Un discours qui résonne dans l'actualité?

1 050 vues

Bientôt en version remastérisée déclarée par Zemmour sur Cnews!

Envoyé par alextazy0 le 9 juin 2021 à 10h13

+ -1 -

Ezellar Lombric Shaolin

Perso, j'ai aussi l'impression d'entendre Mélenchon. Le fascisme n'est (malheureusement) pas l'apanage de la droite.
+ -1 -

jose_cahuette En réponse à Ezellar Vermisseau

Entièrement d'accord, quand l'extrême droite nous propose un fascisme traditionnel, l'extrême gauche quand à elle nous propose un fascisme plus insidieux, un fascisme moral et intellectuel, ou seules leurs idées ont de la valeur, et entrer en contradictions avec celles ci vous place instantanément dans la catégorie des "méchants".
Je préfère pour ma part, comme de plus en plus de monde d'ailleurs, être apolitique.
+ 0 -

gloupi En réponse à jose_cahuette Lombric Shaolin

Ce qui est chiant quand on est apolitique c'est qu'on représenté par aucun partie et, par conséquences, ce sont les autres qui votent pour toi. On devrait monter un parti politique des lombriks : "Parce qu'on aime remuer la merde"
+ 0 -

Ced En réponse à Ezellar Lombrik

Je ne soutiens aucunement Mélenchon ou la FI, même si je reconnais qu'ils tapent parfois juste dans leurs analyses de la situation politique. Cependant, il faut vraiment que tu démontres en quoi il y a une dérive fasciste chez eux. A savoir (1) en quoi sont-ils pro-totalitarisme et pro-nationalisme?, (2) en quoi sont-ils contre la représentation parlementaire élue, là où justement ils veulent la renforcer?, (3) en quoi sont-ils contre un parti unique là où justement ils font une alliance entre les partis anti-capitalistes soit au sein de la FI soit via des commités politiques autour de luttes sociales? et (4) en quoi sont-ils racistes, homophobes, antisémites, contre le handicap, anti-femmes et dans l'idée d'un homme devant être pur et surpuissant?
+ 0 -

alextazy0 En réponse à Ced Asticot

Je crois bien que t'as raison en substance; il y a le côté "radical" en commun, mais effectivement, les valeurs sont toute autres. Je crois bien bien plus à la "démocratisation" proposée pas la FI, donner plus de pouvoir au parlement etc… après tout le monde n'est pas pour la démocratie en tant que telle, pensant que le peuple est trop idiot.
Moi j'ai bien tendance à croire en l'intelligence collective, comme avec wikipedia, ou expliquée dans cette vidéo:
https://www.you...h?v=cWTn73BZs8c

ou celle-là:
https://www.you...h?v=xtuh5zTa7mQ
+ 0 -

Ced En réponse à alextazy0 Lombrik

La première vidéo est excellente. Merci beaucoup pour ce partage.
+ 0 -

Bob_Bob En réponse à Ced Vermisseau

Raphaël Enthoven a dit qu'il y avait une dérive fasciste chez Méluche. Ça ne te suffit pas comme argument ???
+ 0 -

Ced En réponse à Bob_Bob Lombrik

Il a dit cela aussi:
Image de Ced
+ 0 -

BonPublic En réponse à Ced Vermisseau

19h59.......Le Rebel !
+ -2 -

Ezellar En réponse à Ced Lombric Shaolin

En l'occurrence, la vidéo ne mentionne nullement le mot fascisme, mais parle d'autoritarisme, même si le lever de bras est montré.
Populisme, c'est facile, les dernières dérives de Mélenchon sont assez claires : il y a une volonté des élites de se protéger du peuple en particulier en mettant en place un événement la dernière semaine.
Totalitarisme, c'est assez facile. Il suffit d'écouter n'importe quel membre de LFI pour savoir qu'il n'y a pas tellement de place pour les autres opinions dans leur idéal.
Il ne manque que le nationalisme qu'ils semblent vouloir remplacer la créolisation de la société, un genre d'internationalisme obligé qui serait l'anti-nationalisme.

Bref, je ne compare pas Mélenchon à Blum, mais à Staline. Et, pour reboucler sur ce qui a été dit ailleurs, si on devait avoir à choisir entre Staline et Hitler... ben je serai bien emmerdé.
+ 0 -

Ced En réponse à Ezellar Lombrik

Tu ne réponds pas à toutes les questions. Pour répondre à ce que tu viens de dire, je ne vais parler que de faits, pas d’a-priori.

- Populisme:
Le fonctionnement de la FI est horizontal, à savoir que c'est la base qui dirige autant que les élus. C'est en tout cas ce que disent les textes et aussi ce que tu peux voir dans les prises de décisions locales et régionales. Donc, je ne vois pas trop comment on peut les taxer de populiste dans la définition que tu donnes de populisme.

- Totalitarisme:
Pour le totalitarisme, c'est plutôt ce qu'ils dénoncent en donnant un contre-argumentaire. Tu peux être en accord ou en désaccord avec leur argumentaire, mais ils le donnent aussi bien dans les instances avec les élus tout comme sur le terrain en donnant la parole au peuple (cf les actions pour les élections municipales, cantonales, régionales, les cahiers de doléance, etc, etc...). D'ailleurs, ils sont régulièrement censurés dans les médias (p.ex. peu d'analyse des menaces de mort d'il y a deux jours) tout comme sur les réseaux sociaux (p.ex. attaque en règle de leurs pages, qui disparaissent régulièrement).

- Nationalisme:
Quant au nationalisme, je ne comprends pas ce que tu veux dire. Qu'appelles-tu la "créolisation de la société" et "l'internationalisme obligé"?

- Comparisme (ça existe pas, mais c'est classe!):
Enfin, comparer Mélenchon à Staline, c'est toi que ça regarde mais il faut aussi que tu en fasses ici aussi la démonstration factuelle. Je pense plutôt que Mélenchon a une vision trotskiste et socialiste (au sens du Front Populaire) mais je peux me tromper d'analyse aussi - ce n'est par contre pas le cas de l'ensemble de la FI.

Ce que je reproche à la FI, pour ma part, c'est bien d'avoir des élus qui sont, à quelques exceptions près (p.ex. Ruffin), des professionnels de la politique. C'est aussi pour cela que je ne crois plus trop aux élections en fait et que, pour moi, la politique se passe dans le milieu associatif et sur le terrain - la limite, cependant, est qu'il faut avoir des élus dans le fonctionnement actuel du pays pour porter la voix du peuple (ce qui est dit assez simplement dans l'appel à la Sixième République). Si, par contre, la FI disait clairement dans son programme que chaque citoyen ne peut être limité qu'à un ou deux mandats maximum, alors cela changerait peut être la donne. Et j'aurais mal à mon côté anarchiste, mais c'est un autre débat! ;)
+ 0 -

Ezellar En réponse à Ced Lombric Shaolin

En fait, j'ai dit une connerie : je suis resté sur les mots prononcés par le méchant sans prêter attention à ce qui était écrit à la fin.
Si on n'écoute que son discours (ou qu'on lit ses mots) ils s'appliquent aussi bien aux 2 camps.
Ce qui prouve plusieurs choses :
1- Que je ne regarde jamais les vidéos jusqu'au bout
2- Que les images influencent plus que les mots prononcés
+ 0 -

alextazy0 Asticot

Une autre vidéo du même:
https://www.you...h?v=BJhCXDqrloA

Comment ça c'est pas exactement le même?!
Bon, ok, il est plus rigolo c'ui là quand même.
+ 0 -

BonPublic Vermisseau

C'est marrant quand même ces gens qui dénoncent la démocratie et qui ne veulent qui notre bien qu'en proposant le pouvoir du peuple....
Comment faire autrement qu'en passant par autre chose que la démocratie ?
Vous avez un an.
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
55