Avec un lien, c'est bien ...

https://nourrituresterrestres.substack.com/p/cri-alarme-hydrologue-emma-haziza?token=eyJ1c2VyX2lkIjo5NTQ5Mzc5LCJwb3N0X2lkIjozODA3ODE4MiwiXyI6IlNTVk9QIiwiaWF0IjoxNjI1NDkxMTA0LCJleHAiOjE2MjU0OTQ3MDQsImlzcyI6InB1Yi0xNjI5OCIsInN1YiI6InBvc3QtcmVhY3Rpb24ifQ.atcw28d68rG9CCwPG475F2gcpIpF1S8wqfqn04W9SXs
... c'est mieux !

Et pour éviter que Flaneur fasse un copié/collé de son commentaire qui avait atteint des sommets :
;)
"le bassin parisien par exemple est moins confronté à ce problème. Mais la question est justement : que doit-on raconter, en France ? Va-t-on dire aux Parisiens qu’ils peuvent continuer de prendre des bains mais qu’ailleurs ça n’est pas possible ? L’an dernier dans la Creuse certains maires ont fait appel à des camions-citernes pour aller chercher de l'eau [et des agriculteurs ont dû se mettre à puiser dans le réseau d’eau potable, faute de stock d’eau suffisant].

Voilà pourquoi c’est important de regarder la Californie : ils ont continué sur le modèle de l’agriculture intensive, ils ont continué à se focaliser sur l’objectif de nourrir le monde, en jouant sur les peurs, la peur de manquer, de ne plus pouvoir manger. On sait très bien que l’agriculture est le plus grand consommateur d’eau à l’échelle de la planète : 93% de l’eau est utilisée à des fins agricoles (en France c’est en moyenne 80% l’été et 50% le reste de l’année)."
2 234 vues

https://nourrituresterrestres.substack.com/p/cri-alarme-hydrologue-emma-haziza?token=eyJ1c2VyX2lkIjo5NTQ5Mzc5LCJwb3N0X2lkIjozODA3ODE4MiwiXyI6IlNTVk9QIiwiaWF0IjoxNjI1NDkxMTA0LCJleHAiOjE2MjU0OTQ3MDQsImlzcyI6InB1Yi0xNjI5OCIsInN1YiI6InBvc3QtcmVhY3Rpb24ifQ.atcw28d68rG9CCwPG475F2gcpIpF1S8wqfqn04W9SXs
... c'est mieux !

Et pour éviter que Flaneur fasse un copié/collé de son commentaire qui avait atteint des sommets :
;)
"le bassin parisien par exemple est moins confronté à ce problème. Mais la question est justement : que doit-on raconter, en France ? Va-t-on dire aux Parisiens qu’ils peuvent continuer de prendre des bains mais qu’ailleurs ça n’est pas possible ? L’an dernier dans la Creuse certains maires ont fait appel à des camions-citernes pour aller chercher de l'eau [et des agriculteurs ont dû se mettre à puiser dans le réseau d’eau potable, faute de stock d’eau suffisant].

Voilà pourquoi c’est important de regarder la Californie : ils ont continué sur le modèle de l’agriculture intensive, ils ont continué à se focaliser sur l’objectif de nourrir le monde, en jouant sur les peurs, la peur de manquer, de ne plus pouvoir manger. On sait très bien que l’agriculture est le plus grand consommateur d’eau à l’échelle de la planète : 93% de l’eau est utilisée à des fins agricoles (en France c’est en moyenne 80% l’été et 50% le reste de l’année)."

Envoyé par Libel le 3 août 2021 à 14h25

+ 0 -

gloupi Lombric Shaolin

Même le site ne comprends plus ce que tu dis et n'a plus envie de faire d'effort
+ 5 -

Libel En réponse à gloupi Vermisseau

Hi hi !
J'avoue, c'est pété de ouf : ]
+ 0 -

gloupi En réponse à Libel Lombric Shaolin

Je crois que c'est parce que la description était un peu trop longue. A la limite essaie de la reposter dans un commentaire mais attention 5000 caractères max.
+ 5 -

Flaneur Ver TikToké

Ok je ne vais pas faire copier coller, je vais aller dans un autre angle, premièrement il faudrait connaître le niveau d’expertise de cette hydrologue si elle fait partie des pessimistes ou si c’est une pointure dans son domaine. Aussi je trouve que l’article est trop occidentalement centré dans des régions qui ne risque pas la famine , enfin si c’est l’agriculture intensive le problème de l’eau c’est un bon retour des choses qu’elle en pâtisse vu que l’utilisation domestique des ménages ne demande pas beaucoup d’eau et que celle ci n’est pas menacée même en période de sécheresse.
+ -3 -

OSEA En réponse à Flaneur Vermisseau

Tu crois vraiment que le problème de l'eau est l'agriculture intensive ?
Tu crois en la conscience de l'eau ? Et par extrapolation en sa mémoire ?! Pffff ..
+ 7 -

Flaneur En réponse à OSEA Ver TikToké

Ce point n’est pas de moi mais de l’article qui présente l’agriculture intensive première responsable et victime principale .
+ 0 -

MacFaye En réponse à OSEA Vermisseau

Je te mets -1 parce que t'aurais du écrire "Culture intensive" au lieu "d'agriculture"... çà marchait beaucoup mieux comme vanne =p
+ 3 -

OSEA Vermisseau

Arf, second degré, faut comprendre ma vanne aussi ..
+ 0 -

punk80sBIS Vermisseau

c'est super pratique a lire, les explications qui débordent... (eau/secheresse/déborde... ah ah ah..)
Image de punk80sBIS
+ 1 -

procureur Lombric

bin c'est plus facile pour chercher de l'or !!
+ 1 -

Neox Vermisseau

Alors j’avoue ne pas avoir été écouté l’extrait de conférence, je me suis contenté de la retranscription.
Il y a des approches que je trouve très intéressantes, mais il y a quelques autres passages qui m’embêtent un peu, et tendent à décrédibiliser le discours (ce qui est dommage si les autres points sont vrais).
- le béton devient friable à 46 degrés : qu’il y a un changement de résistance, je veux bien. Mais une affirmation si forte me paraît fausse. Est ce que ça ne serai pas le durcissement qui est compromis autour des 50 degrés sans traitement spécifique ?
- la température à partir de laquelle « les organes ne tiennent plus » -> Je suis étonné que ça ne soit pas plus argumenté.
Et à côté de ça, il y a des tournures de phrase qui me parle pas mal : il faut trouver les solutions pour mettre en place les solutions imaginées. On parle souvent de réponse globale, qui paraissent impossible à mettre en œuvre au niveau gobal : d’où l’importance de trouver des solutions locales, court terme qui répondent à cela. Y compris des solutions du type : comment gérer les merdes qui vont arriver (genre améliorer la gestion des inondations, en parallèle de « comment les éviter »).
Pour ceux que ces sujets intéresse, je vous conseille les conférences/débats avec JM Jancovici.
+ 7 -

GruikMan Vermisseau

Tellement à sec que les dernières compagnies d'électricité qui étaient responsable des incendies de 2019 et/ou 2020 (à cause d'un réseau mal entretenu) ont préféré déposer le bilan pour ne pas avoir à payer ni les amendes ni les réparations...
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
92