The Illustris

Chargement du lecteur...
Rejouer
Fermer
1 642 vues

Le modèle d'Illustris est une simulation d'une portion de l'univers observable sur un espace de 350 millions d'années-lumière, depuis l'apparition de la matière baryonique jusqu'au présent.
Il contient 41 416 galaxies et les résultats finaux sont extrêmement proche des observations réels.

Les échelles de couleurs représente la concentration de la matière noir, de matière ordinaire, et de la température des gaz. Chaque 'explosions' représente la rencontre de trou-noirs supermassif au centre des galaxies.

Envoyé par K42013 le 19 juillet 2021 à 12h06

+ 0 -

Exhaar Vermisseau

On sait autour de quel centre tout ce petit monde orbite ?
Du trou noir super massif de la mort ou bien y a t'il plusieurs pôles d'attractions qui donnent une impression d'orbite homogène ?
+ 1 -

K42013 En réponse à Exhaar Vermisseau

La camera orbite autour de ce monde :)
+ 0 -

Exhaar En réponse à K42013 Vermisseau

Ha ok, je pensais que tous les objets dans l'univers étaient soumis à des forces gravitationnels comme les trous noirs ou la matière noire et que ces forces généraient des orbites.
+ 1 -

Orme En réponse à Exhaar Dresseuse de lombriks

Y'en a, et on ne comprends pas vraiment ce que c'est. Documentes-toi sur deux phénomènes :
• Le Great Attractor
• Le Dark Flow
+ 1 -

Exhaar En réponse à Orme Vermisseau

Merci.
J'y vais d'un pas complètement quelconque. (cf Desproges).
+ 0 -

john5 En réponse à Orme

Contrairement au grand Attracteur, le phénomène du dark flow n’est pas confirmé ceci dit (d’après Wikipédia).
+ 0 -

K42013 En réponse à john5 Vermisseau

Le sujet est vraiment compliquer.

Il y'a deux problème principal :
-Le problème de la matière noire -> en tenant compte de toute nos observation, la vitesse de rotations des galaxies est différente de ce qu'elle devrait être au regard de nos connaissances en matière de relativité général. On a donc "inventé" la matière noir, qui viendrait artificiellement alourdir les galaxies afin que nos observations colle avec la physique que l'on connait, et qui composerait 25% des énergies de l'univers. La réalité c'est qu'il nous est impossible de savoir si ce sont toutes nos observation qui sont biaisé et nous font faire de mauvais calcul, ou si c'est notre relativité général qui ne fonctionne plus comme on la conçoit à l’échelle des galaxies, ou si il existe réellement une matière noir qui n’interagis pas avec la matière et la lumières ordinaire mais interagirais avec l'espace temps ( la "gravité" ).

-Le problème de l’énergie noire -> même problème mais avec la constante cosmologique. Au travers de nos observations, l’expansion de l'univers serait en acceleration croissante. Ce qui est contraire avec la relativité général qui prévoit un "big crunch ou grand rebond" à la fin des temps par attirance mutuel des objet céleste entre eux. On a donc ajouté l'existence d'une énergie existante dans le vide intersidéral qui s'opposerait à l'effet de la gravité afin d'expliquer cette acceleration. Elle composerais 70% de l’énergie de l'univers, et serait composait d'énergie/particule qui n'interagirais pas avec la lumiére et la matiére ordinaire autre que par une 'inversion de l'espace temps", car SPOILER alerte, une attraction gravitationnel inverse c'est également une inversion de l'espace temps ... Mais exactement comme dans le cas de la matière noir on ne sait pas si c'est un problème avec notre physique ou nos observations ou si il y'a réellement une énergie noire à l’œuvre.

Le véritable problème de fond c'est qu'il n'existe pas encore de théorie permettant de faire la relation entre la théorie quantique ( le toute petit ) et la relativité général ( le très grands ).
+ 1 -

john5 En réponse à K42013

Tu as tout à fait raison mais de ce que je comprends et si je ne m’abuse dans le cas du dark flow ce n’est pas son explication qui est controversée mais l’existence même du phénomène. La matière noire ou l’énergie sombre sont des théories qui viennent expliquer des phénomène qui sont eux clairement observables, avant de se lancer dans des explications sur un phénomène il faut bien s’assurer qu’il existe bien en premier lieu.
+ 2 -

Kourath

Eh beh... Il s'en passe des choses dans une couille.
+ 0 -

Shako Vermisseau

Avec le thème de Supremacy en musique de fond ça aurait été parfait
Image de Shako
+ 2 -

Flaneur Ver TikToké

Je vois ma maison.
+ 0 -

BonPublic Vermisseau

C'est le collier dOrion !?

https://www.you...h?v=tjKQ_dilbVs
+ 0 -

GruikMan Vermisseau

+ 0 -

Rahan Vermisseau

Dark matter lives.
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
24