Sûrement la faute des smartphones ...

2 516 vues

... marrant comment les jeux vidéos avaient bon dos pour se faire reprocher toutes les dérives et autres conneries qui pouvaient arriver à la Grande Époque... Ça, c'était tant que ça impliquait que les "jeunes".

Mais le smartphone non. Tous ces accidents et foirages... montage d'un cable à l'envers dans la fusée Véga par exemple... Le QI qui baissent. Le niveau de concentration des humains moyens en chute libre. Mais non, je n'ai pas vu une mise en garde concernant l'usage du smartphone dans mon quotidien... Vu que l'on parle d'addiction, j'attend des avertissements niveau alcool et tabac.
Non, en fait il faut plutôt parler d'asservissement.
Et tout ceci c'est sans mentionner le "text neck" ...

Envoyé par Libel le 6 décembre 2020 à 21h20

+ 66 -

Weng-Weng Lombrico de la Cruz

C'est fou comme un fichier insolite et drôle peut devenir triste et emmerdant avec la description adéquate.
+ 16 -

jirouette Vermisseau

Wow mais la vache, ce que tu dis n'a aucun sens, je bitte que dalle
+ 10 -

BarneyGumbles En réponse à jirouette Lombric Shaolin

ta bite a la dalle ?
+ 6 -

Sylfaen Vermisseau

Parfaitement, Vive la décroissance !




*envoyé avec un iphone10 depuis un champs de patates
+ -1 -

Libel En réponse à Sylfaen Vermisseau

Yep !

http://www.ladecroissance.net/

Dernier numéro sur la dictature technomédicale :)
+ 7 -

Kudsak Vermisseau

"Le QI qui baissent". Tout est dit !
+ 7 -

Exhaar En réponse à Kudsak Vermisseau

Ca se voit dans la description d'ailleurs. Joli fourre tout de poncifs enfilés comme des enfants de chœur un mercredi de catéchisme.
+ -1 -

mcds Jeune lombric

C'est pas la faute à Ralek ?
+ 0 -

TrueDuck Vermisseau

moi aussi j'ai une fêlure à mon crane avec cette description
+ -8 -

Libel Vermisseau

Des fois, je me dis que je fais tellement l’unanimité que si le Lombrik permettait les titres, je m'octroierai celui de "Community manager". ^^"
+ 5 -

Tzeenchy En réponse à Libel Vermisseau

personne pige ce que tu dis :/
+ 0 -

Libel En réponse à Tzeenchy Vermisseau

c'est ce que je dis ! ;)

[tiens +1 pour toi pour la peine]
+ 4 -

BigGus Vermisseau

Ma grand mère était pareil, des mots sortaient de sa bouche mais personne ne la comprenait, après son AVC.
+ 3 -

Batmangouste Vermisseau

On devrait créer une catégorie "fichiers et discussions de comptoir" pour Libel
+ 1 -

Libel En réponse à Batmangouste Vermisseau

"LeLombrik, victime de la fermeture des bars"
+ 0 -

feyfey En réponse à Libel Lombrique girafe cougar chienne poule y dort

C'est juste toi la victime des fermetures de bars.
Doivent te manquer tes potes de beuverie du PMU du coin. Le Gégé qui se gratte ses peaux en même temps qu'il t'explique que les patrons c'est tous des salauds, surtout le dernier qui l'a viré parce qu'il avait un tit coup dans le pif pour la 3eme fois en 3 jours...
Le Patoche qu'en a plein les poches parce que lui il se bouge mossieur ! Il travaille au black et se fait des couilles en or... Jusqu'à la retraite.
Et puis y a Pedro, l'immigré du coin. Ça fait 30 ans qu'il est là mais c'est le seul qui soit pas trop couleur locale alors on l'appelle El bronzé ou Chorizo parce qu'il est portugais ( logique quoi ) et qu'il est se qui se rapproche le plus de la méditerranée. Bon y a bien Michel mais lui ça compte pas, il est pied noir, c'est pas pareil...
Et j'en oublie bien d'autre évidemment.

Mais tous ont ce petit truc, cette coquetterie de langage que tu as toi aussi : en dessous d'un certain grammage on bitte que dalle à votre grammaire les gars. Le sens propre et le sens critique ont assassiné le sens commun et jettent la faute sur le sens figuré.
Ça peut être rigolo à l'oral parce qu'il y a toujours la gestuelle qui va avec, mais alors à l'écrit... Ben c'est aussi fatiguant que le Gėgé qui fait le boulot sur le comptoir alors que le taulier voudrait aller se coucher et que pour ça il va appeler la Martine qu'elle vienne chercher son mâle parce que lui à 3h du matin il est pas très porté sur les fruits de mer.
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
118