Une autre idée d'ébats !

2 242 vues

Les priorités du déconfinement débattues...
C'est pour ça qu'on y va !
Les gestes bas arrières...moins de face à face...

Envoyé par GruikMan le 12 mai 2021 à 07h03

+ 4 -

Exhaar Vermisseau

Ca peut vite faire un retour de flamme une thématique pareille.
A vouloir faire passer le gouvernement pour ce qu'ils sont en leur mettant le nez dans leurs incohérences.
C'est toujours tendu en terme de communication d'associer son parti politique aux boites libertines.

le "c'est pour ça qu'on y va" asséné 3 fois (emphase maladroite) avec les députés LR qui applaudissent c'est contre productif.
+ 6 -

MrSafran En réponse à Exhaar Vermisseau

Le "on" est impersonnel (on c'est un con, m'a-t-on toujours dit). S'il avait dit "nous", là c'aurait pu être interprété comme le fait qu'il fréquente ces établissements.

Tout aspect sémantique mis à part, la même remarque peut être faite aux salles de sport...
+ 3 -

Exhaar En réponse à MrSafran Vermisseau

Techniquement tu as raison mais la majorité des gens ne font pas se distingo à l'oral.
+ 4 -

misterbeam En réponse à MrSafran Vermisseau

ON m'a dit que ON est un con => l'affirmation s'annule => ON n'est pas un con (CQFD)
+ 8 -

le-long-brick Longbric

C'est de l'ironie, plutôt du persiflage, à bon compte. Tous, tant qu'ils sont, ne feraient pas mieux dans une crise qui a surpris tous les gouvernements de la planète.
+ 5 -

_pepe_ En réponse à le-long-brick

Ironie et persiflage, certainement.

Mais la surprise n'a rien à voir là-dedans, surtout pas après plusieurs mois de pandémie.

D'ailleurs, en France, on avait des plans d'urgence conçus précisément pour faire face à de telles situations, mais on s'est empressé de ne SURTOUT PAS les mettre en œuvre.

D'autres pays ont su réagir de façon beaucoup plus efficace et sont finalement parvenus à bien mieux ménager leur population et, par voie de conséquence, leur économie. Par exemple, les pays de l'OCDE qui ont adopté une stratégie « zéro Covid » (e.g. Australie, Nouvelle-Zélande, Corée du Sud) sont parvenus en moyenne à une contraction de leur PIB cinq fois moindre avec 42 fois moins de décès.
+ 2 -

Kudsak En réponse à _pepe_ Vermisseau

N'oublie pas un petit lien vers tes sources, ça fait toujours plaisir quand on lance des chiffres ^^.
PS: on a moyen de connaitre ce que sont/étaient ces plans d'urgence ?
+ 1 -

_pepe_ En réponse à Kudsak

J'ai repris les valeurs que j'ai indiquées dans cette étude : https://www.ins...q-fois-moindre/ . Mais on trouve d'autres études qui aboutissent à des résultats présentant les mêmes ordres de grandeur.

Pour les plans d'urgence, il existe des sources officielles (que je n'ai pas le temps de rechercher maintenant ; et il me semble qu'on en a déjà parlé ici l'année dernière).
+ -1 -

wizzz En réponse à _pepe_ Jeune asticot

Je suis curieux de connaître ce mélange de Plan OrSec et plan Blanc... Parce que j'en n'ai jamais entendu parlé ni existant ni dans des cartons...
+ 1 -

_pepe_ En réponse à wizzz

Si tu n'en a jamais entendu parler, alors c'est que tu n'as pas dû beaucoup cherché. Au hasard, le premier papier sur le sujet trouvé sur Gogol en 2 secondes : https://www.gou...ippale_2011.pdf . Bien évidemment, il en existe d'autres, notamment plus récents, contre d'autres menaces et pouvant impliquer des opérations plus complexes et de plus grande ampleur, particulièrement depuis que des souches virales sérieuses ont refait surface (Ebola en 2014 par exemple).

Ce type de plan existe depuis longtemps, du simple fait qu'il entre dans les attributions des services de l'État d'une part de prévoir les menaces pandémiques et d'autre part d'y faire face. Et en principe ils sont prêts à faire appel aux dispositifs et protocoles prévus, sauf quand des politiques décident du contraire.
+ -1 -

wizzz En réponse à _pepe_ Jeune asticot

Car comme tous les plans de sauvegarde de par le monde c'est des plans de prévention... Le côté Gestion de crise à été largement utilisé dans tous les pays du monde qui utilisent déjà les Plan de Prévention des Risques : tous les outils que tu utilises en font partie (gestes barrière, masques, télétravail...).
Aucun pays n'avait de plan pour ce genre d'urgence, et on tous été pris de court. C'est un tord... mais c'est le cas...
+ 1 -

_pepe_ En réponse à wizzz

Un plan de prévention, c'est un plan qu'on applique déjà *avant* l'apparition de la menace. Sinon, n'importe quel plan d'action est un plan de prévention de quelque chose, si tu vas par là.

Dans le cas d'une pandémie, les actions prévues concernent les mesures de *prophylaxie* (ralentissement ou arrêt du brassage des populations, port de dispositifs de protection, décontaminations), l'activation des moyens de contrôle, des moyens de recherche et de développement des moyens de lutte et des moyens hospitaliers et mortuaires, et de toute la logistique nécessaire. Ces actions supposent des moyens *préexistants* ou tout au moins *prévus* de façon réalistes, prêts à être déployés ou réquisitionnés rapidement, mais qui ne sont pas pour autant des moyens de prévention.

Il est absolument faux de dire qu'aucun pays n'avait de plan de ce genre. La preuve en est que certains les ont appliqué avec succès. D'autres (comme la France et un certain nombre de pays occidentaux) ont choisi de ne pas les préparer ni les activer, sinon que très tardivement et partiellement.

Pour rappel, l'épidémie de Covid-19 était connue depuis décembre 2019 (d'où son nom) et sur le plan international, l'OMS a émis des recommandations techniques dès le 5 janvier 2020, officiellement considéré la maladie comme une USPPI (urgence de santé publique internationale) le 30 janvier, diffusé le Plan stratégique de préparation et de riposte de la communauté internationale le 3 février, et qualifié officiellement la Covid-19 de pandémie mondiale le 11 mars.

Il est donc difficile de prétendre qu'on a été pris de court lorsque, début mars, le nombre de cas a rapidement augmenté en France. Alors qu'on savait que chaque jour comptait, on a attendu jusqu'au 16 mars pour commencer à instaurer un semi-confinement (parce que, non, la France n'a pas vraiment connu de confinement total, pas plus que de couvre feu rigoureux d'ailleurs). Et jusque très tard, le port du masque était officiellement « inutile ». Je ne vais pas refaire toute l'historique, mais le reste est à l'avenant.

En fait, depuis plus d'un an, on laisse pourrir la situation en ne prenant que des mesurettes aussi symboliques qu'inefficaces.
+ 2 -

Foxsking En réponse à _pepe_ Lombric Shaolin

Les plans Blancs et plans orsec, c'est pas les plans pour pouvoir faire réquisitionner médecins, infirmiers, personnels soignants et hospitaliers et les faire travailler encore plus que d'habitude? De rappeler ceux également des cliniques privées et les professionnels à la retraite ? Ça sert pas aussi à réquisitionner le matériel nécessaires pour faire fonctionner les hôpitaux en sécurité, comme les masques ?
Si seulement le gouvernement avait mis tout ça en œuvre...
+ 2 -

Libel En réponse à le-long-brick Vermisseau

Ça va à la LREM ? Les club libertins, c'est cool ? Je sais pas j'ai pas la thune ... :/
+ 11 -

alextazy0 Asticot

[À déclamer avec un ton solennel]

«"En club échangiste, la levrette est un geste Barrière"» — Aristote.
+ 5 -

misterbeam Vermisseau

Je vois vraiment pas ou est le problème !
Image de misterbeam
+ 0 -

Ced Lombrik

Tient, ça me fait penser que le sex shop au pied de mon immeuble est fermé depuis des semaines.
+ 1 -

GruikMan En réponse à Ced Vermisseau

Il va falloir changer les piles de beaucoup d'appareils !!
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
73