui laisserait planer un doute raisonnable sur leurs propos ou susciterait la réflexion dans le public, ce qui ne les empêche pas de violer quasi-systématiquement les points 1, 2, 3, 6, 8 et 9 des devoirs inscrits dans la Charte de Munich. Et ce faisant, il est clair qu'ils ne font pas d'erreur, mais qu'ils font le job pour lequel on les paye ou pour lequel on les invite.

D'ailleurs, pour parfaire l'illusion, leurs médias poussent souvent le vice jusqu'à diffuser des encarts auto-promotionnels qui allèguent que leurs informations, elles, sont « vraies », comme s'il était utile ou pertinent de le rappeler.
+ 4 -

moustif Vermisseau

La charte du bon sens, j'en entends parler souvent sur Thinkerview.
+ 0 -

hoodoo En réponse à moustif Vermisseau

Je vais jouer l'avocat du diable mais...
+ 1 -

trilouli Vermisseau

Une femme s’est cognée dans sa charte
+ 3 -

BonPublic Vermisseau

Tout ça est suffisamment vague (ou en tous cas interprétable) pour que même le plus mauvais des chroniqueurs de Marie-Claire ou de la Pravda puisse se retrancher derrière cette charte.
+ 4 -

turlututuchapopointu En réponse à BonPublic Jeune lombric

C'est sans doute pour ça que tout le monde se torche le cul avec, d'un coté comme de l'autre ..
+ 2 -

dhyb Vermisseau

Y a plus qu'a définir l'ensemble des mots surlignés... Quel dico? Larousse? Petit Robert? Scrabble?
+ 8 -

alextazy0 Asticot

Faut déjà commencer par corriger le titre du document pour que ça aille déjà mieux:
La chatte À Monique*
+ 0 -

geroditmot En réponse à alextazy0 Vermisseau

c'est ça ! sinon personne ne va le lire le truc
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
83