Intérieur du SpaceShipTwo de Virgin galactic

Par Flaneur
le 11 juillet 2021 à 16h18
1 410 lectures
14 réponses




Le 
SpaceShipTwo (ou « Vaisseau spatial 2 ») est un prototype d'avion spatial suborbital créé par Virgin Galactic, une coentreprise entre le constructeur aéronautique américain Scaled Composites et le conglomérat anglais Virgin Group. Il prend la suite d'un autre prototype, le SpaceShipOne dont il conserve les principales caractéristiques : ailes en cantilevermoteur-fusée à propulsion hybride (dite lithergol), lancement en altitude par un avion porteur.

Six véhicules de ce type doivent être construits[1] pour transporter des passagers fortunés (le prix de la place est de 200 000 $) dans un bref vol suborbital (deux heures). 

En 2018, Virgin a construit deux véhicules :

Le VSS Enterprise a été présenté le 7 décembre 2009 et son premier vol a eu lieu le 22 mars 2010. Mais l'appareil s'est écrasé le 31 octobre 2014 dans le désert des Mojaves, tuant un de ses pilotes.Le VSS Unity a été présenté le 19 février 2016 et son premier vol (captif) a eu lieu le 8 septembre de la même année.Début septembre 2019, il est annoncé qu'un troisième exemplaire devrait être livrable à partir de la mi-2020.

L'avion spatial peut emmener six passagers et deux pilotes à une altitude de 110 kilomètres environ[1]. Les touristes spatiaux passeront 5 minutes en impesanteur[1]. En comparaison, le SpaceShipOne du concours Ansari X-Prizene pouvait emporter que 2 passagers, en plus du pilote.


Le vol se subdivise en plusieurs phases : un avion porteur, le WhiteKnightTwo transporte l'avion-fusée à haute altitude, celui-ci est largué puis entame une montée à la verticale, d'abord propulsé par son moteur-fusée, puis sur l'inertie. Lorsqu'il parvient à une altitude d'environ 110 km, sa vitesse devient nulle et il commence à retomber. Sa chute, en quasi absence d'atmosphère et faible vitesse n'est pas freinée et les passagers se trouvent en situation d'impesanteur. La descente se fait en deux phases. Au début, l'air est trop peu dense pour permettre la portance au SpaceShipTwo. Pour permettre une chute à plat de l'appareil, les ailes sont articulées : l'arrière peut être relevé de façon à équilibrer les forces pour que la cabine reste à l'horizontale. Lorsque l'aéronef arrive à une altitude où la densité d'air est suffisante, ses ailes sont remises en position normale et l'avion spatial achève son vol à la manière d'un planeur. L'avion spatial n'est pas un vaisseau spatial : il atteint bien l'altitude des vaisseaux spatiaux, mais sa vitesse nulle à cette altitude ne peut pas lui permettre de se maintenir en orbite. Il faudrait pour cela que sa vitesse horizontale soit d'environ 7,7 km/s (soit 27 720 km/h).

Les essais en vol de l'avion porteur ont débuté en 2008. SpaceShipTwo a été présenté en décembre 2009 et a effectué son premier vol en mars 2010. Les tests sont toujours en cours, l'avion ayant mené 22 vols planés réussis en août 2012[2],[3]. La compagnie Virgin Galacticprévoit d'opérer une flotte de cinq avions SpaceShipTwo en vol commercial, à partir de fin 2013[4],[5],[6], et prend déjà des réservations, pour le prix de 200 000 dollars[7]. La société Virgin Galactic annonce avoir déjà recueilli 300 réservations et 40 millions de dollars d'avances[8].



Source wiki





+ 0 -

Flaneur Ver TikToké

Désolé pour la police , je pense que comme c’est un fichier wiki chaque participant à utiliser une police différente qui ressort quand on fait copié collé.
+ 8 -

Sylfaen Vermisseau

Mais c'est qu'il essaye réellement de nous le vendre son truc pourri.

Outre l'aberration environnementale que cela représente, ça apporte quoi ce machin si ce n'est titiller l'égo de quelques pourris qui viennent de découvrir le nouveau signe extérieur de richesse à la mode ?
+ 21 -

BarneyGumbles Lombric Shaolin

Bon autant je comprend les voyages dans l'espace dans un but scientifique et concret (mener des expériences, placer des satellites de communication ou pour étudier les océans/forêts ...etc) qui vont donc directement ou indirectement bénéficier à l'humanité autant envoyer 4 richards de merde pour qu'ils puissent avoir leur quart-d'heure de gloire le tout dans une débauche de ressources, c'est juste naze et ringard
+ 0 -

TheMetroidPrime En réponse à BarneyGumbles Verxit

Ils vendent leur appareil comme étant une alternative aux vols zero-g, mais permettant des expériences de plusieurs minutes plutôt que de quelques dizaines de secondes.

Après oui, c'est aussi principalement dédié au tourisme spatial.
Mais j'avoue que si je chierait le fric, je serais bien tenté de faire de même. Le mec a les moyens de réaliser son rêve, grand bien lui fasse.
+ 2 -

Nunchaku En réponse à TheMetroidPrime Lombric Shaolin

A300 Zero-G :
Prix : 5 980 euros

Chaque vol dure deux heures et demie, afin que les passagers puissent découvrir une parabole simulant la gravité martienne (0,38 g, 30 secondes), deux paraboles simulant la gravité lunaire (0,16 g, 25 secondes) et douze paraboles simulant l'apesanteur (0 g, 22 secondes).
12x22 = 4,4 minutes d'apesanteur.

Le Virgin Galactic :
prix : entre 168 000 et 211 000 euros

offre une expérience de 3 à 4 minutes en apesanteur sans interruption

L'offre de Virgin Galactic n'est vraiment pas intéressante je trouve
+ 1 -

TheMetroidPrime En réponse à Nunchaku Verxit

Le prix à la seconde en zéro G est clairement plus élevé, mais la prix de quoi que ce soit en zero G augmente radicalement en fonction de la durée nécessaire de l'expérience.
Pour certaines expériences, les quelques secondes consécutives offertes par les vols ne suffisent pas et plusieurs minutes sont nécessaires.

Après, c'est clair que c'est un peu accessoire et clairement destiné au tourisme. Mais bon, le mec a financé avec son fric donc in fine...
+ 5 -

BonPublic En réponse à BarneyGumbles Vermisseau

Pas richards de merde….Richard Branson.
+ 3 -

NeoCon Vermisseau

''commercial, à partir de fin 2013''
Déjà 10 ans de retard, dommage que ça ne va pas suffire pour le faire couler ce parasite.
+ 3 -

sandrine65100

y'a pas de jacuzzi ?
+ 3 -

alextazy0 En réponse à sandrine65100 Asticot

Et ça manque cruellement de dorures et moulures au plafond!
+ 3 -

GruikMan En réponse à sandrine65100 Vermisseau

Ni de toilettes.. ça promet une Fuca Party en Zero Gravity...
+ 11 -

Muzo Vermisseau

Et ça chouine pour une voiture qui émet 250 grammes de CO2 avec un malus de 30 000 euros... mais à côté de ça on prône le tourisme spatial où on brûle des tonnes de carburant. Aller, on va dire que je suis trop vieux et que je n’en ai plus rien à foutre de ce monde. Bonne chance aux jeunes !
+ 1 -

Orme Dresseuse de lombriks

C'est pour les boosters auxiliaires.
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer une réponse
100