Phyllis Latour, 100 ans cette année

Africaine et seule survivante féminine du Bureau des Opérations Spéciales (SOE) de la 2ème Guerre Mondiale, elle fut parachutée en Normandie le 1er mai 1944 pour agir au sein du réseau Scientist du SOE.
Parlant couramment français, Phyllis se présentait comme une adolescente dont la famille avait dû déménager dans la région pour échapper aux bombardements Alliés.
Elle se déplaçait en bicyclette dans la zone, vendant du savon et parlant aux soldats allemands. Quand elle obtenait des renseignements militaires, elle les encodait en Morse et les tricotait pour ensuite les cacher dans une pièce de soie qu'elle utilisait pour attacher ses cheveux.
Arrêtée par les Allemands, elle fut interrogée. Les autorités ne pensèrent pas à examiner ses cheveux et elle fut relâchée. 
Elle est Chevalier de la Légion d'Honneur.
4 353 vues

Africaine et seule survivante féminine du Bureau des Opérations Spéciales (SOE) de la 2ème Guerre Mondiale, elle fut parachutée en Normandie le 1er mai 1944 pour agir au sein du réseau Scientist du SOE.
Parlant couramment français, Phyllis se présentait comme une adolescente dont la famille avait dû déménager dans la région pour échapper aux bombardements Alliés.
Elle se déplaçait en bicyclette dans la zone, vendant du savon et parlant aux soldats allemands. Quand elle obtenait des renseignements militaires, elle les encodait en Morse et les tricotait pour ensuite les cacher dans une pièce de soie qu'elle utilisait pour attacher ses cheveux.
Arrêtée par les Allemands, elle fut interrogée. Les autorités ne pensèrent pas à examiner ses cheveux et elle fut relâchée.
Elle est Chevalier de la Légion d'Honneur.

Envoyé par phil_good le 21 avril 2021 à 21h30

+ 52 -

Peevee LoMBriK addict !

Merci Phyllis !
+ 3 -

GruikMan En réponse à Peevee Vermisseau

Thank You very much indeed !
+ 2 -

le-long-brick En réponse à Peevee Longbric

La vérité historique m'oblige à vous révéler qu'elle n'était pas seule mais sextuple... Eh oui, ce qui a rendu dingues les allemands c'étaient les six Phyllis !
+ 0 -

Exhaar En réponse à le-long-brick Vermisseau

C'est naze mais je trouve ça beau.
+ 3 -

GruikMan En réponse à le-long-brick Vermisseau

Une maladie sextuplement transmissible ?
+ 2 -

turlututuchapopointu En réponse à Peevee Jeune lombric

Simple; efficace.
Bravo.
+ 8 -

je-sappelle-prout Vermisseau

on dirait de la mousse expensive sur son crane
+ 7 -

phil_good En réponse à je-sappelle-prout Ver singe (et torix)

T'as rien compris, c'est du Morse.
+ 1 -

feyfey En réponse à je-sappelle-prout Lombrique girafe cougar chienne poule y dort

C'est bonnet blanc et blanc bonnet.
+ 2 -

GruikMan En réponse à feyfey Vermisseau

Il doit receler bien des secrets, surtout si c'est elle qui l'a tricoté !!
+ 1 -

bebabeloola En réponse à je-sappelle-prout Asticot

Alors toi, tu as tout à fait saisi le propos de cet article!
+ 28 -

Cloudh Vermisseau

Image de Cloudh
+ 4 -

titouille

Le téléphone arabe...

"I always carried knitting because my codes were on a piece of silk – I had about 2000 I could use. When I used a code I would just pinprick it to indicate it had gone. I wrapped the piece of silk around a knitting needle and put it in a flat shoe lace which I used to tie my hair up."

=>
"Quand elle obtenait des renseignements militaires, elle les encodait en Morse et les tricotait pour ensuite les cacher dans une pièce de soie qu'elle utilisait pour attacher ses cheveux."

Elle cachait la pièce de soie sur laquelle se trouvaient les codes de chiffrage en l'enfilant dans un lacet à l'aide d'une aiguille à tricoter, et elle utilisait le lacet pour attacher ses cheveux.

Elle utilisait les codes pour chiffrer les informations qu'elle obtenait, puis elle convertissait ça en morse pour les transmettre à partir d'une radio (elle était opératrice radio). Ces radios étaient cachées par des résistants.

https://www.stu...tory-recognised
+ 0 -

Libel Vermisseau

Merci Latour.ette putain.e de merd.e !
+ 2 -

Laruche82 Vermisseau

"Africaine" ??? Mais elle n'est pas noire. Moi je dis fake.
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
127