Le syndrome de la guerre des clones (les traumatismes d'Obi-Wan)

1 179 vues

En ce jour de la mort de Dave Prowse, j'en profite pour vous partager ce montage mettant en scène des images de la guerre des clones de la prélogie en tant que flash-backs d'Obi-Wan dans la mythique scène entre Luke et Obi-Wan au début du IV,
Ça donne une version étonnamment puissante et sombre de cette scène, mettant en avant le probable syndrome de stress post-traumatique d'Obi-Wan.

PS:y'a des sous-titres Fr pour ceux qui veulent.

Envoyé par Funstrip le 29 novembre 2020 à 13h05

+ 4 -

Tzeenchy Vermisseau

C'est fou comment Guiness joue bien alors qu'aucun acteur ne sait quoi que ce soit du scénario de star wars ou des préquels.

Y a aussi cette vidéo fan made sur Obi Wan, qui est superbe
https://www.you...h?v=3uDwjIBR9s4
+ 2 -

Funstrip En réponse à Tzeenchy Asticot

Tout à fait d'accord sur la prestation de Guiness, je me suis fait exactement la même réflexion.

Mais surtout: BORDEL, CE FAN FILM EST GENIAL! Pourquoi je l'avais pas vu avant?

Le casting est très bon , que ce soit Obi-Wan dont la voix et le phrasé sont vraiment proches d'Ewan McGregor mais en intégrant aussi des touches d'Alec Guiness, l'acteur qui joue Owen Lars qui est lui aussi très crédible dans ce rôle, quand à cet officier impérial il cabotine juste ce qu'il faut pour être antipathique à souhait et a la gueule parfaite pour ce rôle^^.

Les décors, costumes et accessoires sont magnifiques, le scénario est cool, la qualité générale de ce court-métrage est époustouflante!

Si vraiment il fallait pinailler, certains FX/trucages sont un peu justes bien qu'ils soit corrects et remplissent parfaitement leur rôle tout de même, et en tant que fan de looongue date (= connard de puriste^^), je trouve qu'il y a 2-3 nano-détails qui ne correspondent pas tout à fait à la représentation habituelle des pouvoirs de la force:
-Par exemple il manque le son sourd caractéristique de l'usage de la force, ce qui aurait rendu le plan ou Obi-Wan repousse tous les troopers plus "puissant".
-Ou encore quand Obi-Wan rappelle le sabre qu'il vient de lancer au loin et que celui-ci revient en tournoyant, alors qu'habituellement les sabres rappelés par la force reviennent à l'horizontale sans tournoyer (mais bon je suppose que c'était plus facile de passer à l'envers un plan ou il lance le sabre que de réaliser cet effet).

Bref, une très bonne découverte pour laquelle je te remercie grandement, sachant qu'en plus je suis en plein revival Star Wars en ce moment même ça tombe à pic (madame a pris un mois de Disney+ pour les enfants et j'en ai profité pour me remater les 2 trilogies en VO + découvrir l'intégrale The Clone Wars et là je suis en train de finir Rebels).
+ 4 -

gobes Jeune asticot

C'est donc à ça qu'à servi la préquelle ! Très beau montage.
+ 6 -

Flaneur Ver TikToké

Ça rend plus sombre en effet, et pour le meilleur. Beau boulot.
+ 1 -

Ezellar Lombric Shaolin

Ca permet de comprendre 3 choses :
Alex Guiness était un magnifique acteur (on le savait)
L'Empire Contre Attaque a violé Un Nouvel Espoir et s'est assis sur ce qui avait été écrit dans le IV.
La Prélogie a violé la Trilogie originelle en faisant voler en éclat toute cette partie.
Il ne manquerait plus que quelqu'un tourne les épisodes 7 à 9...
+ 2 -

GruikMan En réponse à Ezellar Vermisseau

donc ils s'enfilaient tous avec un gode laser ?
+ 3 -

Funstrip En réponse à Ezellar Asticot

Curieux de savoir en quoi L'empire contre attaque "a violé" Un nouvel espoir ou s'est assis ce qui avait été écrit dans le IV, j'avoue que j'ai du mal à voir et je ne me souviens pas avoir déjà entendu ce point de vue, du coup j'aimerais bien que tu développes un peu plus^^
+ 2 -

Exhaar En réponse à Funstrip Vermisseau

+1
Pour moi l'empire contre attaque c'est le volet sombre d'une trilogie wagnérienne. Il s'intercale parfaitement entre les deux autres épisodes
+ 0 -

Ezellar En réponse à Funstrip Lombric Shaolin

Qu'on se mette d'accord avant tout : l'épisode V est génial et c'est pour moi le meilleur Star Wars (avec Rogue One peut-être).
Ceci étant posé, toute la tirade de Kenobi sur le jeune Jedi qui a trahi le père de Luke et l'a assassiné ne colle en rien avec le "je suis ton père". Kenobi ment donc à Luke... ce qui n'est pas très "Jedi".
Les afficionados de Star Wars ont cherché des justifications abracadabrantes à un truc simple : Lucas s'en fout de son Univers. Il l'a d'ailleurs prouvé avec la prélogie qui, encore plus, viole les anciens volets.
D'un point de vue "méta", ce twist a été ajouté à l'histoire (même pas par Lucas si je m'en souviens bien). Lucas n'avait jamais pensé à une suite elle a été collée dessus.
Sans compter le fait que Vador semble être un subalterne dans le IV (il se fait tancer par Tarkin)
Il y a un gros manque de continuité entre le IV et le V. Ca ne m'empêche pas de trouver ces 3 films géniaux. Mais ils auraient aussi bien pu être indépendants ça n'aurait même pas été choquant tellement le personnage de Vador n'a rien à voir entre le IV puis les V/VI.
+ 3 -

Funstrip En réponse à Ezellar Asticot

Faut aussi prendre un truc en compte: dans une saga a succès (quel que soit le média) le 1er est très souvent un peu maladroit sur certains aspects du scénario d'ensemble car l'auteur n'aura pas encore précisément prévu la suite.
Erreur que Lucas a fait comme beaucoup d'autres auteurs avant et après lui.
Ce qui oblige plus tard à ramer un peu pour raccorder les ponts, et pour le coup rien à voir avec les aficionados qui cherchent des justifications, Obi-Wan s'explique clairement dans le VI avec le dialogue contenant la réplique devenue culte du "certain point de vue", c'est donc l’œuvre qui justifie, pas les fans.
Et puis j'aurais envie de te dire que si toi tu trouve que ça ne fait "pas très Jedi" de mentir, Il n'est dit nul part dans l’œuvre que les Jedi n'ont pas le droit, à titre perso je n'ai jamais pensé ça et je ne vois pas tellement d'éléments allant dans ce sens.
Bien au contraire, les Jedis étant sensés privilégier la ruse ils sont finalement assez souvent amenés à utiliser le mensonge pour éviter le combat ou encore dissimuler des informations sensibles qu'il n'est pas pertinent de révéler.
À l'époque, sans la prélogie, à part Obi-Wan dans le IV puis Yoda dans le V (qui lui aussi mentira à Luke d'ailleurs) on avait pas d'autre Jedi pour comparer donc ce sont ces 2 personnages + Luke qui définiront pour le spectateur ce qui "est Jedi" ou pas, le IV à lui seul ne fournissant qu'assez peu d'informations sur les règles des Jedis.
L'attitude de Tarkin est clairement incohérente avec les suite je suis totalement d'accord là dessus, mais en dehors de cette scène en particulier le Vador présenté n'est pas aussi différent que tu le dis, en fait si on prend la scène du combat final contre Obi-Wan, le Vador qui y est présenté est déjà bien plus raccord avec celui des V et VI.
Je viens juste de me refaire la trilogie originale en VOST la semaine dernière, tout ça est bien frais dans ma tête.
il est évident que Lucas ne savait pas où il allait, mais je ne pense pas qu'il se foute de son univers.
Je pense qu'il ne l'a jamais vraiment maîtrisé, qu'il le sait (c'est pour ça que sur la grande majorité des œuvres de l'univers SW il est plus un "superviseur" qu'autre chose) et qu'il a parfois mal vécu (et mal accepté) le fait que beaucoup des éléments préférés par le public dans cet univers ne viennent pas de lui (et qu'en plus souvent il n'apprécie même pas ces éléments en question).
Le V en est le parfait exemple, adoré des fans alors que c'est celui qu'il aime le moins et sur lequel il est le moins intervenu puisqu'il ne l'a ni écrit ni réalisé, traumatisé qu'il était d'avoir passé le tournage du IV à batailler contre tout le monde.
D'où une relation étrange d'amour-haine du créateur avec sa créature qu'il ne contrôle plus, et des tentatives de reprise de contrôle qui ne sont pas toujours très heureuses.
La prélogie met bien cela en évidence, même si parler de "viol" me parait franchement excessif car bien que je ne l'ai pas trop aimée à l'époque de sa sortie, avec le temps et quelques revisionnages (la VO change pas mal de trucs notamment sur les prestations de Portman et Christensen, bien plus convaincantes que leurs versions doublés en Fr) je me suis rendu à l'évidence qu'elle comporte quand même certains bons moments, quelques bons personnages (et acteurs), etc...
De plus même si je suis d'accord sur le fait que pas mal de trucs sont foirés, sur l'aspect contexte politique et stratégique de cette fameuse guerre des clones évoquée par Obi-Wan dans le IV (et la chute de la république et de l'ordre Jedi) c'est quand même très fourni et pas mal cohérent (comme le confirme ce montage d'ailleurs), et ça a enrichi énormément le lore (en tant qu'amateur d'univers étendus, j'adore avoir plus de background^^).

Pour résumer bien qu'il y ait clairement des incohérences entre le IV et le deux épisodes suivants (tant au niveau de Vador que du reste), le manque de continuité est de mon point de vue bien moins gros que celui que tu évoques, d'ailleurs en réalité nous venons de lister ici la quasi-intégralité de ces incohérences, ce qui n'en fait pas tant compte tenu du fourmillement de détails de cet unvivers.
De plus le fait que tu utilise le terme de "viol" (qui n'est pas anodin) à tort et à travers me conforte dans mon sentiment que ton point de vue tire très clairement vers l'exagération.

Obi-Wan dirait probablement que seuls les siths sont aussi abolus ;p

PS: désolé pour le roman^^
+ 0 -

Ezellar En réponse à Funstrip Lombric Shaolin

En fait, ce qui me dérange profondément, ce n'est pas tant que Kenobi mente à Luke encore qu'on pourrait dire qu'il fait prendre un très gros risque à Luke en faisant ça car la peine mène au côté obscur et tout ça.
Ce qui me dérange, c'est que le film nous mente à nous, spectateurs. C'est un truc que je déteste qu'on nous mente pour sortir un lapin du chapeau version "tralala, tu t'y attendais pas à celle-là ?!".
Mentir au spectateur, c'est le sparadrap d'un scenario mal ficelé, l'autre étant de sortir un prophétie (pourquoi c'est lui ? parce que c'est la prophétie, tais-toi et finis ta soupe, sinon elle va partir; elle est au bout du bras).
Attention : L'idée même que Vador soit le père de Luke est géniale. C'est un ressort fabuleux. Sauf que c'est pas raccord avec le IV et avec ce discours de Kenobi.
Si les mots de OB1 avaient été moins précis, on aurait pu y croire. Là, c'est clair que ça ne colle pas.
En fait Star Wars, c'est une idée géniale mais racontée par un marchand de jouets.
+ 3 -

Libel En réponse à Ezellar Vermisseau

Qu'il ait pu mentir à Luke sur ce point, avec le PSTD qu'Obi-Wan s'est tartiné, je pense que c'est tout à fait compréhensible.
+ 2 -

The_Reploid En réponse à Libel Vermisseau

a qui Obi Wan a t-il mentit ? A Luke ou à lui même ? On a un vielle homme usé trahis, en souffrance. séparé Anakin de Vador est sans doute un moyen de faire son deuil, mais c'est plutôt la profondeur du traumatisme.
+ 1 -

Libel Vermisseau

Waouh... énorme !
Je suis resté loin du buzz des trilogies... et bien ça donne envie ! :]
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
157