Enfin quelqu'un qui rassure ...

1 176 vues

... mais bon le pipo-président parle ce soir :/

« Nous sommes dans un déferlement totalitaire de gens paranoïaques »
Dr Fouché
Vive la planète Marseille ! Avec des vrais morceaux de Raoult dedans :]

src :
https://twitter.com/biobiobiobioc/status/1330927163206479883

Envoyé par Libel le 24 novembre 2020 à 10h05

+ 11 -

gloupi Lombric Shaolin

Ce qui est bien quand tu post des fichiers sur des vélos, c'est qu'il y a vachement moins de connerie dedans !
+ 2 -

jirouette En réponse à gloupi Vermisseau

Ce qui serait innovant, ce serait un discours complotiste de la part d'un cycliste
+ 6 -

magnussoren En réponse à jirouette Ver (re-)cyclable

ah ben justement, maintenant qu'on en parle......
+ 17 -

Limou Vermisseau

Je ne pense pas que les gens qui utilisent le mot "totalitaire" pour décrire les mesures gouvernementales en ce moment se rendent compte de l'insulte qu'ils font aux gens qui ont réellement vécu dans un état totalitaire. Mon arrière grand mère et deux de mes grands oncles ont été déportés en Sibérie par Staline lors de la conquête de l'Estonie en 1945, simplement parce ce qu'ils étaient là au mauvais endroit au mauvais moment. Ils n'ont pu rentrer chez eux qu'en 1949. Enfin, que deux d'entre eux, l'un est mort en Sibérie. Mon arrière grand mère y a chopé le scorbut et les deux ont eu la tuberculose, mon arrière grand mère ne s'en est jamais vraiment remise et est morte peu après.
Pensez y quand vous trouverez qu'être contraint à bouffer des chips sur votre canapé est une mesure "totalitaire".
+ 2 -

_pepe_ En réponse à Limou

Sauf que, comme beaucoup, tu fais l'erreur de monopoliser un mot du dictionnaire pour lui donner une signification qui dépasse très largement son sens habituel.

Le totalitarisme désigne un régime dont les tenants s'arrogent tous les pouvoirs, ou plus spécifiquement un régime non démocratique dirigé par un parti unique qui n'accepte aucun opposition et qui bafoue le droit des individus.

Cela n'implique pas que ce régime se livre à des atrocités sur des populations, ni que les tenants de ce régime ne soient pas élus.

En soi, être contraint de bouffer des chips sur son canapé n'est pas plus la marque d'un régime totalitaire que d'être déporté et de mourir à cause de questions ethniques ou politiques, même si un régime totalitaire peut effectivement en être la cause.

En revanche, si l'ensemble d'une population se voit imposer une politique qu'elle n'a pas choisie par des gens non élus, et si ceux qui la représentent et l'administrent ne réalisent pas ses choix, s'attaquent à ses droits, font taire et répriment la contestation, organisent contre son gré le maintien de leur système et sont au service d'une minorité, alors les conditions sont certainement réunies pour qualifier ce régime de totalitaire.
+ 1 -

Linfkael En réponse à Limou Vermisseau

Je ne remets pas en question le confinement et le port du masque mais à côté de ça, on a largement de quoi critiquer le gouvernement... Zineb Redouane ,Cedric Chouviat, Steve (à Nantes, je ne sais plus le nom) entre autre, étaient là au mauvais endroit au mauvais moment, ils ont été tués. Beaucoup de gens ont perdu un oeil.
On est en train d'instaurer une loi pour légitimer ce genre d'actes. (oui on a que ça à foutre en pleine crise sanitaire) Avec en bonus la surveillance de masse par drone avec reconnaissance faciale, et détruire la vie d'étudiants qui auraient osé s'exprimer (car oui, 45K€ d'amende et 3 ans de taule, c'est un poil dur quand même)
C'est pas assez grave pour être qualifié d'autoritaire (plutôt que totalitaire) ? Quand la police est utilisée politiquement, ça pue pas du fion ? Beaucoup de gens ont maintenant peur de manifester, de s'exprimer, ça pue pas du fion ?
Attention, je ne nie pas que la vie sous staline était incomparable à ce qu'on a ici. Pour autant, est-ce qu'il faut se dire que tant qu'on y est pas, tout va bien ? A partir de quand ce sera grave ?
+ 5 -

Limou En réponse à Linfkael Vermisseau

Je suis tout à fait d'accord pour dire qu'on vit dans un pays où la police est violente et où le peuple est mal représenté. Également pour dire qu'on a assisté à une restriction des liberté individuelles depuis le début de l'épidémie. Mais si on vivait réellement dans un état totalitaire, on n'aurait pas cette conversation, tu serais déjà en prison.
+ 1 -

Linfkael En réponse à Limou Vermisseau

On est plutôt d'accord en fait, mais perso j'entends plutôt autoritaire. Mais je ne pense pas qu'il faille bannir ces mots (avis perso) car si on ne change pas de cap politique, on sera vraiment en plein dedans et il faudra pas se dire qu'on ne l'a pas vu venir.
Je pense aussi qu'un régime autoritaire ou totalitaire de nos jours n'a rien à voir avec le stalinisme, l'époque et le contexte sont trop différents. Donc ce serait difficile de vraiment comparer.
"Mais si on vivait réellement dans un état totalitaire, on n'aurait pas cette conversation, tu serais déjà en prison." Pour l'instant sur internet, ça va. Mais je trouve qu'on commence à avoir peur des représailles (prison ou amendes) du fait de s'exprimer dans l'espace public... et ça pue du fion
+ 3 -

_pepe_ En réponse à Limou

Encore une fois, tu es dans l'erreur.

Les mots ont un sens. « Totalitaire » n'implique pas forcément que la population ait perdu la liberté de s'exprimer (même si parfois il est aussi question de cela), mais plus certainement celle de choisir sa politique et de ne pas subir de représailles quand, notamment, elle tente de défendre ses droits ou de les faire valoir.

Un régime totalitaire n'a pas nécessairement besoin d'interdire à tous les gens de le critiquer ouvertement ni de communiquer entre eux pour pouvoir décider de tout à leur place, s'en prendre à leur liberté d'action et à leur libre arbitre, et réprimer ou affaiblir les oppositions qui lui causent une gêne réelle.

C'est d'autant moins nécessaire quand, à la base, ces gens sont majoritairement désinformés par des chaînes audiovisuelles et des organes de presse voués à la propagande du pouvoir ou à la crétinisation des populations, et quand ils font par ailleurs l'objet d'une surveillance de masse par des moyens modernes efficaces.

Le totalitarisme peut présenter bien d'autres visages que ceux des puissances autoritaires des siècles passés ou ceux des républiques bananières actuelles. Il n'est donc pas pertinent de prétendre qu'un régime ne serait pas totalitaire sous le seul prétexte qu'il ne ressembleraient pas en tout point à l'un de ces exemples emblématiques.

Et pour qu'il n'y ait pas de méprise, je rappelle qu'il n'est pas question dans mon propos des restrictions [censément provisoires et justifiées] de certaines de nos libertés individuelles pour cause de pandémie, mais de la situation politique qui s'est progressivement installée en France (et en Europe) depuis ces dernières décennies.
Image de _pepe_
+ 2 -

Nioa Vermisseau

Un nouveau champion ?
+ 33 -

Sylfaen Vermisseau

Image de Sylfaen
+ -1 -

johnnyq En réponse à Sylfaen Vermisseau

Quand je vois je nombre de like j'ai encore plus peur. Que la réalité soit dure à accepter d'accord, mais de là à la nier... Ou alors c'est de la naïveté... J'en dis pas plus, je ne veux pas suber le même sort que celui qui sort dans la petite allégorie de la caverne de Platon.

Il ne s'agit pas d'une société qui décide de se mettre en péril. Il s'agit d'une oligarchie qui met en péril son peuple, car elle n'en a de toute façon plus vraiment besoin.
L'oligarchie a une vision à long terme, elle s'en tape que vous perdiez votre job et que les restos soient fermés. Mon dieu, vous vous pensez vraiment si importants? Les industriels n'ont plus besoin de nous, la finance n'a plus besoin de nous, l'armée n'a... à si peut-être...

S'il faut organiser une guerre pour se débarrasser d'une partie du troupeau elle le fera, ça ne sera pas la première fois. D'ailleurs tout cette com' sur l'islamisme devrait mettre la puce à l'oreille. En plus ce sera une super occas de se débarrasser des opposants qui ont laissé des traces partout sur le net.
+ 1 -

Nunchaku En réponse à johnnyq Lombric Shaolin

Mais les gouvernements ne sont-ils pas au service des lobbys ? Cela voudrait dire que d'un coup d'un seul tous les gouvernements du monde se seraient mis d'accord pour dire fuck aux multinationales qui les ont mis au pouvoir ? pour quelle raison ?
A savoir qu'il y a eu des gagnants et des perdants...
Par exemple, le secteur pétrolier ou de la mode (LVMH etc.) ont un sacré coup dans la gueule.
+ 0 -

johnnyq En réponse à Nunchaku Vermisseau

Pourquoi? les patrons de multinationales ne font pas parti de l'oligarchie? quel est le role des industriels dans les guerres?

Tous les gouvernements du monde? ah bon. Regarde les webcams des plages au Brésil ;-)

je cherche activement une carte des pays confinés en novembre, si quelqu'un à ça sous la main...
+ 1 -

Nunchaku En réponse à johnnyq Lombric Shaolin

Alors explique pourquoi LVMH aurait accepté une telle crise ? Ils n'ont pas signé pour ca à la base
Tout ce que veut un lobby c'est l'argent et on sait tous que l'argent = pouvoir.
Peut etre que Bernard Arnaud est très amis avec Jeff Bezos et Jack Ma qui sait et qu'ils vont lui reverser gracieusement une partie de leurs dividendes... biensur, ils sont si généreux ces riches c'est bien connu !

Pour la map des pays du monde confinés :
https://www.goo...amp;amp;amp;z=2
+ 0 -

johnnyq En réponse à Nunchaku Vermisseau

Parce qu'ils savent qu'un petit break ne fera pas de mal à leurs affaires, ils auront bien le temps de se rattraper plus tard, d'autant plus que la majorité de leur clientèle n'est sûrement pas en France.

Merci pour la carte. c'est bien ce que je pensais, il n'y a pas grand monde de confiné, et la plupart sont des pays alignés, ou caniches des USA.

Pétrole... si j'étais journaliste je creuserai dans cette direction. C'est la base de toute l'économie et pourtant pas un seul mot sur le sujet, vous trouvez pas ça étrange vous?
Quoi de mieux qu'un confinement, pour limiter la consommation de pétrole? un peu comme passer la limitation de vitesse de 90 à 80... comme ça d'un coup, comme par hasard...
Pourquoi le cours est revenu au prix de 2004?
Pourquoi d'un coup toute ce bruit et ces subventions sur l'hydrogene, les eoliennes, les voitures electriques... je sais pas vous, moi ça m'interpelle.
+ 0 -

Nunchaku En réponse à johnnyq Lombric Shaolin

"Parce qu'ils savent qu'un petit break ne fera pas de mal à leurs affaires, ils auront bien le temps de se rattraper plus tard,"

Ah oui j'y avais pas pensé... tout s'explique alors.
Je te rejoins, je pense que tout ceci est manigancé par les 7 ayants reçu du composé V mais j'ai foi en Hughie et Annie et je pense qu'ils vont réussir à tous nous sauver.
+ 2 -

Flaneur Ver TikToké

Pourquoi l’état voudrait il faire du mal aux enfants ?
+ 3 -

Mylo En réponse à Flaneur Ver correcteur

Pour faire des économies sur leurs retraites de dans 60 ans
+ 1 -

Libel En réponse à Flaneur Vermisseau

Parce que l'état n'existe pas !
Image de Libel
+ 10 -

Golgoth LoMBriK addict !

Donc selon lui, tu n'es pas responsable de la maladie que tu transmets ...

Il devrait expliquer cela aux sidéens, ils seront sûrement d'accord avec lui !
+ 11 -

Jean_Galfione Jeune asticot

"..c'est des conneries on est pas responsable des maladies qu'on donne aux autres..."
Ah ?
+ 7 -

BarneyGumbles Lombric Shaolin

Si il dit des choses face à la caméra et qu'il le diffuse sur internet c'est qu'il doit dire la vérité, je ne vois aucune raison valable de ne pas croire cette personne random
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
150