Cette loi n'est peut etre pas si male

4 023 vues

Envoyé par magnussoren le 21 novembre 2020 à 19h42

+ 4 -

Weng-Weng Lombrico de la Cruz

Image de Weng-Weng
+ 2 -

Clansman En réponse à Weng-Weng irkblmo

la loi contre le droit de filmer policier et gendarme
+ 2 -

BonPublic En réponse à Clansman Vermisseau

Loi contre la diffusion d'images non "floutées".
+ 2 -

Peevee LoMBriK addict !

Image de Peevee
+ 11 -

Sphax En réponse à Peevee LoMBriK addict !

C'est concernant la nouvelle loi où on est obligé de flouter le visage des flics sinon on risque gros :
https://www.lej...semblee-4005965
+ 1 -

Jakarta Lombric

Explication :
https://www.sud...097914-4697.php

Edit : Grillé par Sphax
+ 5 -

MuletPower En réponse à Jakarta Vermisseau

La loi qui dit : tu peux toujours filmer, presse ou pas presse, mais pas de publications web permettant l'identification de force de l'ordre fautives...
Parce que nous sommes dans un État de Droit, ces vidéos pourront toujours être utilisées en Justice, mais pas en lynchage sur place publique ...
+ 2 -

Funstrip En réponse à MuletPower Asticot

Sur le principe ça se tient mais dans les faits, malheureusement sans le côté "scandale public" occasionné par la diffusion des vidéos, la plupart des affaires seraient étouffées par les flics et passées sous silence sans aller jusqu'à la case justice hein, faut pas être naïf...
+ 0 -

MuletPower En réponse à Funstrip Vermisseau

Dans ce texte rien ne t'empêche de poster des vidéos incriminant des forces de l'ordre à partir du moment ou tu masque le visage de la personne. Tu peux toujours faire ta médiatisation....
+ 2 -

Funstrip En réponse à MuletPower Asticot

Sauf que dans les faits les flics qui se permettent déjà des confiscations et destructions (sans aucune justification) d'appareils ayant servi à les filmer vont se croire encore plus intouchables à se niveau-là et vont s'en donner à cœur joie (quel que soit le contenu exact du texte de loi).
Il existe une grande différence entre l'intention d'un texte et son application sur le terrain par les forces de l'ordre.

Encore une fois sur le principe je suis d'accord sur le fait de protéger l'individu derrière le policier.
Mais dans la pratique tant que TOUS les agents ne serons pas équipés de caméras "piétons" correctes qui fonctionnent en permanence sur le terrain (comme c'est normalement sensé être le cas depuis des années, à tel point que certains agents s'achètent eux-même ces caméras), la promulgation de cette loi est un très mauvais signal envoyé autant envers les agents au comportement "borderline" qui croient déjà pouvoir œuvrer en toute impunité (ainsi que ceux qui invectivent et intimident systématiquement toute personne les filmant, ils sont très nombreux), que vers les citoyens qui hésiteront surement bien plus à filmer un dérapage.

Cette loi (comme pas mal des précédentes) promue par Darmanin participe plus à une politique "à la Sarkozy" basée sur une com' agressive qu'à une réelle volonté de protéger les agents sur le terrain.
Faire copain-copain médiatiquement avec les forces de l'ordre et tous les citoyens croyant encore dans leur rôle sans toutefois leur donner les réels moyens de faire correctement leur travail, ça a marché pour Sarko, ça pourrait marcher pour lui, donc il tente le coup, dans une logique politico-carriériste c'est compréhensible et parfaitement logique sachant que tout est basé sur le message médiatique.
+ 0 -

MuletPower En réponse à Funstrip Vermisseau

Je comprend ton analyse, ce que je comprend aussi, c'est qu'à cause des discours partisans, visant à faire croire au public qu'ils n'ont plus le droit de filmer, c'est sûr qu'ils vont finir par le croire, alors que ce n'est pas le cas.
D'autre part, je ne doute pas que les services juridiques des sociétés de presse, des syndicats et de l'opposition politique, ne manqueront pas de rappeler, lors des prochaines manifestations que ce droit de filmer est toujours d'actualité et que l'information sera relayée, lors de ces occasions, sur les réseaux sociaux. J'imagine que si une telle loi avait été promulguée pendant les GJ, ceux ci n'auraient pas manqué de rappeler à leurs partisans le droit de filmer....

En ce qui concerne l'équipement des forces de l'ordre en terme de caméras piétons, l'ensemble des effectifs doivent être équipés fin du 2ème trimestre 2021. Alors, qui vivra, verra.....

Concernant votre analyse sur les prétentions de Darmanin, en effet, personne n'est dupe.
Toutefois 2022 arrive à grand pas et Darmanin, n'a ni le réseau, ni la carrure de Sarkozy.
Sans compter, qu'il est peu probable qu' Emmanuel Macron cède sa place.
Personnellement je pense, qu'il fait tout pour compenser, gommer l'image qu'avait laissé Castaner, en vue de laisser un bon bilan au Président à ce sujet, pour ne pas laisser une porte ouverte à Marine Lepen à ce sujet en 2022....
+ 1 -

Funstrip En réponse à MuletPower Asticot

Pour les caméras piétons faut pas trop rêver, c'est un effet de manche, il faudrait déjà commencer par remplacer toutes celles dont la résolution et l'autonomie pourries les rendent complètements inutiles qui ont été achetées par L’État il y a des années. Un bel exemple d'argent publique gaspillé.
C'est aberrant que certains agents soucieux des règles en soit réduits à devoir en acheter de meilleure qualité sur leurs propres fonds juste parce que leur administration ne leur fourni pas le matériel dont ils ont besoin pour exercer correctement leur fonction.
+ 37 -

Snark LoMBriK addict !

Ok... ok...
Image de Snark
+ 1 -

je-sappelle-prout En réponse à Snark Vermisseau

exaquetli force au bolet supreme
+ 1 -

GruikMan En réponse à Snark Vermisseau

dans le cas de Julie, c'est un Chapon...
+ 0 -

Perfo En réponse à Snark Vermisseau

Ca va leur faire du taff chez L214
+ 7 -

Vincent-Team Vermisseau

Ces flics lors des manifs, sont cagoulés, avec casque, et matricule caché dans la poche, alors je vois pas trop l'utilité de cette loi :D
+ 3 -

zebilaweed2 Vermisseau

"pas si male"?
+ 2 -

magnussoren En réponse à zebilaweed2 Ver (re-)cyclable

t'as raison, j'ai accordé "mal" avec "elle".....je suis grave..
+ 1 -

alextazy0 Asticot

Non, non vous n'y êtes pas, c'est dans la même mouvance que le "Dix petits nègres ⇒ Ils étaient 10" et le déboulonnage des statues: c'est la censure de personnages historiques clairement racistes.
+ 0 -

MuletPower Vermisseau

Je comprend ton analyse, ce que je comprend aussi, c'est qu'à cause des discours partisans, visant à faire croire au public qu'ils n'ont plus le droit de filmer, c'est sûr qu'ils vont finir par le croire, alors que ce n'est pas le cas.
D'autre part, je ne doute pas que les services juridiques des sociétés de presse, des syndicats et de l'opposition politique, ne manqueront pas de rappeler, lors des prochaines manifestations que ce droit de filmer est toujours d'actualité et que l'information sera relayée, lors de ces occasions, sur les réseaux sociaux. J'imagine que si une telle loi avait été promulguée pendant les GJ, ceux ci n'auraient pas manqué de rappeler à leurs partisans le droit de filmer....

Concernant votre analyse sur les prétentions de Darmanin, en effet, personne n'est dupe.
Personnellement je pense, qu'il fait tout pour compenser, gommer l'image qu'avait laissé Castaner.
Toutefois 2022 arrive à grand pas et Darmanin, n'a ni le réseau, ni la carrure de Sarkozy.
Sans compter, qu'il est peu probable qu' Emmanuel Macron cède sa place.
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
180